mercredi 31 mai - par Zatara

My dinner with Andre (1981)

Wally, un dramaturge new-yorkais sans succès, accepte à contre-cœur de dîner dans un restaurant chic avec André, une vieille connaissance également dramaturge. André lui raconte alors les différentes expériences mystiques qu'il a connus ces dernières années en Pologne, en Écosse et au Tibet dans des communautés hippies. Peu à peu, le monologue devient une véritable conversation entre les deux auteurs, qui échangent leur point de vue sur la mort, l'amour, la place et le rôle du théâtre et le sens de la vie dans nos sociétés occidentales.

 



2 réactions


  • Heimskringla Heimskringla 1er juin 07:47

    Pour ma part c’est dans cela qu’on vit ou du moins, c’est la sensation et l’idée que je m’en fait. 

    Il y’a moyen de l’expliquer. Cela serait déjà pas mal d’allumer les phares dans les yeux de la bête immonde, la vraie. 

    Elle saurait qu’elle est vue et même bien vue et qu’elle ne pourra pas manipuler tout le monde et faire passer l’occident sur le divan de la psychanalyse sans que personne ne comprenne rien de ce qui se passe...

    Merci pour le partage.

  • yoananda yoananda 1er juin 11:30

    Je trouve ce monologue assez génial même s’il est manifestement "de gauche", c’est la "bonne"/"vraie" gauche selon moi.


Réagir