Conférençovore Conférençovore 26 août 2022 16:12

@pauvre tanche
Il se trouve que les cagoulards comptèrent bien parmi les premiers résistants et notamment avec des juifs. C’est la fameuse phrase apocryphe de De Gaulle qui (je cite approximativement) décrivait ainsi les premières heures de la résistance : « A Londres, je n’avais avec moi que la synagogue et la Cagoule ». C’est d’ailleurs l’objet d’un livre de Simon Epstein (qu’il sera difficile de soupçonner d’anticémitisme) intitulé "Un paradoxe français" où il démontre justement l’énorme surreprésentation d’une extrême-droite antisémite parmi les fondateurs de la résistance. Il démontre qu’il y avait au contraire, bien plus d’anciens antiracistes à s’engager dans le RNP et chez Waffen SS que de méchants "fachos" (comme un abruti comme toi qualifierait les gens). Eh oui, connard, l’histoire c’est complexe. Le journal l’Humma n’a quasiment pas parlé de toute la guerre des juifs si ce n’est à la toute fin. Voici ce qu’écrit Marc Riglet :
"On est alors frappé par la foule de ceux qui, ayant milité dans les années 1930 à la LICA [ils ont ajouté le "R" plus tard], l’ancêtre de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme, s’abîmeront dans les pires engagements de la Collaboration. Un seul exemple, celui de Jean-Marie Balestre, le président de la puissante Fédération internationale du sport automobile, récemment décédé. Ancien Waffen SS, Jean-Marie Balestre était, en 1939 encore, membre du bureau des jeunes de la LICA. Or une telle volte-face n’est en rien une bizarrerie. En offrant près d’un millier de notices biographiques, toutes excellemment troussées, Simon Epstein brosse le tableau accablant de ces métamorphoses qui voient l’antiraciste d’avant-guerre verser, à partir de 1940, dans l’antisémitisme le plus abject.".

C’est par pacifisme que, bien souvent, ces belles âmes de prétendus antiracistes ont basculé dans la saloperie. Et nul doute qu’une ordure dans ton genre ferait de même. 

Toute l’ingénierie des années suivantes a consisté à laisser entendre que l’extrême-droite aurait intégralement été responsable de la collaboration. C’est évidemment bien plus compliqué que cela en plus d’être en bonne partie faux (comme l’ont également démontre plusieurs auteurs, dont des historiens comme Alain Michel, par ailleurs... rabbin franco-israélien) et l’on se retrouve 75 ans plus tard à lire tes stupidités qui n’ont qu’un seul but : tenter de mettre dans la sauce les autres. Tu es une énorme merde groconnard, Ce ne sera une découverte pour personne ceci dit.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe