dimanche 20 octobre - par Orwell

Clique x Thomas Piketty : l’argent appelle l’argent ?

Thomas Piketty présente son nouveau livre « Capital et idéologie ».



4 réactions


  • Sparker 20 octobre 19:58

    Ce sont en gros les theses et "solutions" qui ont cours à la FI. Ça rassure un peu qu’il y ai du bon sens.


  • gerard 21 octobre 11:46

    Y’a plus qu’en France que l’on entend ce type de discours.

    Faut dire que l’on a inventé les bases du communisme.. ;alors...l’utopie existera encore....ici... ;


    • maQiavel maQiavel 21 octobre 11:56

      @gerard

      Il se décrit lui-même comme keynésien très orthodoxe, c’est marrant la façon dont on renvoie les critiques des inégalités actuelles au communisme, voir au bolchévisme.


  • beo111 beo111 24 octobre 21:46

    Ya un truc que je ne comprends pas. À un moment il insiste sur la nécessité pour la France d’être attractive pour les capitaux étrangers.

    Mais cette nécessité est-elle une nécessité en soi, basée uniquement sur des considération économiques, qu’il aurait pu expliciter ? Ou alors est-ce une conséquence de l’appartenance à l’Union Européenne, une contrainte politique donc, puisqu’effectivement à partir du moment où la l’État n’a pas le droit de favoriser les entreprises françaises et doit ouvrir un maximum de secteurs à la concurrence multinationale, les entreprises doivent bien aller chercher des capitaux ailleurs pour pérenniser le développement économique du pays ?

    Auquel cas Piketty, sous ses allures sympathiques, n’est qu’un macroniste de plus.


Réagir