mardi 11 avril - par Planetes360

Banques : « Un quart des bénéfices des 20 plus grandes banques européennes se trouve dans les paradis fiscaux. »

Banques : « Un quart des bénéfices des 20 plus grandes banques européennes se trouve dans les paradis fiscaux. »

 

 

🛠 APP 360 :

► SOUS ANDROID : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.planetes360.app

► SOUS IOS : https://itunes.apple.com/us/app/planetes360/id1205972329?l=fr&ls=1&mt=8

 

👍 NOUS SUIVRE :

► SITE : https://planetes360.fr/

► FACEBOOK : https://www.facebook.com/Planetes360/

► TWITTER : https://twitter.com/Planetes360

► YOUTUBE : https://www.youtube.com/channel/UC5a1vcRZdoI1qIRRdQoEX6g

► DAILYMOTION : http://www.dailymotion.com/planetes360

 



2 réactions


  • pegase pegase 11 avril 10:05

    Évidement, puisqu’en vertu de l’article 63 des traités européens, il n’est plus possible d’interdire ou de contrôler les mouvements de capitaux, donc vous assistez à la délocalisation de la finance ...

    Je n’ai pas vérifié, mais j’imagine qu’une grande enseigne bancaire crée simplement une succursale avec son logo, qui n’est rien d’autre qu’une marque comme une autre inscrite à l’INPI, mais les statuts sociaux de l’entreprise sont établis dans le paradis fiscal en question, donc les bénéfices de cet établissement dépendent de la fiscalité de cette région, et non plus de l’administration fiscale française ...

    Donc les banques françaises comme toutes les autres banques européennes, injectent les bénéfices vers les paradis fiscaux (après avoir été fiscalisé, le fisc ne peut pas les en empêcher en vertu de l’article 63), et elles fructifient cet argent dans les paradis fiscaux ...

    C’était sans aucun doute prémédité à l’établissement des traités européens ...


  • raymond raymond 11 avril 21:25
    Ces crapules de l union européenne ont tout prévu, ces bandits osent avoir peur de mélenchon qui monte dans les sondages ( ils avaient tout prévu pour faire monter macron l ami des banques, mais qui ne sera pas au 2eme tour ! ) mais eux n ont pas peur de voler les populations de l’Europe 


Réagir