jeudi 4 octobre - par pegase

Le mystère du « vaisseau extraterrestre » au fond de la mer Baltique ...

Une formation géologique étrange appelée « Anomalie de la mer Baltique » laisse les spécialistes perplexes quant à sa nature. Elle rassemblerait à une « soucoupe volante » et a même coupé le téléphone satellite des plongeurs suédois lorsqu’ils s’en sont approchés… Le mystère de l'« Anomalie de la mer Baltique », une formation géologique étrange découverte par des plongeurs suédois, intrigue les scientifiques depuis des années.



34 réactions


  • jjwaDal 4 octobre 17:03

    Après une courte recherche, il semble avéré que ce n’est qu’une formation glaciaire à qui les artefacts d’un sonar de moyenne qualité donnent une forme un peu inhabituelle.

    Les échantillons collectés sur site (90m de profondeur) par les plongeurs et analysés ont montré du granite, du gneiss et du grès (typique de bassin glaciaire) et comme la région était à l’air libre lors de la dernière glaciation, la combinaison d’une topographie peut-être un peu particulière (éventuellement cratère d’impact) avec avancée puis retrait de glaciers a pu donner une forme qui est très grossièrement cylindrique (en fait pas du tout). Les anomalies électro-magnétiques qui semblent associées à la formation, ne sont en elles mêmes (si avérées...) pas exceptionnelles, il y en a bien d’autres ailleurs pour lesquelles on n’évoque aucune hypothèse artificielle. Le cerveau humain a tendance à nous raconter des histoires quand il est confronté à une image de basse résolution et à combler les trous en "voyant" quelque chose n’existant pas sous cette forme. Une image emblématique fut pendant quelques décennies le visage martien qui s’est avéré dès que MRO a pris son poste avec sa caméra géante un paysage ordinaire à qui un jeu d’ombre à basse résolution donnait une apparence ensuite interprétée.


    • Duke77 Duke77 4 octobre 20:46

      @jjwaDal
      Oui, et bien au lieu de faire une (trop) courte recherche, commence par visionner la video dont il est question ici. La composition n’est pas du tout celle que tu donnes et surtout, il y a un autre objet avec des traces de déplacement provenant du même endroit.

      Le témoignage des pilotes ensuite n’est pas non plus explicable par la géologie.

      "Après une courte recherche, il semble avéré..." LOL

      Cette phrase ne veut rien dire. Il semble ou il et avéré ? Tu n’es pas sûr d’être certain c’est ça ?

      Ou comment les "anti-ET" cherchent à tout pris à avoir raison.

      Sacré jjwaDal...


    • Pyrathome Pyrathome 4 octobre 20:47

      @jjwaDal

       ....il semble avéré que ce n’est qu’une formation glaciaire...

      Comme c’est beau d’avoir de telles certitudes sans en savoir pas plus que les autres.......C’est bien possible mais pour l’instant, RIEN n’est avéré !

      Une telle forme n’a pas du tout les attributs que l’on qualifierait de "naturel", c’est le moins qu’on puisse dire, (genre Yonaguni au Japon), on peut donc spéculer autant qu’on veut dans un sens ou dans un autre, on ne sait pas grand chose !!!


    • jjwaDal 5 octobre 05:36

      @Duke77
      Pas de procès d’intention. Je pense que nous avons probablement des visiteurs et j’ai même fait un article sur Agoravox sur le sujet. Il se trouve que vu la localisation de cette anomalie, imaginer que la marine russe soit passé à côté d’une épave extra-terrestre sans la voir, sans l’étudier avec robot et sous-mariniers, imaginer que les pays riverains russophobiques ignoreraient une anomalie cachant potentiellement des activités russes près de leurs côtes, relève au premier ordre de la croyance aux contes de fées ou au père noël.Les minéraux que j’ai mentionnés sont donnés par le chercheur qui a étudié il y a quelques années les prélèvements sur site faits par des plongeurs.

      La certitude est pour les croyants, mais si cette zone ne passionne pas les militaires il faut passer son chemin.


    • wendigo wendigo 5 octobre 08:08

      @jjwaDal

       Et qui vous dit que les militaires ne s’y sont pas intéressé et qu’ils ont jeté l’éponge ?
      Visiblement ce truc est radioactif, donc pas potentiellement inoffensif . Si c’est au milieu de nul par que c’est dangereux et que pour cette raison cela n’apportera rien, les militaires ne vont pas s’appesantir dessus 107 ans. Faire de la récupe, oui, mais si ça pisse le polonium, c’est pas une bonne idée, même con, un militaire sait rester pragmatique.
      Maintenant si ce truc est une formation minérale naturelle, alors moi je suis danseuse nue au balais de Téhéran, ou drag queen dans un pub branché de Riyade.


    • jjwaDal 5 octobre 08:24

      @wendigo
      Ce sont des métiers honorables et je vous en félicite. Feu Carl Sagan disait que des affirmations extraordinaires exigent des preuves extraordinaires. Elles ne sont pas apportées. La mer est une poubelle au moins depuis la fin de la seconde guerre mondiale et on peut tout imaginer, y compris un enfouissement sauvage de déchets éventuellement thermogéniques, un sous-marin nucléaire ayant connue une avarie et posé sur une zone de clathrate, la déstabilisant avec affaissement de terrain et enfouissement de celui-ci, voyez que moi aussi je peux faire des hypothèses sans preuve et moins "hard" qu’une piste extra-terrestre par ex.


  • CoolDude 4 octobre 19:10
    Comme je le disais dans un autre poste... Le Rasoir d’Ockham impose forcement que ceci est un crop-circle sous marin fait par les blagueurs du club de plongé voisin un soir de beuverie tel que les Suédois ne peuvent connaître !

    En plus ils en ont fait deux !!! Pfff...

    Non plus sérieusement... Le Rasoir d’Ockham donne la réponse juste au dessus ! :

    "C’est juste des cailloux !"

     ???

    Ils sont quand même bizarre ces cailloux !? Ça vaudrait quand même le coup que l’on y regarde de plus près... Non ?

    "Non non, c’est pas la peine, le Rasoir d’Ockham dit que c’est des cailloux, donc, c’est pas la peine de chercher plus loin !"

    > :))

    Cf :
    9/11 : Le tout premier dialogue entre sceptiques !

    • CoolDude 4 octobre 19:17

      @CoolDude

      Une autre hypothèse possible : C’est deux coriums de central nucléaire que des blagueurs du coin ont largué là un soir de beuverie tel que les Suédois ne peuvent connaître !


    • Pyrathome Pyrathome 4 octobre 20:36

      @CoolDude

      Ils sont quand même bizarre ces cailloux !? Ça vaudrait quand même le coup que l’on y regarde de plus près... Non ?

      Oui, je doute très fort que cette "formation" soit d’origine naturelle, pour l’instant c’est tout ce que l’on peut déduire objectivement, certains envisagent une datation à - 140 000 ans , mais sans grande certitude.

      Je pense également que la marine Suédoise ou Norvégienne ou "autres" ont déjà examiné en catimini la chose de près, mais pour l’instant, rien n’a transpiré, ce qui laisserait supposer que quelque chose de pas très "catholique" pourrait se trouver là, effectivement....

      On attend surtout de plus amples investigations pour éclairer cette énigme, personnellement, j’envisage toutes les possibilités, y compris même celles qui seraient extraordinaires...... 


    • pegase pegase 4 octobre 22:34

      @Pyrathome

      Il faut attendre qu’ils effectuent un forage dedans, mais attention, comme l’a signalé un intervenant sur youtube, il se pourrait bien qu’il s’agisse d’un sarcophage nucléaire russe ...  smiley

      avec du plutonium dedans, imaginez la cata ....


    • Nicosan 5 octobre 19:14

      @CoolDude

      Oui mais non.

      Le Rasoir d’Ockham ne donne jamais de réponses et encore moins les bonnes.

      Le principe de parcimonie, ou de simplcité, précise simplement que les hypothèses les plus simples sont souvent les meilleures, mais ne prétend jamais dire quelles hypothèse est la vraie.


    • CoolDude 5 octobre 20:10

      @Nicosan

      Tien, un Mr San ! > :)

      Là-dessus, je suis d’accord, mais il faut le dire à d’autre. J’ai mis un lien sur une analyse critique du 9/11 par un Maître Zet qui semble bien nous faire croire de ce principe justifie amplement qu’il n’y a nullement besoin de ré-ouvrir l’enquête sur le 9/11.


  • Le Celte Le Celte 4 octobre 20:22

    J’en ai marre d’être déçu ! on rêve on rêve et bim ! c’est de la caillasse ! smiley

    Dernier point, on peut m’expliquer les 2 traînées (traces !) partant d’un même point ?

    • jjwaDal 6 octobre 11:29

      @Le Celte
      Un précédent détaillé. Les deux trainées partant d’un même point sont courantes dans les cratères martiens (quand par ex un éboulement sableux rencontre un gros caillou et le flux se sépare). Une formation glaciaire a pu décrocher à la dernière glaciation et s’écouler sur la ligne de plus grande pente, rencontrer un obstacle et se fragmenter en deux. Même à basse résolution on voit que la formation n’est nullement circulaire et rien ne fait penser à un objet artificiel fragmenté. Par ailleurs nos derniers vaisseaux en construction sont en fibre de carbone pour l’essentiel pas en métal et les contre arguments abondent en défaveur d’une piste étrangère.


  • Hijack ... Hijack ... 4 octobre 20:26
    Ouais ... il en faut plus à présent pour nous faire poser de sérieuses questions.
    A chaque fois que l’on étudie un trucs soi disant inexplicable ... l’explication finit par être des plus simplistes. Bravo à ces chercheurs de tout faire pour aller au bout ...

    • wendigo wendigo 5 octobre 08:26

      @Hijack ...

       Ce qui est con c’est que l’explication est toujours la même, soit c’est un temple, soit une concrétion naturelle ....


    • Hijack ... Hijack ... 6 octobre 10:40

      @wendigo

      Oui ... presque tout ce qui devait être trouvé a été trouvé. S’il y a encore autre chose à trouver, ce serait par un simple hasard.

      .

      Ces recherches coûtent extrêmement cher ... on comprend que souvent ils soient contraints de se faire un peu de pub.


  • Belenos Belenos 5 octobre 01:14

    C’est une soucoupe marine en granit. Ben quoi, on fait bien des poêles en pierre granitée... 


    • wendigo wendigo 5 octobre 08:24

      @Belenos

       En fait il faut regarder les choses sous un autre angle, un ordinateur n’est rien de plus que amalgame structuré de différents minéraux. Notre technologie ne nous permet que cette formule structuré composants par composants, les uns à la suite des autres. Mais rien n’empêche qu’une technologie plus avancée, obtienne le même résultat en agglomérant les composants dans un même conglomérat, ce qui permet un gain de place et de poids(pour l’espace c’est bien pratique).
      Il ne faut pas oublier que notre technologie n’est que juste au dessus de celle de la taille de silex .


    • Belenos Belenos 5 octobre 12:45

      @wendigo
      Tout est possible, rien n’est certain. 


    • CoolDude 5 octobre 13:55

      @Belenos

      C’est vrai que pour un vaisseau... Il a l’air assez fragile ! Ils ont réussi à collecter un échantillon avec juste une masse et un burin.

      Donc, à part vouloir faire un nouveau Titanique ou une nouvelle cuve de l’EPR de Flamanville (au hasard), on va éviter d’utiliser ce genre de matériaux... A moins que ce soit un morceau de concrétion minéral qui c’est déposé dessus et que la corrosion des métaux le constituant (comme le titane) est migré dans celui-ci avec le temps. Tout est possible...

      https://www.techniques-ingenieur.fr/base-documentaire/materiaux-th11/materiaux-resistance-a-la-corrosion-et-au-vieillissement-42373210/corrosion-du-titane-et-de-ses-alliages-cor320/

      Le titane et ses alliages sont couramment utilisés pour leur bonne tenue en corrosion dans des milieux chlorurés, en particulier le milieu marin.



  • sls0 sls0 5 octobre 06:29

    Une équipe de bras cassés qui veulent faire le buzz.

    Remonter de 90m rapidement dans la vidéo, des paliers pendant 40-45 minutes ça ne m’aurait pas dérangé.
    A voir l’image sonar, c’est un modèle des années 50. Maintenant il y a beaucoup mieux et pour pas trop cher.
    Pour 500$* on a un robot qui descend à cette profondeur et qui fait de bien meilleures images.
    De la daube cette vidéo.

    * il y a un kit en open source qui est pas mal.

    • wendigo wendigo 5 octobre 08:14

      @sls0

       Dans un milieu où les radiations ruines les communications et les systèmes électriques, vous allez le déployer et le diriger comment votre robot ?


    • pegase pegase 5 octobre 10:19

      @wendigo

      Ils n’ont même pas vérifié si ce machin crachait des rayons alpha, bêta, gamma ...

      Possible que la marine nationale sait, puisqu’ils les surveillaient  smiley


    • sls0 sls0 5 octobre 16:12

      @wendigo
      Dans un milieu où les ondes électromagnétiques se propage très mal.

      La lumière c’est 80m maxi. Pour les soumarins pour les appeler on emploit de la très basse fréquence radio pour leur dire de remonter à émersion périscopique pour un message radio.

      La radioactivité crame les caméras, on voit comme de la neige sur l’écran qui augmente au fur et à mesure qu’on approche.

      Dans l’air c’est assez progressif, dans l’eau qui fait écran c’est beaucoup plus rapide.

      Les lois physiques c’est les lois de l’univers, pas d’exeptions pour les martiens ou vénusiens.

      La réparation dans la vidéo c’est au niveau de la prise SOURIAU, il y a de l’eau de mer qui y est rentré, des bras cassés je vous dit.

      C’est peut être l’endroit en mer où des soumarins des deux blocs on le plus joué à cache-cache, à cette profondeur on fait attention, sonar, magnétomètre et gravimètre ça doit tourner à fond.

      S’il y a un fond marin connu c’est bien celui là.

      A l’époque glacière, ce fond marin était 30m au dessus du niveau de la mer et les preuves que les glaciers ont emené des cailloux bien plus gros sur des centaines de km ne manquent pas.

      Entre un explication simple et connu en géologie en une équipe de bras cassés qui veulent faire le buzz, j’aurai honte de sortir le rasoir d’Ockham.

      Bien sûr que les martiens suivaient la mode locale, néolitique donc vaisseau en pierre, voitures en pierre, radio en pierre, pistolet désintégrateur en pierre. Comme quoi même à l’époque on suivait la mode bêtement.


    • pegase pegase 5 octobre 16:38

      @sls0

      "Bras cassés" ... j’aimerais bien avoir le matos dont ils disposent, ce n’est pas donné à tout le monde de plonger à 90 mtr de profondeur, il faut déjà pas mal d’expérience, pas mal de matériel hors de prix pour le quidam moyen ... Ce sont des privés, pas la comex, à titre amateur il n’y a que les spéléos qui plongent à de telles profondeurs en scaphandre autonome ...

      Ensuite pour mesurer la radioactivité, il faut déjà disposer d’un radex, un scintillomètre, ou un compteur geiger, enfermer l’appareil dans un caisson étanche, c’est pas si évident ... Et pourquoi la marine nationale les surveille ?


    • sls0 sls0 5 octobre 22:48

      @pegase
      Le matériel dont ils disposent.

      Pour 700€ vous avez le sondeur qui descend à 200m avec une définition bien meilleure que dans la vidéo.

      Pour calculer des ondes de tempêtes et risque tsunamis il me fallait des bathymétries et chez moi il y a des zones sans rien. Je me suis fendu de 140€ pour un sondeur qui descend à 50m ce qui me suffit plus qu’assez. Sondeur, smartphone et barque de pêcheur et roule ma poule.( 30$ pour le pêcheur, 2h de boulot ensuite playa, noix de coco, poisson et langouste grillée. Pas trop désagréable la bathymétrie.)

      Pour le boulot j’ai de temps en temps fait venir des plongeurs de la Comex, c’est vrai ce sont des hypers pros. Pas comme les clowns de la vidéo.

      Comme ça coute bonbon la Comex, je peux savoir s’il y a des plongeurs grande profondeur du coté des Vosges, mon filleul est instructeur grande profondeur, c’est un milieu assez fermé d’amateurs, il doit connaitre étant des Ardennes. Des trous valables, ça s’échange.

      Bien sûr qu’il faut investir en temps et en matériel mais ce n’est pas son boulot.

      Pour la radioactivité on fait des mesures à distance. La sonde a son système de préamplification, 100m de câble pour le relier au boitier ce n’est que le prix du câble.

      Un ROV quand il approche d’une radioactivité ça se voit à l’écran, il y a de la neige.

      Si c’est un capteur Cmos il lâche rapidement, du CCD tient plus longtemps, environ 30-40 minutes. L’électronique de commande résiste. Dans la vidéo, pas de neige. Sur des vidéos de Tchernobyl ou Fukushima on peut en voir l’effet.

      Comme j’ai passé des journées à visionner des vidéos de ROV dont certaines en milieu fortement radioactif, ça fait tilt, ici pas de tilt.

      C’est le ROV qui vous fait rêver ?

      En Californie ils vendent un kit qui est pas mal. Certifié 90m et en open source. 600-700$ le kit mais le plan est open source. Il est moins lourd que les autres, pas besoin de grue.

      Rien d’inaccessible tout compte fait.

      Je persiste et signe, une équipe de bras cassés.


    • pegase pegase 6 octobre 11:02

      @sls0

      Comme ça coute bonbon la Comex, je peux savoir s’il y a des plongeurs grande profondeur du coté des Vosges,


      Il y a quelques plongeurs spéléo dans la région ce sont des potes, je les connais tous , j’ai assez porté leurs bouteilles à ces enfoirés smiley , le français le plus profond c’est Meniscus, il est descendu à moins 262 mtr et plus de 800 mtr de l’entrée en recycleur à Font Estramar (Sales le Chateau) ...

      http://francoisbrun.blogspot.com/2015/07/une-plongee-exceptionnelles-262-metres.html

      J’ai plongé aussi, mais seulement des petits siphons, s’engager sur des longueurs de plus de 300 mtr ou des grandes profondeurs, ça demande de s’investir totalement dans cette discipline, ce qui n’est pas mon cas ... va pour 30 mtr voir 50 mtr... après il faut trimballer 3 bouteilles, 3 robinets, 3 détendeurs pour la sécurité, des bouteilles gonflées à 300 bars pour plus d’autonomie, et donc le compresseur qui va avec, loco-plongeur etc... l’investissement en temps et en finance est conséquent ...

      ça me tente encore, j’ai envie d’y retourner, je connais quelques premières à faire smiley


    • pegase pegase 6 octobre 11:07

      La résurgence du Dard à Sancey le Grand ... on l’a ouvert en première, arrêt sur rien, la galerie continue, explo stoppée à env 100 mtr du deuxième siphon ...

      https://www.lieux-insolites.fr/doubs/dard/dard.htm


    • Norman Bates Norman Bates 6 octobre 11:18

      @pegaz la tremblote

      "J’ai plongé aussi, mais seulement des petits siphons"

      Oh, des "petits siphons", comme c’est mimi... smiley

      Ne sois pas si humble, tu creuses dans les champs de la bêtise avec une vélocité incomparable, à mon avis tu termines avec ton clapet le tunnel sous la Manche en une nuit... 


  • Le Celte Le Celte 5 octobre 12:47

    Je pense qu’il s’agit d’un couvercle fermant l’accès d’une vaste chambre magmatique, abritant elle-même une base ET. 

    A ce sujet, je demande solennellement aux artistes créateurs d’agroglyphes de bien vouloir arrêter d’en reproduire car les vrais sont des panneaux indicateurs bien plus précis, très utiles pour les déplacements d’OVNI. Merci de votre compréhension ! smiley



    • pegase pegase 5 octobre 16:40

      @Le Celte

      C’est curieux, les chiantifiques d’agroglyphes, on ne les voit pas ramener leur fraise ici smiley


    • gaijin gaijin 5 octobre 18:36

      @pegase
      c’est deux retraités anglais qui ont stocké des cailloux avec leur brouette .....


Réagir