pegase pegase 18 avril 16:54

Je colle ici l’article que j’avais posté et qui n’était pas passé ...

Le journal Internet "Le Media" publie l’interview de Lucile Cornet-Vernet, auteure du livre "Artemisia : une plante pour éradiquer le paludisme".

Cette plante, Artemisia annua, originaire de Chine (mais aujourd’hui commune en France) est une plante aromatique qui est utilisée par la médecine chinoise depuis plus de 2000 ans en tant que puissant remède du paludisme, maladie qui, en dépit des statistiques officielles, reste la plus ravageuse de la planète.

Lucile Cornet-Vernet raconte les combats de scientifiques et de citoyens venus des quatre coins du monde pour faire admettre à l’OMS (qui en a interdit la vente !) et à l’industrie pharmaceutique les vertus de cette plante qui peut terrasser la malaria. Au passage, elle évoque les impasses et les manquements d’une recherche scientifique soumise aux intérêts du monde de l’argent, et bien peu sensible à l’opensource et au « non-profit ».

Source : https://www.tela-botanica.org/2018/11/artemisia-annua-une-plante-efficace-contre-le-paludisme/

https://www.youtube.com/watch?v=8vx5CagbY7M

L’usnée barbue (Usnea barbata) et l’échinacée (dans cette capsule : Echinacea angustifolia) ont toutes deux des propriétés immunostimulantes très intéressantes pour traiter les infections aiguës, incluant celles du système respiratoire, si fréquentes en hiver. Marie-Christine Vallières de Les Âmes Fleurs vous explique comment les transformer et bien les prendre pour qu’elles soient effectives. Oubliez l’échinacée en prise quotidienne pour la prévention ! Optez plutôt pour un traitement choc dès le début des symptômes.

https://www.youtube.com/watch?v=ZK80Febsx5w


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe