jeudi 12 décembre 2019 - par TotoRhino

Le Monde : le gilet jaune Manuel Coisne a été éborgné par un tir non réglementaire

Enquête : comment la police a éborgné le « gilet jaune » Manuel le 16 novembre à Paris

Enfin, un vrai travail d’investigation sur les violences policières a été mené par un grand journal. Le Monde, grâce à l’analyse de plusieurs heures de vidéos, la modélisation 3D des lieux et l’identification du projectile, a reconstitué la séquence au terme de laquelle le « gilet jaune » Manuel Coisne a perdu l’usage de son œil gauche, lors de la manifestation du 16 novembre, place d'Italie à Paris.

Sur le modèle du journalisme d’investigation américain pratiqué par le Washington Post et le New York Times, Le Monde est parvenu à isoler très précisément le tir ayant « vraisemblablement » blessé Manuel Coisne. Il en ressort que le CRS ayant tiré n’a pas effectué un tir réglementaire en cloche. L’angle du tir est de 15 degrés alors que ces tirs doivent être faits à 45º. Le Monde affirme également que la grenade utilisée n’est pas adaptée à la situation.

Le CRS porteur du lanceur de grenade modèle « cougar » a en effet choisi d’opérer un tir avec une grenade se déclenchant à 100 mètres. Le risque dans ce type de situation est qu’une personne soit atteinte par la grenade avant le déclenchement de celle-ci. Ce qui semble s’être précisément passé, Manuel Coisne se trouvant à moins de 55 mètres du tireur présumé.

Le Monde est-il en train de montrer la voie de ce que devrait faire un vrai journal ? Les autres journaux vont-ils se décider à leur tour à réaliser un vrai travail d’investigation sur les violences administrées aux gilets jaunes par les forces de l’ordre ?

Source, Autre source



14 réactions


  • albert123 12 décembre 2019 10:52

    "Le Monde est-il en train de montrer la voie de ce que devrait faire un vrai journal ?"


    il en faudra bien plus pour que cette presse gauchiste retrouve sa crédibilité,


    ne serait ce que pour commencer, un sincère méa culpa au sujet de toute la propagande idéologique merdique qu’elle à déverser pendant 40 ans.


    Mais bon il est vrai que comme cela n’a pas été le cas depuis un bail nos petits journalistes sont aussi concernés par les réformes en cours ainsi que la censure gouvernementale. ça les rapproche donc un peu de ce peuple si horrible qu’ils méprisent tant.


    "Manuel Coisne a perdu l’usage de son œil gauche"


    si c’était l’usage de l’œil droit (le fasciste) le Monde aurait il seulement enquêté ? 


    pour le reste RT France a très bien suivi le mouvement GJ. comme quoi un journaliste n’est pas obligé d’être embarrassé par le gouvernement pour faire son job


  • zzz999 12 décembre 2019 16:56

    "Le Monde est-il en train de montrer la voie de ce que devrait faire un vrai journal ?"

    C’est du second degré j’espère ? l’immonde s’est tellement sali lui et avec lui toute la profession que les médias ont définitivement perdu toute crédibilité.


    • TotoRhino TotoRhino 12 décembre 2019 18:32

      @zzz999
      Il n’y a rien a espérer !
      L’article en question montre, à mon sens, la voie de ce qu’est le vrai journalisme, comme quoi, il peuvent le faire. Pour autant, la ligne éditoriale "générale" du Monde est merdique, nous sommes d’accord, mais ce n’est pas une raison pour ne pas mettre l’accent sur ce genre d’évènements, aussi rares qu’ils puissent l’être. Lorsqu’une chose est correctement réalisée, il faut le reconnaître, quelle que soit son auteur.


  • mac1 12 décembre 2019 21:39

    Mais en France il y a une partie de la population qui veut l’ordre (social ?) à tout prix et ce bien au dessus de la liberté qui, pour eux, passe bien après. Pour certains si ça doit passer par des morts, c’est le prix à payer...


  • ETTORE 12 décembre 2019 21:52
    ETTORE 12 décembre 21:23

    Alors là.....mais alors là !!!

    Viens d’entendre à la radio une Deput’ée LaREM....disant que :

    « UNE ATTEINTE GRAVISSIME » a eu lieu aujourd’hui.....

    Car....des manifestants ont crées un attroupement devant la maison de ses parents.

    D’autres seraient rentré ( dans la cour) de l’entreprise gérée par ....sa soeur..... !

    Vous avez bien lu : UNE ATTEINTE GRAVISSIME.

    Alors à partir d’aujourd’hui :

    • Tous les domiciles des proches ( ou lointains ) des La RaieEnMillieu, seront gardées comme des ambassades de pays en guerre !
    • Les entreprises, appartenant à des proches de ce « parti  » seront classés, zone de danger, terrain militaire, avec miradors et barbelés.
    Non mais franchement, dans quel zoo ils vivent ces décérébrés du bulbe ?
    Qualifier d’atteinte gravissime, l’angoisse que le nain de jardin ne fasse culbute
    à cause d’une taupinière ?
    Verboten, d’aller protester sous les fenêtres d’une entreprise, sous prétexte qu’elle est l’émanation familiale d’une démembrée de
    « LaREMise en question perpétuelle » ?

    Ces jeunes cons(co..es) qui se sont accrochés au « wagon balai Macron », histoire d’avoir une carte de visite avec trois majuscules et une minuscule, ont le sens du devoir national, aussi mince que leur abonnement à l’Opéra, et par leur regard déformant, sont entrain de scier définitivement la branche pourrie sur laquelle, tels des morpions, ils pensaient proliférer.

    Sincèrement., dites moi...si manifester dans la rue, est une « atteinte gravissime », alors, tuer et éborgner....c’est quoi le terme à employer. ?


  • Garibaldi2 13 décembre 2019 10:33

    ET COMMENT ARTHUR A PERDU 9 DENTS :

    https://twitter.com/i/status/1205398393985622016

    En ne condamnant pas ce type de ’’bavure’’, les syndicats de police sont complices des agissements des nazillons qui la déshonore.


    • Garibaldi2 13 décembre 2019 10:44

      J’ajoute que les autorités de police sont totalement responsables de ce type de ’’bavure’’, car en ne sanctionnant pas les fonctionnaires de police qui n’affichent pas leur RIO, elles rendent impossibles les poursuites pénales. De même les syndicats de police qui couvrent les nazillons anonymes.


  • Garibaldi2 13 décembre 2019 18:49

  • TotoRhino TotoRhino 13 décembre 2019 20:15

    La Une de l’édition du journal "Le Pélican Saint-Martin" : L’embrasement !

    https://www.facebook.com/LePelicanjournal/photos/a.702004016485704/285305328 8047422/?type=3&theater


Réagir