perlseb 24 décembre 2019 16:13

@Super Cochon
Tout à fait. Et le pire, c’est qu’il y a certains larbins, qui croient comprendre quelque chose en économie, qui s’imaginent vraiment que l’on a vécu au-dessus de nos moyens et qu’il va falloir faire des efforts maintenant pour rembourser la dette.
S’il y a une dette, il faut revoir le système : tout ce qu’on a produit, on l’a fait sans utiliser le travail de gens qui ne sont pas encore nés (tautologie), ils n’ont donc pas à rembourser quoi que ce soit.
De plus, on l’a produit avec un chômage élevé, donc en se passant d’une bonne partie de la population. Ce qui montre bien la capacité productrice des peuples, indépendamment de l’argent.
En fait l’argent permet de limiter volontairement l’activité (chômage forcé, même si le travail ne manque pas, voir les hôpitaux, les pompiers, etc...) et d’asservir les générations à venir sans aucune raison.
Et ceux qui disent que les métiers qui nécessiteraient plus de personnel ne "rapportent" pas, il faudra peut-être un jour se poser la question de savoir si un trader qui rapporte effectivement beaucoup à sa banque en affamant des populations en jouant en bourse sur les produits alimentaires mérite vraiment plus qu’un pompier ou une infirmière qui, dans ce système, ne sont que des coûts.
C’est bien tout le système qu’il faut revoir. En fait, on ne gagne jamais autant d’argent qu’en volant les autres et les sociétés qui s’en sortent le plus sont celles qui volent le plus. En mangeant des chocolats, pour Noël, je constate qu’ils mettent de plus en plus de pâte croustillante à l’intérieur, normal, c’est moins cher que le chocolat. On est de plus en plus volé, sans rien pouvoir faire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe