mercredi 5 juin - par Octavio

Charles Gave et Étienne Chouard : la Disputatio

Olivier Pichon et Pierre Bergerault proposent un numéro spécial de "Politique-Eco". Ils reçoivent l'économiste Charles Gave et le professeur Etienne Chouard qui confrontent leurs idées pour la première fois. Un entretien exclusif diffusé le 3 juin sur TV Libertés.

La réaction d'Étienne Chouard suite à ce débat :



3 réactions


  • REMY Ronald REMY Ronald 5 juin 21:47

    Dialogue très agréable entre Charles Gave et Etienne Chouard. Echanges très riches. Sans être toujours d’accord avec le vieux loup de mer Charles Gave, j’aime voir et revoir ses vidéos.Il a raison de parler de criminels à la tête des plus grandes institutions financières de la planète.

    .

    Avec eux, quand les esprits seront mûrs pur cela, j’attends avec délectation une séance ou atelier sur le projet de crédit DTSL, monnaie uniquement scripturale, non inflationniste car destructible en fin de cycle, strictement réservée à l’investissement, en parallèle aux monnaies de consommation.

    .

    NB/ Le projet DTSL avait été proposé il y a 40 ans, peu avant la création des VERTS, en parallèle avec la mini taxe « sociétale » sur les flux financiers spéculatifs. Les VERTS n’avaient en définitive conservé que la mini taxe sur les flux financiers, sans référence au spéculatif (! !!?), sous l’appellation taxe Tobin, malgré la vive protestation de Mr Tobin. Validation beaucoup plus tard, française et européenne, de cette taxe mal conçue appelée à tort Tobin.

    Avec l’impasse et l’impuissance qui en a découlé... par rapport à l’actuel immense aveugle arrosage financier des banques et à la titanesque bulle spéculative de produits « dérivés » (dont les conséquences dans un ou deux ans seront bien plus catastrophiques que la crise dite des subprimes de 2008).

    .

    En dehors de ses deux dadas utopiques, R.I.C et tirage au sort dans quasi tous les domaines

    (on peut facilement, cas par cas, dans le calme, démontrer les aberrations qui peuvent en découler),

    Etienne Chouard a raison de dire qu’il faudrait plusieurs autres séances thématiques bien cadrées. C’était un débat utile. Les conviviales confrontations d’idées sont enrichissantes. Félicitation à tous les deux. Bravo pour l’initiative de ce face à face « PolitiqueEco ». A suivre donc.


  • Julot_Fr 6 juin 10:22

    Juste ecoute 2 min. Gave est une pute globaliste. Chouard est gentil


Réagir