REMY Ronald REMY Ronald 1er septembre 13:05

@vraidrapo et son rappel historique :

Merci pour notifier ces génocides successifs impunis voire même systématiquement niés.

Je constate que de l’extrême droite à l’extrême gauche, la pensée mollusque a pignon sur rue. 

Cause : mémoire de poisson rouge.

Solution ? : 

.

NB 1 / Premier jet impulsif sous influence du Covid19 et/ou du port systématique du masque à toute heure dans la rue (ce qui peut rendre aussi zinzin que l’élite qui nous dirigent)

NB 2 / Premier jet... à compléter et à débattre par les internautes (y compris non covido-zinzins).

.

Donc, solution : D I C T A T U R E

.

Évidemment via préalable réforme constitutionnelle : 

Les ministres dictateurs du gouvernement de dictature collégiale passent à tour de rôle 3 jours en prison chaque fin d’année pour méditer sur leurs erreurs (il y en a toujours, l’erreur étant humaine), avant d’éventuellement pouvoir retourner au gouvernement. Idem aussi pour le Président de la République !!! (remplacé à chaque fois par le co ou vice Président, ticket co-élu lors de l’élection présidentielle).

.

Dictature de "l’éducation" dès l’école puis de la perfection dans l’apprentissage professionnel et le développement personnel. 

.

Dictature du savoir sur l’ignorance ainsi que de la raison, du bon sens sur l’illogisme et le sectarisme (scandale des blouses blanches sur le covid19).

.

Dictature de la loi, de l’ordre et de la sécurité sur le laxisme, la pagaille, l’oppression des mafias et du plus fort en général sur les vulnérables ("petite" réforme proposée de la justice).

.

Dictature du respect, de l’écoute et du dialogue sur le dogmatisme, le racisme et la violence.

.

Dictature de la solidarité et de la fraternité face à l’égoïsme, la cupidité et la haine.

.

Dictature de la transparence, de la vérité et du comparatif sur l’opacité, les fake news et les manipulations statistiques.

.

Dictature de l’imagination, de la créativité et de l’emploi sur les banques voyous, sur leurs stériles et toxiques produits financiers spéculatifs

.

.

Dictature des engagements politiques, de l’honneur et de l’honnêteté face au cynisme, aux promesses mensongères, à la corruption et à l’incurie.

Etc. Etc.

.

Tout cela nous changerait peut-être des éternels mollusques qui prolifèrent de l’extrême droite à l’extrême gauche en bousillant notre beau pays.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe