yoananda2 16 février 12:28

L’analyse est intéressante et le vieillissement de la population à ne pas négliger.

Mais elle a 2 biais à mon avis :

1/ la mortalité de 2020 c’est avec confinement, ça aurait probablement été pire sans (je n’ai vu aucune sérieuse qui nie l’effet du confinement)

2/ pour parler de moisson il faut qu’il y ai un "rebond" (moins de morts) l’année suivante, donc à minima il faut attendre un an, et pour l’instant, on n’observe pas de rebond, de manque de morts, ce sont justes des morts plus

Après que nos dirigeants aient paniqués ? c’est très probable, face aux hôpitaux saturés (oui ça arrive chaque année, mais non, pas à ce niveau la) et à l’impossibilité de faire du contact-tracking à la mode asiatique en Europe, et à la fiotisation des populations.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe