vendredi 17 mars - par tvnetcitoyenne

Ahmed et Bassem, habitants de Bil’in, nous parlent du quotidien de l’occupation sioniste en Palestine

France Palestine Solidarité Savoie, organisait une soirée sur le thème 'Enfance Volées" afin de rendre compte des conditions quotidennes des enfants palestiniens vivant sous le joug de la colonisation soniste d'Israël.

 

Bassem et Ahmed deux pères de famille, palestiniens, habitants du village de Bi'lin, étaient présents à Chambéry, pour témoigner directement de la vie infernale, qu'ils vivaient eux et leurs familles, sous la colonisation d'Israël. Les habitants ne peuvent pas voir la mer, si certains peuvent voyager (grâce aux associations) ils verront la mer en France par exemple. Un palestinien recoit 5 litre d'eau, un israëlien 55 litres d'eau, de janvier 2016 à février 2017, 200 enfants ont été arrêtés, 75 ont été tués . "Arrêtez de tuer nos enfants" !

 

Ahmed et Bassem, habitants de Bil'in, nous parlent du quotidien de l'occupation sioniste en Palestine

 

 



3 réactions


  • cathy cathy 17 mars 17:03

    Il faudrait penser à nettoyer vos plages pour en profiter, non ?


  • howakhan howakhan 17 mars 18:11

     l’ horreur continue smiley.. smiley


  • sls0 sls0 18 mars 03:50

    Occupation sioniste ou israélienne ?
    C’est un état et non une secte, on peut appuyer plus facilement où ça fait mal légalement quand on parle d’état.
    Si un pays fait des saloperies comme en Afrique du sud à une certaine époque, c’est l’état qui a été visé.
    A un iste on opposera un autre iste, à un isme on opposera un autre isme.
    Pour la majorité des gens le sionisme et l’anti sionisme c’est à mettre dans la même poubelle, il y a du sectaire qui transpire.


Réagir