barbarello 14 février 19:33

Je passe mon tour ; quand Sapir* l’habituel dévot de la république parle et de la république et de la démocratie et d’institutions, c’est pathétique de normativité républicaine. smiley Quant à Chouart, je connais, merci. 

--------

*Récemment Sapir le dévot républicain le doigt sur la couture a écrit ceci en introduction d’un de ses laïus sur ric et démocratie , histoire de bien cadrer les pensées autorisées peut être bien ! : 

“Il convient de signaler que, dans son principe, le RIC n’est nullement une « révolution » mais une extension de la procédure référendaire”.
.

Quelqu’un lui a répondu à Saint Sapir (grand cerveau en son genre cela dit) de la république qui pratique sciemment l’enfumage et le cadrage républicains : 

Vraiment, une simple extension et non pas une “révolution” ?
.
Il me semble au contraire que de passer d’une logique du bon vouloir d’une poignée d’élus/élites/etc/choisirleterme à octroyer à la société/peuple/gensordinaires/multitude/etc/choisirleterme la possibilité de choisir une orientation politique/économique/sociale/etc
.
à la possibilité pour la société/peuple/gensordinaires/multitude/etc/choisirleterme de se questionner elle même sur et de décider d’une orientation politique/économique/sociale/etc, ceci en se passant du filtre et du bon vouloir d’une poignée d’élus/élites/etc/choisirleterme
.
est une “révolution”, démocratique.

.

Cela dit, si quelqu’un qui aurait écouté cet échange a détecté quelque chose qui sort de l’ordinaire, merci de faire connaitre cette chose, ici pour tous dont moi, et aussi svpmerci sur ma BAL de adopteunmec.com, pseudo predator&love.  smiley 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe