vendredi 10 mars - par pegase

C dans l’air avec François Asselineau UPR ...

Tout peut arriver, François Asselineau avec ses 480 parrainages recensés au mardi 7 mars par le conseil constitutionnel, lui permet enfin de figurer, à des doses homéopathiques il est vrai, dans les grands médias de masse ...

 

 

37 candidats à la présidentielle ! - C dans l'air du 09/03/2017

 

http://www.france5.fr/emissions/c-dan...

 



59 réactions


  • Yacine Chibane Yacine Chibane 10 mars 10:45

    Qui pense comme moi que le système veut instrumentaliser l’UPR en faisant monter un chouïa Asselineau dans les sondages pour concurrencer et faire chuter le FN ?


    • Qiroreur Qiroreur 10 mars 11:07

      @Yacine Chibane
      Oui, mais FA est inconnu du public. Il suffira de le traiter de la même façon qu’un cdes petits candidats... c’est surtout avec NDA (très proche de la ligne Philippot) mais sans tout le passé (et présent à certains égards) extrémiste du FN qu’ils vont agir. NDA est un "bon" républicain, un homme connu à juste titre pour être un élu sérieux. C’est donc surtout par lui que le syst va faire tout son possible pour faire chuter le FN. 


    • le celte le celte 10 mars 11:10

      @Qiroreur
      Il me semble que MLP s’est engagée officieusement à intégrer NDA dans son gouvernement si elle est élue.


    • pegase pegase 10 mars 11:16

      @Yacine Chibane


      Pas trop d’accord, avec 27% d’intentions de vote, le FN passera au second tour quoi qu’il arrive ... Et le système veut le joujoux à Attali au second tour, afin de pouvoir faire élire leur poulain Macron ...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mars 11:48

      @Yacine Chibane
      "Qui pense comme moi que le système veut instrumentaliser l’UPR en faisant monter un chouïa Asselineau dans les sondages pour concurrencer et faire chuter le FN ?"

      L’UPR est plus dangereux pour le système que le FN à moyen terme. Pas du point de vue électoral immédiatement mais en termes de mouvement d’idée de fond. En même temps, comme les acteurs du système sont très cons, ils ne s’en rendent peut-être pas compte et dans ce cas vous pourriez avoir raison. 


    • Qiroreur Qiroreur 10 mars 11:50

      @le celte
      Je suis un peu dubitatif. NDA tient un discours viscéralement anti-FN depuis 10 ans. Peut-^tre que MLP a effectivement fait cette proposition off (ce serait même judicieux) mais de là à ce que NDA accepte... 


    • le celte le celte 10 mars 11:58

      @Qiroreur
      Oui c’est une proposition off que NDA n’a pas voulu commenter chez Bourdin.


    • Qiroreur Qiroreur 10 mars 12:02

      @le celte
      Ah ok, merci pour l’info, ça m’a échappé. 


    • manu manu 10 mars 12:27

      Encore une vidéo sur le candidat de ce nouveau parti politique : l’IGF

      J’espère que ceux qui en parlent ont vu cette vidéo.

      Pourquoi cet homme se fait passer à ce point pour celui qu’il n’est pas ?

      -

      L’UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87 aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
       « C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »

      -

      Son programme du CNR date de 70 ans et il veut qu’on se retrouve seul hors UE comme avant l’UEE avec l’énorme différence que les autres pays européens seront unis eux.

      * Progressiste : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - à gauche )
       
      * Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques. Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel = acquis sociaux, alors socialiste (PS historiqe) ; si essentiel = épargne, alors droite (UMP et PS actuel) )
       
      * Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )

      -

      Asselineau peut promettre se qu’il veut dans son programme, qu’est ce que sa change ? Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon et Le Pen.

      Ses militants n’arrêtent pas de critiquer Mélenchon et Le Pen, ce qui est tout benef pour Macron et Fillon.

      Une des choses qu’ils répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux traités européens, si ça c’est pas de la soumission au système, même quand on vient de leur prouver le contraire comme ce post de jmdest62 :

      « Les différentes étapes de la procédure d’infraction de l’UE. »
      Le « pire » qui puisse arriver à la France , c’est 2 courriers recommandés et une astreinte .....et si elle refuse de payer l’astreinte .....que se passe-t-il ?
      Ce qui arrivera instantanément à l’UE c’est un trou de 8 Milliards d’euros (22-14) dans son budget . La France c’est pas la Grèce ou le Luxembourg.

      "Ça va être dur d’expliquer à l’upr de sortir des traités fait par des maffieux ,qui font la loi et ne seront pas dépassés à droite ou à gauche tant que l’esclavage des lois nous les imposent."
      Xenozoid

      -

      Wikipedia IGF :

      Carrières offertes aux membres de l’Inspection générale des finances

      L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales.

      Par exemple, sont des inspecteurs des finances :

      Critiques

      Sorte d’« élite de l’élite11 », au sommet de la hiérarchie créée par la sélection à la française, l’Inspection des finances alimente nombre de suspicions et de critiques, justifiées ou exagérées, sur le caractère fermé et mandarinal du pouvoir en France. Dans les années 1990, les scandales financiers dont ont été victimes des entreprises à la tête desquelles se trouvaient des inspecteurs des finances (Vivendi avec J.-M. Messier, Alstom avec P. Bilger, Crédit lyonnais avec J.-Y. Haberer, France Telecom avec M. Bon, Elf avec P. Jaffré) ont alimenté les critiques de l’institution.

      L’IGF est également régulièrement critiquée pour être « un placard doré » et pour recaser les proches des politiques en fin de carrière12.


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 10 mars 12:40

      @manu
      J’ai vu le JT-Intelligent de Jean Robinouille "La Pieuvre Marxiste qu’est l’IGFsmiley smiley Mais vous me rejoignez que le fond, "Ah c’est linot" ne servira qu’à pîquer des voix au FN et à la FI.


    • Joe Chip Joe Chip 10 mars 13:09

      @Yacine Chibane

      Je partage aussi cette analyse, y-compris au niveau des parrainages. 

      Je parie d’ailleurs qu’Asselineau va naïvement s’attaquer au FN et dénoncer l’islamophobie en croyant ainsi se mettre dans la poche les médias officiels qu’il chérit tant. 

      L’autre objectif aussi, et peut-être plus important que le précédent vu le niveau électoral potentiel d’Asselineau (moins de 0,5%) , est de discréditer le positionnement anti-UE de Marine Le Pen en montrant un petit candidat "sectaire" et obsessionnel. 

      Dans cette stratégie, les médias vont probablement organiser des débats UPR/FN et jouer Asselineau contre Marine Le Pen. 

      NDA semble un peu moins manipulable et a pour le moment refuser dans toutes ses interventions de critiquer le FN alors que les journalistes le poussaient complaisamment dans cette direction. 

      Evidemment avec le gros Asselineau bouffi d’orgueuil, de vanité et de prétentions, et qui tient là surtout son ultime chance d’exister médiatiquement et de couronner sa carrière un peu terne de haut fonctionnaire d’un destin politique national, la situation est très différente. Il va donc probablement se jeter sur cet os que les grands médias lui lanceront, parce qu’il n’a plus d’autre possibilité et qu’il n’a pas la sagesse d’éviter la confrontation directe avec Le Pen. 

      C’est pour ça que je critique le souverainisme en tant que fétiche idéologique (analyse qui m’a valu de nombreuses insultes ici). Cette surenchère entre Le Pen, NDA et Asselineau risque de tourner au dîner de con politique. Asselineau étant privé de tout surmoi et convaincu d’être le De Gaulle du XXIème siècle, étant en plus maladroit et complaisant avec les médias, il est tout désigné pour être le François Pignon de cette campagne chargé plus ou moins à son insu de faire passer les candidats souverainistes (Mélenchon compris) pour des illuminés complotistes...


    • manu manu 10 mars 13:46

      @Yacine Chibane

      Perso je pense qu’il est là surtout pour cracher sur Mélenchon, sur sa volonté de renégocier les traités de l’UE, mais c’est vrai qu’ils ont peut être peur du FN à cause justement du fait que les français n’aime pas l’UE et pas mal de Mélenchonistes déterminé pourrais préféré Le Pen à Macron au 2eme tour.

      Il est urgent de descendre Macron qui pourrait faire gagner le FN un peu comme le FN a fait gagner Chirac en 2002 (les rôles s’inversent).


    • Vlad Dimir 10 mars 13:47

      @Yacine Chibane
      Moi, et c’est pas étonnant, tous s’acharnent sur le front National sans retenues et à cœur joie, à un moment donné ça saoul.


    • BlueMan BlueMan 10 mars 14:11

      @Yacine Chibane : non, ce n’est pas crédible.

      FA va surtout récupérer des voix chez :

      - Les déçus de Fillon,

      - Les gens qui n’en peuvent plus de l’Europe et du mondialisme, mais qui ne veulent pas voter pour le FN.

      - Les 50% gens qui en savent pas encore pour qui voter.

      Donc au final, je pense que FA ne prend pas de voix du FN.


    • manu manu 10 mars 14:23

      @Vlad Dimir

      C’est que de la politique le prend pas pour toi.

      Le FN est une marionnette, il est rempli de vendus et d’opportunistes, quand on voit se qu’ils votent à l’UE on à pas de doute.

      Et croire qu’il va régler certains problèmes c’est rêver éveiller :

      "Qui vit de combattre un ennemi à tout intérêt de le laisser en vie."

      Friedrich Nietzsche

      Sarko parlait de la délinquance, etc... et disait vouloir s’en occuper il a bien aggravé les choses.

      Le PS fait la morale sur le savoir vivre ensemble pour ensuite bombarder et les médias diabolisent...


    • manu manu 10 mars 14:32

      @BlueMan

      N’importe quoi, si tu veut sortir de l’UE Mélenchon a des chance de gagner et il organisera un referendum sur le FREXIT le temps venu, si on ne peut pas changer l’UE et actuellement avec les risques de guerres c’est pas le moment de se retrouver seul.

      "Les déçus de Fillon" voteront macron ou FN

      "Les gens qui n’en peuvent plus de l’Europe et du mondialisme, mais qui ne veulent pas voter pour le FN." eux ils voteront pour Mélenchon.

      "Les 50% gens qui en savent pas encore pour qui voter" sont des électeurs potentiels d’un candidats qui a des chance d’arrivé au second tour.

      En gros tu n’as pas du réfléchir ou tu prend les gens pour des demeurés.


    • Yacine Chibane Yacine Chibane 10 mars 15:04

      @Vlad Dimir Faut arrêter la victimisation... Le FN est aussi mouillé dans une affaire mais les médias s’acharnent plutôt sur Fillon. C’est le 2nd parti le plus médiatisé, regarde comment Marine, Collard, Aliot et Philippot font des allers-retours dans les grands médias.

      @BlueMan Manu a raison. Les déçus de Fillon vont s’éparpiller chez Macron et chez le FN. Les gens qui n’en peuvent plus de l’Europe, mais qui ne veulent pas voter pour le FN, s’abstiendront ou voteront Mélenchon.


    • Joe Chip Joe Chip 10 mars 15:17

      @Yacine Chibane

      Y’a pas de contradiction entre l’acharnement médiatique à l’encontre FN et la médiatisation du FN. Ce sont évidemment deux aspects de la médiatisation qui sont en interaction dialectique. C’est la contradiction fondamentale des grands médias : puisqu’il est impossible de "lutter contre le FN" sans en parler, comment en parler sans lutter contre celui-ci ?

      Visiblement, il y a deux attitudes assez tranchées parmi les rédactions : celles qui reçoivent désormais les membres du FN comme des représentants légitimes issus du jeu démocratique, et celles qui continuent d’ostraciser le FN tout en le recevant, sans comprendre que cela fait justement "le jeu du FN" puisque les sympatisants FN interprètent la morgue et la condescendance des journalistes à l’égard des membres du FN comme une forme de mépris sociologique dirigé contre la partie de l’électorat qu’il prétend défendre. 


    • Maetha 10 mars 16:02

      @Yacine Chibane,

       Avez-vous regardé cette vidéo ?

       Ces traficoteurs d’opinion particulièrement cyniques ne songent pas un instant à ce que vous dites. Ils tentent encore de jouer les étonnés et parlent d’un barrage pas assez efficace, puisque, crime de lèse-majesté, un candidat dont ils ont très peur, qu’ils ont caché comme des forcenés menteurs, s’est introduit dans le peloton de tête, contre leur gré.

       Sans que l’intéressé puisse s’être lui-même exprimé, les voilà qui, à défaut de pouvoir encore l’occulter, le présentent, c’est la deuxième fois à C dans l’air, comme un petit candidat pas très sérieux, sorti dans leur dos, d’on ne sait pas d’où, à leur grande surprise.

       Ils ont bien compris que les français sont de moins en moins dupes et que leur petit jeu démoniaque qui consiste à sans arrêt mettre en avant le FN et la FI sur le devant de la scène est complètement périmé, usé jusqu’à la corde.

       A voir leurs têtes, ils ne fait aucun doute qu’ils ont bien compris qu’ils ne sont plus maîtres de ce qu’il se passe. Internet à changé la donne.

       Courbe de croissance du nombre d’adhérents exponentielle et réaction en chaine, cela se ressemble beaucoup, ils savent que quoiqu’ils disent, ils ont perdu leur pouvoir.

       Yacine Chibane, allez-vous tous les jours voter pour Marine Le Pen sur le site candidat-2017.fr ?

       Avez-vous vu ce qu’il s’y passe ?

       Si vous voulez avoir un vote efficace, positif pour notre Pays, le 23 avril, ne vous trompez pas de candidat !

       


    • geedorah 10 mars 16:16

      @manu
      Perso je pense qu’il est là surtout pour cracher sur Mélenchon, sur sa volonté de renégocier les traités de l’UE


      moi qui pensait qu’il avait ses propres convictions...

      c’est un des rares politiciens (à mon avis) à tenter le job suprême non pas pour la place, mais plus pour changer ce qu’il n’aime pas.

      perso c’est la première fois qu’un politicien me "plait" mitterrand quand j’étais plus jeune je le trouvais classe, mais pas pour de bonnes raisons, depuis j’ai grandi :p


    • BlueMan BlueMan 10 mars 16:31

      @Manu et @Yacine Chibane : je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Vous ne réfléchissez pas en fait. Il faut vous intéresser à la psychologie des gens et à leurs motivations, et pas aux sondages et aux analyses diffusées par les médias mainstream.

      Et le fait que soyez tous les deux d’accord est un point amusant et révélateur qui me conforte dans mon analyse . ^^


    • Maetha 10 mars 17:53

      @BlueMan

       "Et le fait que vous soyez tous les deux d’accord est un point amusant et révélateur qui me conforte dans mon analyse."

       Que je partage, +++.

       


    • Tetris Tetris 10 mars 19:24

      @Joe Chip
       
      Bonne analyse.
       
      Je la nuance, car si doc asselino en appelle souvent à l’intelligence des Français, il est temps d’y réfléchir à 2 fois. :
       
      Tu as raison de dire que les grands médias vont se précipiter pour lui tendre la perche avec en ligne de mire Marine et NdA. S’il la prend cette perche, l’intelligence des Français de base qui élisent les présidents va dire : "tiens, avant ils étaient 6 contre elle, maintenant ils sont 7". Or les "anti-FN ont déjà une offre pléthorique. Pourquoi voteraient-ils doc asselo ? Au final, stratégie perdante. Sauf si le tonton flingueur se transforme en cocotte-minute comme il le fait si bien parfois concernant le FN. Dans ces cas-là, Marine prendra des voix.
       
      Là n’est pas le plus important. Marine étant clairement identifiée par TOUS les Français de base qui élisent des présidents (et dans une moindre mesure NdA) comme portant le projet souverainiste avec un référendum à la clef pour quitter l’UE et l’euro, l’intelligence de ces mêmes Français risque bien de se dire : "tiens, regarde ces souverainistes, non seulement ils ne sont pas nombreux, mais en plus ils ne s’entendent même pas entre eux. Allez laisse béton Germaine, on va voter macrominus". Je ne parle pas des cybermilitants avoxupr qui ont vu 10 fois toutes les conférences de doc asselino, je parle des Français de base qui élisent les présidents à coup de sondages ou sur un coup de tête, un coup médiatique, un coup de coeur, ou sur la petite phrase qui tue pendant le débat de l’entre-deux tours... Rarement après avoir réfléchi aux véritables enjeux, trop feignants pour identifier les tenants et les aboutissants. Donc, stratégie perdant-perdant.
       
      Doc asselino est suffisamment intelligent pour savoir qu’avec son seul programme de sortie UE-euro-OTAN, on l’attend déjà au tournant avec roquettes et lance-flammes. Le second marqueur de la caste politico-médiatique pour classer les gens à l’extrême-droite, après l’immigration. Comme tu le dis très justement, soit il fait son François Pignon pour recruter des adhérents sachant qu’il n’aura jamais aucune chance d’être élu, soit il développe son argumentaire percutant sur l’UE pour convaincre les Français qui élisent les présidents qu’ils sont menés en bateau depuis 40 ans. 


    • Maetha 10 mars 20:12

      @Tetris

       Un conseil : prenez le temps d’écouter la première revue de presse de François Asselineau, après que le Conseil Constitutionnel ait validé ce matin à 11h30, les 520 "signatures" obtenues ce jour, le 10 mars 2017.

       C’est simple, cliquez sur upr.fr et choisissez la vidéo du jour.

       Elle est extraordinaire : pas vu cela depuis Charles de Gaulle et particulièrement bien réussie. C’est un tournant dans notre histoire nationale ternie par au moins 40 ans de soumission à cette europe de plus en plus totalitaire.

       Regardez les journalistes, ils sont sidérés et remis les uns après les autre à leur place. France-Inter a gagné le ponpon. Apparemment, la charte de Munich, ils n’ont pas l’air de bien connaître..


    • Tetris Tetris 10 mars 22:45

      @Maetha

       

      J’ai suivi votre conseil et j’’ai cru au bout de 20mn qu’il était parti pour une conférence...

       

      Globalement, bonne entrée dans la campagne et pour être honnête avec vous, je suis content qu’il ait obtenu ses signatures. Je n’ai rien contre doc asselino lorsqu’il s’exprime ainsi.

       
      Pour les journalistes présents, il me semble qu’il y avait beaucoup de teenagers, alors Munich 1971 c’est vraiment loin. La fille de france-inter a perdu une bonne occasion de se taire. Je faisais plutôt allusion aux chiens de garde dans mon post. À suivre.

       

      Pour la question concernant Marine, j’ai eu le sentiment qu’il a volontairement bifurquer pour clasher mélenchon à la place. À suivre là aussi, j’ai indiqué ma position sur le sujet. 


    • spoty spoty 11 mars 12:14

      @Joe Chip
      Je ne partage pas ta critique du souverainisme, normal je suis souverainiste  mais je suis d’accord avec toi, Asselineau et son UPR son d’ores et déjà un formidable gâchis selon moi , cela aurait pu être un pôle de réflexion souverainiste/patriote comme il y’a Terra Nova pour les socialos et au lieu de ça on a les témoins de Jéhovah et leur grand gourou imbu de lui même, voila ce qu’il a déclaré à France Info (source Laurent Bouvet) :
      "Quand j’ai terminé deuxième à HEC, personne ne m’avait vu venir, raconte-t-il. Quand je suis rentré à l’ENA, personne ne m’avait vu venir. Quand j’ai terminé vice-major de l’ENA, personne ne m’avait vu venir. Pareil quand j’ai été candidat... Quand je serai élu, personne ne m’aura vu venir !"


  • Pyrathome Pyrathome 10 mars 11:30

    Des médias ont mis en route le canon à lisier et à diffamation :
    Genre
    << Avec François Asselineau, les conspirationnistes ont leur candidat à la présidentielle>>

    Va t-il porter plainte contre cette presse poubelle ??


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mars 11:42

    "Même avec un filtre (les 500 parrainages de maires), on a des profils qui sont comme ça... atypiques"


    La présentatrice voudrait supprimer les profils "atypique" et donc ne conserver que les candidats "typiques". C’est assez drôle. 


  • Domto 10 mars 12:00

    Cette journaliste parle avec un mépris de l’UPR comme un candidat atypique qui n’auraient pas du passer le filtre des 500 parrainages ;

    Le principal filtre qu’il y a eu, ce n’est pas les 500 parrainages, c’est le silence des journalistes sur ce parti malgré le succès qu’il a eu sans passer par les médias dominants.

    Il devrait y avoir un filtre du CSA pour empêcher les personnes comme elle de jouer les journaliste et de pouvoir s’exprimer dans les médias !

    Qu’on laisse passer les journalistes intègres et qu’on filtre les collabos...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mars 12:24

      @Domto
      "Qu’on laisse passer les journalistes intègres et qu’on filtre les collabos..."


      Il y a bien un filtre mais dans le sens inverse !


    • spoty spoty 11 mars 12:19

      @Domto
      Cette journaliste parle avec un mépris de l’UPR comme un candidat atypique qui n’auraient pas du passer le filtre des 500 parrainages 

      Il va falloir vous y faire, vous vouliez être dans la lumière vous y êtes enfin - et ce n’est que le début - quand le FN était nazifié ça ne vous dérangeait pas , mieux vous avez contribué à votre niveau à taper sur ce parti , maintenant c’est à votre tour de passer à la casserole médiatique , déjà ce matin l’UPR était décrit sur Itélé comme étant "d’extrême-droite complotiste".


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 mars 12:36

    Apparemment, Asselineau a les 500 signatures, et même un peu plus. Je ne sais pas si ce sont toujours seulement des promesses ou si elles sont déjà validées. 


  • Ozi Ozi 10 mars 13:33

    Si FI n’a pas ses 500 signatures (ce qui serait hallucinant quand même), Asselineau aura ma voix..


  • Qamarad Qamarad 10 mars 14:58

    Cela dépend de comment on le prend.

    1)Comme l’écrivent Yacine et Joe Chip plus haut, ça entretiendra une division et risque de virer au dîner de cons. Donc, a priori, ce n’est pas si rassurant que cela...

    2) Mais de l’autre, comme il est, je trouve, peu probable que le FN gagne ces élections, cela risque de frustrer encore plus un électorat en réalité majoritaire, déclassé, ou en voie de déclassement, qui ne réclame que de la souveraineté et un retour de l’état. L’incapacité d’union électorale et l’agonie de notre régime pourrait déplacer le centre de gravité de contestation vers un mouvement de fond hors des sentiers battus, sur internet, soit à mille lieux de la tambouille des partis. C’est une des directions possibles. En tout cas, si j’avais de l’influence sur internet en tant que "leader d’opinion", c’est ce que je ferais.


    • yoananda yoananda 10 mars 15:08

      @Qamarad

      si François Fion est élu, les frontistes pourraient se sentir un peu rassurés à cause du discours en apparence "fort" contre l’islamisation de Farid Fillon (bien sûr dans la pratique il n’en sera rien car il est trop pusillanime).

      Mais si c’est Maqueron ... la, en effet, il se peut que le nouveau président qui renie la culture française, qui accuse la France de crime contre l’humanité, fasse des faux pas feront déborder le vase des frustrations du néo-tiers-état que le FN représente.

      Ce n’est pas dit qu’on arrive en 2022 pépère comme ce fût le cas sous Hollande qui a eu, il faut le dire, de la chance en étant aussi nul de ne pas voir sa tête finir au bout d’une pique ... mais bon ... moi, si j’étais lui, je me méfierais quand même, ça pourrait arriver n’importe quand si les veaux se réveillent.


    • Mahler 10 mars 17:36

      @yoananda
      Tout à fait dans les faits la droite globalement a toujours critiqué l’immigration et l’islam en parole mais en acte... sous Sarkozy l’immigration a été importante, il n’a rien fait pour l’endiguer(toute en façon en étant dans Schengen), où ses discours contre les racailles alors qu’il a fait passer des lois favorables à la délinquance. Les promesses ça engagent que ceux qui y croient.


    • Qamarad Qamarad 10 mars 17:59

      @yoananda
      Cette élection est assez imprévisible à plus d’un titre, mais si Fuillon était élu, ce serait une sacré claque. Je me trompe peut-être, mais je vois mal comment il pourrait faire, sachant qu’il s’est aliéné le vote populaire, indispensable. Il ne lui reste qu’une partie de la classe moyenne, et le grand notariat.


  • BlueMan BlueMan 10 mars 15:02

    François Asselineau tient sa conférence de presse à Paris après l’obtention de ses 500 parrainages :



    • yoananda yoananda 10 mars 15:09

      @BlueMan
      j’arrive pas à piger l’engouement pour cet énarque soporifique qui ne jure que par les "traités" ... par des bouts de papiers, avec son souverainisme bien propret.


    • Pyrathome Pyrathome 10 mars 17:07

      @yoananda
      j’arrive pas à piger l’engouement pour cet énarque soporifique

      .

      Pauvre vieux, t’as encore rien vu......il tourne avec plus de 100 adhésions /jour en progression constante et exponentiel, je ne sais si ça suffira pour le premier tour, mais il va faire un carton plein au grand damne de certains autres candidats...

      Enjoy !!


    • Mahler 10 mars 17:41

      @yoananda
      Bah si je suis d’accord que niveau souverainisme il est propre, mais même le Fn, c’est assez propre, c’est pas un parti nationaliste ça, en Hongrie oui ils ont un vrai parti nationaliste mais pas le FN de marine... Moi perso c’est elle que je trouve chiante, en plus de slogans sans aucune argumentation. Au moins FA est cultivé et ça ça fait du bien. Je regrette juste qu’il n’y ait pas un Parti authentiquement communiste avec plusieurs personnes qui feraient aussi de l’éducation populaire avec des arguments poignants, des conférences, le tout sous le prisme de leur façon de voir le monde. Après si vous n’aimez pas le juridisme, tant pis mais c’est une réalité du monde que l’on le veuille ou non, sinon autant retomber dans le barbarisme et rien respecter du tout. Il donne des preuves sous un prisme républicain démocrate bourgeois bien sur, de pourquoi y’a ça et ça, alors que un Hamon par exemple bah rien, des beaux discours(enfin même pas) et c’est creux. L’offre est peu reluisante mais FA n’est pas le pire loin de là, dommage pour lui qu’il n’est pas un charisme monstre.


  • Maître Cube 10 mars 15:41

    Comme si les zigotos de C dans l’air ne connaissaient pas Asselineau !

    Au vu des regards égarés de certains, qui ne comprennent plus manifestement ce qui se passe, c’est-à-dire, pourquoi on parle soudainement de ce qui était interdit, il doit y avoir un projet secret.


    • Pyrathome Pyrathome 10 mars 17:11

      @Maître Cube
      Bonjour,

      Bien sûr qu’ils le connaissent, mais ils tombent des nues en voyant le candidat sur la ligne de départ officiellement, ils avaient parié qu’il n’aurait pas ses parrainages, manque de pot, il va faire un carton.....


  • maQiavel maQiavel 10 mars 17:17

    A mon avis , le cœur de cible de l’UPR sera les abstentionnistes. Je ne pense pas que l’UPR va perdre son temps à tenter de siphonner l’électorat des autres partis. 





    • maQiavel maQiavel 10 mars 17:37

      Un membre de l’UPR me dit d’ailleurs que la moitié des militants de l’UPR sont d’anciens abstentionnistes. C’est énorme. 


    • Mahler 10 mars 17:44

      @maQiavel
      Possible, d’ailleurs si ils arrivent à récupérer la moitié des abstentionnistes actuel ça serait énorme. Si en plus l’UPR arrive à convaincre des français voulant voter pour un tel ou un tel le parti peut faire un score intéressant, gagner non(à moins d’un miracle) mais faire pas mal, il peut aussi se vautrer, FA va être attaqué de partout si il a pas de répondant il passera pour un abruti et un fou.


  • BlueMan BlueMan 10 mars 17:24
    Conférence de presse du 10 mars 2017 François Asselineau à Paris après l’obtention de ses 500 parrainages :



  • Guit’z 10 mars 19:12

    @ Qaspard :

    Tout à fait de votre avis, quant au mouvement d’idées de fond que l’UPR est susceptible d’engrener et même d’imposer de force aux médias - donc à l’Opinion. Ce qui peut également se dire ainsi : Marine est un peu limitée ; Asselineau c’est quand même une autre pointure...

    @ Tous :

    O putain, là je mouille le calfouette ! J’ai 40 ans ; je n’ai connu que la crise et pour la première fois de ma vie j’éprouve - sans doute pas pour cette fois-ci mais pour la prochaine, laquelle sera d’ailleurs notre dernière chance : après, le processus en cours sera totalement ingérable et le système définitivement verrouillé - un espoir positif, d’une autre nature, potentiellement plus révolutionnaire que l’émotion simplement négative et protestataire du "vote anti-" que je pratique depuis le vote Chirac enthousiaste et naïf de mes 18 ans, en 1995.

    J’attends impatiemment de voir Asselineau dans le poste, corriger d’importance les crétins véreux Fillon, Hamon, Macron... M’est avis qu’on va se gondoler comme des baleines !

    Bravo à François Asselineau, merci aux militants, franchement je n’y croyais : c’est le combat des combats, et il ne fait que commencer.

    Alors, pour la première fois de ma vie, je vais écrire cette phrase interdite à ceux de ma génération : Vive la France !

    Bordel de merde : Vive la France !

     smiley


  • Guit’z 10 mars 19:17

    @ maQiavel :

    Très juste. C’est en tant que patriote abstentionniste depuis 2002 (j’avais voté Chevènement puis Jean-Marie) que je me suis immédiatement senti proche (dès 2007) de l’UPR.

    L’abstentionnisme patriote est-il le premier parti de France ? Vraie question... smiley


  • BlueMan BlueMan 12 mars 05:14
    "Comment sortir la France du désastre en 2017 ?" - Conférence de François Asselineau. Ou comment s’est construite l’Union Européenne et ses traités biaisés antidémocratiques et néolibéraux avec la complicité de politiciens traîtres et de médias aux ordres.

    Une conférence majeure de François Asselineau.

    À voir absolument par tout citoyen, quel que soit son bord politique !


Réagir