mardi 23 février - par Conférençovore

Qui va torpiller la candidature MLP ? Philippot ou Zemmour ?

Qui va torpiller la candidature Marine Le Pen ? Philippot ou Zemmour ?

Florian Philippot peut-il le faire ? 

Depuis plusieurs semaines/mois, Philippot est très actif sur le front de la contestation de la gestion de la crise du covid par le gouvernement. Bien plus que tous les autres. Il est également omniprésent sur les écrans. En moins d'un mois, rien que pour la télévision, j'ai recencé pas moins de 12 apparitions entre Cnews (7 invitations, nous donnerons d'autres stats sur plusieurs mois... c'est édifiant), LCI (2), France Info (1), chez Hanouna (1), RTL (1). Avec plus de 140K abonnés sur YT, soit 3 fois plus que Marine Le Pen, il sort quasiment une vidéo par jour. On peut néanmoins s'étonner de l'explosion de son succès : En mars 2020, sa chaîne plafonnait autour des 16K. En moins d'un an, il a multiplié ce score par 9. Avec environ 220K suiveurs sur Twitter, sa popularité semble bien augmenter, même si l'exposition sur le net ne traduit pas nécessairement une popularité dans le réel. François Asselineau et l'UPR s'en sont (peut-être enfin) rendus compte à leurs dépens en 2017...

Si l'on considère les 6 derniers mois, en admettant qu'il ait posté tous ses passages télés chez eux, Philippot compte pas moins de 52 passages sur la chaîne de Bolloré, soit 2 fois par semaine. A l'évidence, celui qui a déposé à l'INPI la marque "Les Gilets Jaunes" en 2018, se positionne depuis plusieurs mois comme la seule opposition, fustigeant régulièrement l'inaction de MLP et de tous les autres. Chaque semaine, lui et ses partisans assurent un sitting sous les fenêtres de Véran pour protester contre la politique sanitaire gouvernementale qu'il qualifie de "coronafolie".

Ancien bras droit de MLP au Front National, l'ex-vice-président Florian Philippot avait annoncé son départ du parti le 20 septembre 2017 alors qu'il venait d'être rétrogradé sans attribution pour avoir refusé de quitter la présidence de son association "Les Patriotes". Rejoint en 2009 jusqu'à devenir en juillet 2012 le numéro 2, c'est consécutivement à l'échec du second tour de l'élection présidentielle de 2017 que le député européen et conseiller régional du Grand Est avait lancé son association avec Eric Richermoz, Sophie Montel (qui entre temps a quitté le navire), Franck de Lapersonne et Maxime Thiébaut. 

Bien que son mouvement, les Patriotes, n'ait pas enregistré les succès escomptés depuis trois ans (0,65 % des voix aux européennes, échec aux municipales à Forbach où Florian Philippot a raté la qualification au second tour), des rumeurs de retour au RN ont fuité : "Il reviendra d'une façon ou d'une autre pour la campagne présidentielle de 2022" selon un compagnon de route du RN.

Alors qu'est-ce qui peut bien expliquer cette omniprésence dans les médias et particulièrement chez Cnews ? 

Plusieurs hypothèses qui ne s'excluent pas forcément. Les médias aiment les bons clients et Philippot en est un. Avec lui, les débats sont animés et les nombreuses altercations qu'il a pu avoir avec nombre d'interlocuteurs sont autant de recettes publicitaires engrangées. Deuxièmement, ils aiment également les positions clivantes et celles de Philippot, depuis plusieurs mois déjà, le sont : lui propose de tout réouvrir, de soigner selon le protocole de Raoult qu'il soutient mordicus. Il est vent debout contre le passeport vaccinal et toutes les mesures de confinement. Dès lors, il suffit de lui opposer un représentant du gouvernement et/ou LREM et les éclats de voix sont garantis. Mais sans doute qu'il existe une troisième raison : celle habituelle du "diviser pour mieux régner" : exposer Phillipot, c'est lui donner de l'importance aux yeux des Français. Aussi peut-être que certains tablent sur le fait qu'il fera perdre des voix à Marine. Or cette dernière est au coude à coude avec Macron pour le second tour et un trop bon score de cette dernière au 1er tour pourrait donner des idées à pas mal d'indécis quant à la plausibilité de son élection. Il semble donc évident que, pour des médias très largement macronistes, leur intérêt n'est pas de trop exposer Marine et faire monter la concurrence. Phillipot joue peut-être ce rôle mais il y en a un autre, plus gros, plus sérieux et bien plus populaire qui pourrait assurer également cette fonction...

Voici une entrevue avec la journaliste de l'Express qui a enquêté sur le cas Zemmour : 

Publicité

 

 

Un sondage YouGov publié par l'Express le 17/02/21, a révélé que, si l'échantillon se montrait Plutôt/Tout à fait défavorable (59% contre 21% Plutôt/Tout à fait favorables) à une candidature Zemmour 2022, ce dernier, aux yeux des sympathisants de droite, ferait un meilleur candidat que MLP (27% contre 24% qui pensent qu'il en ferait un moins bon). D'après un autre sondage commandé par Valeures Actuelles récemment, 13% des Français seraient mêmes prêts à voter pour lui. Et les choses semblent s'accélérer : aujourd'hui même, une plateforme a été mise en ligne à l’initiative de Jacques Bompard, maire d’Orange (Vaucluse). Elle vise à compter les soutiens d'EZ et à « montrer l’engouement supposé » qu’il suscite. Bompard (et il n'est pas le seul) le verrait bien à la place de MLP qu'il juge comme faisant « partie du système », et « pas à la hauteur du débat ». Pour l'instant, il y a juste une page d'accueil : https://www.jesignepourzemmour.fr/

Eric Zemmour, champion des audiences chez CNews, bénéficierait également de soutiens tels que Robert Ménard, maire de Béziers. Ce dernier a rencontré MLP récemment et lui a fait part des qualités qu’il voyait chez l'éditorialiste. Selon lui, il aurait « plus envie qu’avant » d’être candidat à la présidentielle et c'est « souhaitable pour Marine Le Pen parce qu’il est capable d’attirer à lui des gens qu’elle n’est pas capable d’attirer ».

Le 20 janvier dernier, sur Paris Première, Alain Duhamel lui avait demandé s’il souhaitait se lancer dans la course à l’Elysée. Zemmour avait répondu : “Ce n’est pas ici et aujourd’hui que je vais le dire. Ce n’est pas une réponse que je vais donner là maintenant.”. Selon l’Express il développerait un début de programme et d’après la revue Challenges, Macron qui se préparerait pour une deuxième campagne présidentielle se méfierait de plus en plus de lui et n’apprécierait pas que ses analyses intéressent et soient écoutées par toute une frange de l’opinion.

Avis personnel : Philippot ne fait pas le poids mais il pourrait bien, à son insu, être la Taubira de Jospin en 2002. On pourrait dire la même chose de NDA, mais une bonne partie de son électorat vient de LR (en totale déconfiture).

Quant à EZ, il y a plusieurs hypothèses : la première est qu'il pourrait effectivement laisser d'autres sonder encore quelques semaines le terrain avec l'idée, pour la toute première fois, de réellement se positionner et enfin sortir de son rôle de polémiste pour ouvertement apporter son soutien à MLP. Mais dans ce cas, on ne voit pas bien pourquoi il préparerait un programme et quel intérêt il aurait à perdre sa place dans les médias (car là, il est probable qu'il la perdrait pour de bon...), à moins qu'il n'ait décidé, qu'au bout de plusieurs décennies, il pouvait enfin passer à autre chose et, pourquoi pas, s'offrir un destin national. Car après tout, l'autre était bien un parfait inconnu 2 ans avant d'être élu en 2017... EZ n'a peut-être aucune expérience en politique, mais il a l'énorme avantage d'être très populaire. Reste à savoir s'il a des soutiens parmi l'élite et le fait que Bolloré soit derrière est peut-être un indice.
 
La seconde est qu'il serait déjà décidé à y aller lui-même : là, l'arbre des possibilités s'ouvrirait en 3 branches : 2.1 : S'il allait au bout, il est évident que celle qui aurait absolument tout à y perdre est MLP tant EZ est sur une ligne très proche du RN (côté Marion dont il pourrait avoir le soutien, ce qui provoquerait un nouveau psychodrame dans la famille...). On le voit, il est au moins autant plebiscité par cet électorat qu'une MLP à laquelle beaucoup ne pardonnent pas son débat calamiteux de 2017. Et là, pas besoin d'être complotiste pour imaginer que ce serait la solution rêvée pour le système qui se rend compte que, malgré toutes ses insuffisances, il semble bien que MLP ait ses chances... Ainsi, un peu à l'instar de la stratégie mitterrandienne pour affaiblir la droite dans les années 90, ce serait au tour d'une ED qui a quasiment complètement siphonné l'électorat de LR d'être atomisée. Cela serait d'autant plus facile que MLP ne fait plus l'unanimité et que son parti, en grave difficulté financière et judiciaire, s'est en plus vidé de nombreux cadres et militants depuis 2017. Donc l'hypothèse est que, en parfaite conscience et stratégie délibérée, ou bien alors indifférent à cela et simplement par ambition personnelle, EZ irait au bout de la démarche et ferait perdre (volontairement ou non... personne ne le saura jamais) MLP.

2.2 : La seconde, beaucoup beaucoup moins probable puisqu'elle a déjà annoncé sa candidature depuis longtemps, serait que MLP se rétracterait au bout de plusieurs mois et après certaines tractations, face à une candidature EZ largement plus plebiscitée que la sienne.

2.3 EZ déclarerait bien sa candidature, préparerait bien son programme mais ne parvenant pas à assez réunir de partisans et soucieux malgré tout de l'emporter face aux mondialistes, attendrait le dernier moment pour apporter son soutien à une MLP qui aurait alors un atout énorme. Autant dire que je n'y crois pas beaucoup et pense même que si EZ a un certain respect pour le père, il n'en a guère pour la fille. 

 

A titre personnel, j'oscille entre la 2.1 et 2.3.

 



68 réactions


  • beo111 beo111 23 février 17:55

    J’aime bien Philippot je suis allé à sa dernière manif. Mais je ne pense pas qu’il ait le cuir pour ça.

    Quand à Zemmour c’est sans doute un brave garçon. Mais mettre un juif président, surtout lui, c’est la guerre civile.


    • Hijack ... Hijack ... 23 février 19:29

      @beo111

      En France, le fait d’être juif ne t’exclut pas de la présidence, que je sache ... Pour Zemmour, c’est autre chose ; j’en reparle plus bas.

      D’accord que Phillippot soit trop tendre pour ce rôle. Quant à MLP, elle jouera comme tjrs, la fonction qui lui est attribuée de fait (comme son père bien auparavant) ... c’est à dire de faire valoir pour l’autre.

      Je reviens sur Zemmour ... dans l’état actuel des choses, bien sûr qu’il pourra être être élu, mais tout aussi bien rejeté, cela dépendra en fait de la suite des évènements (politiques, géopolitiques, situation imprévue et surtout, son propre souhait). Je pense que s’il est rejeté, le prendra assez mal ... se pensant déjà être le chouchou des français faisant semblant de "mine de rien".

      M’est avis, que deux clans vont être en finale ... Macron (désolé) Vs Mélenchon (aussi désolé) ... maigre espérance et autant dire que Macron va nous faire un bis. Mais ... est-ce qu’il y a aura finalement des élections l’année prochaine ??? 
      Ce n’est qu’un point de vue.


    • Conférençovore Conférençovore 23 février 20:19

      @beo111
      Si DSK n’avait pas été pris dans ses histoires de fesses, il serait probablement passé. Quant à Sarközy, sa première femme était juive, lui-même était issu par sa mère des Juifs sépharades de Thessalonique. De nombreux hommes politiques de premier plan ont été juifs et de nombreux d’entre eux actuels le sont sans que ce soit la guerre civile. 
      Ce qui poserait problème en revanche, c’est son hostilité affichée et assumée à l’islam et à l’immigration de masse. Mais de toutes façons, n’importe qui voulant stopper l’immigration et mettre au pas l’islam se confrontera à des difficultés, Ces difficultés sont l’héritage de 50 années d’immigration de masse et de peuplement, essentiellement en provenance de pays dont la pop est à 95-100% islamique (Maghreb, Turquie, Mali, Senegal, Comores, etc).
      Peu importe l’élu... le premier qui voudra faire le minimum, à savoir juste faire appliquer la loi et restaurer un semblant d’ordre notamment dans les quartiers dits sensibles, mettre les criminels en taule et expulser les étrangers qui posent pb, aura nécessairement droit à des révoltes (mais de toutes façons nous en avons déjà tous les jours avec des attaques sur pompiers, guet-apens sur policiers, etc).
       
      Pour qu’il y ait guerre civile, il faudrait des camps, des parties du peuple en France qui s’affrontent entre elles. Pour l’instant, tout ce qu’il y a c’est une partie du peuple qui en agresse l’autre. Même avec Zemmour élu, je ne vois pas du tout un affrontement civil entre des sous-parties du peuple, éventuellement un peu plus de bordel que d’habitude dans ce shit-hole que devient notre pays.


    • Conférençovore Conférençovore 23 février 20:25

      @Hijack ...
      Un peu à la ramasse le Mélenchon en ce moment (plus qu’à 12-13% dans les sondages)... Il en est réduit à aller chez Hanouna (après avoir fait dégager Naulleau). Mais, en effet, une des grosses inconnues est le maintien ou non d’élections. On en aura une petite idée avec les Régionales et Départementales, initialement prévues en mars 2021 et qui ont été repoussées à juin. 


    • Lucy Lucy 24 février 08:54

      @Hijack ...

      Entre les frasques homosexuelles du pauvre Asselineau et la solitude de Philippot, y’a pas photo mon Canardo, faut que tu votes Z ! smiley


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 10:19

      @Lucy

      Je serai peut-être un abstentionniste de plus ... malheureusement.

      Zemmour donne de l’espoir à ceux qui ont peur ... mais ne fait peur à personne.
      Il est là pour servir ceux qui comptent sur lui comme berger afin de diriger le bon troupeau dont tu dois faire partie. smiley

      Si jamais Zemmour passait ... (ce dont je doute), pourquoi je m’inquièterai  ? Il est plus près de moi que de toi, généalogiquement parlant, bien que je ne sois pas berbère.


    • Super Cochon Super Cochon 24 février 14:18

      @beo111
      .
      .
      .

      Sarkozy était aussi Juif !
      .
      La Guerre civile à déjà commencé ... (Attentat Islamique , plus de 260 morts)
      .
      Zemmour est un des seul à avoir le courage de s’attaquer de front à l’islam qui détruit l’identité française et nos libertés !
      .
      .

      .


    • pegase pegase 24 février 16:40

      @Lucy
      Entre les frasques homosexuelles du pauvre Asselineau et la solitude de Philippot, y’a pas photo mon Canardo, faut que tu votes Z ! 

      Si Zemmour nous mène au Frexit, ou à minima menace la haute finance d’un Frexit s’ils n’arrêtent pas leurs conneries, pour moi ça me va smiley


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 16:46

      @Super Cochon

      Voilà pourquoi, il fait copain copain avec l’Arabie Saoudite ... comme son pote Sarko, destructeur de la Libye (sur ordre de Bhl) ... ce qui a rompu le barrage libyen qui contenait les africains vers l’Europe, dont la France. Faut pas se plaindre des migrants, tout en soutenant celui qui a tout fait pour leur afflux vers la France !!!

       +++ Comme je l’écris tout en bas : 

      On comprend mieux pourquoi Zemmour se dit

      « favorable à avoir de très bonnes relations avec l’Arabie saoudite » qui est une usine à islamisme.

      .

      Alors, qui a dit que Zemmour n’aimait pas les arabes ni l’islam ???

    •  Saladin Saladin 26 février 12:29

      @beo111

       Parce que la laïcité est une escroquerie maçonnique et que derrière la loge se tient la synagogue...

       Parce que nous n’avons pas besoin de la permission de Finkielkraut pour relire Maurice Barres !

       Parce qu’Attali ne nous aura pas non plus avec son nouveau national-mondialisme !

       Parce que nous ne sommes pas obligés de choisir entre Christine Angot et Élisabeth Lévy, entre LGBT et LDJ, entre Tel Aviv et Jérusalem !

       Parce que la crise sociale actuelle nous vient de la politique de la dette exercée par Wall Street et pas de la Mecque ni de la Bande de Gaza...


  • Hijack ... Hijack ... 23 février 21:05

    A propos de Zemmour, Rivavol questionne Y. Hindi ...

    .

    « L’Autre Zemmour, la présidentielle de 2022 et la droite hors les murs »


    • Pyrathome Pyrathome 23 février 22:24

      @Hijack ...

      Mon livre a pour objet, entre autres choses, de démontrer que l’opération Zemmour est orchestrée par l’oligarchie qui a conduit la France dans cet état désastreux dont le polémiste surmédiatisé fait le constat quotidiennement. Je pose donc la question : la solution politique viendra-t-elle d’un individu qui est porté à bout de bras par les puissances d’argent, les réseaux et les hommes qui ont détruit le pays ?

      Tout est dit concernant Z.....

      Il pose une question et donne la réponse dedans !

      C’est une des roues de secours du système aux abois, en somme, comme d’autres.....

      S’il y a une solution politique, elle ne pourrait venir que de quelqu’un(e) qui saurait faire bouger les abstentionnistes, le plus vaste parti de France, de quoi atomiser littéralement

      et définitivement le hideux

      paysage politique actuel et tous ses pseudos prétendants !

      Bon, ok, on a le droit de rêver...

      Mais si on continue comme ça avec les muppets pour amuser la galerie, je connais déjà le grand vainqueur de 2022, justement ! l’abstention de masse à des niveaux stratosphérique !


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 00:08

      @Pyrathome

      Faire bouger les abstentionnistes : Personne en vue capable de faire bouger le "plus grand parti" de France, au moins une bonne majorité d’entre eux.

      " Dans l’actuelle période d’accélération de l’appauvrissement de la classe moyenne, on peut anticiper une révolte massive et bien plus violente que celle des Gilets jaunes qui n’était qu’un prélude. 

      L’oligarchie dirigeante en a conscience, et elle joue la carte Zemmour avec son discours faussement radical pour prévenir/empêcher l’émergence d’un personnage ou d’une mouvance au discours politique authentiquement radical (au sens latin du terme qui signifie « racine »), correspondant à la réalité et aux aspirations du peuple, ce qui pourrait mettre en danger le pouvoir et ses auxiliaires."


    • Lucy Lucy 24 février 09:10

      @Hijack ...

      L’interview de ouf !! toujours les memes théories fumeuses : "il critique Macron donc ça veut dire qu’il est dans son camp, opposition controlée par les gens de l’ombre cachés derrière le grand pare-feu illuminati selon un agent double dont j’ai lu le témoignage sur internet grace à un lien donné par le frère du cousin d’un membre du gouvernement".

      Visiblement, ton compatriote marocain te fait méga gauler, mais il se ferait exploser en cinq minutes face à Z, comme n’importe quel clown de la galaxie soralienne.

      salamalikoum


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 10:13

      @Lucy

      Lol ! Oui, c’est pour cela que Zemmour évite de parler de ce livre autant que de son auteur, qu’il avait pesé de tout son gros poids médiatique pour faire interdire le livre dans une grande maison d’édition.

      Si Zemmour avait la moindre petite crédibilité, une nuage d’honnêteté et/ou de courage, il aurait proposé à Hindi un débat contradictoire sur Youtube, vu sa notoriété dans les médias.

      Contrairement ce que tu crois, mon bon Zatara déguisé en femme ... les acheteurs du livre de Hindi sont surtout des français de souche et le fait qu’il soit marocain, suédois, israélien ou marsien ne change rien à l’affaire, je me fous de l’origine des uns et des autres, ce sont les hommes et leurs idées qui m’importent.

      Hindi n’attend d’ailleurs qu’une chose, soit que Zemmour l’attaque pour diffamation, soit il confirme les dires du marocain par son silence. Y’ en a imprimados  ?
      .
      Pour les autres :

      Pas mal de monde à la dédicace du livre ...

      .

      Déjà, ai-je lu, qu’il y a rupture de stock ... bon signe !


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 10:23

      Livre, faut-il le préciser, jamais cité par le plus petit minus média de France ou de Navarre ...


  • Norman Bates Norman Bates 23 février 22:04

    Loin de Philippot et de Zemmour, c’est MLP qui est en pôle position pour torpiller sa propre campagne...le harakiri électoral c’est sa spécialité...un atavisme familial...

    Quant à Moïse Z. président il y aurait enfin un peu moins d’ambiguïté sur la nouvelle devise de la "république"...pour vivre heureux vivons casher... 


  • Norman Bates Norman Bates 23 février 22:22

    @ Qiro & MaQ

    Non ! il suffit ! les turbulences reprennent de plus belle sur le module du crétin montagnard...c’est simple, les éclats de voix me parviennent jusqu’ici...

    N’oubliez pas que cet été j’organise le Barbecue annuel du Bates motel où tous les agoravoxiens sont invités...oui, même gros nigaud pour une expérience de pylônissage, et Moa-Sait-Tout chargé de fournir l’énergie avec sa dynamo nombrilique...

    Ce barbecue annuel s’annonce sous des auspices mitigés en raison de la "crise sanitaire", je ne veux pas qu’il se termine aux hospices...

    Tenue correcte et bienveillance exigées...sinon il y aura une commission de discipline présidée par Mum...je n’ai, je pense, pas besoin d’expliciter...


    • Conférençovore Conférençovore 23 février 22:42

      @Norman Bates Je déteste ce genre de chantage où un des invités te dis "c’est moi ou l’autre" mais là, ce sera moi ou l’autre islamop... Non, je plaisante. Sache en revanche qu’il faudra prévoir un 2ième barbecue pour mecqu’allah afin que ses chipos à la dinde ne soient pas contaminées par la graisse de khalouf qui suinteraient sur la grille. Les binouzes sans alcool seraient aussi les bienvenues, de même que les bonbons sans gélatine de porc.

      Ah oui, faudra aussi dire à Mum de couvrir la tête. Non, ce n’est pas tant parce qu’elle pourrait détourner les croyants de leur foi et susciter leur désir, c’est juste que, vu sa sale trogne, nous pourrons tous tomber d’accords sur l’impératif absolu de burkiser cette morue.

      Je te laisse le soin de lui annoncer la nouvelle...


    • Norman Bates Norman Bates 23 février 23:40

      @Conférençovore

      Maintenant que j’ai annoncé ma candidature pour 2022 (voir mes innombrables commentaires) je me dois d’être œcuménique et rassembleur...je serai le Président de tous les Qiro, et tous les MaQ...
      Dites-vous que ce qui vous rassemble est plus fort que ce qui vous divise...dites-vous aussi que...bon, suis en panne de poncif...
      Pour le Barbecue annuel je ferai preuve également d’œcuménisme gastronomique, en fonction toutefois de ce qui restera dans les rayons promotion du Lidl...même la limace vegan aura sa feuille de laitue..."ce sera à la bonne franquette" comme le clame la ménagère qui s’est pas foulée devant les fourneaux et qui trouve ça chouette...
      Niveau budget la bouffe ne viendra pas de Fauchon, donc prévoyez le Spasfon préventif...attention, il sera quand même interdit de jouer avec la nourriture, ni bataille de saucisses (de Strasbourg et merguez, œcuménisme oblige...) ni faire mumuse avec les broches et autres accessoires contondants...la famille Bates ne tolère aucune rupture de son monopole et de ses traditions...l’excuse de belligérance incontrôlable ne sera pas recevable...suivez mon regard, hein...
      Le soir venu, au coin du feu, pendant que Louis la brocante radotera dans le vide, que gros nigaud creusera, et que Moa-Sait-Tout sera en quête urgente d’un extincteur, les convives pourront participer à la tombola géante avec l’espoir de gagner le lot Laguiole mis en jeu...les perdants seront déçus mais ils se consoleront d’avoir alimenté ma caisse de campagne pour une France nouvelle, une France libre...


    • maQiavel maQiavel 23 février 23:46

      @Norman Bates

      Invitation acceptée, l’ambiance ça me connait, avec mes potes islamo collabos, on va mettre le dawa à ton barbeuc, Mum ne va plus reconnaitre le Bates motel, on va lui donner un avant-gout du grand remplacement … 


    • Norman Bates Norman Bates 24 février 00:07

      @maQiavel

      Mum sera difficile à grand remplacer, cette teigne osseuse s’accroche à son ersatz de vie comme un bigorneau à son rocher...la fatma rachitique ne craint pas la fatwa...
      Je me réjouis de la diversité de ce Barbecue annuel, à cent lieues d’autres sauteries annuelles où seule l’espèce des rampants est conviée...
      Une fois élu Président (j’en vois qui ricanent et gloussent mais j’anticipe tous les scénarios, même l’improbable non élection dès le premier tour...dans cette éventualité j’ai déjà préparé le débat du second tour où je pulvériserai Cheminade...) le Barbecue annuel du Bates motel sera ma roche de Solutré, mon pèlerinage mémoriel à moi, ce moment où mon visage serein se teintera d’une indicible gravité qui bouleversera tous les français...ces français qui aimeront mon style de Président Norman, humble, à l’écoute, autoritaire, au service de l’intérêt du peuple...
      Les autres ne seront plus là... smiley


    • pegase pegase 24 février 17:05

      @maQiavel
      -
      Je comprends bien vos motivations de railler conférençovore sur agoravox, mais le sujet et un peu plus sérieux que ça, j’ai été effaré de cette haine incroyable contre Mila que j’ai pu constater sur les réseaux sociaux, la plupart des mahométans voulaient clairement lui faire la peau, Mila à ce moment là n’était qu’une ado, une gamine d’à peine 16 ans, en principe pas responsable de ses actes et de ses paroles sur le plan pénal ...

      Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la gravité de la situation smiley

      Il n’y aurait eu qu’une poignée de cinglés à réagir de la sorte, non c’était général, même les modérés devenaient fous ...


    • maQiavel maQiavel 24 février 17:24

      « la plupart des mahométans voulaient clairement lui faire la peau »

      « Il n’y aurait eu qu’une poignée de cinglés à réagir de la sorte, non c’était général »


       smiley …



    • Conférençovore Conférençovore 24 février 17:44

      @pegase
      Entre l’autre qui nie quasiment tout et toi qui généralise de manière totalement abusive, il y a un juste milieu. Donc, "c’était général", bien évidemment que non. "La plupart des mahométans...", non plus bien entendu, par contre un phénomène massif (et qui n’a rien de surprenant) et très inquiétant, oui.

      Elle a été menacée des dizaines de milliers de fois, de mort, d’être enterrée vivante, d’être déshabillée en public, d’être frappée, d’être violée et brûlée à l’acide. Son avocat a expliqué que cela fait presque un an que, tous les jours, des centaines de menaces de mort sont adressées à Mila et sont lues par ses parents”. Sans compter que Ségolène Royal, à l’époque, l’a chargée à mort, qu’un des principaux représentants du CFCM, Abdallah Zekri, a expliqué qu’elle avait "semé le vent" et qu’elle devait "assumer" et "récolter la tempête" ; sans compter la cagole à bas QI Nabila qui lui a littéralement vomi dessus (avec 100 000 demeurés qui ont liké). 




    • Norman Bates Norman Bates 24 février 18:02

      @pegaz la tremblote

      La pleurniche victimaire, décidément gros nigaud peine à ne pas s’y soumettre...
      Cette "pauvre gamine" n’aura pas ma compassion...pour la simple et bonne raison qu’elle n’en veut pas...voir ses déclarations et comment elle conchie tous ceux qui lui apportent leur soutien en ayant le malheur d’appartenir à une mouvance trop "populiste" ou trop "à droite"...
      Elle est bien au chaud dans sa bulle progressiste LGBT dans "l’axe du bien" au milieu d’une nuée de gens ô combien bienveillants où le soutien et la compassion ne manquent pas...moi, quelqu’un qui m’envoie chier, d’office je l’emmerde...
      Elle validera sans doute la pleurniche de pegaz vu le positionnement profond du crétin des airs...


    • maQiavel maQiavel 24 février 18:07

      « Entre l’autre qui nie quasiment tout »

       smiley ... 


    • Conférençovore Conférençovore 24 février 18:08

      @Norman Bates
      .
      .

      Aucun rapport mais j’espère que tu as invité Super Cochon : il en a gros sur la patate. A part les pétages de durites de Mathius, je crois qu’on tient là un module collector : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/bank-run-a-beyrouth-dans-le-84733?debut_forums=100#forum13319202

      .
      .
      .
      .


    • Norman Bates Norman Bates 24 février 18:20

      @Conférençovore

      Bien sûr que Super Gruick est convié...histoire de tempérer une atmosphère potentiellement électrique il faudra un tel boute-en-train au caractère calme et posé...
      Par contre je ne sais pas s’il viendra au Barbecue annuel avec ses bottes en caoutchouc ou en barquettes...

      PS : Super Gruick, c’est de l’humoouuuuuuuuur....


    • Conférençovore Conférençovore 24 février 20:21

      J’admets un tantinet avoir abusé en résumant de manière un peu grossière la position de l’autre, finalement infiniment plus complexe que ce déni quasi total. D’ailleurs au fil de ces riches échanges, il a presque réussi à me convaincre. 
      Finalement, si je résume mais cette fois-ci en respectant la complexité de la pensée mecqu’alienne, une menace de mort, ce n’est qu’un fait divers, certes regrettable, mais juste un fait divers. Ensuite, le fait qu’il y en ait des dizaines de milliers ne constitue qu’une série, euh... non... oulala, non, ça ne va pas du tout... "série" n’est pas le bon terme, disons... "occurrences", voilà, c’est mieux, des occurrences donc (i.e. : circonstance qui se présente fortuitement), certes regrettables hein, mais dont finalement on ne peut rien déduire quant aux éventuels points communs entre elles puisque, précisément, il ne s’agit que d’occurrences. 
      Voilà, là je pense qu’on est pas trop mal. On a rien essentialisé, rien réifié, bon rien décrit non plus mais ça tombe bien... rien n’existe. Tu me diras c’que t’en penses, entre deux keftas sauce samouraï/algérienne à la graille annuelle chez l’aubergiste.


  • michel michel 24 février 07:56

    Philippot est tous les jours sur Cnews, sans doute payé par l’Elysée mais n’à aucune chance contre MLP..

    Zemmour n’ira pas aucun intérêt pour lui, pas assez costaud pour le costume de président !

    MLP n’à de toute façon aucune chance d’être présidente enfermée dans une dialectique bien trop restreinte !

    Macron lui sera éjecté au premier tour son incompétence est à la une tous les jours dans les médias...

    Faites vos jeux...

    2022 sera encore l’année des surprises !


    • Vraidrapo 24 février 10:17

      @michel

      sans doute payé par l’Elysée

       ???
      Au contraire, J’ai lu qq part qu’il dérangerait en Haut Lieu !?

      Perso, je ne crois plus à cette France avec cette population... alors mon bulletin blanc est déjà près..."quoiqu’il advienne !"


    • michel michel 24 février 10:26

      @Vraidrapo
      Faire de la politique comme métier impose de la part de ces gens l’abandon de toute morale et honnêteté.. !


    • Conférençovore Conférençovore 24 février 10:28

      @Vraidrapo
      Tragique, d’autant plus que le bulletin blanc ne sert à rien. Comme j’ai pu le dire à Norman, finalement, c’est une fois de plus Madame Michu qui va décider. Elle aussi a déjà son bulletin fin prêt... mais il est écrit "Macron" dessus.


    • Vraidrapo 24 février 12:25

      @michel

      avec tous ces procès pour inceste qui s’amoncellent, on sait que beaucoup des figures médiatiques sont des partouzards qui fraient dans les mêmes cloaques de la Capitale.
      Elle est "belle" notre Oligarchie, c’est ce qui explique peut-être qu’elle tient ses réunions secrètes au Siècle... smiley


    • Vraidrapo 24 février 12:37

      @Conférençovore

      Avec 75 % Abstention ou Nul... on verrait bien la "Validité" du Michu !
      Encore faut-il un sursaut adéquat au lieu de se vautrer sur des TERRASSES à écrire des futilités sur ces tablettes abrutissantes au possible...
      Je n’ai pas une once d’espoir, La Pandémie a montré l’étendue de la stupidité de la populace (quel autre terme ?), indépendamment de l’incurie de l’exécutif (inutilité des masques).


    • Conférençovore Conférençovore 24 février 12:57

      @Vraidrapo
      J’ignore d’où tu sors cette proportion de 75%. De plus tu sembles confondre nul, blanc et abstention. En France, la faible participation à un scrutin n’a pas de conséquences juridiques sur l’élection puisqu’il n’y a pas de quorum nécessaire à atteindre. Autrement dit, même si 75% (ou plus) de la pop s’abstennait, l’élection sera validée. D’ailleurs, il y a eu des élections récentes ou des référendums (comme celui pour le quinquennat) qui ont frisé avec les 60% voire les 70% (en 2000) et cela n’a strictement rien changé au résultat final.
      JP Derosier, spécialiste en droit constitutionnel : "La seule conséquence d’une abstention record, si tel est le cas, c’est que ceux qui seront élus le seront avec moins de légitimité.". 

      Quant à ton histoire de tablettes et de terrasses, je n’y comprends rien. Par contre, je peux comprendre le désespoir. 


  • Vraidrapo 24 février 10:12

    Avant de penser à changer les zélus,il faut changer le peuple !

    Il est tellement imprégné, déformé mentalement depuis Giscard et La Mitte qu’il en reste des marques indélébiles dans son ADN... (pour parler "moderne").

    Toujours les mêmes griefs : incivisme, insatiabilité, facilité, tricherie...

    A chacun de compléter la liste avec des corollaires...


    • albert123 24 février 11:26

      @Vraidrapo

      ça fait plus de 40 ans que la classe dirigeante s’évertue à changer le peuple avec les résultats que l’on connait.

      plus que changer le peuple, il semble plus utile de rejeter la barbarie mondialiste des "progressistes" au profit d’un retour à la civilisation française.


    • Vraidrapo 24 février 12:39

      @Vraidrapo (erratoum)

       insatiété !

      (c’est dur de vieillir...)


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 13:52

    Sauf erreur de ma part....

    Je ne vois pas pourquoi Zemmour se transferait en homme politique. Il fait déjà de la politique... sans en avoir les inconvénients. Il a l’influence... sans les responsabilités.

    Ce mec est là pour vendre des bouquins sur ses thèmes obsessionnels. C’est pas pareil que d’être aux commandes pour se coltiner 75% de choses qui n’ont rien à voir avec ses sujets de prédilection, faire attention aux gens, etc...

    Entre parenthèse, après son crash de 2017, la question se pose toujours de savoir si le FN veut vraiment gouverner, ou s’il préfère un strapontin dans l’opposition.

    Quant à Philippot, il sait très bien que tout seul, en partant de 0, ce sera très très difficile.


    • Conférençovore Conférençovore 24 février 15:59

      @Olivier Perriet
      Peut-être précisément parce qu’il a envie de faire autre chose que de publier de nouveau le même livre et refaire des débats qu’il a déjà faits x fois. 30 ans de carrière, 20 ans de télé, EZ ne court probablement pas derrière l’argent (il en perdrait même par rapport à maintenant). Par contre, entrer dans l’Histoire de France, c’est autre chose et, vu les scores actuels, il n’est pas du tout impossible qu’il y pense, surtout avec des gens qui ne cessent de l’interpeller dans la rue, au cours des séances de dédicaces, etc, et de l’y pousser.


  • Hijack ... Hijack ... 24 février 13:58

    Zemmour_Valeurs Actuelles et l’Arabie saoudite
    (Voir interview Rivarol ci-dessus)

    Extrait :
    Pour ceux qui l’ignorent, le magazine Valeurs Actuelles, qui met Zemmour en Une presque chaque semaine, est la propriété de Monsieur Iskandar Safa, milliardaire libanais, homme de réseaux, ami de Sarkozy, proche des Saoudiens et des Émiratis. Iskandar Safa, qui assure donc la promotion d’Éric Zemmour, via son hebdomadaire, a un lourd CV ; il a par exemple négocié « d’énormes contrats pour l’armement français », notamment avec l’Arabie saoudite et a été sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour « recel de blanchiment aggravé » et pour « trafic d’influence aggravé »...
    On comprend mieux pourquoi Zemmour se dit « favorable à avoir de très bonnes relations avec l’Arabie saoudite »  smiley
    .

    Alors, qui a dit que Zemmour n’aimait pas les arabes ni l’islam ???

  • micnet micnet 24 février 22:57

    Journal de bord des agoravoxiens du 24/02/2021 :

    Mecqu’allah l’islamopute VS Conführer Nazional : le match !


    Les studios d’agoravox : Dis le Mediag, j’espère que tu ne vas pas nous rejouer l’émission affligeante de l’autre jour entre sls0 et Super cochon ? J’ose espérer que les 2 gus de ce soir vont remonter le niveau, en même temps j’imagine pas une seule seconde qu’on puisse faire pire (même si on a souvent tendance à se sous-estimer...). N’est-ce pas ? 

    Le Mediag  : No souci, patron ! Conférençovore et MaQiavel sont deux pointures intellectuelles parmi les plus brillantes d’agoravox tv. Je pense, je suis même sûr, qu’on aura un débat de haut niveau.

    Les studios d’agoravox : Ben y a plutôt intérêt pour le site, et aussi pour ta petite gueule ! Notre "forum citoyen blabla mes couilles" doit de nouveau attirer un peu de monde si on veut pas crever la gueule ouverte. Franchement, si on n’est pas foutu d’attirer un minimum de branleurs, enfin de "citoyens éclairés", dans cette période où tout le monde reste enfermé dès 18h, faut vraiment qu’on fasse autre chose. Bref, t’as intérêt d’assurer ! Allez, ça va être à toi dans 5 secondes...A toi !

    Le Mediag  : Bonsoir à tous, ravi de vous retrouver à nouveau pour un débat qui promet des échanges de haute volée. En effet, nous avons la chance d’avoir parmi nous à l’antenne deux brillants commentateurs d’agoravox tv. Tout d’abord nous accueillons MaQiavel, probablement un de nos plus anciens ici, brillant, intelligent et dont les commentaires suscitent souvent beaucoup de réactions, parfois vives. Face à lui ce soir, nous accueillons Conferençovore, également brillant, la plume alerte et le verbe haut avec un style souvent piquant.

    Conferençovore bonsoir, je commence par vous avec cet éternel sujet : doit-on avoir peur de l’islam ?

    Conferençovore  : Bonsoir à tous, avant de vous répondre, permettez-moi de vous faire part de mon étonnement de constater que l’islamopute Mecqu’allah est venu ici sans djellaba ni babouche. Nardinomouk, j’espère qu’il n’a pas apostasié, je serais fort marri qu’il se fasse zigouiller par ses "frères dans la foi". En même temps, il faut savoir que pour lui, l’islam n’existe pas en tant que telle ce qui ne manque pas de sel (enfin plutôt de harissa) pour une islamopute.

    MaQiavel  : Permettez-moi à mon tour de m’étonner que notre Conführer Nazional ne soit pas venu avec son brassard ni sa croix gammée. J’imagine qu’il devait être trop préoccupé par la finalisation des plans concernant les camps de Konzentrazione dans l’Est de l’Europe. Ou alors peut-être qu’il ne sait plus dans quel bunker il a laissé ses modestes insignes. Quant à l’islam, il maîtrise parfaitement le sujet puisque Momo du 93 lui a tout expliqué en lui montrant son sabre et la tête du dernier mécréant qui a bu du pinard en sa présence.

    Conferençovore  : Mecqu’allah est trop modeste car en réalité il a tout compris. Il sait que les choses sont bien plus complexes que ce qu’un vilain nazi comme moi peut penser. Il a réussi à me niquer en profondeur lorsqu’il m’a demandé de lui présenter "monsieur islam". Putain je l’avais pas vu venir celle-là, j’avoue ! J’ai beau être un "réificateur de génie". Du coup, à défaut de lui présenter monsieur Islam, je lui ai présenté mes excuses pour avoir sous-estimé son sens de la taqyia. J’ai encore beaucoup à apprendre dans le domaine de l’islamoputerie, j’hésite à me convertir...

    MaQiavel  : Je veux bien faire progresser le conführer dans ce domaine s’il daigne m’apprendre l’allemand

    Les studios d’agoravox (dans l’oreillette du Mediag) : Oh bordel...(énorme soupir)

    Le Mediag (ruisselant de sueur)  : Hum...héhé...Et bien merci messieurs pour cet échange des plus passionnants comme seul notre forum sait en produire (une larme coule) mais malheureusement nous devons rendre l’antenne prématurément. Bonne soirée à tous et... adieu !

    Les studios d’agoravox (hurlant dans l’oreillette du Mediag) : T’ES MORT !!!!!!


    • Norman Bates Norman Bates 25 février 00:49

      @micnet

      Hahahahahahaha... !!!! encore une fois, excellent et délectable... smiley
      Bon...
      Ceci dit, c’est aussi remettre de l’huile sur le feu et saboter mes efforts de médiateur (je profite de cette proximité phonétique pour saluer mon éminent confrère psychopathe) de rassembleur et de pacificateur...régler le conflit entre Mecqu’allah et le Conführer Nazional m’aurait permis d’imposer ma stature d’Homme d’Etat et accentué mes chances de gagner la présidentielle 2022 au premier tour avec un score de maréchal...
      Le prix Nobel de la paix c’était pour ma pomme...à peine élu j’allais m’attacher à instaurer la paix au Proche-orient...peut-être en m’inspirant de solutions trouvées dans la littérature ancienne, allez savoir, l’important c’est les Droits de l’omelette qu’on ne réalise pas sans casser d’œufs...
      Merci, monsieur Micnet ! j’étais sur la voie royale vers l’Elysée sans être sorti de la cuisse de Jupiter ni de l’écurie Attali, et me voilà obligé de ramer comme un dératé pour rattraper le coup...
      Heureusement il reste le Barbecue annuel du Bates motel...la paix ou je tranche dans le vif...tous les locataires de l’Elysée ont eu des cadavres dans le placard, peut-être vais-je innover en étant le premier candidat dans ce cas...


    • Conférençovore Conférençovore 25 février 09:24

      @micnet

      Amusant, mais un autre intervenant a résumé de manière bien plus simple que moi la controverse. C’était justement sur un de tes articles consacré à l’islam (déc 2020). L’islamopute nous a pondu tout un pavé pour expliquer que la religion, les idéologies en général n’existent uniquement qu’à travers les mots que l’on plaque dessus (ce qui n’est évidemment pas totalement faux) et voici une des conclusions : "Je pense que l’essentialisme découle pour une part du fait que le langage ordinaire peut faire naître des croyances sur la réalité d’entités dont l’existence n’est que purement langagière" . 
      Et de là de conclure que les "essentialistes" seraient des croyants à l’insu de leur plein gré (je résume mais c’est le fond). On en est là. Une église, une mosquée, un type qui prie (peu importe le nom de son dieu), ne serait qu’une sorte de croyance sur la réalité d’entités (le momunment, le croyant, ses pratiques, etc, on peut décliner le truc à l’infini, c’est génial...) dont l’existence ne serait que "purement langagière". Là-dessus un certain Mervis Nocteau intervient :

      "

      J’imagine que le micpasnet (un lien de parenté avec matounet ?) a plussé...

      Finalement, à quoi bon se faire chier à établir des catégories, à tenter de décrire les phénomènes (comme cet article dont je fais mention, incomplet ceci dit mais peu importe, tente de le faire) puisque, en dernière instance, il n’existerait que des individus dont l’existence même serait sujette à caution puisque fruit d’une détermination "purement langagière" ? Dans le cas présent, pourquoi s’embarrasser avec la taximonie, puisqu’en dernière instance, il n’existe que "des tas" d’individus (chats, chiens, vaches, cochons) différents ?


    • medialter medialter 25 février 12:40

      @micnet
      Merci pour cette perle qui m’a fait autant PTDR que les synthèses de l’islamopute tout aussi délectables. Pas sûr que le QonFührer l’entende avec l’humour qu’il se doit, étant encore enragé ce matin à défendre ses positions dont finalement tout le monde se tape ; le bougnoulocentrisme qui l’anime, d’autant avec l’intention électorale affichée de ratisser large pour l’année prochaine, c’est quand même la 5ème roue du carrosse dans la hierarchie des épées de Damoclès au-dessus de nos têtes. Notre QF nazional est-il mûr pour entrer dans le club très fermé des psychopathes incurables ? Nous verrons s’il sait organiser dans sa cave des BBQ avec invitations sélectionnées sur critères exclusivement ethno-religieux smiley Merci à la poignée de renards d’apporter cette dimension de fantaisie indispensable à ce site de blair ... euh ... de journalistes citoyens smiley


    • Conférençovore Conférençovore 25 février 14:01

      @merdialtouze
      Libre à toi d’utiliser des termes racistes comme "bougnoule" mon grand. Ils ne font pas partie de mon voc. Cela étant, même technique que l’autre, que sslow, que les gauchistes, que tous les gens qui veulent interdire tout débat, que... le système en fait. 


    • maQiavel maQiavel 25 février 15:01

      @micnet

      Ha ha ha  smiley

      @merdàterre

      « Cela étant, même technique que l’autre, que sslow, que les gauchistes, que tous les gens qui veulent interdire tout débat, que... le système en fait. 

       smiley


    • maQiavel maQiavel 25 février 15:03

      Moi : Je pense que l’essentialisme découle pour une part du fait que le langage ordinaire peut faire naître des croyances sur la réalité d’entités dont l’existence n’est que purement langagière" . 

      Le Conführer : « L’islamopute nous a pondu tout un pavé pour expliquer que la religion, les idéologies en général n’existent uniquement qu’à travers les mots que l’on plaque dessus » 


       smiley …


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 25 février 15:23

      @Conférençovore

      "Dans le cas présent, pourquoi s’embarrasser avec la taximonie, puisqu’en dernière instance, il n’existe que "des tas" d’individus (chats, chiens, vaches, cochons) différents ?"

      Même pas : il n’existe pas non plus d’individu réel dans le nominalisme extrême. "Individu" est seulement un mot. "Tas" est aussi seulement un mot. "Être" est aussi un mot. Pourriez-vous me présenter Monsieur Être ? smiley Ce n’est pas seulement la taxonomie que le nominalisme maximaliste veut évacuer, mais le réel. Bien entendu, cette position n’est pas tenable "pour de vrai". C’est un jeu intellectuel. C’est aussi une posture rhétorique qui permet de nier tout ce que l’on veut nier. Et seulement ce que l’on veut nier.

      Il est raisonnable de faire remarquer que certains mots creux ne renvoient à aucune réalité et ne sont que des constructions conceptuelles empruntant une forme sonore ou graphique. Mais cette démarche n’a précisément de sens que parce que ce n’est pas le cas de tous les mots et parce que certains mots désignent bien une certaine réalité.


    • maQiavel maQiavel 26 février 12:48

      S’il existe réellement des gens qui pensent que les mots ne renvoient jamais à aucune réalité, je trouve leur position absurde. Et d’ailleurs, comment s’expriment-ils puisque leurs propres mots ne devraient renvoyer à rien ? Ils miaulent ? smiley On débouche rapidement sur une aporie. Personnellement je n’ai jamais vu ça, et s’il existe sur ce site une personne qui défend cette position grotesque, je ne la connais pas, mais en même temps je ne lis pas tout le monde donc je veux bien croire qu’elle existe, je ne sais juste pas de qui il s’agit.

      Cependant, je sais qu’il y’a sur ce site des gens qui utilisent l’argument homme de paille comme on dit aujourd’hui, ce que Schoppenhauer appelait jadis le stratagème de l’extension : il s’agit d’étendre le propos du contradicteur jusqu’à l’absurde, il devient alors aisé de contredire sur la base de cette extension. smiley


    • Tchakpoum Tchakpoum 26 février 14:54

      @maQiavel

      S’il existe réellement des gens qui pensent que les mots ne renvoient jamais à aucune réalité, je trouve leur position absurde

      Vous appliquez vous-même la stratégie de l’extension (ou de l’amplification, comme le nombre de cycles avec le test PCR). Vous faussez ainsi l’échange.
      Ledit échange porte sur la taxinomie : elle décrit un réel ou pas. C’est l’un, ou c’est l’autre. Un moyen d’esquiver est la fuite vers le nominalisme abusif, qui ne décrit plus le réel, comme l’explique Qaspard.

      Alors reprenons pour vous :
      Mervis Nocteau

      Je résume votre propos : Un chat est-il un chat  ?
      maQiavel
      @Mervis Nocteau. Je résume ma réponse : oui. Mais des chats, il y’en a des tas.
      Je continue : parmi un milliard de chats, aucun chat ne ressemble plus à un chien qu’à un autre chat. Si vous accouplez un chat et un chien, ça ne donnera rien. Les chats ont des caractéristiques communes différentes de celles des chiens (les longues moustaches, la tête ronde, le pelage soyeux, ils vont sur les arbres, etc...). Donc la taxinomie est juste, elle décrit une réalité, un chat est un chat. Votre "Oui, mais" est une stratégie de l’extension qui sort de la question posée sans la conclure, pour y substituer un autre débat à ouvrir.

      Et cet échange là ne concernait personne d’autre sur le site que vous.


    • Conférençovore Conférençovore 26 février 16:07

      @Tchakpoum
      Je n’ai pas vérifié si c’était une connerie ou pas mais...
      https://wamiz.com/chats/actu/kippy-l-incroyable-croisement-genetique-d-un-chiot-et-d-un-chaton-4702.html


    • maQiavel maQiavel 26 février 17:16

      @micnet

      Désolé de noyer l’humour de votre post dans des considérations plus sérieuses ( quoique ) mais on me relance et par correction je me dois de répondre. smiley

      @Tchakpoum

      « Vous appliquez vous-même la stratégie de l’extension »

      Ah bon ? Et en quoi ? Je ne fais que dire que je ne connais personne qui aurait une posture « nominaliste maximaliste » qui la mènerait à considérer que « individus », « tas », « être » et les mots en général ne sont que des mots et ne renvoient à aucune réalité. Quel est donc ce propos que j’étends ? smiley

      « Ledit échange porte sur la taxinomie : elle décrit un réel ou pas. C’est l’un, ou c’est l’autre ».

      Non. Mon échange avec Mevis Nocteau se situe dans un contexte, celui de mon commentaire. Et dans ce contexte, la référence au chat est anecdotique, il aurait très bien pu parler de chaise ou de cailloux, parce ce que ce qu’il me demandait, c’est si l’appellation d’une chose est bien cette chose.

      Mais si vous voulez aller sur le terrain de cette branche des sciences naturelles qu’est la taxinomie, pas de problème, allons y. La taxonomie décrit bien évidemment une réalité, celle qu’il existe des êtres vivants qui possèdent des caractéristiques communes. Si on prend par exemple Salamandra salamandra salamandra et S. s. Terrestris, on peut clairement faire une liste de critères pour chacune des deux sous-espèces. On ne retrouvera pas d’individu intermédiaire (à moins qu’on se soit amusé à en faire en labo), tous remplissent forcément toutes les caractéristiques d’une sous-espèce ou de l’autre. Donc oui, évidemment que la taxonomie, qui est une branche des science de la nature correspond à une réalité, c’est une lapalissade et je trouve étonnant de devoir l’énoncer.  smiley

      Maintenant revenons aux idéologies ( puisque c’est de ça qu’il s’agit à la base dans mon échange avec Mevis Nocteau). Ce ne sont pas des entités naturelles ( jusqu’à preuve du contraire) mais des constructions socio-

      culturelles dont on peut se réclamer. Salamandra ne se revendique pas en tant que Salamandra à ce que je sache smiley , ce sont ses caractéristiques innées qui font qu’on la classe comme telle. Alors qu’un communiste, un libéral, un nationaliste, un chrétien ou un musulman se revendiquent tels et si jamais il existe quelque chose de commun entre tous les gens qui utilisent ces étiquettes pour se décrire, leurs contenus sont forcément construits socio-historiquement ( puisque non naturel), une construction labile et dynamique avec des individus et des groupes qui les font évoluer selon les contextes. Mais encore faut-il pouvoir montrer ce "commun" car vous trouverez toujours au moins un individu qui se réclame d’une idéologie qui ne correspondra pas à ces caractéristiques. Et c’est là qu’on commence à sortir des « il se trompe » comme si celui qui le décrétait était détenteur de la vérité de l’idéologie, un peu comme certains se sont posés par le passé en détenteur de la vérité du sexe des anges. smiley

      Appliquer la science naturelle à des idéologies construites socialement qui existent au travers de ceux qui s’en réclament, de gens donc qui ont leurs idiosyncrasies, qui sont divers et qui s’inscrivent dans des contextes sociaux et temporels très différents est simplement absurde. Je ne dis pas que vous le faites ou que quelqu’un ici prétend le faire, je dis simplement que la science naturelle appliquée à des idéologies est un non sens. Donc exit la taxonomie. 

      La réponse qu’on peut donner à cela est que les idéologies ne vivent pas au travers de ceux qui prétendent y adhérer mais qu’elles font référence à des entités supérieures qui ont une existence ontologique indépendantes des individus. C’est un postulat métaphysique qui peut être très stimulant intellectuellement, mais ne se situe -t-on pas là en miroir de ceux qui croient en l’existence d’une réalité supérieure qu’ils appellent « Dieu » ? smiley D’autant plus si on va jusqu’à attribuer à ces entités une essence, une volonté et une finalité ? Je ne dis pas que c’est bien ou mal mais pour analyser le monde social, se référer à un être supérieur serait … comment pourrait-on dire … peu pertinent … pour être gentil. Et aucune condescendance vis-à-vis des gens qui croient en Dieu dans mon propos, je suis moi-même un croyant convaincu, mais je n’utilise pas mes croyances en Dieu comme instrument d’analyse sociale et je ne formule pas de propositions politiques en utilisant des arguments de révélation, ce qui n’est pas le cas de ceux qui croient en l’existence de ces entités idéologiques qui existeraient par elles-mêmes et dont on pourrait connaitre la nature.  smiley



    • maQiavel maQiavel 26 février 17:46

      @Tchakpoum

      "Oui, mais" est une stratégie de l’extension qui sort de la question posée sans la conclure, pour y substituer un autre débat à ouvrir.

      Vous n’avez rien compris au stratagème de l’extension décrit par Schoppenhauer au passage. Il s’agit d’attribuer au contradicteur des propos qu’il ne tient pas en étendant son propos à l’absurde. Ce qui suit le « mais », c’est mon propre raisonnement, je ne l’ai attribué à personne d’autre que moi ( et lorsque je dis « oui », je réponds très précisément à la question qui m’est posée d’ailleurs). 


    • Tchakpoum Tchakpoum 26 février 21:34

      @Conférençovore

      Je préfère en rester à Skippy le kangourou : c’était avant que le monde ne devienne chèvre.

      Sinon, oui, je confirme, il existe un jour dans l’année où tout est possible : c’est le premier avril. Et c’est le jour de parution de l’article.

      Avec les manipulations génétiques, beaucoup de choses sont possibles, en effet. La folie est humaine, hélas, et pas simplement clinique.


    • Tchakpoum Tchakpoum 26 février 21:48

      @maQiavel

      J’avais lu en effet le contexte de cet échange avec Mervis Nocteau. Ce que j’essaie de vous faire voir, (après lui), c’est que la simple réponse de votre part « Oui, bien sûr » aurait suffit à sa question sur le chat. Avec votre surprise éventuelle : « Mais pourquoi cette question ? ». Ou bien, agacé : « Je ne vois pas le rapport avec la choucroute ». Parce qu’en effet, il n’y en n’a pas.

      Votre ajout « Mais des chats, il y en a des tas » n’a pas de sens, ni d’utilité. Pas plus que d’ajouter « Mais ils ont tous quatre pattes, sauf les amputés et les difformes ». Ou d’ajouter : « sauf que les chats n’ont pas de plumes ». 

       

      C’était le sens réel de la question de Mervis Nocteau : l’important n’était pas le sujet (le chat, ou la chaise ou le caillou, vous le dîtes vous-même), mais de s’en servir comme révélateur : vérifier votre façon de raisonner, en tout cas d’expliquer. Et vous n’arrivez pas à répondre simplement, c’est même trop compliqué pour vous, car votre propension est là : le besoin de déconstruire, même sans nécessité, même quand la réponse est déjà donnée. Et ça complique et disperse un dialogue ou un échange. Après, vous en faites que vous voulez.

       

      Oui, le communisme, le libéralisme, le nationalisme, le christianisme ou l’Islam sont des constructions idéologiques et non pas des fabrications naturelles. Nous sommes d’accord. Les explications consistent à mettre en évidence leurs réalités, parce qu’elles en ont.


    • Tchakpoum Tchakpoum 26 février 22:01

      @maQiavel

      "Oui, mais" est une stratégie de l’extension qui sort de la question posée sans la conclure, pour y substituer un autre débat à ouvrir.

      Vous n’avez rien compris au stratagème de l’extension décrit par Schoppenhauer au passage. Il s’agit d’attribuer au contradicteur des propos qu’il ne tient pas en étendant son propos à l’absurde. Ce qui suit le « mais », c’est mon propre raisonnement, je ne l’ai attribué à personne d’autre que moi ( et lorsque je dis « oui », je réponds très précisément à la question qui m’est posée d’ailleurs). 

      Ok, j’ai mal choisi l’endroit.
      L’homme de paille, vous l’aviez fabriqué ici, comme je vous l’avais indiqué :

      « S’il existe réellement des gens qui pensent que les mots ne renvoient jamais à aucune réalité, je trouve leur position absurde.

      Je peux ajouter :

      s’il existe sur ce site une personne qui défend cette position grotesque, je ne la connais pas, mais en même temps je ne lis pas tout le monde donc je veux bien croire qu’elle existe, je ne sais juste pas de qui il s’agit.

      Vous avez mis ces propos au conditionnel, certes. Mais l’échange entre Conférençovore et Qaspard vous concernait. Ce que vous avez transformé en personne imaginaire pour l’accabler de vos propos en exagérant les leurs. C’est une variante de l’homme de paille et c’est un procédé que vous usez souvent, même dans la rédaction de vos articles.


    • maQiavel maQiavel 26 février 23:11

      @Tchakpoum

      Bien sûr que je fais comme je veux, pas besoin de me le rappeler.

      Dans le contexte de ma réponse, le sens de la question de Mervis Nocteau (du moins la façon dont je l’ai interprété), c’est qu’il me disait que je me demandais si l’islam était l’islam mais de façon ironique, son questionnement dans lequel il a utilisé le mot « chat » était délibérément absurde ( car contenait en lui la réponse) et avait pour objet de tourner en dérision mon propos. Et évidemment dans ce genre de cas, au lieu de chouiner que je ne comprends pas ou que c’est hors de propos, je joue le jeu, et je retourne la dérision contre celui qui l’utilise contre moi, ce que j’ai fais avec ma réponse « oui mais des chats, il y’en a des tas », je réponds par l’absurde à sa question absurde et en plus avec une petite rime pour l’agrémenter. C’est un peu à absurde, absurde et demi, ce qu’il a, je pense, très bien compris. Quand on use de l’ironie contre moi, je ne m’agace pas, je relève simplement le défi qui m’est lancé et c’est normal. D’ailleurs Mervis Nocteau ne s’est pas plaint de ma réponse ( ce qui aurait été ridicule puisque c’est lui qui a lancé ce petit jeu), il a compris et est passé à autre chose. Ce qui m’étonne, c’est que chez vous, ça ne passe pas et qu’on en arrive même à discuter de taxinomie  smiley ( ce qui est complètement HS dans le contexte de ma réponse à Mervis Nocteau mais j’ai répondu sur le fond puisque vous vouliez aller dans cette direction). 

      « Mais l’échange vous concernait. Ce que vous avez transformé en personne imaginaire pour l’accabler de vos propos en exagérant les leurs. C’est une variante de l’homme de paille »

      Vous avez visiblement de gros problèmes à saisir la gausserie.  smiley

      J’ai très bien compris que ça me concernait mais je n’ai pas été cité par le dernier post, donc je joue le jeu, en feignant de ne pas avoir compris que c’est de moi qu’il s’agit et je pousse la moquerie en allant jusqu’à m’interroger sur les personnes qui pourraient tenir un raisonnement aussi absurde que celui qui m’est attribué. C’est simplement une manière sarcastique de dire « je n’ai jamais défendu une telle position ». C’était pourtant évident. Et je ne vois pas le rapport avec l’homme de paille puisque je n’ai attribué de propos à quiconque. Je n’ai rien exagéré, ce n’est pas moi qui parle d’un « nominalisme extrême » dans lequel "Individu", "Tas" ou "Être" ne sont que des mots, donc pour lequel les mots ne renvoient à rien puisqu’il a fallu préciser en opposition à lui que certains mots désignent bien une certaine réalité.  smiley

      «  c’est un procédé que vous usez souvent, même dans la rédaction de vos articles ».

      Alors oui, j’utilise beaucoup le sarcasme lorsqu’on m’attribue délibérément des positions grotesques qui n’ont rien à voir avec les miennes ou lorsque je fais face à des interlocuteurs qui tentent de me tourner en dérision. Encore une fois, ça fait partie du jeu, d’autant plus que je ne le fais jamais spontanément, toujours en réponse à certaines attitudes dont je ne me plains pas, j’essaie au contraire de m’amuser en jouant le jeu. 

      Dans la rédaction de mes articles, je n’ai usé du sarcasme qu’une seule fois si mes souvenirs sont bons, dans cet article pour tourner en dérision l’incohérence de classe politicienne sur la question de la liberté d’expression, ce que les intervenants avaient vite compris. 

      Mais vu votre difficulté à saisir des gausseries aussi rudimentaires, je vous déconseille chaudement de lire mes échanges avec merdaterre lorsqu’on se balance des piques, parce que là, nos moqueries mutuelles n’ont aucune limites …  smiley 


    • Tchakpoum Tchakpoum 27 février 00:07

      @maQiavel

      C’est vrai que vous êtes bidonnant. Je n’osais pas penser que vous fussiez un clown. Merci de m’avoir éclairé.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 27 février 00:58

      @maQiavel

      " Salamandra ne se revendique pas en tant que Salamandra à ce que je sache

      "

      Tiens, tiens S A L A M andra ,mais quelle coincidence dans le choix du nom smiley

      Qu’en savez vous l’islamonazi ?
      Allah vous dit de commander toutes les espèces vivantes et voilà que vous voulez imposez à une Salamandra Salamandra Salamandra d’etre une Salamandra Salamandra Salamandra ? Avez vous recueilli la parole des premiers concernés ? Pouvez vous nous présenter cette Madame Salamandra salamandra salamandra qui serait immuable dans le temps ? :- | La théorie de l’évolution , ça vous parle quand meme ? :- |

      Non mais vous pensez que les questions de genre et d’espèces sont réservés à vous seuls , sales islamo-spécistes ? Votre qualificatif de "sous-espèces" est spéciste lui aussi et je vous conseille la lecture du journal de Salamandra Salamandra Rachel ( le diminutif est interdit ) pour apprendre à utiliser un vocabulaire moins exclusif et faire pénitence du passé anti salamandra de la France.

      Vous confondez identité et expression d’espèce.
      Interrogez vos stéréotypes autour des Salamandra salamandra, ça pourrait etre enrichissant.


    • maQiavel maQiavel 27 février 01:17

      @Tchakpoum

       

      Ah bah heureux que vous le découvriez, parce que lorsqu’il s’agit de jouer au con, je suis toujours partant, mon statut d’islamopute à QI de bédoin et mon nominalisme maximaliste me confère certaines aptitudes naturelles dans ce domaine…  smiley 

      @Guepe maçonne

      « Tiens, tiens S A L A M andra ,mais quelle coincidence dans le choix du nom  »

       

      Je suis grillé …  smiley

       

       


    • Conférençovore Conférençovore 27 février 08:02

      Qu’il est mauvais mais qu’il est mauvais... malaise maximaliste smiley 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 27 février 11:36

      "Dans sa forme maximaliste, pratiquement équivalente au solipsisme, le nominalisme pose que n’existe rien que ce qu’un individu perçoit. L’ensemble des pensées d’un individu forme un tout cohérent, qu’il lui est impossible de réellement et consciemment analyser."
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Nominalisme#Formes_du_nominalisme

      "nominalisme moderne, ou extrême : il n’existe rien en-dehors du langage. Les idées générales n’existent pas de façon absolue, ce ne sont que des sons, des noms, et des fictions en-dehors de cela. Cette thèse est plus ou moins sous-entendue et exprimée plus ou moins clairement par Lacan, par l’idéalisme linguistique, le relativisme épistémologique et le postmodernisme. Ses nombreux adversaires parlent à ce propos d’illusion transcendantale volontaire. Elle présente le danger, d’une part de nier toute réalité empirique (avec le risque de tomber dans le solipsisme), d’autre part de s’enfermer dans des jeux de langage à prétention philosophique, descriptive, prescriptive ou explicative (« volonté générale », « justice sociale »...), manipulant sophismes, motvirus, anti-concepts, etc. comme s’il s’agissait de réalités. Paradoxalement, elle rejoint un certain "réalisme des idées" platonicien auquel le nominalisme s’opposait à l’origine."
      https://www.wikiberal.org/wiki/Nominalisme


  • michel michel 25 février 11:33

    Hier soir sur Paris première rencontre entre Zemmour et Darmanin...Bizarre d’habitude Zemmour ne mâche pas ses mots, mais hier soir c’était l’Arlésienne ?

    Darmanin égal à lui même baratineur incompétent sur le terrain...la Macronie quoi !

    Quand je pense que certain le voudrait comme président, ben salut les copains...


  • Hijack ... Hijack ... 25 février 11:37

    Zemmour _ L’arbre qui cache la forêt ...

    Entretien Hindi >>> Legio Patria Nostra (Gloria Tv).

    Complément d’infos sur le livre dont les ventes au augmentent sans aucune pub ... informations mises en évidence par l’excellence des questions.


  •  Saladin Saladin 26 février 12:35

     Parce que ceux qui nous poussent aujourd’hui à la guerre civile sont les mêmes qui ont détruit le Liban et la Yougoslavie...

     Parce qu’un patriote authentique doit tout faire pour éviter la guerre civile !

     Parce que le « terrorisme islamique » est une création américano-saoudienne supervisée par Israël, pour détruire en premier lieu les nations arabo-musulmanes...

     Parce que le nationalisme arabe est le meilleur rempart contre l’islamo-mondialisme...

     Parce que les crises migratoires actuelles sont aussi la conséquence des guerres pour Israël...

     Parce que Netanyahou et Goldnadel ne sont pas l’alternative à George Soros...

     Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre l’immigration mais un État d’immigrés-colons...

     Parce que le sionisme est un nationalisme pour les juifs, mais un antinationalisme pour tous les autres...

     Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre le terrorisme mais un État terroriste qui prospère sur l’insécurité et le mépris du droit international...

     Parce que la « terre promise » ce n’est pas seulement Israël mais la terre tout entière...

     Parce que prendre Israël pour modèle, c’est vraiment ne rien comprendre au mondialisme !

     Parce qu’un patriote chrétien digne de ce nom ne peut avoir aucune admiration pour une armée qui tire sur des femmes et des gosses, poussés à la misère et au désespoir


Réagir