Conférençovore Conférençovore 27 janvier 09:44

@V_Parlier L’année dernière j’avais fait un article sur le cas d’Éric Naulleau : en gros, un des fils de cet homme de gauche humaniste s’était fait enrichir la tronche gratuitement par un chauffeur uber. Notre grand chroniqueur s’était emporté sur les réseaux sociaux dans une vidéo surréaliste où il réclamait quasiment une chasse à l’homme... Le sujet dont il n’avait rien à foutre jusqu’à présent était devenu crucial uniquement parce qu’il était touché, lui.

Le problème de tous ces braves gens de la télé qui nous expliquent depuis des décennies que nous sommes des chanceux ingrats fachos est qu’ils ignorent très largement ce que c’est de vivre dans un quartier/ville/département enrichi. Ils font tout pour y échapper (sans jamais l’avouer). Ils les aiment bien leurs domestiques, leurs diversités livreurs de sushis et chauffeurs uber mais à condition de ne pas les croiser sur le palier de leurs appartements ou d’avoir leurs enfants dans l’école des leurs.

Ils commencent à en parler maintenant parce qu’ils commencent un peu à être touchés. La situation n’a plus rien à voir avec celle des années 80-90. En région parisienne, lyonnaise, nantaise, etc. les centres-villes étaient très largement épargnés. Maintenant, ce n’est quasiment plus le cas, à moins de faire partie de l’hyperclasse ou, a minima, dans le moyen-haut du panier du 1% (ceux qui touchent plus de 10k / mois).

L’hyper-classe, elle, navigue à d’autres niveaux et il y a clairement un gouffre entre un Pascal Praud, Naulleau et consorts (des 10-20k/mois) et les happy-very-few tout en haut de la pyramide. Les gosses de ces derniers sont dans des écoles privées en Suisse et, pour en avoir comme voisins, vivent dans des environnements totalement préservés où c’est l’entre-soi qui est la règle : récemment il y a eu une fête chez un milliardaire (que tout le monde connaît) pour le baptême du petit dernier. Ça a été un défilé d’hélicoptères et de limousines pendant 3 jours. Le domaine qu’il possède est plus grand que le parc du château de Versailles et c’en est juste un parmi bien d’autres. Étaient présents un ex-président à talonettes et tout un tas de gens de la très haute société. Ca m’étonnerait que Praud ou Naulleau aient été de la partie... Praud a raconté dans une de ses émissions qu’il avait du présenter ses fiches de paye à un bailleur pour pouvoir se porter caution pour sa fille qui cherchait un 20m2 dans Paris. Les gens dont je parle ne présentent pas de fiches de paye à qui que ce soit. Ils sont les employeurs des employeurs de ceux qui les demandent à des types comme Praud.

Les conséquences de l’enrichissement sont telles que même le bas-moyen panier du 1% s’en mange un peu. Et comme il est devenu impossible de le nier, il faut alors désamorcer la question, occuper le terrain médiatique un minimum. On détourne la question de l’immigration de masse et de peuplement (sans rien y changer : pour cela il faudrait cesser le droit du sol, le regroupement familial, etc) sur ses conséquences les plus visibles, dont le communautarisme muz.

Peut-être arrivera-t-on même à une interdiction des Frères Muz qui sera présenté comme LA mesure qui va tout résoudre... mais bien évidemment cela ne changera strictement rien à l’islamo-africanisation en cours qui, elle, est manifestement un projet pour une certaine partie de l’hyper-classe pas très édomophile.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe