juanyves 26 juin 17:00

Un travail énOOOrme avec beaucoup de temps passé et beaucoup d’énergie dépensée.
Inutile d’en perdre davantage avec les mercenaires de service. Ce sont des gens sans foi ni loi,

  • incapables de valoriser un travail honnête et de plus bénévole,
  • incapables de sortir un argumentaire autre que celui qu’ils trouvent dans leur base de données fournie par l’agence de COM ("relation publiques") qui les paye,
  • incapables de tenir un débat scientifique qui puisse faire avancer la connaissance (comme disait l’un d’eux il faut avoir quelque chose entre les 2 yeux)
  • juste capables de se prostituer pour 3 sous et renier leur humanité.

De toute façon chapeau pour ce travail.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe