guepe guepe 12 juin 21:42

@maQiavel

Tu as raison Maqouille, mais justement , ce n’est pas ce qu’a fait Chouard. Ça fait plusieurs années qu’il a ses doutes ( puisqu’il ne sait pas ,en dépit du consensus hostorique ) sur l’existence de ces chambres à gaz. Et pourtant, il dit lui même qu’il n’a jamais pris le temps de s’y intéresser alors même que la question lui a été plusieurs fois posé.

Je ne dit pas qu’il faut obligatoirement aller dans le sens des experts de tel ou tel domaine mais que l’attitude la plus rationelle quand on y connaît rien, c’est d’aller dans leur sens. Ma question est pourquoi Chouard doute de ce consensus alors qu’il n y connait rien et qu’il ne fait même pas l’effort de s’y intéresser ? Pourquoi sur ce sujet , il ne fait pas confiance aux historiens ?

Pour prendre l’exemple de la Terreur, moi, honnêtement, ça ne m’intéresse pas trop et je ne prévois pas de m’y intéressé. Comment faire pour départager entre ta référence et tous les autres ? Soit je m’attéle quand même et je vais aller lire directement les archives ( c est ça , un travail d’historien) , soit je m’en remets aux études de la majorité des historiens qui s’y sont penchés sur cette période, pour qui la Terreur a vraiment existé.

Tranché sur les chambres à gaz est simple, il suffit de suivre les débats qu’il y a eu en Amérique, notamment autour de l’IHR et Melmerstein si tu veux. La loi Gayssot n’a de valeur qu’en France. Il n’ y a rien de plus simple aujourd’hui d’ailleurs avec internet d’avoir accès à des thèses négationnistes.

PS : c’est moi ou Maqouille ,c est devenu démodé comme surnom ? smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe