mercredi 2 août - par Nigari

Le chanteur allemand Xavier Naidoo dénonce le pédosatanisme et les abus rituels

Source : Kla.tv

 

Il y a quelques semaines presque tout l’ensemble du mainstream politique et médiatique, s’est élevé d’une seule voix contre le célèbre chanteur allemand de Soul Xavier Naidoo et le groupe "Fils de Mannheim". Aussi bien les médias en place que des partis politiques reprochent au chanteur que son nouvel album "Mannheim" contient des idées nationalistes et antisémites, et ils l’ont déclaré publiquement "persona non grata".

 

Une méthode de travail journalistique a vu le jour qui visiblement vise à diffamer publiquement la personne de Xavier Naidoo. Et cela afin de détourner en même temps l’attention de l’album "Mannheim" et de son contenu de dévoilement et de critique. Il est intéressant de voir sur quel sujet ont commencé les persécutions politiques et médiatiques contre Xavier Naidoo. C’était en 2012 lorsque Naidoo a publié un album avec le rappeur Kool Savas, "XAVAS le dédoublement de la personnalité".

 

Dans cet album Naidoo a rajouté une piste bonus non officielle, une chanson qui a pour titre "Où sont-ils maintenant ?", dans lequel il évoque avec des mots très durs les abus rituels sur les enfants pratiqués dans les hautes sphères de la société.

 

 

Les gouvernements Écossais et Britannique reconnaissent l'existence des abus rituels

➤ Le chanteur Xavier Naidoo dénonce le pédosatanisme et les abus rituelsDocumentaire témoignage :

"Vivre l'enfer, abus rituels en Allemagne" (2003)

 

 

➤ Le chanteur Xavier Naidoo dénonce le pédosatanisme et les abus rituelsInterview de Gaby Breitenbach :

"Allemagne : un refuge pour les victimes d'abus rituels et de contrôle mental"



8 réactions


Réagir