microf 7 juin 15:53

@Conférençovore

Je suis d´accord avec ce que vous écrivez, le seul point oú je ne suis pas d´accord avec vous, c´est lorsque vous omettez de souligner la responsabilité de votre pays dans ce qui arrive á la France.

Je vais me mettre au même niveau que vous pour répondre á votre diatribe.

Que fait un immigré en France si la France ne pillait pas son pays ? Il serait resté chez lui avec ses richesses pour le développer.

La France retire 450 milliards de dollars par an de ses colonies, ne le savez-vous pas ?
Une grande partie de l´argent qui se trouve dans votre porte-monnaie vient de l´exploitation de l´Afrique, vous ne savez pas eh bien visonnez et écoutez ce que dit votre feu-Président Jacques Chirac

Jacques Chirac y déclare : « On oublie seulement une chose. C’est qu’une grande partie de l’argent qui est dans notre porte-monnaie vient précisément de l’exploitation, depuis des siècles, de l’Afrique. Pas uniquement. Mais beaucoup vient de l’exploitation de l’Afrique ».

Jacques Chirac découvre la vertu, la compassion après avoir retrouvé la liberté d’être humain car quand il était président de la république, quand sa carrure imposante hantait l’Elysée, il avait le devoir de servir la France - même au péril de millions d’Africains.

Si la France n´avait pas fait main basse sur les richesses africaines, les africains seraient restés chez eux pour jouir de ces richesses.
Même en venant en France, ils ne trouvent que de la souffrance, il n´ya qu´á voir comment les milliers d´africains vivent sous les ponts et autres lieux en pleins air en France.

Le feu Président Jacques Chirac avait prédit ce qui se passe aujourd´hui en France lorsqu´il dit ceci, je le cite " Alors il faut avoir un tout petit peu de bon sens, je ne dis pas de générosité, mais de bon sens, de justice pour rendre aux africains ce qu´on les pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions et difficultés avec les conséquences politiques que cela comporte dans un proche avenir ".

N´y sommes nous pas mon très cher @Conférencovore ? Autant de convultions et difficultés avec des conséquences politiques qui ne font que commencer et qui vont s´en aller en s´emplifiant ?

Si la France en commencant par vous avait rendu aux africains une partie de l´argent qui se trouve dans leurs portes-monnaie, nous n´en seront pas lá.
Alors, il n´est pas tard, vous même devriez donner un exemple en renvoyant en Afrique, une partie de l´argent qui se trouve dans votre porte-monnaie, cela vous évitera de vous emporter dans une diatribe qui ne sert á rien.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe