yoananda yoananda 12 septembre 19:03

@medialter
putain je suis pas alchimiste mais je suis grave d’accord.

si on dit que l’alchimie est une voie initiatique, alors la psychanalyse c’est juste à peu près l’inverse. Il ne manque que des rituels contre-initiatique pour que ce sont complet, mais sinon, ça fait le job.

La conception de l’homme psychanalytique (ça/moi/surmoi), l’interprétation égocentrique des rêves, la réduction à la pulsion sexuelle (j’ai oublié le terme technique), le complexe d’oedipe, tout est à peu près inversé et rabaisse l’homme au lieu de l’élever.

Je te rejoint pour dire que le but de la psychanalyse est de ré-insérer dans le système au lieu d’aider à s’en libérer. C’est fondamental.

Je précise que j’ai lu Freud (2 bouquins, j’ai oubliés les titres depuis, mais 2 classiques). J’ai lu Jung aussi (quelques livres) qui est d’un tout autre calibre. Incomparable.

Freud a un certain talent dans l’éloquence et dans l’analyse, c’est clair, mais il ne faut pas oublier qu’il a inventé sa méthode parce qu’il ne parvenait pas à hypnotiser ses patients (non pas que je défende l’hypnose mais bon, c’est différent quand on invente un truc parce qu’on est bon et qu’on veut aller plus loin que quand on invente un truc parce qu’on est nul), qu’il avait lui même des problèmes psy assez lourds.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe