mercredi 23 janvier - par Zatara

Thinkerview : Violences policières et Gilets Jaunes

Interview de Alexandre Langlois, en direct le 22/01/2019 à 19h.

- SOURCEZ, VERIFIEZ LES FAITS EN DIRECT : ✅ https://captainfact.io/videos/ 
- SOUTENEZ-NOUS : ▶️ https://tipeee.com/thinkerview 


- ECOUTER EN PODCAST AUDIO : ?️ https://thinkerview.com/feed/podcast/ ?️ https://itunes.apple.com/fr/podcast/t..
- SITE : https://thinkerview.com 
- YOUTUBE : https://youtube.com/Thinkerview 
- FACEBOOK : https://facebook.com/Thinkerview 

- TWITTER : https://twitter.com/Thinker_View 
- MASTODON : https://mamot.fr/@thinkerview 
- PEERTUBE : https://thinkerview.video

 



3 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 23 janvier 23:59

    ce type Alexandre Langlois serait certainement un surdoué de la politique, excellent orateur et débatteur hors pair, vraiment talentueux

    le début de l’ITW est un peu une redite, assez déprimante en vérité de par l’ampleur du malaise de notre époque qu’elle révèle, des dysfonctionnements de la police et de la corruption à tous les étages qui sont exposés

    le plus intéressant est tout à la fin vers 1:11:51 ;

    "est ce que certains policiers appellent à poser les armes et soutenir les Gilets jaunes ?"

    "nous sommes solidaires des Gilets jaunes depuis le début .. "

    voilà qui est dit et qui est intéressant, suivent qq conseils pratiques mais on sent qu’il ne peut pas trop en dire .. à écouter en tout cas .. ainsi par ex. un conseil de lecture pertinent : "comment faire tomber un dictateur quand on est tout petit, seul et sans armes" écrit par un Serbe, à voir


    • CoolDude 24 janvier 14:42

      @Hieronymus

      « Nos directeurs falsifiaient les chiffres de la délinquance à la baisse et touchaient des primes dessus »
      Etc...

      Si il y avait que la Police qui dysfonctionnait et était corrompu.

      Je dirais que l’on pourrait remplacer "la Police" par n’importe quel corps de métier et on aurait une image tout à fait réaliste du monde dans lequel on vit : CAD des chiffres complètement truqués par des "dirigeants" extrêmement malsain.


  • tobor tobor 24 janvier 01:26

    Ouais ! Et dans deux ans, il sortira de prison en femme et se lancera dans le journalisme...


Réagir