Djam Djam 6 juin 2021 15:26

@sls0
Vous oubliez juste un détail... pourtant de taille...

Dans toutes les expérimentations, les labos utilisent des fioles contenant du placebo et d’autres des agents actifs.
 
Comme l’objectif premier était de faire le plus vite possible pour profiter de "l’opportun covid" et faire un colossal profit en peu de temps, on entrepris de gonfler au maximum la paranoïa collective, pour refourguer les produits chimériques depuis longtemps trafiqués en labos.
(Fort Detrick au USA est l’un des lieux où on manipule des coronavirus depuis des années ; mais au fait... dans quel but ??)

Rappelons au passage que des adeptes de la religion vaccinale on en a plein le pays ! Dressés à l’évangile pasteurien où toute surface, fut-elle nos corps, devrait être intégralement aseptisée, les français, qui adorent rien tant que de faire la leçon au reste du monde (suivez mon regard...), ne peuvent plus imaginer que l’on puisse curer un organisme autrement que par l’évangile vaccinal. Non, y peuvent pas, ça les rend hystériques smiley

Parmi les les français, arrogants mais toujours in fine collabos (c’est aussi une de leur spécificité), une partie à reçu un placebo. Ce sont ceux qui disent, tout fiers : "mais moi, môssieur, me suis fait vacciné et je n’ai strictement aucun effet secondaire !!". Ben oui, gros nigaud, tu as juste eu le bol de recevoir un placébo ! les autres, ceux qui, jeunes ou pas, ont a souffrir d’effets peu enviables, ont bien reçu la merdasse en fiole.

Après une bonne année d’injection à un maximum de gogos, en usant de toutes les menaces et culpabilisations possibles, les labos feront l’étape finale ; celle qu’ils auraient du faire avant de piquer à tout va. Les lots étant tous codebarrés, des équipes feront ce qu’elles ont toujours fait : elle éplucherons les résultats "effets / pas d’effets"enregistrés après collecte comme le recommande les distributeurs. Chaque piqué a rempli une fiche sur laquelle est noté par le piqueur la série numérique de la fiole. On sait que dans la plupart des cas (j’ai pas dit "tous" !), si effets indésirables il y a, le piqué les expliquera à son toubib, lequel les répertorie et les transmets au canal labo. 

Comme pour le moment les labos ne peuvent pas encore tirer de conclusion intéressante pour eux, ils ont donc tout intérêt à ce que le bla bla se poursuive partout comme une cacophonie bien utile pour poursuivre le gros commerce. La santé, les labos n’en rien à faire. Tous provisionnent des sommes très importantes en prévision des énormes indemnités qu’ils savent qui leur pendent au nez. Et tous m’ont assuré qu’il était plus rentable pour leur boîte d’agir ainsi plutôt que de renoncer à sortir régulièrement un "nouveau produit" censé être révolutionnaire. 

Je rappelle juste à l’occasion que j’ai bossé pendant des années pour la plupart des laboratoires mondiaux... j’ai eu "la chance" d’assister à de nombreuses réunions avant lancement de nouveaux produits et ce que j’ai entendu me permet d’affirmer, entre autre ici, que les débats de ces labos n’ont jamais évoqué la santé des personnes mais exclusivement du bénéfice, des marges et de la concurrence. Jamais je n’ai vu une personne travallant pour ces labos sortir d’une réunion en s’inquiétant de leur discours... et ce, tout simplement parce que qu’ils savent qu’ils sont une industrie visant un profit maximal et pérenne et que la question santé ne conerne que les toubibs qui prescrivent !

Le seul endroit où j’ai vu s’affronter d’un côté des grands chirurgiens et autres spécialistes du soin médical et de l’autre une brochette de jeunes diplômés technocrates missionnés pour refonder la gestion... c’était à l’APHP ! Les premiers étaient furibards d’avoir en face d’eux des mecs dont le logiciel mental évoquait l’exclusive rentabilité que "devait assurer tout hôpital français". Des gens qui veulent soigner face à des gens qui veulent transformer le monde en machine à cash sans limite.

Oui, j’ai entendu dans ce milieu des réflexions et vu des comportements qui font apparaitre les donneurs d’alerte pour des soldats pas très méchants. Une fois qu’on a compris que le "nouveau monde Schwabien" est un monde où seul le commerce intégral est admis avec sa finalité d’un profit maximal, on sort des débats stériles sur machin à raison et machine est complotiste. 

Mais je rappelerai ici encore une fois ô combien ceux qui s’entêtent depuis des mois, voire des années, à se positionner comme détenteur de vérité avec, bien entendu, le mépris pour autrui qui va avec, ont une impossibilité structurelle à se regarder dans un miroir en se demandant si des fois ils ne se seraient pas trompé...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe