jeudi 25 novembre - par mat-hac

Pourquoi les entreprises rachètent-elles leurs actions ?

Un inconvénient que je n'ai pas mentionné : le risque de rachat par un concurrent (takeover). Plus l'entreprise rachète ses propres actions, moins il y d'actions disponibles, plus il est "facile" pour un concurrent de mettre la main sur le nombre d'actions nécessaire pour prendre le contrôle de l'entreprise. A noter que, puisque le rachat d'actions provoque la hausse du prix, le concurrent ne paie pas moins cher son takeover (il y a certes moins d'actions à acheter mais comme elles coûtent plus chères...). L'avantage vient simplement du fait qu'il y a théoriquement moins d'actionnaires à convaincre pour effectuer un takeover s'il y a moins d'actions dans la nature.

A "37-24" le schéma indique "bnéfices à générer" alors qu'il aurait fallu écrire "marge commerciale à générer". En effet, le bénéfice c'est ce qu'il reste une fois toutes les charges payées et notamment les intérêts. La marge commerciale c'est ce qu'il reste une fois qu'on a payer les fournisseurs et les salaires. L'idée de ce schéma c'est de montrer qu'augmenter l'effet de levier d'une entreprise permet de diminuer la contrainte de rentabilité associée à l'activité de l'entreprise.



1 réactions


  • sls0 sls0 25 novembre 20:08

    C’est quand même plus sympa d’être super riche.


Réagir