vendredi 9 février - par wendigo

Quand les médias français nous font passer pour des cons ...

 

 Petite vidéo qui devient virale qui nous montre les infos françaises commentées par des Québecois qui se foutent royalement de notre gueule et on comprend pourquoi, parce que pas besoin d'aller aussi loin, nous sommes beaucoup dans notre bel hexagone à avoir été plié de rire (mais aussi glacé d'effrois) en voyant l'hystérie parisienne quant aux quelques flocons qui sont tombés gaillardement sur la capitale. Quatre flocons qui se battent en duel et c'est la capital d'un des plus grand pays du monde libre et démocratique (si si c'est dans les psaumes), la poubelle ville du monde qui se retrouve en apnée sous assistance psychologique .... faisant passer le pays tout entier pour une tribue de cons.
Oui en effet nous aussi en Savoie on aurait fait la tronche ; mais juste parce qu'il n'est pas tombé assez de neige pour que ça vaille le coup d'en parler. Ce que les médias appellent "route verglacée" pour beaucoup dans notre beau pays c'est ce que nous appellons une route dégagée ; c'est le monde réel les enfants ça, faut sortir de votre bulle, y'a pas une application pour vous connecter à la réalité ?


 



43 réactions


  • psychorigide psychorigide 9 février 10:08

     smiley Moi j’ai lu la Une du Courrier de l’Ouest sur les ravages de l’offensive du froid ! résultat à Angers... Mon jardin sous la neige pendant 3 heures.... même pas eu le temps de prendre une photo !!!  smiley

    Pays de tarés !!!

  • albert123 9 février 10:30

    Entre BFM qui titre la "France ensevelie sous la neige" pour a peine 5 à 10 cm


    et ce fameux froid ressentie qui tente désespérément de nous faire croire que -3° C équivaut à -9°C

    on tient effectivement là tous les éléments qui façonnent la fiottisation des esprits, les pleureuses et les chouinasses sont aux anges en ce moment, le reveil sera difficile pour eux

    un petit commentaire de Schiappa pour nous vomir du sexisme pour les finitions et on est au top pour enfin accueillir un équivalent de Trump sur le trône de France.

    je suis d’ailleurs pressé désormais. claquer le cul des gauchiasses fera un bien fou à ce pays de larves gémissantes qui se meurt à petit feu sous les caprices de starlettes et d’adulescents à l’intellect ravagé par leur idéologie sans fond.

    • makhno makhno 10 février 12:36

      @albert123

      C’est pourtant simple (et rodé... ! )... !

      Pendant que LES MEDIAS nous causent des 3 flocons paralyseurs de Parisiens....ces MEDIAS ne nous parlent pas d’autres choses....et cela arrange bien les "affaires" du Gouvernement , de nos Zélites qui , pendant ce temps , continuent le chantier de destruction de la France et achèvent de piller les comptes en BANQUE des Français ... !

      Froid en Hiver....chaud en été...gelées tardives au printemps....chutes de neige précoces à l’automne........la "Météo" est devenue "THE prétexte" pour parler de tout sauf de l’essentiel.... !

      Mais , comme la "Météo" ne peut pas toujours être "à l’ordre du jour" , ces Médias ont recours à d’autres "marronniers" et autres enfumages :

      Dans le désordre :

      - Décés de "personnalités"...(des heures de détails insignifiants... ! )

      - Procés en cours...(des heures de palabres devant un Palais de Justice... ! )

      - "Balance ton Porc"...( des heures de conjectures stériles.... ! )

      - "Voyages Présidentiels"...(des heures d’images qui ne racontent rien... ! )

      - " Les TUCHE"....(et son "immense" succès au Cinema... !!! )

      - ....etc....etc.... !

      .....ET PENDANT CE TEMPS...........


  • wendigo wendigo 9 février 11:49

    On devient vraiment un pays de fragile ou du moins nos médias bobo nous encourage à cela.
    Quand on regarde les info aujourd’hui, je me demande si nos chie debout médiatiques actuel auraient titré en fevrier 1956 ? "la fin des temps", "apocalypse est arrivé", "piratage climatique de la France par la russie", "une météo complotiste fait des fakes news" ....
    Quand il neige en Arabie, ils s’amusent et chez nous ce sont "les naufragés de la route" (pour 4 flocons de merde) La Galère .... putain mais sortez le vin chaud et amenez les diots.
    Maintenant la DDE elle sale avec quoi, du sel fin ?
    Qu’elle ville de merde, pas foutue d’éviter les rats, pas foutue de tenir propre, de virer les poubelles, de garder des singes en cage et encore dans l’incompétence d’assumer 4 cm de neige.
    Hé les parigots, vous acceptez encore de pays des impots ??? Réveillez vous votre ville part en couille ! 


  • gaijin gaijin 9 février 11:51

    j’aime pas le french bashing mais franchement ils ont ben raison de se foutre de notre gueule je me suis fait la même réflexion devant la télé : mais elle est ou la neige ?


    • wendigo wendigo 9 février 12:48

      @gaijin

       Je n’aime pas non plus le french ... comme vous dites, mais à bien y regarder ceux qui le pratique sont nos médiats pathétiques , ce sont eux qui nous font passer pour des cons. Bon les services publiques aussi mais eux ont ai habitué, on sait que le fric ils le préfèrent dans leur poche que dans les investissements.

       On est dirigé et informé par des bobo pleurnicheuses qui s’entre-sucent dans leur petit confort débilisant ! Un pet de travers, un truc qui sort de leurs petites habitudes et "c’est la galère" !

       Bon il faut reconnaitre qu’avouer qu’il peut neiger en hiver va à l’encontre des intérêts financiers du réchauffement, donc faire passer un climat doux pour la tempête du millénaire, c’est bon pour les affaires .... hé, faut pas oublier la religion dominante, la COP21 !


    • Zatara Zatara 9 février 14:09

      @gaijin
      ... me fait toujours marrer de voir qu’on fait passer le petit peuple parisien affolé devant 3 flocons pour la France...


    • Zatara Zatara 9 février 14:50

      @wendigo
      ton titre me parait un brin prétentieux dans le sens ou déjà, on a pas besoin d’une histoire de neige pour cela, ensuite on a pas besoin des médias pour cela, et enfin et surtout, y’a pas mal de français qui se marrent autant que les québecquois en voyant la poupoulasse parisienne rédécouvrir la neige sur la route chaque année (une perte de la mémoire annuel depuis 30 ou 40 ans).

      Que des assistés du salage et de la déneigeuse smiley Et par contre, c’est bien la France qui paye....


    • wendigo wendigo 9 février 19:46

      @Zatara

       Oui c’est un fait, pas besoin de médiats pour que le pays verse dans l’art du grotesque ; mais bon il faut reconnaitre que les médiats ne sont pas innocent dans cet état de fait ; il suffit de fréquenter des personnes qui ne regardent pas ni ne lisent ces ramassis de bas étage pour voir que la plus grosse part vient de chez eux. Du moment où un français n’a pas la télé, étrangement il est moins con que la norme .... coïncidence ou réalité scientifique, allez savoir .


    • Zatara Zatara 9 février 21:32

      @wendigo
      mais bon il faut reconnaitre que les médiats ne sont pas innocent dans cet état de fait

      ils sont basé où "nos" médias ?


    • wendigo wendigo 10 février 12:39

      @Zatara

       Ben à Langley qu’elle question !


  • Gollum Gollum 9 février 12:34

    Effectivement c’est consternant !


    Mais ils jouent à quoi là ? Ils se foutent de nous. smiley

    • pegase pegase 9 février 12:46

      @Gollum

      Oui ils se moquent, sauf que la France ce n’est pas que la région parisienne ...

      Notre record officiel ici c’est 3mtr 20 smiley

      Je me souviens avoir creusé un tunnel pour accéder à mon atelier, c’était marrant, le hic c’était les fenêtres occultées ...

      https://ibb.co/jHd88x

      Le col du Grand saint Bernard c’est plus de 20 mtr ....


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 12:51

      @Gollum

      Mais c’est de bonne guerre... Qui aime bien châtie bien paraît-il.

      Aller, pour vous remonter le moral, on va un peu niaiser les québécois : https://www.youtube.com/watch?v=ifAC7hraUFg


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 13:26

      @pegase
      Notre record officiel ici c’est 3mtr 20

      Ca ressemble fort au record du ballon d’Alsace en 2006 ! Vous êtes du coin ?


    • pegase pegase 9 février 15:02

      @ken_le_sous-vivant

      C’est mon nid d’aigle smiley

      Je dois toujours détenir le record du site, posé loin dans le Jura ... Actuellement on cherche à atteindre les alpes en transitant par la Suisse via le Chasseral, non pas parce que c’est "idéal" aérologiquement parlant, mais parce que il y a un passage sous la forme d’un chat d’aiguille entre deux TMA (couloir interdit aux PUL) qui se situe entre le Nord du lac de Neuchâtel et le sud du lac de Bienne .. Du Chasseral, l’axe de transition s’oriente vers le Nord de la gruyère ou les crêtes sud de la vallée de Thunn ...

      Ça doit être possible en passant par la forêt noire en Allemagne, mais encore plus compliqué et hasardeux ...

      Il viendra un jour où le transpondeur sera obligatoire, c’est déjà le cas dans certaines zones en Autriche ... Le trafic des aéroports de Bâle - Mulhouse et Genève sont particulièrement encombrés ...

      Je suis intarissable sur ces sujets ...


    • Norman Bates Norman Bates 9 février 19:10

      Mais quel est l’abruti qui s’excite comme un possédé lorsqu’un intervenant se permet de s’aventurer dans le hors-sujet.. ?

      Hum...je cherche, je cherche...


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 22:44

      @pegase
      Je suis intarissable sur ces sujets ...


      Je vois ça ! Je n’ai pas tout compris, a part que vous êtes mi homme mi rapace, encore une conspi platiste reptilienne certainement ! Mais faîtes vous donc plaisir, AV est là pour ça et au diable ceux qui oseraient vous troller.

      Perso, je rêve d’une bonne tarte aux myrtilles d’une ferme auberge sur la route des crêtes, c’est un peu plus au nord du ballon.


  • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 12:43

    MDR !!! Capoter, ce mot est juste trop drôle et apparemment très usité là bas... Je l’adopte.

    Mais malgré tout, trop d’anglicismes à mon goût dans les dialogues... Alors que l’affichage public et commercial est presque à 100% français là bas. C’est l’inverse chez nous, bien moins d’anglicismes dans le langage de tous les jours mais quasiment tous les noms de magasins ou de produits sont en innegliche.

    Bordel !!! Ne peut on pas se mettre d’accord pour avancer ensemble dans la même direction pour la sauvegarde de notre langue commune ? Ils ont un excellent office de traduction de mots anglais qui est bien plus réactif que notre Académie infestée de vieux débris dont on se demande à quoi ils servent. C’est le seul peuplement conséquent de souche française hors d’Europe, ce n’est pas rien quand même !

    Un autre truc débile par exemple, certaines vidéos québécoises diffusées en FR sont redoublées avec des voix à l’accent français. Pathétique ! Il ne faudrait surtout pas que les français s’intéressent et s’habituent aux mots et expressions d’outre atlantique, quitte à mettre un sous-titrage ponctuel lorsque c’est nécessaire pour une parfaite compréhension.


    • pegase pegase 9 février 12:55

      @ken_le_sous-vivant

      Oui ... sauf qu’il faut pouvoir suivre, ils mettent des "tabernacle" tout les 3 mots, et autres expressions complètement incompréhensibles ...

      en plus avec leurs mètres ruban en pouces et quart de pouces smiley

      c’est tellement naze que quand ils viennent chez nous, ils achètent des mètres en métrique .....


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 13:23

      @pegase

      C’est Tabarnak pour la petite histoire.

      Et puis ce n’est que dans le langage de tous les jours qu’ils l’utilisent, si vous écoutez la radio ou la télé québécoise, vous ne l’entendrez pas et comprendrez 99,9%.

      Une fois que l’on est familiarisé, ça va tout seul, câlice !!!

      C’est sûr que ce genre d’argot c’est plus dur, mais putain que c’est drôle :

      https://www.youtube.com/watch?v=JniEUD23Xjk

      https://www.youtube.com/watch?v=2Eg_PbwNPcU


    • pegase pegase 9 février 17:28

      @ken_le_sous-vivant

      Oui mais ça veut bien dire "Tabernacle" ...

      http://www.je-parle-quebecois.com/lexique/definition/tabarnak.html

      J’ai bossé avec une équipe de québecois pendant plus d’un an, j’en garde encore des séquelles ...Par contre ce sont des frileux, ils ne sont pas si résistants au froids que ça, il faut dire que ça caille la mort vers la Brévine là où on installait des chalets canadiens ...

      Le haut Doubs c’est plus la Sibérie que le Québec ... la preuve, nous c’est - 42° (pour ma part c’est du vécu, j’y étais) ...

      https://www.lesoleil.com/actualite/environnement/records-de-froid-pulverises-au-quebec-c7946d796c8d71bed3bdcac1767b2d02

      À Montréal, ce jeudi, le mercure n’a pas été en mesure de s’élever plus haut que -24,2 degrés, ce qui constitue également un record du maximum le plus froid. La marque précédente avait été inscrite en 1968, avec un
       17,8 degrés.

      Autant dire qu’il fait chaud à Montréal  smiley 


    • Norman Bates Norman Bates 9 février 19:11

      Mais quel est l’abruti qui s’excite comme un possédé lorsqu’un intervenant se permet de s’aventurer dans le hors sujet.. ?

      Hum...je cherche, je cherche...


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 23:03

      @pegase

      Le haut Doubs c’est plus la Sibérie que le Québec ... la preuve, nous c’est - 42°

      Il me semblait que c’était Mouthe qui détenait le record avec -36 mais chez nous cela reste très très exceptionnel, alors qu’au Québec c’est tous les hivers -25/-30... Ca calme direct !!!

      J’ai goûté à -15 et quelques à Strasbourg quelques rares fois. Maintenant à Nouméa, j’ai vu 15 une fois pendant l’hiver austral, mais c’est plutôt 17/18 minimum d’habitude, ça change la vie ! Pantacourt et claquettes toute l’année, avec un bon pull la nuit quand même, le vent souffle fort l’hiver.


    • pegase pegase 11 février 11:14

      @ken_le_sous-vivant

      La Brévine c’est en suisse, mais tout près de la frontière, il n’y a personne pour mesurer la température dans la forêt côté français ... le record est de -42.8°


  • Norman's mum Norman’s mum 9 février 12:53

    Il y a une certaine cohérence quand même...ils font passer les français pour des cons mais ils prennent aussi les français pour des cons...et comme les français sont assez cons pour continuer à s’informer auprès d’eux...la boucle est bouclée...


  • JL 9 février 13:02

    Macron préfère acheter 300 véhicules militaires pour protéger nos entreprises extérieures plutôt que 3 véhicules de travaux publics pour protéger l’activité intérieure.


  • Hieronymus Hieronymus 9 février 13:17

    ils montrent des femmes qui commentent les problèmes de la circulation

    bien sûr qu’elles n’y comprennent rien !


  • Tom France Tom France 9 février 13:37

    Il neige en Hiver, c’est dingue non ??? Toute cette merdiacratie s’attache à ce genre de pseudo sujet afin de détourner l’attention des vrais sujets d’actus, tout simplement !


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 13:45

      @Tom France

       ??? Comme d’hab en fait.

      Puis l’été ce sont les grands départs et chassés croisés, l’hiver ce sont les marchés de noel, plus régulièrement une séquence au moyen orient où l’on voit des arabes kalach à la main sans oublier un petit reportage sur Marcel Labedaine fabricant de sabot à La-Motte-du-Trou-Perdu.


    • wendigo wendigo 9 février 19:40

      @ken_le_sous-vivant
       un petit reportage sur Marcel Labedaine fabricant de sabot à La-Motte-du-Trou-Perdu.

      ***

       Quoi, que dites vous, quéqué c’est ? J’ai raté une info majeur comme celle là ???
      Dites m’en plus, vous avez des liens, vous ne croyez pas que c’est un peu gros que ça serait une fake news ???
      Ha ils sont fort ces médiats, ils savent creuser l’info ..... des pigistes de papier à fesse !


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 février 22:29

      @wendigo

      Veuillez m’excuser mais je n’ai plus la télé depuis 2005, je m’en étais arrêté au 13h de Pernot qui était le champion de ces reportages France profonde, pas inintéressants dans le fond, mais franchement pas du niveau d’un bulletin d’info digne de ce nom. Aucune idée si ça se fait toujours de nos jours. L’exemple est peut être un peu trop antédiluvien.


    • wendigo wendigo 10 février 12:43

      @ken_le_sous-vivant

      Si vous avez arrêté la TV et le JT en particulier cela prouve que vous n’avez pas d’humour .... comme ça nous sommes au moins deux, j’ai du arrêter la même année que vous.


  • Norman's mum Norman’s mum 9 février 13:59

    Finalement, en définitive, au bout du compte...je prends conscience de mon statut de résistante authentique...ne me parlez pas des vicissitudes et autres contextes tordus des temps de guerre où la distinction entre "ennemi" et "allié" est mouvante comme une frontière..."ça s’en va et ça revient" comme chantait jadis un célèbre artiste branché...

    Moi j’ai résisté à la strychnine...administrée par un vaurien, un incapable, un dépravé...j’ai résisté à la taxidermie...pratiquée par un vaurien, un incapable, un dépravé dont c’est le seul hobby...j’ai résisté et résiste encore aux longs séjours en cave que m’impose un vaurien, un incapable, un dépravé qui a autant de considération pour sa vieille mère que pour un bibelot...j’ai résisté au vieillissement accéléré de mon organisme, sa déshydratation, sa putréfaction au point de faire de moi un agent de la circulation des asticots lancés sur mes organes comme un bataillon de consommateurs sur un pot de Nutella...
    Alors quand je vois ces "résistants" d’opérette, ces "traumatisés" de la vie qui baissent le froc et délèguent à la fatalité la maîtrise de leurs sphincters pour disperser tel un geyser organique démonté les projections de leurs peurs et de leur renoncement...je me dis qu’on est mal barrés... 


  • Joe Chip Joe Chip 9 février 15:45

    Une vidéo "virale" à 3000 vues... 


    Le problème existe pourtant, ce n’est pas le froid ou la neige (qui n’en sont que les révélateurs) mais la saturation des infrastructures en région Ile-de-France, qui n’ont pas été prévues pour accueillir une population de 12 millions d’habitants comprenant majoritairement des actifs, soit bientôt 20% de la population métropolitaine agglutinée sur une surface qui représente moins de 5% de la superficie du territoire.

    Pénurie de logements, saturation du réseau routier principal et secondaire, saturation du réseau ferroviaire, auxquels il faut rajouter le manque de moyens de déneigement (forcément il faut bien faire des économies quelque part...). Résultat, aux moindres aléas climatiques, tout le système se dérègle car il est déjà en tension extrême en période d’utilisation normale. 

  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 9 février 16:07

    Quand il pleut, la France subit des inondations à cause des agriculteurs qui défoncent leur terres à coup de tracteurs et de chimie, ensuite ils s’étonnent que leurs sols n’absorbent plus la pluie qui tombe ... Il n’y a que le JT de France 2 qui a parlé des causes de ces innondations, comptez pas sur BFM et TF1 pour cogner sur les agriculteurs ...
     
    Quand il neige, la région parisienne roule au ralenti parce que nos politiciens préfèrent détourner l’argent public que d’investir dans des déneigeuses qui coutent chères ... Quand un maire regarde son budget municipal, il se demande combien il va pouvoir SE PAYER et combien il va détourner d’argent par copinage et retro-commission ...


  • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 9 février 19:59

    C est normal un pays ne peut pas investir (chasse neige, saleuses, pelles...) pour un evenement qui ne se produit que tout les 10 ans.

    Le mieux est de serrer les fesses et d attendre que ca passe.

    Je vis dans le desert ou la pluie ne tombe qu une fois tout les ans.
    L année derniere (avec el niño) il y eu deux jours de pluies qui ferrait rire les bretons, ca a fait des inondations et des coulées de boue dans les rues car l infrastructure de la ville n est pas faite pour (trotoire en béton lisse, par de sortie d egout...)

  • Djam Djam 9 février 20:58

    Z’ont bien raison nos cousins québecois de se payer notre tête, mais ce qu’ils ignorent peut-être c’est que ce sont uniquement les médias officiels français qui font tout ce tintouin, pas les gens.
    Partout en ville, à Paris comme en dehors, je n’ai vu aucun français paniqué ni dépassé par ces 10 cm de neige. Il y a surtout des gens qui râlent (un rituel bien de chez nous ;o) parce que des crétins ont effectivement donné l’ordre d’empêcher les bus ici, ou certains trains là, alors évidemment les gens ne peuvent pas rentrer chez eux, même avec un peu de retard.

    Ce n’est pas le peuple français qui déraille, qui déconne, qui fait et dit absolument n’importe quoi dans tous les domaines, ce sont nos "gouvernances" successives. Et ce n’est pas étonnant vu le niveau de malveillance envers le peuple dont ces zélites zélotes font preuve depuis 30 ans de délabrement programmé.

    Je rappelle à tous ceux qui voudraient quand même comprendre pourquoi les gouvernances françaises continuent leur programme délirant qu’il suffit de télécharger le rapport dit GOPE (Grandes Orientation des Politiques Européennes) et d’aller aux pages 160 à 164. On y trouve écrit noir sur blanc, sous forme de colonnes, les "missions" rédigées en 2012 par les technocrates bruxellois (grassement payés pour ça et non élus !) que chaque président nouvellement élu a à appliquer de gré ou de force. Il s’agit exactement de tout ce qu’on voit en matière de démantèlement de tous les services publics, du contrat de travail, de la sécu, etc... tout y est.

    Donc, pour faire passer les pilules iniques et amers, il faut faire de la fumée... avec trois flocons de neige, un faux scandale intime avec Hulot, des émissions télés avec débiles profonds et salopards au service de la ligne imposée d’en haut et de derrière, des boulettes puantes chaque semaine et de la désinformation en boucle programmée sous forme d’accusation inversée.

    C’est la France du 21ème siècle qui se profile. Une France devenu petite france, régionalisée, partitionnée, malade de l’intérieur, un ensemble de communautés qui se haïssent pour le plus grand plaisir de ceux qui continuent à faire leur gros commerce au milieu de la merde.


    • Joe Chip Joe Chip 9 février 23:13

      @Djam

      Partout en ville, à Paris comme en dehors, je n’ai vu aucun français paniqué ni dépassé par ces 10 cm de neige. Il y a surtout des gens qui râlent (un rituel bien de chez nous ;o) parce que des crétins ont effectivement donné l’ordre d’empêcher les bus ici, ou certains trains là, alors évidemment les gens ne peuvent pas rentrer chez eux, même avec un peu de retard.

      Ce n’est pas le peuple français qui déraille, qui déconne, qui fait et dit absolument n’importe quoi dans tous les domaines, ce sont nos "gouvernances" successives. Et ce n’est pas étonnant vu le niveau de malveillance envers le peuple dont ces zélites zélotes font preuve depuis 30 ans de délabrement programmé.

      Justement, il serait préférable que les Français soient un peu plus paniqués et proactifs plutôt au lieu de prendre les choses avec philosophie (en râlant). Je comprends ton raisonnement, et je le partage, tout en arrivant à la conclusion exactement inverse.

      L’inflation du principe de précaution de ces dernières années est liée directement aux attentes excessives des Français en matière d’anticipation et de protection en tout genre auxquelles l’Etat impécunieux a surtout répondu par une surenchère de lois "protectrices". On n’a plus les moyens d’avoir des flottes de déneigeuses mais en revanche il y a toujours une possibilité de pondre une loi absurde avec le prétexte d’améliorer la "protection" des citoyens.

      A chaque fois qu’un impondérable se produit, on refait donc le procès de l’Etat qui n’a rien prévu, de la SNCF qui n’est pas préparée, etc... aux yeux de certains, il faudrait avoir des milliers de déneigeuses en place en région parisienne (après tout, "c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye" pour reprendre la formule heureuse, ou malheureuse, de Hollande) au moindre centimètre de neige sur la chaussée. Et si ce n’est pas possible, alors c’est que l’Etat est nul et "dépassé". 

      Je pense que cet infantilisme (traduit aussi par les chaînes info qui bouleversent totalement leur programmation pour s’intéresser quasi exclusivement aux petites et grandes misère des Français perturbés par la neige) est lié plus profondément au traumatisme de 40 et à l’effondrement de l’Etat qui avait mis à l’époque des millions de Français sur les routes. L’Etat omnipotent mis en place après la libération n’a fait qu’accentuer ce besoin de réassurance collective qui réapparaît après chaque aléa climatique et chaque évènement inattendu. Et quand l’Etat n’est pas en mesure de répondre présent, inévitablement revient en filigrane la question de sa légitimité comme en écho à la défaite de 40 et à son diagnostic : est-ce que tout a été fait ? La doctrine militaire était-elle adaptée ? L’armée avait-elle assez de matériels modernisés ? etc.

      Comme dans toute névrose, il y a un décalage entre la réalité et ce qui est perçu comme réel. La réalité est que la France fait déjà beaucoup, peut-être trop, en matière de protection de ses citoyens, qui sont plutôt du genre ingrats. On l’a encore vu à St Martin où aux yeux des locaux, il aurait fallu que l’Etat soit dans l’anticipation absolue de la crise et accepte immédiatement d’engager des dizaines de milliards alors même que ces îles ne paient pas l’impôt ! 

      Dans beaucoup de pays développés, l’Etat n’engage aucun moyen en dehors des situations de grande catastrophe, c’est aux collectivités locales de se démerder. Que se passerait-il en France si un évènement de l’ampleur de Fukushima se déclenchait ? Les Japonais n’ont pas bronché alors même que l’Etat et la société Tepco avaient clairement manqué à leurs obligations à de nombreux niveaux. Mais les Japonais sont résignés (au sens stoïque du terme). En France, on aurait dans la même situation sans aucun doute assisté à des scènes de panique collective, des émeutes, des pillages, les gens auraient peut-être fuit le pays.

      Même aux USA, pays régulièrement frappé par des tempêtes tropicales ou des vagues de froid bien plus importantes au coeur des villes, le niveau d’attente de la population n’est pas le même. La population est plus réactive, mieux organisée, plus solidaire. Certains ont souligné après le passage de l’ouragan Irma à Saint Martin, que la population s’était spontanément organisée du côté néerlandais pour repousser les pilleurs tandis que les gens se calfeutraient du côté français en attendant la cavalerie (l’Etat) qui naturellement, n’était pas en mesure de réagir. Quelques jours plus tard, papa Macron est arrivé avec ses millions et ses promesses de reconstruction intégrale, sans même rappeler que la plupart des bâtiments détruits avaient été construits en bord de mer au mépris de la réglementation (pas appliquée, corruption oblige). 

      Evidemment, les élites entretiennent les Français dans cette névrose collective qui accroit leur dépendance au "système" sous prétexte d’anticipation et de protection. Il faudrait donc déjà commencer par cesser d’en référer à "nos gouvernants" dès lors que quelque chose se passe mal dans le pays. 


  • Heimskringla Heimskringla 10 février 01:16

    Le temps ou je dormais avec du simple vitrage alu, -15, pas de chauffage dans les chambres, juste deux feux au charbons dans le salon et la cuisine, le marchand de charbon c’était comme père fouettard toutes les semaines, on se marrait bien.




  • LUCA LUCA 10 février 09:52

    Les médias s’adressent à des consommateurs qui choisissent leurs programmes.


  • cogite 10 février 11:51

    juste un pb d ’équipement, 3 jours par an ne justifie pas de s’équiper, alors on attend que ça passe, pas dur a comprendre ...
    je connais bien le Quebec, ils m’ont bien fait rire aussi, ils sont pathétiques a bien des égards ...


Réagir