samedi 17 octobre - par pegase

Un professeur d’histoire décapité à Conflans Sainte Honorine, à cause des caricatures de Mahomet ...

Un enseignant a été décapité vendredi à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines ...

La victime est un professeur d’histoire du collège du Bois-d’Aulne à Conflans Sainte-Honorine, il aurait parlé à ses élèves des caricatures de Mahomet pendant le cours ...

Une enquête a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Les investigations ont été confiées à la Sous-direction antiterroriste (Sdat) de la police et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Les faits se sont déroulés vers 17H00, près d’un établissement scolaire, selon une source policière.

Publicité
""Ce matin, Christine Tasin évoquait un fait divers, dans une école, où un enseignant était accusé par des parents musulmans d'avoir humilié le prophète, alors qu'il n'avait fait que parler des caricatures, ce qui fait partie du programme. Nous venons d'apprendre que cet enseignant aurait été décapité dans la rue, de manière atroce, avant que l'assassin ne soit abatttu par la police. Attendons-nous, devant ce drame, au concert habituel des hypocrites""

Réaction du président de l'UPR qui pointe du doigt l'UE les responsables de la filière Tchétchène ...
 
PROFESSEUR D'HISTOIRE DÉCAPITÉ
François Asselineau est horrifié par cette abomination et présente toutes ses condoléances et sa compassion aux proches de la victime.
Cette tragédie doit amener les Français à réfléchir : pourquoi tant de combattants islamistes en France ? Ils ne sont pas tombés du ciel.
Un reportage de RFI du début de cette année montre que se sont l'UE et Schengen les responsables n°1 de la "filière tchétchène". Il faut l'expliquer tout autour de soi, même si cela offusque les eurolâtres qui refusent de regarder la réalité en face.

https://www.rfi.fr/fr/europe/20200125-fili%C3%A8re-tch%C3%A9tch%C3%A8ne-brest-point-dentr%C3%A9e-russes-union-europ%C3%A9enne

 



103 réactions


  • alanhorus alanhorus 17 octobre 09:54

    Beaucoup d’incohérences : il fait la classe a des enfants de 13 ans, son soit disant agresseur en a 18, étrange, il aurait demandé à ses élèves de quitter la classe en plein cours (c’est une faute professionnelle, si l’un d’eux se blesse ou se tue il en est responsable) on ne connait ni son nom ni sa photo pas de traces de sang du soit disant attentat qui selon moi n’a pas eu lieu mais sert à la mise en place d’une guerre civile mondiale en préparation.


    • ZardoZ ZardoZ 17 octobre 10:13

      @alanhorus

      Pour toi, ça serait un "false flag" ou mieux carrément une invention, tu as des sources ?


    • ezechiel ezechiel 17 octobre 10:15

      @alanhorus "pas de traces de sang du soit disant attentat qui selon moi n’a pas eu lieu mais sert à la mise en place d’une guerre civile mondiale en préparation."

      Bah, il ne m’a pas l’air très frais quand même le professeur.


    • ezechiel ezechiel 17 octobre 10:19

      @alanhorus "on ne connait ni son nom ni sa photo "

      Le professeur Samuel Paty, décapité par l’islamiste Abdoulakh Anzorov


    • Super Cochon 17 octobre 10:57

      @alanhorus
      .
      .
      il fait la classe a des enfants de 13 ans ?
      .
      .
      Non , tu fais fausse route mon ami , regarde la vidéo sur Fdesouche ou l’on voit une de ses élèves musulmane qui se plaint en jouant les victimes , elle au moins 16 ans . Après ce cours sur la liberté d’expression , ce professeur à été harcelé devant l’école par des musulmans et sur les réseaux sociaux . ........ Regarde la vidéo , La Grande Mosquée de Pantin suivit par des centaines de milliers de musulmans .
      .
      .

      https://www.fdesouche.com/2020/10/17/val-doise-suspecte-de-meurtre-un-homme-arme-dun-couteau-abattu-par-la-police/


    • Super Cochon 17 octobre 11:04

      @ZardoZ
      .
      .
      L’islam est le bras armé d’Israël !
      .
      .


      Plusieurs Rabbins francophone expliquent le plus sérieusement du monde comment le peuple juif érigera son hégémonie mondiale en montant les peuples les uns contre les autres .

      .

      C’est à peine croyable mais vrai , ces différents Rabbins enseignent la religion juive dans des centres de formation religieuse de Talmud-Torah appelés Yechiva .

      .

      https://www.youtube.com/watch?v=qV3VSIV5J4k&feature=emb_title



    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 11:56

      @Super Cochon

      Exact...c’est la raison pour laquelle il n’est pas bête de garder la tête sur les épaules et de ne pas se ruer sur les émotions et la peur...


    • medialter medialter 17 octobre 12:54

      @ZardoZ
      "Pour toi, ça serait un "false flag" ou mieux carrément une invention, tu as des sources ?"
      *
      Ou l’oeuvre d’agents d’influence ayant manipulé un taré. Vu l’effondrement économique en cours, l’oligarchie de lumière a tout intérêt, pour rajouter une couche sur le Covid, à poursuivre l’exploitation de la double fracture qu’elle a mise en place : clivage ethno-religieux entretenu par les communautés religieuses, et clivage sexo-identitaire mené par l’avant-garde hystérique des LGBT, qui contribue à finaliser la conspiration contre le mâle blanc. Là, nous sommes dans le 1er cas, caractérisé par une volonté soutenue d’attiser l’islamophobie, ce qui déroulera le tapis rouge au rhéteur public délégué par ladite communauté, Moïse Zemmour, aidé par son frère ennemi sur l’autre pôle, Michel Onfray. Toujours la même histoire du pompier pyromane
      *
      Compte-tenu de ce qui nous pend au nez dans les prochains mois, je pense qu’il faut s’attendre à une activation accrue de ce double clivage, couleur Traoré ou Floyd, le fil directeur du chaos transitoire y prendra ses racines. Rien de plus simple avec cette histoire de caricature, il suffit ensuite de chauffer le panier de crabes


    • ZardoZ ZardoZ 17 octobre 13:19

      @Norman Bates

      Il faut traiter rapidement les effets, la cause ça va être beaucoup plus duraille..


    • ZardoZ ZardoZ 17 octobre 13:20

      @medialter

      Il faut ça pour éradiquer les effets notoires, la cause c’est plus dur et tu le sais pertinemment.


    • Super Cochon 17 octobre 13:33

      @medialter
      .
      .
      " Vu l’effondrement économique en cours , l’oligarchie de lumière a tout intérêt ..."
      .
      .
      Non , car dans ce cas , Macron ne demanderait pas au Maroc de récupérer ses Migrant-faux-mineur-criminels si il souhaitait une guerre civile islamique se propager en France . ...... Regarde l’article !
      .

      Visite de Darmanin au Maroc - Rabat accepterait de rapatrier les migrants mineurs isolés “pour alléger la pression des forces de l’extrême droite sur président Macron
      .
      .

      https://www.fdesouche.com/2020/10/17/visite-de-darmanin-au-maroc-rabat-accepterait-de-rapatrier-les-migrants-mineurs-isoles-pour-alleger-la-pression-des-forces-de-lextreme-droite-sur-president-macron/


    • Et Hop ! 17 octobre 15:21

      @medialter

      La police s’est dépêché de tuer le suspect alors qu’il avait 18 ans et qu’il ne détenait aucune arme à feu, donc on pouvait facilement le maîtriser.

      Ce n’est pas une faute mais un ordre, sinon il y aurait une enquête conte celui qui lui a tiré dessus pour le tuer.

      Comme ça on ne pourra jamais savoir.

      Une carte d’identité de Tchétchène né à Moscou, c’est la piste Poutine.


    • medialter medialter 17 octobre 15:30

      @ZardoZ
      Dans les 2 cas, difficile d’identifier clairement l’ennemi. Ce ne sont pas 2 blocs monolithiques, ce sont 2 mosaïques très complexes de courants si disparates au sein d’un même bloc qu’ils peuvent être rivaux, voire se combattre


    • medialter medialter 17 octobre 15:31

      @Super Cochon
      Simple effet d’annonce, une goutte d’eau en moins dans l’océan laisse toujours l’océan en place


    • medialter medialter 17 octobre 15:33

      @Et Hop !
      "La police s’est dépêché de tuer le suspect alors qu’il avait 18 ans et qu’il ne détenait aucune arme à feu, donc on pouvait facilement le maîtriser"
      *
      Signature habituelle de l’inside job


    • pegase pegase 17 octobre 18:17

      @medialter
      -
      Signature habituelle de l’inside job

      Il menaçait les flics avec un flingue, rien d’étonnant à ce qu’ils ouvrent le feux ...

      surtout s’ils ont vu la tête décapité avant smiley


    • Et Hop ! 17 octobre 22:19

      @pegase

      C’était une brigade de la BAC, avec des gilets pare-balle, qui savaient que c’était un faux pistolet.

      10 policiers d’élite peuvaient très facilement neutraliser un gamin de 18 ans armé d’un couteau et d’un faux pistolet.

      Il a reçu 8 balles mortelles.


    • pegase pegase 18 octobre 11:52

      @Et Hop !
      -
      Pour le relâcher 10 ans après ? Vous êtes un de ces malades ?

      20 306 agents ont été blessés en mission au cours de l’année 2018, 25 agents morts dans l’exercice de leur fonction, c’est à dire un policier tué tout les 15 jours ...
      Le type c’est élancé sur eux avec son couteau, ils ont ouvert le feux, ils ont fait ce qu’il y avait à faire !

      Il a reçu 8 balles mortelles.

      Normal, la 9 para n’est pas une munition très létale, avec un pouvoir d’arrêt très limité, les policiers le savent, du coup ils arrosent systématiquement ...


    • Super Cochon 18 octobre 21:18

      @pegase
      .
      .
      Hop , le mec qui défend la vie et la bonne santé des djihadistes ! ..... à vomir !
      .
      .
      .


    • Et Hop ! 17 octobre 15:23

      @ezechiel

      Moi j’aimerai savoir la vérité sur cet assassinat : qui l’a commis, pourquoi, avec quelle aide, quel motif, quelle intention, quelle complicité.

      J’aimerai que la police judiciaire interroge le suspect.


    • ezechiel ezechiel 17 octobre 16:36

      @Et Hop ! "Moi j’aimerai savoir la vérité sur cet assassinat : qui l’a commis, pourquoi, avec quelle aide, quel motif, quelle intention, quelle complicité."

      Mais enfin, vous êtes le seul à ne pas être encore au courant, ce sont les sionistes, pardi !
      Le centre de commandement, bunker du Mossad situé à Tel-Aviv, a directement formé, dirigé et piloté le terroriste Abdoulakh Anzorov sous la direction de Benyamin Netanyahou, Jacques Attali, Patrick Bruel, David Ben Gourion, BHL, Golda Meir et Gilad Shalit. C’est de là qu’ils ont préparé cet attentat.


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 16:43

      @ezechiel

      "Mais enfin, vous êtes le seul à ne pas être encore au courant, ce sont les sionistes, pardi !
      Le centre de commandement, bunker du Mossad situé à Tel-Aviv, a directement formé, dirigé et piloté le terroriste Abdoulakh Anzorov sous la direction de Benyamin Netanyahou, Jacques Attali, Patrick Bruel, David Ben Gourion, BHL, Golda Meir et Gilad Shalit. C’est de là qu’ils ont préparé cet attentat."

      Le groupuscule ancètre du Mossad ne procédait pas autrement en Palestine pour attaquer et commettre des attentats sur les intérêts britanniques...dont la présence devait être gênante...
      "Déguisés en arabe" comme c’était dit dans un documentaire diffusé sur France 3, chaîne bien connue pour sa perversion complotiste...
      Une marque de fabrique...


    • ezechiel ezechiel 17 octobre 17:04

      @Norman Bates "Le groupuscule ancètre du Mossad ne procédait pas autrement en Palestine pour attaquer et commettre des attentats sur les intérêts britanniques...dont la présence devait être gênante..."

      Bonjour Norman,
      que le Mossad agisse pour protéger ses intérêts en Palestine, ça les regarde, mais cela n’a rien à voir avec la décapitation de Samuel Paty.
      Une partie de la communauté musulmane appelait à manifester et harcelait déjà depuis plusieurs jours le professeur Samuel Paty.
      La demi-soeur de Brahim Chnina, l’auteur de la vidéo dans laquelle il dénonce le professeur et le qualifie de voyou et relayée en masse par les responsables de la grande mosquée de Pantin, faisait parti des combattants de Daesh.
      À noter que la fille de Brahim Chnina, soi disant victime de l’infâme professeur islamophobe...n’était même pas dans la classe de ce professeur !


    • Et Hop ! 17 octobre 22:28

      @ezechiel

      Le présumé assassin avait 18 ans, il habitait à Evreux (dans l’Eure), il ne connaissait personne à Conflans-Sainte-Honorine (dans les Yvelines) et les flics se sont empressés de le tuer pour qu’il ne puisse pas être interrogé et qu’on ne puisse pas savoir quels étaient ses complices, qui a décidé cette action, quels étaient ses motifs, comment il a appris à couper une tête d’un coup, etc.

      Il n’y a pas d’information ouverte contre les policiers qui l’ont tué au lieu de le neutraliser et de le remettre à la justice, donc ils en avaient reçu l’ordre.


    • Norman Bates Norman Bates 18 octobre 02:52

      @ezechiel

      Cher frère Ezechiel, non..."protéger ses intérêts" par la commission d’attentats et faire porter le chapeau à d’autres n’est pas très chevaleresque, comme dirait Dieudo, non.. ?
      Quant aux "intérêts" en question il s’agissait de ceux d’une communauté qui venait de réaliser une des plus importantes opération d’immigration clandestine en violation avec le Droit international...je n’évoque même pas les exactions commises sur les autochtones...je te pensais plus sensible sur ce genre de questions...
      J’écris cela avec un petit sourire, je sais bien que ce n’est pas en lien avec le sujet du jour...
      Quoique...une marque de fabrique est une marque de fabrique... smiley


    • ezechiel ezechiel 18 octobre 11:34

      @Et Hop ! "qu’on ne puisse pas savoir quels étaient ses complices, qui a décidé cette action, quels étaient ses motifs, comment il a appris à couper une tête d’un coup, etc."

      Ses motifs sont clairs : dans n’importe quel pays musulman, caricaturer le prophète Mohamed, c’est la peine de mort ou la prison à vie.
      Réfugié en France depuis mars 2020, il a simplement fait appliquer la charia : décapité celui qui a insulté son Prophète.


    • Super Cochon 18 octobre 21:19

      @ezechiel
      .
      .
      Hop , le mec qui défend la vie et la bonne santé des djihadistes ! .. à vomir !
      .
      .
      .


  • mmbbb 17 octobre 10:40

    Les enseignants sont plutot pour " l altérité " ; d opinion de gauche et ayant déstructuré l enseignement . La laicte normative , celle dont mes professeurs m enseignaient a cede la place a l acceptation de la culture de l autre , Certains enseignants d aujourd hui ne font pas la différence entre le séculier et le régulier.

    Article paru dans ce média par un prof dont il affirmait que la laicité est une religion

    Il me conseilla avec tant de charite et surtout de condescendance de revoir mes cours d histoire . ! j ai oublie son pseudo Mais il illustre , la décadence de l enseignement , le reniement de notre propre histoire .Michel Winock a ecrit un essai sur la longue conquête de la laicite a la francaise . Il aura fallu a peine quelques années pour que le tout soit détricoté ! 

    Je ne vais pas pleurer sur leur sort. Ce prof d histoire , ironie de l histoire a finit comme Saint Jean Baptiste ! Ce qu il advient avait ete dit et redit depuis fort longtemps . A priori le probleme ,No 1 dans ce pays est M Zemmour ! Les militants de génération identaitaire ont des problemes avec la justice en exposant leur simple opinion ! Laurent Obertone , journaliste menant des enquêtes sur ce sujet est persona non grata dans les medias Le seul economiste prix Nobel , jamais cite est M Allais . Les larmes d indignation de bonne forme de cette classe politique et l apathie des francais ont conduit a la barbarie en france , Je ne pleure pas ! Je ne m indigne pas ! Chronique d un délitement annoncé !

    Quant aux profs , ils ont simplement le retour sur investissement Le blanc bec que je suis ne semblait pas une chance inoiue pour ce pays ..

    je suis cynique ; démmerdez vous maintenant !! Et surtout que la France soit une auberge espagnole " l Altérité" soutenue par Chalot , Merluche les ass les ONG  une chance inouie pour ce pays .

    Les professeurs ceux qui ont encore un peu de culture devraient donner la définition du mot aporie . " 

    Une aporie est une difficulté à résoudre un problème. Contradiction insoluble dans un raisonnement. Pour Aristote, c’est une question qui plonge le lecteur ou l’auditeur dans le doute tout en le poussant à trancher entre deux affirmations : " 


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 10:59

    Depuis hier toutes les voix vertueuses s’égosillent, des trémolos dans la voix, sur le triste sort de ce prof qui aurait demandé à ses élèves musulmans de se désigner avant de les inviter à sortir de la classe pour exhiber tranquillement des caricatures d’un prophète à poil...

    Une méthode d’enseignement qui peut interroger...mais peu importe, c’est un symbole de la liberté d’expression, et il est exclu, disent ces voix, que quiconque puisse juger le contenu d’un cours d’Histoire..."on peut tout enseigner" disent-elles...

    Ah bon ?

    Que diront ces voix si un prof donne un cours sur la liberté d’expression en demandant à ses élèves juifs de se désigner et de quitter la salle avant d’exhiber la caricature d’une déportée juive à poil ou d’étudier le cas Dieudonné ou celui d’un historien interdit d’exercice et lynché plusieurs fois.. ?

    Rien, elles se joindront à la vindicte communautaire pour exiger l’exclusion de ce prof et sa mort sociale sur fond musical de "la liberté d’expression, oui mais"...

    C’est pas l’hypocrisie la plus crasse qui va les étouffer...


    • Super Cochon 17 octobre 11:20

      @Norman Bates
      .
      .
      L’immigration de masse et l’islamisation de la France est organisé depuis longtemps par le Grand Lobby Communautaire .
      .
      .
      Détruire les peuples par le métissage ! ...... Il est important de connaître l’origine de certains mots , et de savoir qui les a créer !

      .
      .

      * Multiculturalisme : ......... mot inventé par un juif ashkenaze américain d’ origine allemand du nom d’ Horace Kellen, qui a passé sa vie à promouvoir le brassage des peuples .

      .

      * Melting-pot : ......... ce terme forgé en 1908 par un juif anglais, Israel Zangwill, auteur d’une pièce de théâtre vantant les mérites de la fusion des peuples sur le sol américain. Israel Zangwill est l’ un des principaux fondateur du Sionisme avec Théodor Herzl .

      .
      .


    • mmbbb 17 octobre 11:37

      @Norman Bates Quand je pense a cette conne de Segolene Royale qui a charge la lycéenne Mila menacée de mort 

      Selon elle , une ado qui manque de respect : 

      https://www.ouest-france.fr/politique/segolene-royal/une-adolescente-qui-manque-de-respect-segolene-royal-relance-la-polemique-sur-l-affaire-mila-6719284

      Ce prof a manque aussi de respect ! ll a eu la sentence qu il méritait ; une sentence radicale et sans appel ! 

      toutes ces pétasses de féministes a la Coffin Alice qui refusent d employer le mot islamisme ; et dont le but ultime est la disparition du male blanc , en ne soutenant aucunement cette lyceenne , il est vrai que depuis hier , c est du grand cinoche , le pathos , l indignation , l intonation de la voix , une belle lecon de tartufferie ! 

      Apres l emotion et le deferlement mediatique , rien ne sera fait et comme dans la chanson de Brel " Au suivant : " 


    • Super Cochon 17 octobre 11:52

      @mmbbb
      .
      .
      " toutes ces pétasses de féministes a la Coffin Alice "
      .
      .
      Ce ne sont pas des Féministes , mais des Groupes de Lesbiennes LGBT qui haïssent les hommes . Les hommes blanc sont pour elles des concurants qu’il faut éradiquer , des femmes hétéro qu’elles ne peuvent séduire ! ....... ça les rend dingue !
      .
      .
      .


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 11:54

      @mmbbb

      Juste pour information cette "lycéenne" est aussi une militante LGBT.


    • Joe Chip Joe Chip 17 octobre 12:20

      @Norman Bates

      Ce n’est pas du tout ce qui s’est passé d’après le témoignage de ce parent d’élève :

      https://youtu.be/Lg7aDHciQ-o

      L’enseignant n’a pas invité les élèves musulmans à "se désigner" impudiquement tel un bourreau nazi mais a invité ceux qui le souhaiteraient à quitter la salle, dans l’intention apparente de les "préserver".
      Vu le niveau de paranoïa qui règne au sein de la communauté musulmane ou d’une partie de la communauté musulmane, cela a ensuite été transformé en "un enseignant pro-Charlie a discriminé et exclu de sa classe de pauvres élèves musulmans qui refusaient d’être exposés à une caricature du prophète" et conduit à cet attentat sordide.

      Il n’y a absolument aucune raison de faire du relativisme en mode "deux poids deux mesures " ou de dresser des comparaisons oiseuses avec Dieudonné ou Faurrisson, c’est totalement hors-sujet.

      Tout ce que cela démontre c’est que des enseignants dans le cadre d’un cours d’histoire ou d’éducation civique invitent des élèves identifiés comme musulmans a quitté la classe quand ils estiment que le contenu d’un cours est de nature à choquer leur sensibilité ou leur conviction religieuse.
      Qu’en gros l’enseignement public n’est plus ni laïc ni obligatoire dans certaines zones, et que l’institution pratique des entorses au règlement pour ménager les petits musulmans (et leurs parents), soit pour ne pas faire de vagues et créer de polémiques, soit pour protéger les personnels.
      Reste à savoir s’il s’agit d’une sorte d’habitude informelle adoptée par certains enseignants confrontés à l’incurie de la hiérarchie et au déni des autorités scolaires et administratives pour éviter d’être agressés, ou si la hiérarchie valide de tels errements, ce qui devrait le cas échéant être lourdement sanctionné avec révocation immédiate de tous les fonctionnaires impliqués.

      Cette attaque sordide est donc le résultat de la complaisance de l’institution pointée avec lucidité par ce parent d’élève qui évoque à raison une "erreur" (d’avoir invité les élèves musulmans à quitter le cours) et de la paranoïa victimaire de certains musulmans, constamment échauffée par les islamistes et les démagogues de l’Islam type CCIF, qui amène ces derniers à se sentir constamment discriminés et ciblés quand bien même l’institution essaie de les "protéger".


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 17 octobre 13:45

      @Norman Bates

      Les prof d’histoire font aussi de la géographie et l’éducation civique au collège et lycée. Et la laïcité, la liberté d’expression et les débats autour font partie du programme d’éducation civique donc rien d’étonnant à ce qu’un prof d’histoire montre les caricatures . Donc il était dans son droit d’en parler.

      Le désignation, c était propablement juste pour ne pas "choquer" les élèves musulmans. C est la même logique que les ateliers "non mixité" ou autre.

      Et faut arrêter avec ses fausses remarques sur la nudité. On emmène des collégiens tous les ans dans des musées où sont exposés des sculptures et des peintures d’homme et femmes nus, et ce n’est pas pornographique de montrer des dessins de personnages nus, même si ce sont des soi disanrs prophètes.

      Ensuite , on a compris avec Dieudonné mais vous allez le ressortir combien de fois ? Surtout que bon nombre de personnes qui auraient condamné ces caricatures sont les mêmes qui soutenaient la fermeture de ces spectacles. Par ex, uleski, me semble pas qui soit pro dieudo, ni tous les antifa du dimanche. Une bonne partie des gens qui ramènent toujours Dieudo sur le tapis le font pour qu’on condamne les 2 et pas qu’on laissent les 2 s’exprimer.

      Il n’ y a d’ailleurs aucune comparaison à faire entre un homme qui se fait décapiter pour un cours qui a déplu une personne et un autre qui a seulement eu un spectacle fermé, par une décision étatique.


    • Et Hop ! 17 octobre 15:27

      @Joe Chip : " Tout ce que cela démontre c’est que des enseignants dans le cadre d’un cours d’histoire ou d’éducation civique invitent des élèves identifiés comme musulmans a quitté la classe quand ils estiment que le contenu d’un cours est de nature à choquer leur sensibilité ou leur conviction "

      Quand un enseignant est laïc, il ne fait pas d’enseignement dont il pense qu’il peut choquer les convictions ou la morale de ses élèves. C’est ça la laïcité, c’est pas d’utiliser l’école pour faire de la propagande laïcarde.

      Surtout que c’est des enfants de 11 ans !!!


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 15:42

      @Joe Chip

      Ben si, le "relativisme" est parfaitement approprié...si l’exemple était inversé avec des élèves juifs imagine l’affaire d’Etat...
      Je veux juste un "blasphème pour tous"...donner du grain à moudre aux nervis de la LDJ ou aux commandos spécialement venus de la "terre promise" qui sont présentement dispensés de telles prouesses parce que protégés par la loi et sa liberté d’expression à géométrie variable...
      Ils sont capable de lyncher pour une quenelle, il serait intéressant qu’ils puissent faire étalage de leur pacifisme...


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 15:51

      @Guepe maçonne

      Oh ! il ne faut surtout pas me comparer au Uleski qui, effectivement, avance une conception très spéciale de la liberté d’expression...il fait juste l’effort de ne pas censurer ses opinions à lui...bref...
      Donc le prof peut aussi montrer les caricatures de Charlie où Jésus se fait embrocher.. ? et il demande d’abord aux élèves cathos de sortir.. ? c’est quoi cet enseignement à la carte.. ? que de va-et-vient pour enseigner la liberté d’expression, punaise...
      Et curieusement, il y a toujours une zone interdite...


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 17 octobre 16:28

      @Norman Bates

      Et à ton avis , pourquoi il a dit à ces élèves musulmans qu’il pouvait quitter le cours si il le souhaitait ? Pourquoi il est si difficile de parler des caricatures avec des musulmans ?

      Il y a des anciennes caricatures de Charlie sur les chrétiens et les juifs qui ont été montrées aussi dans les écoles après l’attentat en 2015. Et effectivement , montrer une caricature de Jésus ne conduira jamais un chrétien à te décapiter en pleine rue. On aura jamais parlé autant des caricatures de Mahomet si on avait pas mitraillé les dessinateurs.

      Il y a d ailleurs eu plus de caricatures sur les chrétiens et les juifs de la part de Charlie, donc c est faux de dire que le blasphème sur le judaïsme et christianisme est interdit en France. Tape juste caricatures Charlie judaïsme sur Google et tu en trouveras.

      Faut toujours tout comparer avec les juifs.... Toujours ressortir la même histoire avec Dieudonné et Valls, comme si le monde s’était arrêté à cet instant et devait être analyser uniquement à partir d’eux.


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 16:51

      @Guepe maçonne

      Je vais continuer à comparer et ressortir Dieudo, Valls, mais aussi Soral, Ryssen, et même Faurisson et beaucoup d’autres aussi longtemps qu’il restera des faux derches qui empoignent le drapeau de la liberté d’expression tout en revendiquant ouvertement les plaintes avec condamnations et même emprisonnement (Ryssen) grâce à des lois mitonnées sur mesure, notamment le fourre-tout de "l’incitation à la haine"...
      Des caricatures sur les juifs.. ? ah bon.. ? et aucune réaction de la communauté.. ?
      C’est étrange... smiley


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 17 octobre 17:01

      @Norman Bates

      Ce n’est pas mon cas tu sais, ni de beaucoup d’autres. Mais bon , comme tu veux.


    • Super Cochon 18 octobre 21:22

      .
      .
      Hop = Musulman déguisé en Droit-de-l’Hommiste
      .
      .
      .


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 11:00

    Avant de publier son article j’espère que gros nigaud a mené ses investigations d’usage sur FB pour vérifier que le prof a réellement existé...


    • pegase pegase 17 octobre 13:44

      @Norman Bates
      -
      ça va tsss , j’ai vérifié, il n’y a rien de louche, c’est hélas une vraie décapitation ...

      Le prof aurait du se méfier, les profs de banlieues il faut qu’ils s’arment, tant pis si la législation l’interdit, il vaut mieux risquer une forte amende que de finir décapité au couteau smiley


    • ZardoZ ZardoZ 17 octobre 13:54

      @pegase

      De nos jours,il faut sortir armés, c’est le minimum syndical et surtout faire feu dès le premier mahométan menaçant.

      Il vaut toujours mieux faire le boucher que le veau !


    • pegase pegase 17 octobre 16:56

      @ZardoZ

      Je préfère les révolvers, pas de sécurité à enlever, en double action il est immédiatement opérationnel, c’est l’effort et la longue course de la gâchette qui fait office de sécurité ...

      alors qu’un glock, il faut armer, pas question de laisser une balle dans la chambre, en plus il faut les deux mains pour armer => le temps de dégainer et d’armer t’as le temps de te faire planter au couteau 10 fois smiley

      https://youtu.be/PwQrPkSlHAo?t=298


    • ZardoZ ZardoZ 17 octobre 18:02

      @pegase

      De même, chambré en 38 spécial pour le soft dans la rotule du genoux. En 357 magnum pour le fun dans la tête de l’islamo-racaille.

       smiley


    • pegase pegase 17 octobre 18:22

      @ZardoZ
      -
      Voilà, nous sommes bien d’accord ...

      Le 357 est assez précis et puissant pour contrer une tentative d’assaut avec une kallash ..

      le 44 est trop gros, trop lourd, trop encombrant, et la 9 para n’a pas un pouvoir d’arrêt suffisant ...


    • Norman Bates Norman Bates 18 octobre 03:01

      Il est désopilant, gros nigaud, à jouer au cake avec ses flingues et à faire son Moïse tout nerveux version rustique...
      Alors qu’à la moindre porte qui claque ses sphincters le lâchent...


    • pegase pegase 19 octobre 13:01

      @Norman Bates
      -
      Il n’est pas question de jouer au cake, il est question de sauver son cul ..

      Sur les réseaux sociaux je ne suis pas planqué derrière un pseudo, et je dis ce que je pense, même quand un islamiste vient me casser les couilles ....

      Donc ?


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 11:05

    Bon, cette actualité permet de nourrir les chaînes d’info, de "faire bloc" comme le souhaite Macron, et de s’aérer l’esprit en ce jour de mise en place du couvre-feu... smiley


  • Zip_N 17 octobre 11:33

    Est-ce que dans des cours de liberté d’expression il est nécessaire de montrer des images choquantes aux enfants, en disant que ceux qui ne souhaitent pas être choqué peuvent sortir ? C’est ça le programme de l’éducation nationale ? Oui ou non ?

    C’est pas le 1er humain qui blesse ou tue un autre humain à tort, qui porte une arme, pour une raison futile, intolérable x,y ou z, ou l’arme n’a pas lieu d’être. Il y en a malheureusement des milliers dans le monde qui ne sont pas musulmans.

    Il y a des femmes qui meurent sous les coups de leur conjoint et personne ne parle d’elles comme pour cette affaire, pourquoi ? La mort à plusieurs vitesses on s’intéresse à la forme et on laisse le fond de coté. C’est ça la réalité.


    • Joe Chip Joe Chip 17 octobre 13:35

      @Zip_N

      Ecartons d’emblée le baratin relativiste sur les violences contre les femmes ou le fait qu’un prof décapité dans une de nos rues ne soit pas plus ou moins intolérable que "x, y, z" tué avec une arme, pacque la violence c’est mal, etc...  

      Premièrement, ça n’existe pas les "cours de liberté d’expression" avec atelier et pratique et séquence "provocation". Il y a des cours d’éducation civique où l’on aborde la liberté d’expression (loi, historique, contexte...). 
      Deuxièmement, ces images ne sont nullement "choquantes" dans l’absolu et le but, contrairement à ce qu’on lit ici, n’était pas d’exhiber des caricatures du prophète juste pour le plaisir de "choquer" des élèves de confession musulman ou de les soumettre sadiquement à un exercice de remise en perspective de leur croyance ou de leurs valeurs. Il vous a peut-être échappé qu’à la base ces caricatures représentaient le prophète de l’Islam TEL QUE les extrémistes le présentent ("c’est dur d’être aimé par des cons"). 

      Quand on ne sait pas de quoi on parle ou qu’on n’a pas mis les pieds dans une école depuis des années, il vaut mieux ne pas présumer et ne pas caricaturer les "programmes de l’Education nationale".


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 octobre 07:39

      @Zip_N

      "montrer des images choquantes aux enfants"

      Les enfants français ne peuvent pas être "choqués" par des dessins humoristiques mais ils le sont en revanche quand on coupe le corps de leur professeur en deux parties. 

      Dans d’autres cultures, c’est l’inverse : on apprend aux enfants à trouver parfaitement banal de décapiter des gens pour leur insoumission, de trancher des pieds et des mains ou encore de couper les clitoris des petites filles lors de joyeuses fêtes rituelles... mais en revanche à se retrouver en état de choc et à partir dans un délire meurtrier dès qu’ils aperçoivent quelques traits de crayon représentant un gugus sur une feuille de papier.

      A chacun sa culture... mais encore faut-il pour cela qu’il existe des frontières et qu’on ne prétende pas pouvoir mélanger ce qui de toute évidence ne peut pas l’être. 


    • Zip_N 18 octobre 14:42

      @Qaspard Delanuit

      C’est juste, d’ailleurs les caricatures religieuses ostentatoires ne sont pas des dessins humoristiques, on ne fait pas sortir des élèves de la classe pour de l’humour. On est pas dans des dessins humoristiques on est dans des signes religieux ostentatoires. Il est pas question de dessins. Les dessins sont des dessins les signes religieux sont des signes religieux.

      Dès lors qu’il est vital de faire un choix entre la vie des gens ou la vie des caricatures religieuses enseignées à l’école, il faut choisir la 1 ère sans aucun doute. Je pense que si cela avait pu sauver leur professeur les enfants et adultes se seraient bien passé de cette caricature. On ne fait pas à l’école ce que les journalistes et la presse ne se permet pas de faire dans leur locaux sans avoir des risques pour leur vies. Inadmissible !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 octobre 20:09

      @Zip_N

      "Dès lors qu’il est vital de faire un choix entre la vie des gens ou la vie des caricatures religieuses enseignées à l’école, il faut choisir la 1 ère sans aucun doute."

      Pas du tout, la question ne se présente pas de cette manière pour un homme d’honneur. Un peuple libre est composé d’hommes résolus à se battre à mort pour rester libres. Ces hommes doivent être préparés à anéantir impitoyablement les ennemis qui prétendraient s’introduire chez eux pour les empêcher d’être libres sur leur propre sol. Donc la seule question que doit se poser un Français en ce moment est tout simplement celle-ci : comment débarrasser le plus rapidement possible la France des ennemis qui se sont infiltrés sur son territoire. Point barre. 


    • Zip_N 19 octobre 10:54

      @Qaspard Delanuit

      L’honneur ? D’attirer les criminels devant les écoles ? De quoi vous parlez ? L’école (laïque) à pas à répéter des signes ostentatoires et provocations que les adultes, les journauxvet la presse ne peuvent pas se permettre de faire sans risquer des ennuis pour leur intégrité physique. On entraine pas vers des enfants la provocation et la criminalité des adultes.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 octobre 15:01

      @Zip_N

      L’exercice de la liberté d’expression n’est pas de la provocation en France, c’est une pratique française normale. Ceux à qui cela ne plaît pas doivent juste dégager très vite car il n’ont rien à faire ici. 


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 11:46

    En l’absence du très redoutable Darmanin c’est Marlène Schiappa qui a pris la tête (si j’ose dire) de la "cellule de crise" constituée hier soir au ministère de l’Intérieur...

    Une information qui n’a même pas besoin d’être caricaturée... smiley


  • medialter medialter 17 octobre 13:01

    "certainement pas celui des amoureux inconsolables de la liberté d’expression quand on sait qu’aujourd’hui, jamais cette liberté n’a été autant mise à mal

    "

    *

     smiley smiley smiley

    Je reconnais l’expert smiley


    • medialter medialter 17 octobre 13:04

      Doublon, désolé, mais c’est tellement exquis que ça vaut le coup d’être souligné 2X


  • Zip_N 17 octobre 13:33

    Je comprend pas le lien éducatif entre caricature religieuse et la liberté d’expression dans la laïcité scolaire. Moi il me semble que la laïcité (scolaire) veut dire pas d’ingérence, favoritisme ou discrimination vis-à-vis de telle ou telle religions. Le sujet d’étude sont les caricatures en général ? Ou les signes religieux particulier ?


    • Duke77 Duke77 17 octobre 13:51

      @Zip_N
      Tu dois vivre dans une grotte alors. La liberté d’expression n’est pas mise en cause par l’Eglise ou par les Hindouistes en France en ce moment. Il n’y a pas eu d’assassinat au nom de Bouda récemment dans la région.

      Respecter la Laïcité en milieu scolaire ce n’est pas s’interdire de parler des religions. Or ici, il n’est pas question de critique de l’islam mais du droit ou non d’un magazine satirique de parodier son prophète car cela est contesté dans le débat publique au nom du respect des musulmans. C’est donc bien un sujet de société qui illustre le mieux actuellement le problème que rencontre la liberté d’expression.


    • pegase pegase 17 octobre 13:53

      @Zip_N
      -
      Je crois que le sujet abordé était la liberté d’expression ..


    • Zip_N 17 octobre 14:09

      @pegase

      Moi je parle de l’éducation de la liberté d’expression, celle qui créer le bien, la diversité, la construction et l’harmonie. 


    • pegase pegase 17 octobre 14:31

      @Zip_N
      -
      Qu’est ce que vous ne comprenez pas dans "liberté d’expression" ? Les cathos se sont fait moquer en long en large et en travers par l’équipe de Charlie Hebdo, ce n’est pas pour autant qu’on a décapité des gens ??????? 

      Voilà, ça c’est de la liberté d’expression smiley

      https://zupimages.net/up/20/42/ow1z.jpg

      https://www.facebook.com/FrizouLeCrabouilleur/photos/a.368524563183696/33490 51668464289/


    • Zip_N 17 octobre 14:52

      @pegase

      Je ne parle pas des catholiques, ni de Charlie Hebdo, je parle de l’éducation de la liberté d’expression. Vous confondez liberté d’expression ou la religion est libre d’expression et l’éducation laïque et l’éducation des signes religieux ou ostentatoires La laïcité est un devoir institutionnel, alors que la religion est du domaine privé.


    • pegase pegase 17 octobre 15:24

      @Zip_N

      La liberté d’expression c’est aussi le droit de dire que la religion musulmane est une religion criminelle, qu’il y a des insanités proférées dans le Coran qui ne sont rien d’autres que des appels à la haine et au meurtre, il faut être complètement fou pour les suivre à la lettre ....

      Le Coran devrait être interdit en France

      Si vous n’êtes pas d’accord avec ça, j’en ai rien à cirer, ces criminels ne s’attaquent qu’à des gens sans défenses, des filles, ils n’ont pas le courage d’affronter des vrais hommes, ils n’ont pas de couilles, ils sont lamentables !!!


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 15:37

      @pegaz la tremblote

      "La liberté d’expression c’est aussi le droit de dire que la religion musulmane est une religion criminelle, qu’il y a des insanités proférées dans le Coran qui ne sont rien d’autres que des appels à la haine et au meurtre, il faut être complètement fou pour les suivre à la lettre ....

      Le Coran devrait être interdit en France"

      Parfait ! tu dis la même chose pour le Talmud et la Torah, et pour ces rabbins qui se font applaudir lorsqu’ils s’extasient du spectacle de la destruction de la France.. ?

      Ou c’est interdit pour un adorateur béat de la secte shoatique de ton tonneau.. ?


    • Et Hop ! 17 octobre 15:44

      @Duke77

      La liberté d’expression est surtout remise en question par les Juifs et les homosexuels qui interdisent qu’on les critique ou qu’on se moque d’eux, sous peine de prison.

      Essayez de publier des dessins trash qui caricaturent les juifs ou ridiculisent les pédés, vous allez voir ce qui va vous arriver.


    • Zip_N 17 octobre 15:47

      @pegase

      Les autres criminels ( non musulmans) s’attaquent aussi a des gens sans défense. Vous voulez faire un cas isolé une généralité .Le Mexique contient une des villes les plus dangereuse du monde et il y a pas de musulmans. C est pas le 1er homme a utiliser une arme contre un autre humain, à tort, pour une raison de A à Z (elles doivent être nombreuses) qu’il croit adéquate alors qu’il est totalement mauvais. Les prisons ne sont pas rempli de musulmans, il a pas fallu attendre que les musulmans colonisent le monde pour qu’il s’y construise i des prisons !


    • Hijack ... Hijack ... 17 octobre 16:59

      @Et Hop !

      Et encore, un certain Dieudonné avait seulement parodié un colon extrémiste israélien, qui plus est sous la protection de son statut d’humoriste ... statut qui n’a pas pu pour protéger l’humoriste ou au moins invoquer le droit à la "liberté de machin chouette" ... Au contraire avait été banni depuis et l’est tjrs. Heureusement, le courage et talent de Dieudo ont fait qu’il a pu se rétablir en solo, en dehors du monde médiatique ... Dieudo, c’est l’exception qui confirme la règle.


    • pegase pegase 17 octobre 17:48

      @Zip_N
      -
      Mais oui mais oui, et les fatwa vont devenir légion si on laisse faire ......

      C’était une fatwa smiley

      ""Le professeur martyr avait déposé plainte pour les menaces dont il était l’objet. À la suite de la monstrueuse vidéo de délation dont il avait été la victime. Et dont la diffusion est un formidable symptôme de ce qui nous arrive. Comme ça un parent d’élève a pu tranquillement et sans aucun complexe, lancer ce qui n’était rien d’autre qu’une fatwa ...""

      Il est en garde à vue, manifestement la justice n’est pas de votre côté, à mon avis il risque gros !




    • pegase pegase 17 octobre 17:54

      @Et Hop !
      -
      Je ne n’ai pas encore vu de juifs haineux s’attaquer au couteau à Dieudonné ....

      et lui pour le coup il envoie du lourd smiley


    • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 17:58

      @pegaz la tremblote

      Evidemment, avec ta mémoire ô combien sélective...
      T’as jamais vu un médecin d’une certaine obédience lancer son 4X4 sur Dieudo et son équipe occasionnant une ITT de 30 jours pour un technicien.. ?
      Résultat des courses : l’auteur de ce qu’on peut appeler une tentative d’homicide a été auditionné et gentiment remis en liberté...
      Avec une médaille, sans doute...


    • pegase pegase 17 octobre 18:09

      @Norman Bates
      -
      Non, pas vu, c’est qui ?

      Le gros Dieudo, il faudrait un long sabre, un couteau de 30 cm ne percerait même pas la couche de gras smiley


    • Norman Bates Norman Bates 18 octobre 02:58

      @pegaz la tremblote

      Je n’ignore pas que tu offrirais avec plaisir un régime pénitentiaire à Dieudo pour qu’il perde un peu de gras...à Soral aussi, et tous ceux qui sont désignés par les gourous de ta secte...
      Dis, n’oublie pas ma question de 15:37...certains lecteurs pourraient penser que tu es un tantinet gêné aux entournures...


    • pegase pegase 18 octobre 20:11

      @Norman Bates

      Le Coran devrait être interdit en France"

      Parfait ! tu dis la même chose pour le Talmud et la Torah, et pour ces rabbins qui se font applaudir lorsqu’ils s’extasient du spectacle de la destruction de la France.. ?

      Ou c’est interdit pour un adorateur béat de la secte shoatique de ton tonneau.. ?

      -
      Déjà dit 1000 fois, la plupart des chrétiens dont je fais partie rejettent en bloc l’ancien testament, et même la bible revisitée par l’église ...

      Alors le Talmud on en parle même pas ...

      Mébon vous êtes complètement barré, je ne sais même pas pourquoi je vous réponds, ça ne sert à rien ...


    • pegase pegase 18 octobre 20:16

      @pegase
      -
      La torah (ancien testament), on ne l’a pas étudié au catéchisme, on a à peine ouvert la bible de l’église ... 

      Le christianisme concerne le nouveau Testament, celui du christ .. la Torah n’a rien à voir avec ça ..


    • Super Cochon 18 octobre 21:25

      @Norman Bates
      .
      .
      Ni Kéfié , ni Kippa !
      .
      .
      .


  • Guepe maçonne Guepe maçonne 17 octobre 13:56

    Ce n’est pas un attentat. Il n’ y a aucune organisation terroriste derrière cette personne. Ce n’est pas non plus un taré, certaines personnes règlent leurs différents par la violence et c était même la norme ici même en France il y a encore récemment. C est un musulman qui s’est vengée sur un prof qui auraient soi disant offensé sa communauté.

    Au Bangladesh, des blogueurs athées se font régulièrement tués par des fondamentaliste religieux.

    La France est juste devenu un pays où des musulmans fondamentaliste peuvent menacer ou tuer des personnes qui auraient offensé leur religion.

    La Tchétchénie est un véritable nid d’islamistes. C est comme ça, tous les peuples ne sont pas des bobos français antiracistes , LGBT + ,se souciant des droits des minorités et rejetant la violence. Pareil pour le Pakistan. Et ça en dit long sur l’assimilation en France.


    • Et Hop ! 17 octobre 15:47

      @Guepe maçonne

      On ne sait pas si c’est un attentat.
      Le suspect a été tué par la police pour qu’on ne puisse rien savoir sur lui (comme Mohamed Merah).

      Le suspect a environ 18 ans, il ne portait pas d’arme à feu, donc il était facile de la maîtriser avec 50 policiers.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 17 octobre 16:31

      @Et Hop !

      Bah il a clairement posté un tweet avec la photo décapité du professeur ,et dans ces intentions , il ne fait pas d’allégeance à une organisation islamique. Seulement à Allah.


    • pegase pegase 17 octobre 18:01

      @Et Hop !
      -
      Si il avait une arme d’airsoft, il menaçait les policiers avec ...la police n’a aucun moyen de vérifier s’il s’agit d’une vraie arme, et de toutes façons il les menaçait avec son couteau de 30 cm ....

       j’aimerais vous y voir en pareille situation ...

      Son corps comporte 9 impacts de balles. Sur son cadavre sont découverts un poignard ainsi qu’une arme utilisée en Airsoft, et 5 cartouches de gaz.

      Nom du terroriste : Abdoulakh Anzorov. Né le 12 mars 2002 à Moscou. D’origine tchétchène. Détenteur d’un titre de séjour délivré le 4 mars 2020 et valable dix ans, il demeurait à Evreux (Eure). Inconnu des services de renseignement, il était néanmoins connu pour des affaires de dégradation et de violence en réunion alors qu’il était mineur.

      Selon les premiers témoignages, le meurtrier qui employait en ligne le pseudonyme Tchetchene_270 guettait sa victime devant le collège du Bois-d’Aulne de Conflans-Saint-Honorine depuis l’après-midi. « Il avait demandé aux élèves de leur désigner la future victime », affirme le magistrat.

      Sa cible, Samuel Paty, 47 ans, enseignant en histoire-géographie dans cet établissement, « se trouvait sur le chemin le menant de son lieu de travail vers son domicile, situé à proximité, lorsqu’il a été attaqué avec une arme blanche. Il présente de multiples plaies à la tête, aux membres supérieurs et à l’abdomen. Il avait été décapité. » Un second couteau de 35 cm, ensanglanté, a été découvert à une trentaine de mètres des lieux du crime.

      Le téléphone de l’assassin comportait un texte de revendication, pré-enregistré sur un bloc-notes dès 12 h 17 et une photo du cadavre horodatée à 16 h 57.

      Source :

      https://www.marianne.net/societe/police-et-justice/professeur-decapite-a-conflans-le-procureur-antiterroriste-revele-que-le-college-avait-recu-des-appels-menacants?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1602945517#xtor=CS2-4


    • Super Cochon 18 octobre 21:29

      @Guepe maçonne

      .
      Hop = Musulman déguisé en Droit-de-l’Hommiste afin d’éviter tous liens avec l’islam !
      .
      .
      .
      Mais le musulman a été démasqué !
      .
      .


  • Hijack ... Hijack ... 17 octobre 15:38

    Je lis ici ou là, les mots si rafraichissants  : liberté d’expression ! 

    Ah oui ? Mais où se pratique cette si belle liberté ?

    Car qui dit "liberté" ... dit liberté totale, sans limite aucune.

    Les plus mal placés ce sont les médias.
    .

    Cela étant, courage aux proches de ce prof ... qui manifestement, a mal jugé la bêtise humaine. Il n’aurait pas dû dire, ou faire allusion aux enfants musulmans dans sa classe ; un prof ne doit jamais faire de différence entre ses élèves (malgré les susceptibilités de quelques uns).

    J’ignore s’il avait vraiment demandé aux élèves musulmans de sortir ... auquel cas, il y aurait eu une petite faute de sa part, mais un avertissement aurait largement suffit. Là, c’est la connerie de très haut niveau qui prend le dessus, comme si ça avait été voulu.




    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 octobre 07:56

      @Hijack ...

      "J’ignore s’il avait vraiment demandé aux élèves musulmans de sortir."

      J’ai entendu le témoignage très clair d’un élève musulman : le prof a simplement indiqué, avant de montrer les dessins, que les élèves qui ne voulaient pas les voir avaient le droit de sortir.


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 16:01

    Comme c’est curieux : les inséparables duettistes Val et Valls réclament que les fameuses caricatures soient publiées par tous les journaux...

    Tu piges le truc ? ou il te faut un dessin ?


  • Quasimodo 17 octobre 16:07

    On a tous envie de s’exprimer devant de tels drames , cioncés dans nos contradictions entre le laisser faire e le désir de répression .

    Espérons que dans ce cahos le dialogue et la concertation puissent être restaurés pour sauver notre démocratie .


  • Norman Bates Norman Bates 17 octobre 16:23

    Il faut positiver : cet événement réveille Avox qui commençait à devenir silencieux comme une chapelle ardente...le corona devenait lassant, il fallait varier les plaisirs...

    Il dissipe aussi la très désagréable sensation de malaise laissée par les matinales perquisitions d’avant-hier, quelques heures seulement après l’annonce par Macron de la mesure de couvre-feu...

    Ce même couvre-feu sera activé ce soir pour 20 millions de moutons apeurés et s’assimilera à un entubage sans douleur, même l’annonce quotidienne du nombre de "malades" fera moins flipper que d’habitude...

    Bonne dégustation de la tête coupée, n’oubliez pas quand même d’ouvrir vos fenêtres trois fois par jour, hein... smiley

    Et surtout, restez chez vous ! Brrrrrrrr....


  • Scalpa Scalpa 17 octobre 17:11
    Le prof est sorti du corps en saignant.

  • joelim joelim 17 octobre 20:13

    Le foulard en cotte de mailles est la solution.

    Le risque c’est que ça stigmatise et donc choque les mentalistes de la dénonciation...


  • Heimskringla2 Heimskringla2 17 octobre 20:23

    A force de te coucher, tu perds le respect. C’est une loi de la nature.


  • microf 17 octobre 20:38

    Il ya une chose que je ne comprends pas sur cette affaire á savoir comment elle s´est passée.

    Comment le Tchéchène de 18 ans a pu égorger ce professeur plus âgé et certainement plus fort que lui á voir la photo du Prof. sans que celui-ci se défende, appele á l´aide ?

    L´égorgeur était-il seul ? Y a t-il d´autres personnes qui l´ont aidées ? Car ce n´est pas facile d´égorger seul une personne, á moins d´avoir un sabre et de surprendre la personne par derrière pour couper sa tête, était-ce le cas ?

    La seconde chose c´est que la police n´aurait pas dû le tuer, étant donné qu´il n´avait qu´un fusil á pompe ou á bille.

    Il aurait fallu tirer sur les pieds pour l´empêcher de fuir, l´arrêter pour savoir son motif, et aussi pour savoir s´il n´est pas avec un groupe de radicalisés, lequel groupe ? quels sont ceux qui appartiennent á ce groupe ?

    Qu´il repose toutefois en Paix, la Paix qu´il n´a pas pu avoir sur cette terre.


    • pegase pegase 17 octobre 22:08

      @microf
      -
      Il s’agit d’une fatwa qui a été lancée contre ce professeur par les frères musulmans, le principal commanditaire est en garde à vue ...

      Comment le Tchéchène de 18 ans a pu égorger ce professeur plus âgé et certainement plus fort que lui á voir la photo du Prof. sans que celui-ci se défende, appele á l´aide ?


      En lui assénant plusieurs coups de couteaux qui ont finis par le terrasser ....


    • ZardoZ ZardoZ 18 octobre 08:48

      @microf

      D’après la description des faits, il a reçu des coups de couteaux, sans doute par surprise et une fois à terre et ne pouvant plus se défendre, le mahométan lui a tranché la tête à la mode de chez lui.


Réagir