tobor tobor 15 janvier 00:02

@Djam
On en est arrivé à un stade où la peur d’être traité de conspi et d’antivax amène les intervenant/es sur médias officiels à d’office annoncer ce préambule (à l’inverse d’autres qui annoncent leur absence de conflit d’intérêt) et souvent leur statut, donnée qui relève du privé, de l’intime et qui en fait ne regarde personne d’autre que l’intéressé/e.
Certain/es ont peur d’un virus, d’autres ont peur de la dictature, d’autres ont peur d’être taxé de conspi. Ça y est, tout-le-monde a peur !

Pro ou anti-vaccin est un peu court pour envisager le sujet. Les vaccins d’avant 2020 n’étaient certainement pas de l’eau bénite et on peut se souvenir de Gardasil qui a fait des ravages chez les jeunes filles et des très nombreux cas d’autisme déclenché par l’injection du ROR, sans oublier les cas de polio vaccinale ayant déclenchés des épidémies. Il apparaît de plus en plus clair que les labos qui fabriquent ces vaccins se foutent de notre santé et sont aux première loges pour dispenser l’entube générale. En deux ans ils se sont montrés totalement indignes de confiance et quelques spots se sont braqués sur eux, confirmant que la prudence est de mise !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe