TotoRhino TotoRhino 11 janvier 13:19

@Conférençovore

Alors pour une fois nous sommes d’accord sauf sur un point : "Mais cela n’a rien de vraiment nouveau" ! Lire cela commence à m’exaspérer au plus au point (je ne dis pas ça spécialement pour vous, je parle sur un plan général). Oui, moi aussi, je sais que les forces de l’ordre sont capables de belles saloperies. En tant que motards, nous nous sommes retrouvés face aux CRS plus d’une fois que ce soit dans la rue, sur l’autoroute où sur le périph, nous avons connu la naissance de la brigade des voltigeurs, mais nous nous sommes battus, oui, contre la vignette moto que l’on voulait nous imposer notamment, pour avoir un vrai circuit afin que les accidents mortels de Rungis cessent, et aussi contre les prix délirants des compagnies d’assurance de l’époque (1 ans d’assurance = le prix de la moto) et créer notre propre compagnie d’assurances.

Mais pour autant dois-je me taire ? Dois-je dire d’un ton désabusé : "Bof, c’est connu tout ça, il y a rien de nouveau" ? Assurément non, car tout le monde n’a pas connu ce que j’ai vécu, parce que tout le monde ne s’informe pas avec des médias libres et aussi et surtout parce que ne rien dire c’est laisser-faire. Et ce qui est curieux, c’est que c’est justement ce que vous tentez de faire passer dans votre commentaire : ne rien dire c’est laisser-faire !

Alors je n’aurai de cesse de le répéter et d’en parler, quitte à radoter pour certains. Et enfin il est faux de dire que tout ça est nouveau, jamais les forces de l’ordre n’ont commis autant d’actes de violences, jamais elles n’ont été aussi armées et jamais elles ne se sont servies de leurs armes aussi systématiquement, JAMAIS. Ce n’est pas moi qui le dit, même les médias mainstream finissent par l’admettre, mon lien vers l’article de France Inter n’y est pas pour rien.

Bref, ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe