Norman Bates Norman Bates 18 mars 16:36

@yoananda

Réaction un brin tardive...oui, très tardive, désolé...

Je n’ai ni les bases scientifiques ni l’érudition pour expliciter mon propos, je me base juste sur quelques expériences, naguère, dans la "vraie vie" qui rejoignent et recoupent le cas du spécimen ici présent dont j’hésite à citer le pseudo par crainte qu’il refasse un ulcère... smiley

Si un surdoué se distingue par une intelligence supposément supérieure, je me demande de quelle intelligence on parle...celle qui est mesurée par le QI... ? c’est significatif en quoi.. ? ne s’agit-il pas tout simplement d’un mécanisme plus performant que chez les "autres".. ? c’est certainement un atout en certains domaines, mais bon, est-ce suffisant pour être une lumière de l’Humanité.. ?

J’en arrive aux "signes" et le constat, sans doute subjectif et partiel, sur ce sujet...il me semble que le surdoué est infirme dans sa relation à l’Autre, sa communication, sa sensibilité lorsque son "don" est vécu obsessionnellement...c’est ce que j’ai vécu lors des expériences citées plus haut, une certaine incapacité à "sentir" l’Autre, à la connexion humaine...des robots inexpressifs sans émotion, là je caricature un peu, mais c’est fidèle à mes ressentis...

Moa-Sait-Tout c’est l’illustration puissance mille avec une souplesse remarquable pour se faire des léchouilles au nombril adoré, centre de la Terre, c’est au-delà de l’obsession avec un narcissisme qui était moins flagrant chez les personnes surdouées connues dans la "vraie vie"...sans doute y a t-il un contexte spécifique qui le pousse à centrer son existence sur son "don", mais manifestement sur sa planète l’Autre n’existe pas si ce n’est en miroir aux reflets glorieux à son ego...

Pour conclure, jaloux.. ? que nenni...une intelligence somme toute sommaire assortie d’un esprit ouvert et curieux me satisfait amplement...la marge de progression incite à chercher et non se reposer sur un capital acquis, aussi énorme soit-il...quelqu’un plus haut parlait d’intuition ou d’instinct, c’est assurément un savoir faire, et surtout un savoir être loin d’être négligeable...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe