lundi 29 avril - par TotoRhino

Gilets jaunes : "Ne vous suicidez pas… Suicidez-vous ?"

Voici une vidéo qui compile certains propos des forces de l'ordre et des gilets jaunes, pour mettre en perspective la polémique sur la phrase scandée par les manifestants à l'encontre des CRS lors du dernier acte du mouvement.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=446426792775991&id=100022260211607

 

 



8 réactions


  • danae141 29 avril 14:56

    Zont K changer de boulots la flicaille..bon avec leur QI..y a pas beaucoup de choix..reste l’armée ou les curés... smiley


    • Pyrathome Pyrathome 29 avril 16:46

      @danae141

      Ou faire comme toi, le troll sur internet......


    • Aaltar Aaltar 30 avril 14:38

      @danae141
      Vu comment t’as l’air simplet, je ne suis pas certain que tu sois la meilleur pour parler de QI


  • louis 29 avril 16:03

    Je ne suis pas surpris du langage de la police et de son comportement , il suffit de les entendre parler quand ils sont entre eux dans une petite fête organisée pour et par eux , je puis vous dire que vous sentez mal a l’aise et vous ne vous attardez pas , même avec les plus modérés , ils ont tous a l’image de Macron été bien formatés, masculin comme féminin .


    • Vraidrapo 30 avril 05:55

      @louis
      je le crois volontiers... le taux de licencié es-lettres doit être au niveau du Zéro absolu.
      Au niveau du Pouvoir et de la Force Publique, chacun "délite " son niveau, par ordre croissant de l’échelle sociale  :
      la violence aveugle,
      la corruption et la prévarication,
      la collusion des zélites avec la Finance...


  • Vraidrapo 30 avril 05:44

    Impressionnante compilation !

    Quelle bravoure... des manifestants !

    Qui aurait pu imaginer, parmi ceux qui ont connu l’époque de Giscard-Les -Diams ( Louis XV pour le Canard) que l’État ripoublicain en viendrait à une expression aussi sauvage pour préserver les privilèges !?

    Pour les plus "jeunes" : Claude Sérillon présentateur sur Antenne 2 glosait Giscard Président, à propos des Diamants de Bokassa...( cf sur le Net)

    Que de chemin parcouru pour parvenir à cette dictature soft avec la complicité de 26% de l’électorat...

    Quant à "nos" forces de l’Ordre, elles n’auraient pas eu de problème à trouver un emploi en 1943 ! Quelle mentalité, quelle "noblesse"


Réagir