samedi 16 février - par TotoRhino

Dettinger vs Benalla... et les autres !

Est-ce qu'il y aurait une justice à 2 vitesses ?

 

L'Oreille de TATU fait le point sur le traitement de la justice à l’encontre de deux personnes devenues désormais célèbres : Christophe Dettinger et Alexandre Benalla. Mais d'autres personnalités politiques ne sont pas épargnées non plus.

Vidéo rondement menée, cinglante comme il faut et somme toute assez complète. A voir !

 



4 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 17 février 10:12

    Une justice à deux vitesses.. ? balivernes...

    Il y a certes quelques nuances, mais la grosse légume sera traitée de la même manière que le justiciable lambda...

    Il y a d’abord la cuisine à l’étouffée...sauf instrumentalisation ou coup de folie d’un "journaliste" les délits restent dans l’ombre...la face immergée de l’iceberg...

    En cas de malheur la grosse légume peut compter sur les appels à la présomption d’innocence et la solidarité de la Caste...avec un grade important elle peut même venir plaider sa cause au journal télévisé et s’appuyer sur l’expertise de quelque ténor du barreau qui saura dénicher la petite bébête, le grain de sable qui enraye la procédure...quasiment vingt ans pour un Tibéri...pas vingt de taule, ouf, mais vingt piges entre la mise en cause et la condamnation définitive...

    Le procureur saura se presser lentement en toute indépendance, surtout si son avancement est dans la balance...entre l’application de la loi et une mutation à Hazebrouck il y a matière à cogiter...

    Un juge d’instruction peut se montrer moins conciliant et exiger la détention provisoire...pas de panique, la grosse légume passe rarement par la case prison, en dernier recours elle crache une caution pour s’épargner les affres de la villégiature carcérale...

    Si le feu d’artifices des vices de procédure, de prescription notamment, ne suffisent pas pour enterrer l’affaire il peut arriver un accident, le procès, mais là encore on ne panique pas, il y a la prime à la casserole...si pour le condamné (oui, ça peut arriver..) il existait une restriction d’accès à la fonction publique ça se saurait, et dans certains cas les électeurs sont sensibles à la noble cause de la réinsertion du délinquant...

    Le séjour physique en taule.. ? dans ce domaine il y a de très rares exceptions, mais il est notable que dans les maisons d’arrêt il y a beaucoup d’appelés et très peu d’élus...

    Juste quelques nuances, rien de plus...


  • Hijack ... Hijack ... 17 février 13:11

    Hum ... d’accord avec cette diatribe, sauf que je ne dirai pas que le combat de Dettinger n’était pas beau à voir. En effet, un gars avec des gants de ville contre des types blindés, protégés ... qui reculent, c’est du jamais vu, sauf au ciné.


    • @Hijack ...
       
      P’tain à la façon dont il distribuait les bourrepifs je suis persuadé que même Rambo aurait fait trois tours sur place dans ses charentaises  smiley


    • Hijack ... Hijack ... 17 février 18:19

      @armand griffard de la sourdière

      Oui, il chargeait vraiment ... et eux reculaient. Dans un film, on aurait pensé que c’est exagéré ... Rambo n’aurait jamais fait mieux, malgré on entraînement de super G.I.
      Je propose que l’on réalise un films sur ce boxeur ...


Réagir