mardi 8 octobre - par mat-hac

Virginie Pradel dénonce l’« expansion de l’obscurantisme » fiscal

La fiscalité française est-elle complexe à dessein ? Clairement oui, pour la fiscaliste Virginie Pradel. Elle décrypte dans son premier ouvrage Impôts-mania, l’absurdité fiscale française (Éd. de l’Observatoire) les différents mécanismes qui permettent à l’exécutif de maquiller les hausses et créations d’impôts dans une société où ils sont déjà omniprésents. Retour sur une « gabegie institutionnalisée » dans un pays au bord de l’asphyxie fiscale.



2 réactions


  • mat-hac mat-hac 8 octobre 09:58

    3/4 des impôts vont dans les paradis fiscaux. C’est le nucléaire qui permet nos droits.


  • Djam Djam 8 octobre 13:37

    Bon entretien, captivant pour qui veut s’éveiller...

    Tant que nous continuerons à quémander un peu d’allègement ici ou là, nous serons tondus au ras de la peau.

    Pas d’autre solution que de renverser le système. Première étape, cesser de voter pour des "élites" installées depuis plus de 40 ans et qui passent d’un siège à un autre, et choper les plus pourris, les tremper dans le goudron puis des plumes.

    Ensuite, reprendre notre destin en main. Pour cela, il faut s’éveiller à une sérieuse conscience politique et c’est pas dans la poche... l’homo économicus ressent trop de jouissance à changer de smartphone tous les six mois... smiley


Réagir