medialter medialter 22 mars 18:38

Les aventures de Pouik-Pouik au pays des vaccins :

*
- Papa, Papa, Y a un convoi de militaires qui arrive à notre ferme. Ils sont en combinaisons intégrales et ils veulent m’attraper smiley
- Oui Fiston, ça s’appelle une tenue NBC, c’est normalement pour les OPEX, mais là c’est parce que la situation n’est plus sous contrôle. ils vont te faire un dépistage
- Mais Papa, je veux pas, et qu’est-ce qui se passe si je suis positif ?
- Ils te fusillent et t’incinèrent au lance-flamme
- Nooooon Papa, comment tu peux laisser faire ça ? smiley
- Fiston, comment peux-tu être aussi égoïste ? C’est pour le bien de l’humanité. C’est du pragmatisme, pas de la cruauté

Et ça suffit, sois obéissant, sinon je vais me fâcher comme pour ta mère. Je suis désolé d’avoir frappé trop fort quand je lui ai mis ma main dans la gueule, mais elle a pas remis son masque assez vite quand elle a fini de boire, et elle a eternué dans la pièce. Un accident, mais de toutes façons, elle serait sûrement morte du virus, on n’avait plus de produits de nettoyage
- Mais Papa, y a peut-être encore un remède, un espoir ? smiley
- Non mon fils, comme je l’ai prévu dès les premiers signes sur AVTV, les hôpitaux ont décroché, 3km de queue à chaque service d’urgence, le personnel médical a deserté, les morgues sont si saturés qu’il faut brûler les tas de cadavres dehors, on commence à être en manque de bois, les pilleurs sont maîtres du pays, et Piero San Giorgio a du demandé une réédition de son livre. Déjà 20 millions de morts, et c’est pas fini. Ha si on m’avait écouté, frontières fermées, bamboulas traités au calibre 12, voyageurs aux déplacements non justifiés fusillés aux postes de contrôle, dépistage individuel, avec une étoile rouge gravée sur le front pour les positifs ...
- Mais papa, t’avais pas parlé d’un vaccin ?
- C’est trop tôt, mon fils, tous ces conspirationnsites ont voulu faire croire que le stock national de Chloroquine a été volé à dessein, qu’il y avait une machination de la communauté de lumière, qui était préalablement informée, qui avait installé le laboratoire P4 à Wuhan. La famille Buzyn a été injustement attaquée, ce sont des gens compètents qui ont l’expérience des lobbies pharmaceutiques, grâce aux 11 vaccins obligatoires à la naissance, ils vont sauver des milliers de vies. Tous ces soucoupistes qui voient le mal dans toutes les coïncidences devront être surveillés dans l’avenir, puis executés en cas d’activisme détectés par les groupes de surveillance des fakes news
- Et ça en est où, Papa ?
- Un vaccin est presque prêt grâce à l’intervention des scientifiques de Jérusalem. Dès que les détails comptables de retour sur investissement seront réglés, ils seront testés, euh non ... pas testés ... disons cordialement proposés. Grâce à Yahweh, si cela fonctionne, peut-être que l’humanité aura la chance de l’intégrer à sa panoplie de vaccination obligatoire
- Papa, et si je suis négatif ?
- Alors là, mon fils, tu auras de la chance. Ils vont te mettre dans un centre d’isolement, et tu auras les meilleurs spécialistes de Bayer qui vont t’injecter une farandole de vaccins pour les épidémies futures. Veinard, va
- [Un miliataire] : Monsieur Qiro Pouik-Pouik, votre fils est positif, on va devoir l’executer
- [Papa Pouik-Pouik] : Procédez, caporal, C’est du pragmatisme, pas de la cruauté
- Baaaaang
- Tout ça à cause des Bamboulas qui faisaient leur barbaque

*
..... [12h plus tard] .....

*
- Ca y est, Papa, t’es réveillé ?
- Rhaaaaaaaaaaaaaaaaa putain de trip, mais je suis où ?
- Mais t’es à la maison Papa. Gégé est passé hier faire sa livraison, il t’avait bien dit de n’en mettre qu’une goutte sur le sucre. T’en rien voulu entendre, t’en as mis 5
- Oui, c’est parce que c’est de la pure, la dernière fois, je dirigeais un groupe départemental du Klu-Klux-Klan, on sillonait les mosquées avec des citernes d’essence


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe