mardi 2 octobre 2018 - par Celine

Quand des yaourts 0% cachent... de la gélatine de bœuf

DERRIÈRE L'ÉTIQUETTE. Attention : tout n'est pas écrit sur l'étiquetage des produits alimentaires. Derrière la "gélatine" indiquée sur les yaourts Paniers de Yoplait 0% aux fruits rouges se cache en fait de la gélatine de bœuf. Et derrière les "carmins" de l'Orangina rouge ? Des cochenilles écrasées... Mégane Ghorbani, de l'ONG Foodwatch, appelle les fabricants à changer leurs pratiques et à respecter la transparence.



5 réactions


  • louis 2 octobre 2018 13:55

    j’ai toujours trouvée suspecte la texture de ces yaourts , comme de tout les produits laitiers qui sont allégés , je pense et c’est ce que je fais , qu’il vaut mieux en consommer moins mais fabriqués avec du lait entier , franchement le goût n’est pas le même .


    • La mouche du coche 2 octobre 2018 15:18

      Attention "l’ONG" Foodwatch est en réalité une association ripoux à la solde des américains. Notez comme elle attaque les produits français et PAS les produits américains. Si vous voulez que la France continue de s’écrouler et que vous perdiez votre travail ou votre retraite, suivez Foodwatch.


  • cathy cathy 2 octobre 2018 14:26

    Le halal n’est pas plus transparent. 


  • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2018 14:59
    Avant c’était de la gélatine de porc et ça créait des scandales dans les cantines.
    La gélatine de bœuf, ça ne va pas non plus. Alors peut-être qu’il faudra de la gélatine humaine ? (Si au moins on se concentrait sur les problèmes sérieux d’empoisonnement de la bouffe et pas dans des délires d’orthorexiques végétaliens...).

  • crow Le Celte 2 octobre 2018 16:50

    "Les produits laitiers.... sont nos amis pour la vie !" 

    Comme il est dit dans la publicité, vantant les mérites de cette manne protéinique bon marché.
    Lait en poudre ou concentré, résidus de plomb, d’antibiotiques et de contraception, bon appétit !

Réagir