samedi 24 juin - par Zatara

Thinkerview : Guillaume Ancel, Lieutenant Colonel / Force d’action rapide

Guillaume Ancel est né le 3 décembre 1965 à La Croix-Rousse (Lyon). Après un parcours d'officier dans l'armée de terre, il est recruté comme general manager par la SNCF. En 2013, il rejoint le groupe de protection sociale Humanis.

 

Il revient, entre autre, sur la guerre de Bosnie-Herzégovine....

 

 



3 réactions


  • La mouche du coche La mouche du coche 24 juin 11:07

    Vidéo sans intérêt. Le témoignage d’un mercenaire français à la solde de l’Empire américain ayant détruit un pays européen pour le compte d’une puissance étrangère. Juste dégueulasse. smiley


  • Banane201 24 juin 18:53

    Bonjour,


    Vidéo éloquente pour ce qui n’en ont jamais vu. Un professionnel de la sécurité qui avoue faire de l’insécurité. 

    Je comprend pas trop le comportement des militaires lors-ce-qu’il protestent contre leurs ordres. Toujours quant il est trop tard, sans jamais donner de noms. 

    Vous avez la possibilité a n’importe quel moment de vous rendre a la police militaire en disant "Je refuse de servir", Vous risquez au maximum 8 ans de prison.

    C’est de la tendresse, un tel laxisme dans une armée. C’est une des raisons pour les quel c’est peut étre nous, finalement, tout compte fait, le camp du bien.

    ++



    • simplesanstete 26 juin 12:54

      @Banane201

      Le sens du devoir accompli qui vous achève. ON, est parfois radical qu’en fin de carrière et creusez bien le mot carrière, la majorité n’en sorte jamais, les charmes discrets de la......... honte. Je connais bien Versailles qui en est rempli de ces fiers connards bien droit.....gentil, très gentil, très tolérant etc....


Réagir