Conférençovore Conférençovore 7 octobre 2019 10:11

@medialter Même réponse qu’à Laconicus. Je me base sur des faits, pas des fantasmes, un vécu, pas seulement de lectures qui plus est orientées systématiquement dans un sens.

Ensuite, oui, je suis parfaitement au courant dans quel système nous évoluons. Celui-ci n’est du reste pas uniquement dominé par les juifs contrairement à ce que tu penses, même si la"communauté organisée" a pris un poids considérable dans certains secteurs (médias, politique, etc.) ces dernières décennies (et pas depuis 2 siècles... pourquoi pas depuis Clovis tant qu’ont est ? On nage en plein délire.) Le droitdel’hommisme orienté (il ne s’applique pas à tous...), le progressisme sociétal, le déconstructionisme sont en réalité transversaux. On les retrouve chez les réformés, les cathos, juifs et athées. Mais puisqu’il est question ici d’éducation, il faut aussi admettre que les juifs sont très soucieux de celle de leurs enfants (ne vois-tu pas la différence avec d’autres qui pondent à la chaîne en laissant la charge à la "société" de les éduquer, ce qu’elle ne peut structurellement pas faire ?). Une étude récente a montré que les petits "français" étaient les plus indisciplinés d’Europe à l’école. Tu penses sérieusement que la responsabilité de cette situation incombe uniquement aux défaillances de l’éducation nat ?

Enfin, non, ni "judéophile", ni "juifiste" et autres conneries. Tu peux imiter les racailles binaires de ce site et le répéter un million de fois, ça ne deviendra pas une vérité. Mon sujet n’est pas Israël ou les juifs (contrairement à d’autres). En revanche, je constate qu’il y a un véritable délire à ce sujet ici, au point que neutralité de qq’un est inimaginable : s’il n’est pas antisioniste viscéral, il est nécessairement "judéo-servile" comme dirait de Lesquin. Contrairement à ce prof de français qui traduit depuis des années les discours anti-israeliens de Nasrallah, j’ai publié des dizaines d’articles et aucun ne traitait de cette question à part un récent... vidéo que tu as d’ailleurs assumé ne pas avoir écoutée. Le pb est là : toi comme bcp ne savent pas de quoi ils parlent, n’écoutent rien et se basent uniquement sur ce qui en est dit dans l’espace francophone dit alternatif. C’est un énorme biais de confirmation/sélection qui fait que tu ne peux pas avoir une vision claire de ces sujets bien que tu sois convaincu du contraire.

Non, aucune hostilité ni admiration particulière envers les juifs mais je constate que vous (c’est un "vous" global sur ce site) en avez une vision extremement déformée parce que vous n’avez que les exemples détestables des fr (les BHL, Glux, Cohn, askolovich, le crif et cie.). Or rien que sur la question cruciale de la liberté d’expression, la différence avec les Américains ou Israéliens est évidente... mais pour le constater, il faut un peu sortir de ses certitudes, rencontrer les gens sur place au lieu de fantasmer, ce que, tu (et nombre d’anti-israéliens) n’as très certainement jamais fait.

Posez-vous tous une question simple : comment se fait-il qu’à partir d’un article qui parle de la violence dans le milieu scolaire en banlieue vous ne veniez à parler des... juifs, sachant que ceux-ci se sont tous barrés comme les FDS) ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe