jeudi 12 mai - par mat-hac

LE SOLAIRE est-il la PIRE ÉNERGIE ?

Si nous pouvions recouvrir la terre de panneau solaire, il nous suffirait d’une toute petite heure pour que l’humanité ait assez d’energie pour plus d’1 an.



4 réactions


  • cevennevive 12 mai 11:09

    Mais la somme d’énergie nécessaire à la fabrication de tous ces panneaux solaires ? A leur pose, leur transport, leur remplacement ?

    Et les problèmes d’importation, de diplomatie, de rareté relevant de conflits divers ?

    Dommage...


  • JL 12 mai 11:47

    L’énergie solaire est l’énergie vitale.

     

     Amha ce qu’on appelle "le solaire" c’est la transformation de cette énergie en électricité, tous moyens industriels confondus, les pires parfois en termes de soutenabilité et de rendement.

    L’argument du rendement est à préciser : en l’occurrence, l’énergie dépensée à prendre en compte c’est de l’investissement, contrairement aux moteurs thermiques où c’est seulement de la consommation. Un seul mot pour désigner deux choses incomparables.

    Le solaire passif serait l’utilisation qui ne passe pas par l’électricité. Mais le solaire passif intéresse ni l’industrie ni le bâtiment : les immeubles d’habitation et de bureaux sont sur ce point construits à l’envers du bon sens.


  • christophe nicolas christophe nicolas 13 mai 06:45

    Vous faites totalement fausse route, le transport électrique dérègle le géomagnétisme qui agit comme filtre solaire, cela perturbe le cycle de l’eau lié à l’électrosphère et forcément le climat.

    https://www.on5jv.com/solar.html

    • La ligne bleue est le cycle solaire prévu
    • la ligne rouge est le cycle solaire réactualisé en fonction des mesures
    • La différence est la faiblesse du géomagnétisme
    • La cause en est les réseaux électriques mais c’est réversible
    • Le début de la fin de l’humanité vient de commencer mais les cycles solaires sont prévus de diminuer en intensité, ce qui donnera un peu de répit à certains experts pour se repentir ou aller à la fin du monde dans le cas contraire car leurs solutions aggravent le mal.

    https://www.meteocontact.fr/uploads/actualites/2019/aout/cyclesolaire.png

    Les usine solaires renforcent le réseau électrique transportant l’électricité produite dans le désert saharien vers les zones froides comme l’Allemagne, c’est donc perturbateur du climat. Le solaire passif est en revanche totalement neutre.


    • Ernest Petitventre 15 mai 18:05

      @christophe nicolas
      Alors comme ça, c’est la fin du monde à cause des panneaux solaires et des pylônes électriques ? C’est le boss d’Aramco qui vous a soufflé ça ? C’est pas très gentil de sa part de s’être ainsi moqué de vous. smiley


Réagir