vendredi 22 mai - par Mervis Nocteau

L’esprit scientifique, toujours influencé par le monothéisme !

Aussi intéressante qu'elle soit, il faut le dire, cette conférence reste les cris d'orfraie d'un personnage aiguillonné par l'esprit monothéiste dans lequel nous baignons toujours. L'état d'âme de monsieur Guichard, il le porte, même si à 23-24min, il conteste l'origine orientale des Celtes, en tant que paradigme biblique. C'est dingue.

 

 

L'état d'âme universaliste prétend parler depuis l'absolu, totalitaire, suprême, essentiel. État d'âme qui éprouve automatiquement et de façon tordue, un effroi devant son prétendu démon, qui l'encerclerait et le cernerait en sa bonté divine ... la détresse sans objet, l'angoisse heideggerienne, devant "les heures les plus sombres de notre histoire, les choses nauséabondes, l'estremdrwate" (alors que les nazis eurent une politique factivement socialiste et idéologique méta-nationale vers une sorte de nouvel ordre mondial certes sur une base néopaïenne fallacieuse : la svastika qu'ils reprirent en croix gammée reste la svastika et ainsi de suite de tous les symboles païens parfaitement légitimes).

 

Publicité
C'est de panique, bien qu'il faille évidemment rappeler que le regain mémoriel antique, nouvelle Renaissance (véritable travail de mémoire comme il y a un travail de mémoire à l'égard de l'holocauste nazi), est cahin-caha dû aux nationalismes dixneuviémistes (comment en seconde Renaissance, donc ). Bref, il y a toute une déconstruction à mener, du discours de Vincent Guichard.

 

Il ne peut pas, même en prenant les choses sous l'angle géographique, s'empêcher de dire que ça l'intéresse de savoir "d'où nous venons" et concrètement dire "prédécesseurs" reste une figure de style : une euphémisation ! C'est ridicule, cette hygiène intellectuelle bourgeoise, face au problème, dont il faudrait absolument se distancer pour ne pas être "un méchant idéologique".

 

Que monsieur Guichard projette des fantômes au musée Bibracte est à ce titre symptomatique : de façon simili-monothéiste (en mode série Au-delà du réel), il aime la mort, il la chérit, et il tient absolument à décorporéiser ces Anciens Européens-là, à les décharner ... comme le corps glorieux d'un Christ sortant du tombeau ... Plutôt se suicider ! cela vaudrait mieux encore !

 

On voit mal pourquoi il n'y aurait pas de réfaction communautaire grâce à cette mémoire celtique, seconde Renaissance.

 

L'archéofuturisme et/ou le rétrofuturisme seraient des modes de culturation contemporains, justement grâce aux sciences, et aussi singulier qu'ils soient. Ce sont des communautés de fans de SF ! Positivement étonnant, non ?

 

_______________________________________________


108 réactions


  • ged252 22 mai 10:22

    C’est la république qui se veut universaliste, c’est pour cette raison qu’elle à colonisé l’Afrique pour civiliser tous ces sauvages, et c’est la raison de l’anti racisme, et de l’immigration de masse.

    .

    Mais quand il s’agit de bêler les mêmes âneries que celles qu’on entend depuis des lustres, certains sont toujours présents, et toujours les mêmes.

    .

    La république n’est pas monothéistes, elles anti Dieu, et surtout anti catholique.


    • albert123 22 mai 12:11

      @ged252

      "La république n’est pas monothéistes, elles anti Dieu, et surtout anti catholique."

      non juste anti catholique car luciférienne au dernier degré (celui qui fait accepter et tolérer l’inversion morale du satanisme, lui aussi un monothéisme au passage).

      Pour le reste on peut parfaitement observer quotidiennement la soumission de la république à 2 autres monothéisme.

      ce qui démontre bien que la république est avant tout hostile à la nation française, à son histoire, à sa culture et à son peuple 


    • ged252 22 mai 12:34

      @albert123
      on peut parfaitement observer quotidiennement la soumission de la république à 2 autres monothéisme


      .
      Oui mais ce n’est pas officiel, et quand les paiens parlent de monothéisme, c’est toujours dans le but d’attaquer le catholicisme, qu’ils execrent.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:38

      Le catholicisme est un universalisme, dont la République a tiré toutes les conséquences sous forme intellectaliste de type néo-romain. La République, tout comme le protestantisme sous forme libéraliste. Actuellement la France est dans cette schyze, car elle manie le libéralisme en son intellectualisme (influences : Descartes, Zola, Sartre, Onfray, Zemmour ... ) or le libéralisme n’est pas intellectualiste, et l’intellectualisme veut en imposer intellectuellement au réel à travers l’institution. Que tout cela soit dépourvu de prétendu dieu unique, n’empêche pas que ce soit foncièrement ecclésiastique dans la méthode. Nous avons un jésuite président.


    • Parrhesia 22 mai 13:02

      @ged252
      >>> et quand les païens parlent de monothéisme, c’est toujours dans le but d’attaquer le catholicisme, qu’ils exècrent.<<<

      Effectivement ça y ressemble !!!
      Néanmoins, il n’y a pas que les païens pour exécrer les catholiques !
      Notamment… les deux autres religions du Livre, qui sont désormais maîtresses du terrain dans l’hexagone…
      Et elles ne sont pas les seules. D’autres formes de chrétienté, entre autres venues d’outre-Atlantique, ne semblent guère favorables à notre credo traditionnel !
      Mais cela ne fait-il pas partie du passage à la casse déjà bien avancé de notre vieux pays ?

      Depuis que les catholiques ont choisi de réagir en tendant la joue gauche, et que les Français ont accepté de culpabiliser béatement, on ne peut pas dire qu’ils s’épanouissent face à des envahisseurs qui ont moins de scrupules politiquement corrects !!!


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 13:09

      Toujours ces délires d’être encerclé et cerné par votre prétendu démon ! ... Les catholiques, je n’ai rien contre eux, mais contre le catholicisme, et naturellement je croise le fer avec ses fidèles militants, tout comme vous vous regroupez ici pour vous défendre ! Où est donc la différence instinctuelle entre vous et moi ?


    • Parrhesia 22 mai 21:16

      @Mervis Nocteau
      Il est possible, effectivement, que la sensation d’être cerné par quelque chose ne résulte que d’un délire...
      Cependant, il sera sans doute difficile de démontrer que face aux protagonistes du judaïsme et de l’Islamisme, c’est actuellement l’église catholique qui bénéficie de l’aura d’influence prépondérante sur ce qui régit le quotidien national !!!


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 00:11

      Un pote djiboutien m’a dit un jour : pourquoi écrivez-vous judaïsme et christianisme de façon non-péjorative, mais islamisme de façon péjorative ? Ainsi, j’écris islamisme comme d’autres écrivent "Islam" : sans i majuscule, et pour parler de la mouvance mahométane, après la mouvance nazaréenne (Jésus) et la mouvance mosaïque.

      Maintenant écoutez : de toute évidence, les religieux qui se réclament du sémitisme (juifs, musulmans, mais aussi chrétiens originairement) sont des religieux racistes, et c’est dégueulasse. Effectivement, les sémitisants font trop parler d’eux. Ils parlent de racisme, mais ce sont les premiers racistes en vérité, puisqu’ils assimilent une religion à une généalogie putative, à peine accréditée par de vieux fondateurs et textes largement légendaires. Jésus, compris.

      Voilà pourquoi je mets les monothéismes dans le même sac : ils pratiquent le victimisme sans vergogne, tout comme vous là, et le plus tôt il semblera vain de les pratiquer tous les trois, le plus tôt je me porterai, dans mon paganisme militant. Cela peut vous affecter, ne vous inquiétez pas, cela ne vous tuera pas sauf si des cons croient bons de devoir se fanatiser (il y a bien des fanas bouddhistes ... ) alors que le paganisme, moins que le monothéisme, se prête au fanatisme.

      En effet, entre les dieux (et les bouddhistes ont des dieux hindous aussi, même s’ils se concentrent sur l’éveil bouddhique du pratiquant), le païen est toujours plus laïc et mécréant, si l’on veut. C’est que les dieux sont comme ses grands frères plutôt, et il y a francheté à entreprendre son existence en tout honneur. Les monothéistes n’ont qu’une lubie abstraite à laquelle se rattacher, se serait-elle incarnée en Jésus, car à l’imiter ils doivent bien se focaliser sur la lubie abstraite du "Seigneur".

      Bref, tout ce que je peux vous dire, c’est que je comprends humainement votre affectation de chrétien face aux racismes sémitisants d’autres religieux qui font certes trop parler d’eux, sans que vos déboires intra-monothéistes ne me désolent plus que cela. Si vous voulez, nous invoquerons Kernunnos ensemble, afin que la vitalité vous revienne, mais il faudra y avoir un cœur franc. Contrairement à vous autres, monothéistes, mes dieux n’attouchent pas tout le monde sans leur autorisation ... bien qu’ils aient une influence dans le monde, par le Sort, dont vous pouvez parfois ressentir les effets. Mais cela ne vous requerrait pas d’emblée pour autant.

      Mes dieux affranchissent.


    • yoananda2 23 mai 00:33

      @Mervis Nocteau
      je met aussi les 3 monothéisme dans le même sac, ce sont des variantes de la même histoire : peuple élu, péché originel, âme, sauvetage de son âme perso, fin du temps, messie, terre promise.
      On parle de "monothéisme" mais on devrait parler surtout de théologie du péché, qui est le vrai point commun de ces religions pas si monothéistes que ça (si on rajoute les anges, archanges, chérubins, trones, ou djinns et j’en passe).
      Les païens ont aussi un "Dieu unique originel" (Trimurti ou Ginnungapap le vide primordial) mais on le considère comme ineffable, cet non pas de manière anthropocentrique.
      A première vue, le christianisme avec son Jésus pacifique semble s’opposer à l’islam et son pédo-prophète, et au judaïsme avec son Moïse génocideur. Mais si on regarde de plus près, on voit les même "fondements" : textes bourrés de contradictions et de mythes, multiples interprétations, guerres intestines idéologiques. Les protestants font la guerre aux catholiques comme les chrétiens et les musulmans se font la guerre. L’islam étant finalement un remix du judaïsme et du christianisme (créé par la secte des ébionites, des juifs croyant en Jésus).
      Ces 3 variantes se ressemblent en fait beaucoup si on adopte un point de vue extérieur. Bien sûr leurs partisans vont dire qu’elles n’ont rien à voir les unes les autres, mais pour un païen les points communs l’emportent très largement, comparativement aux autres systèmes de croyances qui existent (bouddhisme, druidisme, hindouisme, etc...)


    • Gollum Gollum 23 mai 08:49

      @yoananda2

      e met aussi les 3 monothéisme dans le même sac, ce sont des variantes de la même histoire : peuple élu, péché originel, âme, sauvetage de son âme perso, fin du temps, messie, terre promise.
      On parle de "monothéisme" mais on devrait parler surtout de théologie du péché

      On en a déjà parlé mais c’est toujours bon de le matraquer.. Il y a aussi la dévalorisation totale de la nature, des cycles, de la féminité en général (caché par l’exaltation surréaliste de Marie), du sexuel qui va avec...
      entrainant l’exaltation d’un monde spirituel imaginaire lié au masculin.

      Les païens ont aussi un "Dieu unique originel" (Trimurti ou Ginnungapap le vide primordial) mais on le considère comme ineffable, cet non pas de manière anthropocentrique.

      Exact. Le monothéisme est en fait originel sauf que le Dieu ultime est caché et qu’on le laisse de côté (sauf pour une élite).. ce qui entraine un polythéisme de fait, pour le peuple, entrainant diversité de comportement, de mœurs et donc plus de tolérance..


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 14:35

      Je ne peux qu’abonder dans vos sens.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 14:35

      @yoananda2

      L’élection, le péché originel, la fin du temps, l’éternité de l’âme ne sont pas propres aux monothéismes, exacerbés par ceux ci sans aucun doute.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 17:41

      @Mervis Nocteau

      C’est un bon papier.
      Sur l’universalisme religieux je pense qu’il est apparu comme une nécessité dans des empires en extension avec son lot d’appropriations et d’intolérances sauf peut être quand les pouvoirs temporel et spirituel n’étaient pas trop liés, comme dans l’empire romain. Cela explique peut être la montée en puissance du christianisme dans cette empire en proie aux dissensions. L’universalisme humanitaire, tout aussi dogmatique et intolérant que les religieux accompagne "l’empire mondialiste" face aux oppositions plus qu’il ne permet la survie des différences culturelles comme il prétend le faire.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 18:03

      C’est parfaitement ma thèse.


  • ged252 22 mai 10:30

    Retourne sur pagan TV, voir la vidéo selon laquelle Jésus serait un gaulois.

    https://www.youtube.com/watch?v=voBIn59S8P8

    .

    Quels frappadingues ces paiens.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:42

      Ah non mais Oleg de Normandie (Oleg Pagans sous FB) est un révisionniste, qui néanmoins se sert des faits connus du moins, des historiens pour les assaisonner d’Atlantide "kelto-germanique", je te dis pas le délire. Je te prierai, peu cher interlocuteur, de ne pas généraliser ainsi. Par exemple, pour moi, ce n’est pas parce que le judaïsme est dans un victimisme dégueulasse, ni que l’islamisme est dans un complotisme dégueulasse, ni donc que le christianisme est dans un universalisme dégueulasse, que je range toutes les personnes qui se veulent juives, chrétiennes ou musulmanes dans le même panier de "frappadingues". Toi, tu prends le plus visible sur YT, et tu crois qu’il te suffit à argumenter, mais tu rates totalement la réelle au prétexte que statistiquement tu es plus tombé sur ce Loleg.


    • ged252 22 mai 13:03

      @Mervis Nocteau
      Vos élucubrations philosophiques, basées sur vos songes, ou sur du vent : des affirmations gratuites, n’impressionnent personne.
      .
      Et je dirais même n’intéressent personne.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 13:07

      Parle pour toi !


  • ged252 22 mai 10:55

    La vidéo est confuse, le sujet de la vidéo c’est Bibracte et nos ancêtres les gaulois,

    .

    Il n’y a aucun lien entre le titre de l’article et la vidéo

    .

    Je crois que le scientifique du XXI eme siècle nous explique que les scientifique des siècles précédants n’y connaissaient rien.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:42

      Décidément, il y a des fois où tu fais trop de liens (comme avec Oleg ci dessus) et d’autres où tu ne sais en faire aucun. Je pense que tu manques d’esprit de méthode.


  • ged252 22 mai 11:24

    Ya vraiment des cinglés parmi les païens, et ils ne sont pas toujours chrétiens, ou d’origine ou de culture chrétienne :

    https://ripostelaique.com/judee-samarie-les-collabos-de-lue-menacent-israel.html


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:43

      Ce dernier lien confirme ton manque d’intelligence, à confondre le laïcisme avec le paganisme. Révise tes classiques, au lieu de prétendre bien parler.


  • ezechiel ezechiel 22 mai 11:35

    "L’esprit scientifique, toujours influencé par le monothéisme !"

    L’esprit scientifique EST monothétiste !

    Les sciences païennes, si on peut parler de sciences (mésopotamiennes, asiatiques, égyptiennes, grecques, romaines, perses, arabes, mayas, ...) sont basées sur l’observation de la nature et de leurs Dieux magiques (Dieu du Soleil, de la Lune, de la Terre, du Vent, de la Mer, de la Forêt,..). La déification des phénomènes naturels empêche chez les penseurs la construction d’une méthodologie scientifique rigoureuse pour comprendre les lois de la nature, tout simplement parce que des Dieux ne peuvent être soumis à une quelconque loi physique ou mathématique. Les dogmes formulés restent donc empiriques.

    La science se construit alors sur la magie et l’alchimie. Le monde aristotélicien des philosophes grecs repose essentiellement sur les quatre éléments (feu, terre, eau, air) composant le monde, les trajectoires rectilignes du monde corrompu sublunaire, et parfaitement circulaires dans le monde pur de l’au-delà, la théorie des humeurs en médecine (Galien, Hippocrate). Ces dogmes présentent des incohérences totalement irrationnelles du point de vue de la formulation scientifique mathématique.

    Plus foncièrement, le paganisme hérite du monisme, les Dieux et la nature ne forment qu’une seule et même entité, qui ne peut donc être soumise à des lois rationnelles et scientifiques.

    Ce paganisme, qui freine le développement scientifique depuis des siècles, va être combattu de manière radicale par l’Église catholique.

    C’est la séparation entre le Dieu monothéiste, Créateur de toute chose, et la nature, donc le rejet du monisme, qui engendre la naissance de la science moderne au Moyen-âge, en particulier par le rejet de la doctrine scientifique irrationnelle d’Aristote.

    Les universités qui se construisent sur toute l’Europe occidentale pour développer les sciences modernes sont à la charge de théologiens, prêtres, chanoines, abbés, soeurs, ordres catholiques bénédictins, cisterciens, franciscains, dominicains,... dans la hiérarchie du Pape de Rome.
    C’est l’unité catholique de l’Europe qui permet par exemple à un Nicolas Copernic d’étudier dans l’université de Cracovie dans le royaume de Pologne, puis dans celles de Bologne, Rome, Padoue, Ferrare en Italie.


    • Gollum Gollum 22 mai 11:58

      @ezechiel

      N’importe quoi. Tout votre post est faux et de nature idéologique.

      Wiki :

      La méthode scientifique s’élabore progressivement dans la Grèce du viie siècle av. J.-C.1.

      Les philosophes dits présocratiques sont les premiers à s’être interrogés sur les phénomènes naturels. Appelés les physiologoï par Aristote parce qu’ils tiennent un discours rationnel sur la nature, ils enquêtent sur les causes naturelles des phénomènes qui deviennent les premiers objets de méthode. Thalès de Milet (v. 625-547 av. J.-C.) et Pythagore (v. 570-480 av. J.-C.) contribuent principalement à la naissance des premières sciences comme les mathématiques, la géométrie (théorème de Pythagore), l’astronomie ou encore la musique. Ces premières recherches sont marquées par la volonté d’imputer la constitution du monde (ou cosmos) à un principe naturel unique (le feu pour Héraclite par exemple) ou divin (l’Un pour Anaximandre). Les présocratiques mettent en avant des principes constitutifs des phénomènes, les archè. La méthode présocratique est également fondée dans son discours, s’appuyant sur les éléments de la rhétorique : les démonstrations procèdent par une argumentation logique et par la manipulation de concepts abstraits. La suite, ci-dessous..

      Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_grecques


    • ezechiel ezechiel 22 mai 12:06

      @Gollum "Les présocratiques mettent en avant des principes constitutifs des phénomènes, les archè. La méthode présocratique est également fondée dans son discours, s’appuyant sur les éléments de la rhétorique : les démonstrations procèdent par une argumentation logique et par la manipulation de concepts abstraits"

      Quelles lois fondamentales de la nature les Grecs ont-ils découvertes ?


    • Gollum Gollum 22 mai 12:25

      @ezechiel

      Mais z’avez qu’à lire le lien fourni !

      Je cite : 

      Les travaux d’Archimède (-292 à -212) sur sa poussée correspondent à la première loi physique connue. Il est l’auteur de nombreux travaux en physique (mécanique) et en mathématique (géométrie). Ses contemporains injustement méconnus, Ctésibios d’Alexandrie et Philon de Byzance, réalisèrent également d’intéressants travaux, notamment en hydraulique et en mécanique.

      En astronomie, juste avant le début de la période alexandrine, Héraclide du Pont expose la thèse d’un système géocentrique où Vénus et Mercure tournent autour du Soleil et où la Terre tourne sur elle-même, autour de son axe (fragments 104-108 édi. Wehrli). Il émet l’hypothèse de la rotation de la Terre autour d’elle-même afin d’expliquer le mouvement apparent des étoiles au cours de la nuit.

      C’est pas suffisant ? 


    • ezechiel ezechiel 22 mai 12:39

      @Gollum "Les travaux d’Archimède (-292 à -212) sur sa poussée correspondent à la première loi physique connue. "

      Je parle de la science moderne, la découverte de lois fondamentales de la nature, pas de lois empiriques.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:45

      Eh voilà, ne manquait que la foi militante, le fanatisme monothéiste, pour compléter le délire. Les sciences, ce sont la philosophie naturelle, à ce qu’on a hérité classiquement, issues de Grèce païenne. Platon conçoit la démarche scientifique, encore que dans des idéations toujours. Je suis platonicien en ma raison, quand je déconstruis le discours de monsieur Guichard pour son monothéisme.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:47

      Le type qui prétendait reprendre la science ancienne au nom de la science moderne, qui se fonde sur la science ancienne, non mais quels idiots utiles ces fidèles militants .... !


    • yoananda2 22 mai 12:48

      @Gollum

      @ezechiel

      N’importe quoi. Tout votre post est faux et de nature idéologique.

      ouai, on peut difficilement faire pire. Pour ma part, je ne réponds pas à ce genre d’aneries auquel plus personne ne souscrit de toute manière. C’est typique de la bigoterie, de vouloir surfer sur la vague scientifique.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 12:52

      Son âge d’or vers l’an 1000, l’islamisme le doit à la copie des textes antiques, dont s’inspirèrent aussi les fameux médecins juifs. Puis, la Renaissance européenne "chrétienne" est venue de cet héritage, après les croisades. Cela dit, il y avait déjà toute la scolastique, qui se fondait sur Aristote au moins, Thomas d’Aquin en chef.


    • ezechiel ezechiel 22 mai 12:58

      @Mervis Nocteau

      Le 7 mars 1277, l’évêque de Paris, Étienne Tempier, condamne la doctrine d’Aristote en relevant "219 erreurs exécrables que certains étudiants de la faculté des arts ne craignent pas de traiter et de discuter dans les écoles".

      "S’il nous fallait assigner une date à la naissance de la science moderne, nous choisirions, sans doute, cette date de 1277...Comprise comme une condamnation du nécéssitarisme grec, elle conduira nombre de théologiens à affirmer comme possibles, en vertu de la toute-puissance du Dieu chrétien, des positions scientifiques et philosophiques traditionnellement jugées impossibles en vertu de l’essence des choses...La notion d’un Dieu théologiquement puissant a libéré les esprits du cadre fini où la pensée grecque avait inclu l’Univers."
      Pierre Duhem, physicien, chimiste, épistémologue et historien des sciences


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 22 mai 13:02

      @ezechiel

      " Je parle de la science moderne, la découverte de lois fondamentales de la nature, pas de lois empiriques. "

      Ca tombe bien, c’est la cas de la poussée d’Archimède. smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 22 mai 13:11

      Oui, et le thomisme post-aristotélicien est actuellement doctrine officielle de l’Église, je pense que notre peu cher interlocuteur n’est pas à jour, à citer des personnages d’époque. A moins qu’il soit réformé !


    • Gollum Gollum 22 mai 13:33

      @Guepe (franc)-maçonne

      Absolument. C’est là où l’on voit que le gars est d’une mauvaise foi absolue.

      Là il vient de nous sortir son Tempier, bien évidemment un militant chrétien, car les chrétiens se cooptent entre eux, afin d’être sûrs d’être sur la même ligne..

      D’ailleurs ouvrage vieillot et probablement plus à la page sur la question. 

      Tout cela fatigue... smiley


    • ezechiel ezechiel 22 mai 13:33

      @Mervis Nocteau "Oui, et le thomisme post-aristotélicien est actuellement doctrine officielle de l’Église, je pense que notre peu cher interlocuteur n’est pas à jour, à citer des personnages d’époque. "

      Il n’est pas question de rejeter la philosophie grecque, Aristote et bien d’autres ont alimenté la pensée chrétienne, en particulier le thomisme.
      Mais je parlais dans les commentaires de la science grecque.


    • Gollum Gollum 22 mai 13:35

      Oups ! smiley

      J’ai écrit trop vite je voulais parler de Duhem nous parlant de Tempier nuance... smiley


    • ezechiel ezechiel 22 mai 13:42

      @Guepe maçonne "Ca tombe bien, c’est la cas de la poussée d’Archimède."

      C’est une loi empirique basée sur l’observation, mais ce n’est pas une loi universelle, vou ne bâtissez pas de théories scientifiques sur les principes empiriques d’Aristote.
      "Les hommes ont cinq sens" ou "les corps plus lourds tombent plus vite".
      Ce ne sont pas des lois universelles.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 00:14

      Honnêtement, je ne sais pas si vous réalisez votre degré de crétinisme, dans vos contradictions aller-retours/va-et-vient sur Aristote, etc. Vous êtes dément.


    • ezechiel ezechiel 23 mai 00:38

      @Mervis Nocteau "Honnêtement, je ne sais pas si vous réalisez votre degré de crétinisme, dans vos contradictions aller-retours/va-et-vient sur Aristote, etc. Vous êtes dément."

      Pourquoi ces insultes gratuites ? Soyez courageux et intelligent, argumentez vos propos, essayez d’élever le débat au moins.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 00:57

      Vous êtes vraiment frappé de crétinisme puisque vous ne voyez pas l’argumentation. Il est vrai que lorsqu’on se sent vexé voire agressé, on a tendance à perdre encore plus ses moyens. Hélas, ils étaient déjà faibles chez vous. L’érudition n’est pas l’intelligence, même si elle y contribue, ou inversement peut sembler procurer de l’intelligence momentanément.


    • ezechiel ezechiel 23 mai 01:15

      @Mervis Nocteau "Vous êtes vraiment frappé de crétinisme puisque vous ne voyez pas l’argumentation."

      Que Aristote soit un bon philosophe mais un piètre scientifique, oui et alors ? En quoi cela justifie-t-il ces insultes à mon égard ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 01:44

      Le crétinisme est un diagnostic, rien d’autre. Relisez l’échange. Vous ne valez rien en termes argumentatifs, et maintenant vous essayez de garder la face crétinement. Allez au diable ! ce qui de ma part, est fort gentil, car il s’agit de Cernunnos ou Akerbeltz.


    • ezechiel ezechiel 23 mai 02:07

      @Mervis Nocteau "Le crétinisme est un diagnostic, rien d’autre. "

      Les gens qui ne pensent pas comme vous, vous les traitez de crétins, c’est ça l’argumentation ? C’est quoi l’intérêt de faire ça ?
      Si vous n’avez pas envie de débattre, si vous ne supportez pas la contradiction, si vous n’aimez pas qu’on critique vos articles, alors allez écrire sur Libération, Le Nouvel Obs ou Le Monde, personne ne vous contredira là-bas, vous serez comme un poisson dans l’eau parmi les vôtres.


    • pegase pegase 23 mai 12:39

      @Guepe maçonne

      @ezechiel

      " Je parle de la science moderne, la découverte de lois fondamentales de la nature, pas de lois empiriques. "

      Ca tombe bien, c’est la cas de la poussée d’Archimède. 

      Oui enfin, tu parles d’une découverte smiley 

      Celui qui m’a le plus impressionné dans l’antiquité, c’est Ératosthène avec son calcul de la circonférence de la terre, là franchement il faut le faire ..... Aristote peut aller se rhabiller avec toutes ses élucubrations !

      Avec un bâton et un chameau smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=dZyeKmytFeA




    • pegase pegase 23 mai 12:55

      -
      Aristote => les objets lourds tombent vite smiley

       smiley


    • yoananda2 23 mai 13:17

      @pegase
      Augustin (354-430) écrit dans la Lettre 185 à Boniface : « La persécution exercée par les impies contre l’Église du Christ est injuste, tandis qu’il y a justice dans la persécution infligée aux impies par l’Église de Jésus-Christ. L’Église persécute par amour ; les impies par cruauté. »


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 13:22

      Putain de tarée.


    • pegase pegase 23 mai 20:19

      @yoananda2
      -
      Oui et alors ? 

      Ils se bouffaient le nez comme aujourd’hui, je ne vois pas en quoi le christianisme a freiné la science et la technologie ? Vous allez me ressortir comme d’habitude l’affaire Galilée (En 1610, Galilée invente la lunette astronomique qui portera son nom, instrument permettant d’observer les astres à fort grossissement), le Clergé s’est acharné contre lui pour lui piquer les droits de son invention concernant les lunettes d’observation astronomiques et tout un tas d’instruments de mesures, dont une partie fut offerte à la république de Venise... C’était un conflit d’intérêt et non une histoire d’inquisition ou je ne sais quoi !

      https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-galilee-aurait-cache-connaissances-optique-geometrique-48238/

      Tout commence en 1609. Galilée, l’un des bâtisseurs du ciel, prend connaissance d’une lettre du Français Jacques Badovere. Elle confirme que la longue-vue conçue par l’opticien hollandais Hans Lippershey en 1608 existe bel et bien. Le savant ne tarde pas à construire son propre instrument, aujourd’hui appelé la lunette de Galilée. Elle est formée d’un tube comprenant à ses extrémités un objectif convergent et un oculaire divergent. L’objectif forme dans son plan focal l’image d’un objet placé à l’infini. L’oculaire divergent donne une image définitive à l’infini, que l’œil de l’observateur peut percevoir sans accommodation.

      Avec sa lunette, Galilée va réaliser une série de découvertes qui bouleverseront l’astronomie. Mais avant cela, le 21 août 1609, il fait une démonstration à l’attention du sénat de Venise, depuis le sommet du campanile de la place Saint-Marc. Sa lunette ne grossit encore que huit ou neuf fois, mais la qualité des images convainc les doges vénitiens du potentiel de l’instrument pour les applications militaires. Galilée est le seul à l’époque à obtenir une image droite, grâce à l’utilisation d’une lentille divergente en oculaire. Fort de ce succès, il cède alors les droits de son invention à la république de Venise et, en retour, voit ses gages doublés et son poste de mathématicien à Padoue confirmé à vie.


    • pegase pegase 23 mai 20:33

      @yoananda2
      -
      En plus c’était un escroc qui s’appropriait les idées des autres, smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 20:58

      Il faut suivre. Le point était justement de dire que le monothéisme ne se prête pas si évidemment à la science, bien qu’il y ait des clercs scientifiques à l’époque moderne. Il a bien fallu s’y rendre à ce fleuron païen.


    • pegase pegase 24 mai 12:51

      @Mervis Nocteau
      -
      L’histoire nous démontre que dans les pays de culture chrétienne, la science et les technologies se sont le plus développées au cours des siècles...

      Donc où voulez vous en venir ?

      L’église, les curés c’est de la merde caca boudin, c’est ça ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 24 mai 13:30

      La culture chrétienne est la plus nourrie de paganisme.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 24 mai 13:31

      D’ailleurs, c’est bien en luttant contre le dogmatisme chrétien, que les sciences se développèrent, et que les clercs durent se rendre à l’évidence.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 24 mai 13:31

      En somme, vous mettez la charrue avant les bœufs.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 14:28

      @Mervis Nocteau @Gollum @ yoananda 

      Pourquoi cette dialectique éristique quand vous avez raison ?


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 14:31

      Finalement le "païen" moderne n’arrivera jamais à se détacher de l’intolérance induite par des siècles de monothéisme.....


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 14:39

      Allons allons, la dialectique éristique est grecque antique, donc païenne ... entre platonisme et sophisme. Un peu d’honneur et d’offensive, que diable ! donc Cernunnos ! ... L’intolérance, c’est autre chose. L’intolérance ne supporte pas l’agressivité, voilà pourquoi elle oriente son agressivité frénétiquement partout comme une guedine dénégatrice. Regardez "la haine" dont parle nos gouvernants ! ... Il faut savoir canaliser son agressivité, et ne pas s’en tenir à une chiffe-molle plaintive comme vous faîtes. Debout, monsieur Knout !


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 14:40

      Vous inversiez donc les rôles, et le monothéisme ici, ce n’était pas de moi mais, comme toujours, cette manie dégueulasse d’inverser les rôles.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 15:02

      @Mervis Nocteau

      C’est vous que je vois traiter de crétins pas les autres, mon jugement ne porte pas sur le débat à travers les ages mais sur le petit échange ci dessus, je n’inverse donc pas les rôles. 
      Je ne suis pas complètement avec vous donc contre vous ? Trés "monothéiste" vous ne trouvez pas ?


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 15:03

      Et le ton insultant c’est votre marque de fabrique ou vous étés juste con derrière un pseudo ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 18:01

      Vous surinterprétez, en plus de déconner.


  • crow crow 23 mai 09:03

    Bon article, pas simple, mais bon :)

    Evidemment que les archéologues se fourvoient dans des explications interprétatives personnelles, drainées par le dogme monothéiste et la vision de borgne qu’il produit, oui, les mecs s’inventent des histoires pour faire plaisir aux saint esprit et coller parfaitement à l’élan progressiste qu’a adopté notre civilisation depuis l’idéologie invasive romaine, une société basée globalement sur l’agressivité compulsive et le déni d’harmonie.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 13:26

      D’autant plus qu’on en sait beaucoup plus, entre données antiques, conjectures fiables et spéculations logiques, qu’on ne veut l’admettre. Tout se passe comme si l’on manquait de foi en soi. Normal, puisqu’on s’humilie toujours devant l’absence de "Dieu" !


    • crow crow 24 mai 05:27

      @Mervis Nocteau
      Certains d’entre nous avons bien compris que l’Histoire est écrite par les vainqueurs et nous disséquons celle-ci par le biais de découvertes archéologiques récentes pour rétablir la position d’une civilisation longtemps dénigrée. Vous avez raison, le monothéisme est une plaie provoquée par l’arrogance.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 24 mai 13:38

      En effet, il a anciennement pratiqué sans vergogne les brutalités et les perfidies antipaïennes, de destructions en massacres, en passant par les mensonges. Nombre de Danes (dont ressortent les "vikings" = navigateurs, explorateurs) ont été converti parce qu’on leur a vendu un Christ guerrier ! la supercherie (d’aucuns diraient crûment : la puterie, l’enculade) ne se révélant qu’avec le temps. C’est ce que les monothéistes appellent "toute puissance de Dieu". Si c’est cela, c’est un pur amoral, foi d’immoraliste (car je suis un immoraliste, dont on sait bien après Nietzsche, qu’il n’est ni l’amoralisme, ni l’absence de morale, le tout étant de s’entendre éthiquement sur les valeurs portées sans prétendre parler au nom d’un Bien et d’un Mal dogmatiques, comme font les monothéistes).


  • Gollum Gollum 23 mai 09:09

    À propos de science, que les chrétiens militants veulent récupérer à leur profit, il est à noter que l’esprit hébreu n’était absolument pas apte à produire du scientifique contrairement aux autres civilisations alentour que ce soit l’égyptienne, la grecque, l’indienne, la chinoise, etc...

    Pas davantage de réalisation artistique d’ailleurs. Ni architecturale. Pas de musique. Bref, rien, nada, les hébreux n’étaient intéressés que par Yahvé et lui seul.

    Pourtant il y avait la sacro-sainte dévalorisation des choses extérieures, qui aurait dû entrainer l’esprit scientifique (selon nos militants chrétiens).. Ben non. Et pourquoi ? Ben parce que Yahvé faisait tout le temps des miracles. Et que l’on ne peut rien fonder de rationnel sur un monde gouverné par un Dieu qui se permet d’intervenir à tout bout de champ.. Les cycles des jours et de la nuit ? Yahvé suspend la course du soleil et bouleverse tout. Yahvé fait pleuvoir de l’eau en abondance sur la terre mais le surplus de flotte disparait comme par magie..

    Et bien évidemment le christianisme, né dans ce milieu culturel, abusera des miracles : l’eau se change en vin, Jésus marche sur l’eau, j’en passe et des meilleurs..

    Cela continue en milieu culturel chrétien dans les premiers siècles. Augustin dira que s’intéresser à comment marche le monde est une préoccupation païenne. Pour lui seul le salut compte. On massacre Hypathie, disciple de Plotin, qui a le tort d’être belle, femme, savante, et intéressée par la philosophie.. Son assassin, Cyrille d’Alexandrie est bien évidemment canonisé.

    Les miracles abondent dans les premiers siècles. Guérisons, conversions miraculeuses, même les morts ressuscitent.. Les dragons sont refoulés en enfer, les possédés exorcisés, le diable est omniprésent...

    Il a fallu attendre St Thomas, qui en laissant entrer le monde grec dans la théologie permit par la même le retour de l’esprit scientifique.. 

    Entre-temps on avait quasi perdu un millénaire..


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 13:27

      C’est toujours un plaisir de vous lire ainsi, Gollum.


    • Gollum Gollum 23 mai 13:31

      @Mervis Nocteau

      Ah vous voyez que je ne suis pas un mauvais bougre dans le fond... smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 14:31

      Je ne l’ai jamais dit ! Vous êtes un mauvais bougre dans la forme quand vous vous y mettez personnellement smiley


  • Gollum Gollum 23 mai 09:21

    J’ai re-visionné hier la trilogie, les Bâtisseurs de l’ancien monde, de Patrice Pooyard, consacré aux civilisations disparues..

    où il apparait qu’il a existé une civilisation planétaire qui savait pertinemment que la terre était ronde, connaissait le mètre, et a été capable de prouesses techniques.. et qui ont transmis ce savoir à l’Égypte notamment et bien d’autres...

    Bref, nul besoin du christianisme pour engendrer l’esprit scientifique, qui fut même un frein évident.

    Ceci dit il semble que ces civilisations anciennes fonctionnaient sur d’autres critères que les nôtres (pas seulement du rationnel pour faire court) mais ça nous entrainerait trop loin...


    • ged252 23 mai 12:56

      @Gollum
      On a déjà expliqué un million de fois que seul l’occident possède l’esprit scientifique, et ce n’est pas nouveau ça dure depuis 1500 ans.
      .
      Et ça continue aujourd’hui avec les Russes : des chréteiens orthodoxes, ou les américains : des chrétiens protestants. Qui domine le reste du monde militairement pour les Russes et économiquement pour les USA.
      .
      Seule l’Europe patine dans la semoule, mais elle n’est plus chrétienne, elle est soit paienne, soit athée, soit enjuivée.
      .
      Refuser de prendre en compte cette réalité, c’est juste de la mauvaise foi, de la haine de l’Occident, ou des hommes blancs.
      .
      Et chercher à faire passer la bouillie psychologique, qui vous tiens lieu de reflexion à toi et l’auteur de l’article, c’est se moquer du monde


    • ged252 23 mai 13:01

      @Gollum
      barthélémy de saint hilaire, l’un des traducteurs d’Aristote disait de mémoire que "nous sommes les héritiers et les descendants des Grecs. les Asiates n’ont pas l’esprit scientifique"
      .
      Tu fais parti de la petite communauté qui hait tout ce qui est chrétien, tout ce qui est blanc et tout ce qui est patriote, tout ce qui est occidental. Tout ce qui rappelle la grandeur et le prestige des occidentaux.


    • pegase pegase 23 mai 13:06

      @Gollum
      où il apparait qu’il a existé une civilisation planétaire qui savait pertinemment que la terre était ronde, connaissait le mètre,

      Voir la def wiki qui rend IMPOSSIBLE qu’une ancienne civilisation ait connu le mètre ...
      Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec μέτρον / métron, « mesure ») a d’abord été défini comme la 10 000 000e partie d’une moitié de méridien terrestrea, puis comme la longueur d’un mètre étalon international, puis comme un multiple d’une certaine longueur d’onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d’un 299 792 458e de seconde »

      Bref, nul besoin du christianisme pour engendrer l’esprit scientifique, qui fut même un frein évident.

      Les frères à Jeanne d’arc allaient à l’école chez les curés, comme frein à la culture il y a mieux ... la jeannette y a été aussi, mais épisodiquement (il fallait payer) ...


    • ged252 23 mai 13:08

      Mirabeau disait à propos de son père : "Je compris que je n’aurai jamais raison parce que je n’étais pas aimé"
      .
      Bon ben c’est la même chose avec toi, yoananda, malher et les autres qui leur resemblent, vous haïssez tellement les blancs, que rien les concernant ne trouvera grâce à vos yeux.
      .
      Ni leur religion, ni leur histoire, ni leurs exploits, ni leur réussites, ne vaudront jamais rien à vos yeux.
      .
      Vous vomissez sans cesse votre haine des blancs sous couvert d’anonymat, ou ouvertement lorsque vous êtes en sécurité, dans le "petit pays cher à votre coeur"


    • ged252 23 mai 13:15

      @ged252
      la bouillie psychologique,


      .
      C’est exactement la même bouillie chez maQuiavel, micnet ou mervis machin.
      .
      Le moule n’est pas cassé smiley


    • yoananda2 23 mai 13:19

      @pegase
      ouai, tant que tu y es tu aurais pu écrire que tes propres gosses ont fait des études scientifiques et que donc, c’est bien la preuve que l’esprit scientifique est chrétien par essence.
      A tant qu’à faire ... autant aller jusqu’au bout.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 13:31

      On nous rejoue ici des mythes de l’âge d’or. Ceci dit, dans l’idée, c’est très juste : il y avait d’anciennes connaissances (à Babylone, on pratiquait l’électrolyse avec des piles lourdes et grosses comme des trombones à gaz) depuis perdues, et des connaissances mêlées d’ésotérisme. Je conseille la lecture du Matin des magiciens, de Pauwels & Bergier, à titre d’édification.


    • pegase pegase 23 mai 13:35

      @ged252
      -
      C’est particulièrement vrai concernant les russes (30 ans d’avance selon Chamagne), nous on accuse du retard par rapport à eux faute à la révolution maçonnique, et au fait que nous sommes toujours sous leur emprise, qui est clairement un frein au développement de la nation, à l’éducation nationale et à la recherche (voir l’affaire Jean Pierre Petit très révélatrice) ...

      On en est même à la destruction de la nation, après, tout le monde s’en foutra, ce sera chacun pour sa pomme ... Qui veut se tuer au travail pour un pays complètement divisé ? (qu’ils ont contribué à diviser) ... Personne ! smiley


    • Gollum Gollum 23 mai 13:38

      @pegase

      Tu parles.. Dans la vidéo en question on voit un scientifique tout à fait accrédité et officiel, Erik Gonthier, faire des mesures au laser sur des artefacts boliviens et qui font un mètre pile avec trois zéros derrière la décimale... 

      Le gars n’en revenait pas.

      Et ce n’est pas la seule anomalie où le mètre apparait il y en a bien d’autres..

      Quant à votre exemple de vos curés c’est d’un ridicule achevé. 


    • pegase pegase 23 mai 13:38

      @yoananda2
      -
      Ged a très bien décrit la réalité, vous avez juste à le relire plusieurs fois si nécessaire si vous ne parvenez pas à comprendre !

      Seule la réalité m’intéresse, le reste je m’en fout !


    • Gollum Gollum 23 mai 13:41

      @ged252

      C’est exactement la même bouillie chez maQuiavel, micnet ou mervis machin.
      .
      Le moule n’est pas cassé 

      À propos de bouillie et de moule toi t’as le Qi d’une moule précisément.. Et cuite encore... C’est à peine si t’arrive à aligner quelques mots qui fassent sens..

      Du genre : vous êtes tous des anti chrétiens, anti blancs et anti occidentaux.. Y a pas à dire c’est puissant comme pensée. smiley


    • pegase pegase 23 mai 13:43

      @Gollum
      -
      Le mètre n’existait pas dans l’antiquité, ni même au moyen âge, je ne développerai pas ici, pas le temps ...

      mais je bosse régulièrement en CAO (en 3D SVP), ce n’est pas vous qui allez m’apprendre la géométrie smiley 

      (mon avatar, je l’ai dessiné, il est bien réel celui là, en plus il vole pour de vrais)


    • Gollum Gollum 23 mai 14:18

      @pegase

      mais je bosse régulièrement en CAO (en 3D SVP), ce n’est pas vous qui allez m’apprendre la géométrie

      Mais arrêtez de frimer vous savez bien que vous vous ridiculisez à chaque fois, d’autant qu’il n’y a aucun rapport entre mètre et géométrie ! 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 14:24

      Amusant, j’avais écrit "bombones à gaz" et, en faisant la correction automatique, c’est passer à "trombones", le contraire de ce que je voulais dire. Le mot était évidemment "bonbonnes à gaz" ...

      Au reste, les "titres de noblesse" n’ont pas ici leur place, surtout si c’est pour frimer et ne pas argumenter informativement.

      Enfin, ged, comme son pseudonyme l’indique, est un guedin.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 14:25

      * c’est passé ...


    • yoananda2 23 mai 15:06

      @Gollum
      le mètre étalon de pegase, c’est son nombril. Partant de la, toussexplik.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 15:50

      Soit un centième de mètre, environ


    • ged252 23 mai 17:52

      @Gollum
      À propos de bouillie et de moule toi t’as le Qi d’une moule précisément..

      .
      Et toi tu as encore moins d’effort à faire, il te suffit de te laisser aller à ta haine,
      .
      De laisser ta haine t’inspirer.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 23 mai 19:04

      Doi du condinues à d’enfoncer.


    • pegase pegase 24 mai 12:39

      @Gollum
      Mais arrêtez de frimer vous savez bien que vous vous ridiculisez à chaque fois, d’autant qu’il n’y a aucun rapport entre mètre et géométrie ! 

      Non c’est vrais, le système métrique n’a rien à voir avec la géométrie smiley

      (Alors que même les anglais y viennent), je ne parle pas de la géométrie à l’école, je parle de celle de la vraie vie, celle utilisée par les ingés, les concepteurs et les constructeurs ...

      Laissez tomber, vous ne pouvez pas comprendre !


    • Gollum Gollum 24 mai 12:54

      @pegase

      Pauvre plouc t’es vraiment un smiley

      Tu crois que les anglais, qui n’utilisaient pas le mètre, ne faisaient pas de géométrie ?

      mais t’es vraiment un gros naze c’est pas possible d’être aussi con ! smiley


    • Gollum Gollum 24 mai 13:03

      @pegase

      Tiens puisqu’on est sur un fil consacré au monothéisme je vais te balancer un scud dans la tronche...

      Je suis en train de visionner un doc intitulé : 39/45 la face cachée du Vatican.

      On y apprend des choses fort intéressantes. Comme l’autorisation donnée aux catholiques d’adhérer au parti nazi dès 1933... smiley

      L’adhésion à la franc-maçonnerie vous valait l’excommunication mais pas l’adhésion au nazisme... smiley 
      Bon c’est pas la seule saloperie  qu’il y a dans ce doc y en a d’autres.. (comme l’élection d’Hitler le 30 janvier 33 avec les voix des députés catholiques, la signature d’un concordat, etc...)

      CQFD. 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 24 mai 13:39

      @pegase. Sur un site d’information, on s’attend à des infos et mieux des sources, du moins des raisonnements. Là, vous vous enfoncez comme l’autre.


    • medialter medialter 24 mai 14:21

      @Gollum

      "Tu crois que les anglais, qui n’utilisaient pas le mètre, ne faisaient pas de géométrie ?

      mais t’es vraiment un gros naze c’est pas possible d’être aussi con"

      *
      Mais si, puisqu’il te dit que la géométrie dépend de la mesure. Si tu mesures en mètres ou en yards, c’est pas la même géométrie smiley D’ailleurs dans sa cage d’ingé, il doit ramasser toutes les cacahuètes qu’on lance pour mesurer en cacahuètes
      *
      "Tiens puisqu’on est sur un fil consacré au monothéisme je vais te balancer un scud dans la tronche"
      *
      Tiens puisqu’on est sur un fil consacré au monothéisme je vais lui en balancer un autre. Quand tu fais une recherche sur l’origine du monothéisme, tu te rends compte que l’histoire des juifs est un vrai foutoir. Rien que sur WK, tout est complètement mélangé (à dessein), et ça va te prendre des heures pour discerner leur histoire archéologiquement attestée de leur histoire biblique, qui le plus souvent tient du fantasme
      *
      Cette dérisoire communauté, conglomérat d’anciens bédouins, n’a en fait qu’une existence historique avérée très tardive par rapport au conte de fée du livre Saint, ils deviennent très tardivement monothéistes après des siècles de polythéisme, et n’arrivent à une version fixe de leur canon qu’après 7 siècles de compilations, révisions, manipulations et appropriations de textes bien plus anciens. Un modèle de plagiat déconstruit et remonté en épingle, à la sauce maison, à finalité identitaire et pour masquer une sombre histoire de vassalité.
      *
      Bon je vais être sympa, je laisse sous silence leur promoteur qui faisait de ce "livre saint" une oeuvre divine, dont Maïmonide qui fut un vrai intégriste. Voire même pour certains un livre écrit par Dieu lui-même smiley Non mais franchement, dire que le NT est fondé sur cette daube ...


    • Gollum Gollum 24 mai 14:34

      @medialter

      Si tu mesures en mètres ou en yards, c’est pas la même géométrie

      C’est ça. Et comme les anciens constructeurs ne connaissaient pas le mètre, aujourd’hui on ne saurait faire des cathédrales ou des pyramides car elles ont été construites avec d’autres mesures...

      Aujourd’hui que l’on utilise le mètre on ne peut faire que des ailes volantes et Pégase est leur prophète..

      À l’inverse les anciens ne pouvaient pas faire d’ailes volantes car ils ne connaissaient pas le mètre..

      CQFD smiley 

      Sacré Pégase... C’est pas un cheval volant c’est un bourrin aux gros sabots oui... smiley

      Cette dérisoire communauté, conglomérat d’anciens bédouins, n’a en fait qu’une existence historique avérée très tardive par rapport au conte de fée du livre Saint, ils deviennent très tardivement monothéistes après des siècles de polythéisme, et n’arrivent à une version fixe de leur canon qu’après 7 siècles de compilations, révisions, manipulations et appropriations de textes bien plus anciens.

      Oui ça commence à se savoir maintenant avec les études d’Israel Finkelstein (un comble, trahi par sa progéniture.. smiley ) mais les milieux bigots sont les derniers à s’informer, pas difficile de comprendre pourquoi.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 14:54

      @Gollum

      Es ce l’héritage romain ou l’héritage nazaréen de l’église catholique qui fut frein ? La question mériterait un long débat, analyser le christianisme occidental sans prendre en compte tout les défauts de l’empire qui en fit sa religion d’état c’est comme analyser le PCF sans se pencher sur l’histoire de l’administration sous l’empire chinois.
      N’es ce pas le temps libéré par la vie monastique qui a permis de grande découverte ? La propriété intellectuelle qui est aujourd’hui un frein au développement scientifique trouve t elle son origine dans les monothéismes ?
      Vous n’avez pas tort mais partiellement raison pour moi, à l’instar des chrétiens vous éludez ce qui pourrait gêner votre raisonnement (ce n’est pas un jugement nous sommes ici tous dans le même cas, dire le contraire c’est de la branlette)
      Le debat ici entre anti et chretiens est trop manichéen à mon gout.


    • Mr.Knout Mr.Knout 25 mai 14:56

      correction PCC, parti communiste chinois. 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 25 mai 15:00

      Le lapsus est drôle, de toutes façons le PCF a reconnu trop tardivement les exactions soviétiques et maoïstes. De plus, le communisme est au fond un œcuménisme laïc.

      La Rome devenait l’ombre d’elle-même en se balkanisant, du temps de sa christianisation officielle, sous le coup des migrations germano-slaves, elles-mêmes sous le coup des migrations hunniques de conquêtes. Tout ceci occasionna des querelles, des affrontements et des compromissions lourdes de conséquences pour la Rome.


Réagir