Karmayata Karmayata 10 septembre 2016 02:00

ps : pour revenir à la "réalité", tout ce qui nous entoure et nous compose, et qui nous paraît "concret", notre corps, notre cerveau, les objets autour de nous, l’air que nous respirons, la rosée du matin sur un brin d’herbe, le Soleil, ... un ensemble d’atomes, puis le noyau/électron(s) puis les quarks et puis et puis... j’avais lu qu’il y a bien plus de différences d’échelles (en prenant l’Homme comme point de repère) entre l’Homme et "l’infiniment petit" qu’avec "l’infiniment grand". En substance nous sommes bien plus "loin" des composants de la matière que d’un lointain quasar.

Information, vibration, voilà ce qui sous-tend l’Univers (Univers éternel et cyclique, exit la création ex nihilo). L’énergie vient ensuite. Quelles que soient les manifestations énergétiques se concrétisant dans notre "densité" (bosons, etc) et selon les règles/lois de celle-ci... la base de tout est l’information. Sans information pas de masse (ou non masse), pas de charge, pas de spin, etc (en tenant compte du modèle standard). Par extension je dirais que l’information est produite et distribuée d’une manière ou d’une autre par un algorithme universel, le plus beau qui soit. Et qui se manifeste ou existe par ses fractions écloses.

Réalité quand tu nous tiens... l’atome étant lui-même composé à 99,99% de vide (en gros pour l’atome d’hydrogène, le proton serait un ballon au centre d’un stade de football, l’électron - ou plutôt le nuage énergétique - serait un grain de poussière qui évoluerait dans les plus lointains gradins) nous-mêmes sommes donc composés à 99,99% de vide (qui n’est pas vide dans l’absolu selon les fluctuations quantiques en permanence, lien avec l’énergie du vide/du point 0).

Tout ce qui nous entoure également. Tout cela semble bel et bien concret, "réel", et pourtant. Nous sommes le fruit/produit de l’information, vibrations/énergie, et il y a des règles/lois physiques qui organisent le tout (les constantes physiques actuelles, c, h, G, etc, n’étant peut-être pas non plus des référentiels absolus dans l’Univers... le Cosmos c’est autre chose).

Alors c’est quoi la "réalité" ? La perception du Monde tel qu’il nous apparaît est-elle LA référence absolue dans l’Univers ? Je ne le pense pas, sans doute un échantillon. Ce qui me fait penser à certaines philosophies au Tibet ou ailleurs, voire certains chamans (breuvage Ayahuaska), atteindre par la méditation un état de conscience bien plus "ouvert" et appréhender les aspects d’une autre "réalité" qui échappe au citoyen lambda (et le mode de vie artificiel que nos maîtres ont élaboré ne se prête guère à ce genre d’ouverture, bien au contraire, c’est l’une des raisons pour laquelle certaines dynasties refusent d’ouvrir la Boîte de Pandore, s’agissant de sujets traités précédemment).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe