mercredi 5 avril - par TV Libertés

Bistro Libertés avec Jean-Pax Méfret : Macron, cabinet noir et médias à la dérive

Martial Bild et les sociétaires de Bistro Libertés recoivent le chanteur Jean-Pax Méfret à l’occasion de la sortie de son nouvel album NOUN.

 

1. Et si la candidature d’Emmanuel Macron faisait pschitt ?

2. Le pouvoir s’est-il enfermé dans un cabinet… noir ?

3. Médias français, la grande dérive ?

 

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/03/31/16251/bistro-libertes-jean-pax-mefret

 

 

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes


► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook : 
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

 



19 réactions


  • Pierre Régnier 5 avril 16:37

    Quand j’ai découvert Jean-Pax Méfret j’étais déjà de gauche, puisque je l’ai toujours été. Je le suis encore et j’ai néanmoins beaucoup d’estime pour ce chanteur, de bien réelles, bien constantes et bien attachantes convictions.

     

    Un peu le contraire de celui-ci, en quelque sorte :  

     

    J’étais dans la régie quand le jeune, très jeune Renaud, un peu tremblant, s’apprétait à descendre sur le plateau de télévision pour y chanter, pour la première fois, sa détestation de la France de Giscard. La chanson m’avait fait beaucoup de bien.


    Des décennies plus tard, Renaud annonce sans rire qu’il va voter pour le Giscard d’aujourd’hui.


    Un beau résumé, très symbolique, des décennies de trahisons que m’ont fait subir mes camarades "de gauche", anars ou pas, mais tous acquis à la philosophie de l’économisme.


    • yoananda yoananda 5 avril 16:42

      @Pierre Régnier
      bonjour,

      je n’ai pas une très bonne image de "la gauche" en général, j’avoue, mais je pense que ceux qui se définissent "de gauche" le font parce qu’ils trouvent que ça représente certaines valeurs auquel ils tienne.

      Mais je n’ai jamais trop bien compris ce que c’était exactement, alors je profite de l’occasion pour te demander si tu veux bien m’éclairer : c’est quoi être de gauche pour toi ?


    • Sylvain Sylvain 5 avril 18:29

      @yoananda

      Je me permet de définir "ma" gauche : Jaures pour l’économie et Robespierre pour le système de valeurs. 

      Je t’invite donc à lire leurs discours pour plus de détails, ils seront d’un autre niveau que tous ce que je pourrai expliquer ici et ils décrivent bien ce que pourrait être une société de gauche. Mais on ne le saura jamais car cette gauche est l’éternel vaincu de l’histoire, elle meurt a chacun des moment de bascule. 


    • yoananda yoananda 5 avril 18:45

      @Sylvain
      quels discours ? tous ? ... ben ... tu m’en demande trop, j’ai une vie.

      Sinon il faut me dire lesquels, et éventuellement un lien, parce que tu sais bien qu’on est saturé d’information sur le net et qu’il faut un minimum d’incitation pour aller ingurgiter une nouvelle donnée.


    • Sylvain Sylvain 5 avril 18:59

      @yoananda

      Si tu connais peu leurs courant de pensée et le contexte historique de leur époque, je te conseil plutôt que des discours lu "hors-sol" deux livres qui mélange analyse et discours :

      "Le monde selon Jaurès" de Bruno FULIGNI

      "Robespierre" de LEUWERS


    • yoananda yoananda 5 avril 19:03

      @Sylvain
      merci, c’est déjà plus précis ! Je pense m’intéresse d’abord à Jaurès. Peut-on dire qu’il est une figure essentielle de la gauche en général ou simplement d’une certaine frange de la gauche ?


    • yoananda yoananda 5 avril 19:03

      @Sylvain
      pour info : non je ne connais pour ainsi dire strictement rien à ces personnages.


    • Sylvain Sylvain 5 avril 19:29

      @yoananda

      A son époque Jaures représente qu’une frange de la Gauche, mais sa mort avant la guerre en a fait une icone qui fait qu’aujourdhui tout le monde en fait une figure de toute la gauche...

      Pour faire simple , il se situe a son époque dans un socialisme "realiste", entre les deux autres courant : 

      - le courant de Clemenceau qui vise a "adapter" le libéralisme ( ça mene a du Valls aujourdhui) 

      - le courant de jules Guesde, qui souhaite renverser la société , allant jusqu’a condamner par principe Dreyfus car faisant partie de la "classe dominante" ( ca mène a Poutou...) 


    • yoananda yoananda 5 avril 19:34

      @Sylvain
      d’accord, c’est intéressant comme description. Il aurait donc réussi une sorte de synthèse ? ou bien c’est carrément une voie alternative ?

      Est-ce qu’il y a quelqu’un qui incarne cette gauche de nos jours ? (ça peut m’aider à comprendre).


    • Sylvain Sylvain 5 avril 19:54

      @yoananda

      C’est une synthése oui avec le "reformisme revolutionnaire".

      Pour une comparaison actuel c’est franchement difficile et pas forcement pertinent tant les choses ont changés, dans l’idée je le rapproche d’un Chevenement et du courant "national-republicain" qui n’existe plus mais que l’on retrouve par bribes chez Lepen ( courant Phillipot) et Melenchon. 


    • yoananda yoananda 5 avril 20:01

      @Sylvain
      d’accord, je vois a peu près. Du coup, quelles sont les valeurs qui te sont importantes en premier lieu, ou si tu préfères les combats principaux à mener ? (parfois c’est plus simple de répondre si la question est posée de cette manière).


    • Sylvain Sylvain 5 avril 20:13

      @yoananda

      justice sociale et gestion démocratique de la societé me semble etre les valeurs principales d’un "socialiste"


    • Pierre Régnier 6 avril 13:53

      @yoananda

      Bonjour

      Je ne vous oublie pas mais suis très occupé…

      et Sylvain vous répond déjà pas mal.

       A bientôt.

       


    • Pierre Régnier 10 avril 16:28

      @Pierre Régnier

      Solidarité : le mot qui définit le mieux une vraie Gauche (Ordi en panne. Ne peux développer. Désolé)

       


    • yoananda yoananda 10 avril 16:42

      @Pierre Régnier
      Je n’ai jamais vu la gauche très solidaire d’autre chose qu’elle même pour ma part ... mais peut-être en effet qu’ils sont plus solidaires entre eux que les autres groupes politiques, c’est ça que vous voudriez dire ?


    • Pierre Régnier 12 avril 08:52

      @yoananda

      Oui.

      Je vous crois jeune et, ici, voyant juste.
      L’entregent et l’entre-soi journalistiques actuels expriment bien cette nouvelle "Gauche".

    • yoananda yoananda 12 avril 09:22

      @Pierre Régnier
      dois-en déduire que vous vous différenciez de cette gauche ?

      Solidarité avec qui du coup ? ou solidarité CONTRE qui ? (solidarité tout seul ne veut pas dire grand chose en général)


    • Pierre Régnier 12 avril 16:40

      @yoananda

      Solidarité avec TOUS les "damnés de la terre", et vous avez raison, je me sens seul... Par ex. ici

       

      DÉTRUIRE LA TRICHERIE EXÉGÉTIQUE :

       

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/detruire-la-tricherie-exegetique-187081

      (la panne de mon ordi tombe mal. Très envie de développer)

Réagir