mardi 14 mai - par mat-hac

Qui veut « tuer l’Occident » ?

La civilisation occidentale est-elle en train de se dissoudre dans une mondialisation uniformisatrice qu’elle a elle-même initiée ? Comment réconcilier unité et diversité ? Les élites oublieraient-elles les leçons de leur propre passé ? Et d’ailleurs, qu’entend-on exactement par « Occident » ?



1 réactions


  • ezechiel ezechiel 14 mai 23:26

    La république universelle, et son culte maçonnique basé sur "les droits de l’homme et du citoyen" et de ses libertés individuelles nie l’existence des peuples, de leurs traditions, identités, cultures et le bien commun.

    L’homme doit devenir tout puissant, n’ayant plus aucune entrave, aucune limite, ce qui donnera les dérives de notre temps, reprises par les loges maçonniques : capitalisme et mondialisme, destruction de la nation, de la famille, de l’héritage, de l’identité, de la culture, du patrimoine, de l’Histoire et de la mémoire des anciens, de l’honneur et l’humilité, de la hiérarchie, de l’ordre établi depuis des siècles par la civilisation chrétienne.
    Seul le citoyen individualiste face à la république doit subsister, devenant ainsi complètement manipulable, au gré des expérimentations d’une poignée élitiste (destruction de la nature sans limites, marchandisation du corps humain, mariage gay, GPA, nomadisme, travail à la chaîne, déplacement de population en masse,...).
    La gouvernance mondiale, la mondialisation, la construction de l’UE sont actuellement freinés par les pays ayant une population homogène encore trop blanche désirant préserver leur identité, leur culture, leurs moeurs (Pologne, Hongrie, Tchéquie, Slovaquie,...), et qu’il faut affaiblir à coup de millions de migrants (ceux qui refusent les quotas de migrants sont sanctionnés par l’UE).
    L’UE mondialiste ne pourra se construire qu’avec une Europe noire.


Réagir