Djam Djam 14 janvier 00:25

Tiens ! la nouvelle façon qu’ont les mandarins et les labos de faire de la pub pour maintenir leur crédibilité chimique (heuuu.... les "protocoles", lesquels, vous l’aurez remarqué, viennent toujours depuis peu des "Etats Unis" ! Mais oui, mais c’est bien sûr, les Etats Unis, LA garantie que c’est du sérieux coco !).

Un mec qui a (aurait ?) fait son cancer, qu’il l’a (aurait) curé grâce à l’empoisonnement chimique absolu, mais.... qui, in fine, sauve ! Ouf, on a bien cru qu’il serait mouru le mec...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe