bubu12 3 juillet 19:53

@Conférençovore

Comment se matériliserait le pouvoir de nuisance d’Aberkane et Delavier ?

Concernant Delavier je n’ai rien de particulier à lui reprocher, j’apprécie son travail concernant le sport, la il a juste vrillé pour une histoire débile et réagit d’une façon ridicule. Surtout que sur l’histoire en question à propos du deadlift, il a peut être raison mais la forme est déplorable, plutôt que d’expliquer clairement pourquoi il pense que son approche est la meilleure, il tombe dans l’insulte et dit grosso modo "moi j’ai raison car je suis Delavier je vend des bouquins". C’est une drôle de façon d’appréhender la chose alors qu’en face les mecs s’appuient sur des études et sur des spécialistes de la discipline pour dire que peut être il y a une autre façon de faire et que ce qu’on fait depuis des lustres n’est pas forcement la meilleure méthode ou la seule méthode. Il refuse tout dialogue et toute remise en question.

Concernant sa "philosophie" est-elle une nuisance ? je ne sais pas, de mon point de vue il suffit de l’écouter pour voir que son approche n’est pas très sérieuse, mais personne n’est forcé de l’écouter.

Pour Abberkane c’est diffèrent, il ment clairement sur son CV et ses compétences et il s’en sert comme argument d’autorité, certains prennent au pied de la lettre tout ce qu’il dit. Et sur le Covid il a partagé toutes les conneries possibles sans jamais faire de mea-culpa lorsqu’il est pris les mains dans le pot de confiture, et oui ça a un pouvoir de nuisance car il est très suivi. Alors tu peut me dire que de ton point de vue, le gouvernement à un pouvoir de nuisance plus grand etc, le discours habituel ici, mais même si c’était bien le cas, ca n’annule pas celui d’un Aberkane ou d’un Casasnovas


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe