vendredi 11 décembre 2020 - par News

HOLD-UP - Les producteurs entrent en résistance

Publicité

Inquisition du ministère de la pensée. 

Viméo et Tipee n'ont toujours pas honoré le financement du film par les mécènes et citoyens attachés aux libertés publiques.. 

Pierre Barnérias ( Réalisateur) et Christophe Cossé ( Co-Producteur) remercient le public averti et annoncent des actions en justice.

 

Messieurs les producteurs, vous avez essuyé les plâtres mais rappelons que vous avez une sœur de coeur, : le documentaire « MAL TRAITÉS » qui est tout aussi excellent !



60 réactions


  • sls0 sls0 11 décembre 2020 10:34

    Ca ne me dérange pas que des gens se fassent payer même pour faire de la daube.

    Il semblerait que le blocage vienne du fait qu’il y a des plaintes en justice contre ce film et le motif n’est pas le complotisme.

    Pour plus de détail :

    https://www.journaldugeek.com/2020/11/27/hold-up-argent-tipeee-pas-reverse-producteurs/


    • Super Cochon 11 décembre 2020 10:56

      .
      .
      A tous les Bien-Pensants qui traitaient les autres de COMPLOTISTES !
      .
      .
      .
      CITATION d’Olivier Véran ........ « Chaque personne diagnostiquée positive au virus se verra proposer une visite à domicile par une équipe pluri-disciplinaire comprenant un soignant qui pourra réaliser des tests antigéniques auprès de l’entourage qui partage le foyer de la personne positive . À l’occasion de cette visite, seront prodigués des conseils sur les conditions d’isolement, seront données des garanties si la personne est isolée , qu’elle ne peut pas faire ses courses, etc. »
      .
      .
      .


    • yoananda2 11 décembre 2020 11:20

      @Super Cochon
      ben dans ton cas une visite à domicile d’une équipe pluridisciplinaire ça serait pas du luxe ...
      ce ne sont pas que des tests antigéniques qu’il te faudrait d’ailleurs.
      De toute manière, c’est simple, on te coupe internet, tu n’as plus de vie.


    • Maetha 11 décembre 2020 11:36

      @yoananda2 & sls0,

       Que pensez-vous de l’article trouvé ce matin sur "Réseau international" ? :

       "Un participant d’hold-up interné de force"

       "Le professeur Jean-Bernard Fourtillan aurait été interné dans un hopital psychiatrique quelques jours après sa plainte contre l’Institut Pasteur.


    • Norman Bates Norman Bates 11 décembre 2020 11:44

      @sls0

      Moi ça ne me dérange pas que Louis la brocante vienne faire de la daube au kilomètre, même avec une casquette supposée de bénévole...la liberté est à ce prix...il faut subir les radotages du perroquet cacochyme tropical qui débite du BFM sans le savoir (?) mais c’est la liberté...
      Cette liberté se grippe curieusement lorsque des contributeurs volontaires sont empêchés dans leur démarche de soutenir un documentaire potentiellement jugé "illégal" puisque "complotiste" et truffés de "fake news"...
      Louis la brocante ne fait pas partie de ces "contributeurs" dont l’esprit critique est bafoué...il s’en tamponne les genoux...il ne fait pas non plus partie des contribuables français qui financent des "autorités" sanitaires qui débitent des "fake news" à la pelle...même indifférence de Louis la brocante, prétendument non équipé d’écran télé, lorsque des poules de luxe envahissent les plateaux pour s’adonner à du racolage actif dans le but de promouvoir un traitement inefficace et nocif...
      Louis la brocante l’expatrié l’a décrété : il est interdit de dévier de la ligne officielle, de la pensée unique, de l’image d’un monde idéal où il n’existe pas d’entreprises privées disposant de tous les passe-droits parce que d’une puissance infinie, fut-ce au prix d’un système de santé sous occupation, lui aussi, et dont l’influence n’a plus aucune limite ni contre-pouvoir...
      Louis la brocante, reclus sous les cocotiers, ignore les antécédents dans le domaine des scandales sanitaires lorsque des lanceurs d’alertes ont été d’abord traînés dans la boue, moqués, menacés...avant que la vérité n’éclate...
      Louis la brocante, toujours prompt à se coiffer de sa casquette de concierge d’Avox pour juger la vie "misérable" des autres, n’est en fait qu’un esprit étriqué, engoncé dans ses certitudes, ses "sources officielles" forcément fiables, et qui ne supporte pas ceux qui osent chercher plus loin...
      Un mouton certes, mais à la pensée grabataire définitivement inerte...


    • sls0 sls0 11 décembre 2020 12:03

      @Norman Bates
      Plus haut j’ai écrit : Il semblerait que le blocage vienne du fait qu’il y a des plaintes en justice contre ce film et le motif n’est pas le complotisme.
      Et je mets la source.

      Vous vous écrivez : documentaire potentiellement jugé "illégal" puisque "complotiste" et truffés de "fake news"...
      Par contre vous c’est sans source.

      Vous faites toute un théorie sur moi en vous basant sur du fantasmé sans source.


    • CoolDude 11 décembre 2020 12:20

      @sls0

      Quand le journal du CNRS se lance aussi dans les fake news :
      https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement

      Vous pensez que le SARS-CoV-2 est sorti d’un laboratoire ?
      É. D. On ne peut éliminer cette hypothèse, dans la mesure où le SARS-CoV qui a émergé en 2003 est sorti au moins quatre fois de laboratoires lors d’expérimentations. Par ailleurs, il faut savoir que les coronavirus étaient largement étudiés dans les laboratoires proches de la zone d’émergence du SARS-CoV-2 qui désiraient entre autres comprendre les mécanismes de franchissement de la barrière d’espèce. Toutefois, pour l’instant, les analyses fondées sur la phylogénie des génomes complets de virus ne permettent pas de conclure définitivement quant à l’origine évolutive du SARS-CoV-2.

      etc...

      Pasteur va t’il aussi porter plainte ?
      En attendant, je propose aussi de clore toutes les sources de financement à cette usine à fake news qu’est le CNRS !

      voir :
      https://www.youtube.com/watch?v=ad7MZkBFDpg
      Marcel sur le terrorisme au service du confinement
      Marcel D.

      Encore un compte Tipeee à faire sauter !!!


    • sls0 sls0 11 décembre 2020 12:27

      @Maetha
      J’en pense rien, on emploie du conditionnel. C’est souvent le cas lorsqu’on relaie du vraiment pas sûr non sourcé.
      L’hospitalisation d’office c’est sérieusement encadré avec des amendes de 15000€ à la clé.
      Pour plus de détails le mieux est le site de légifrance.


    • Norman Bates Norman Bates 11 décembre 2020 12:34

      @sls0

      Euh...quelqu’un de bienveillant peut expliquer à Louis la brocante que je me suis inspiré de...sa source.. ? parce que les vieux gâteux je connais, quand ça commence à s’accrocher c’est pire que le bigorneau qui fait ventouse sur son rocher...

      Mais...c’est curieux qu’il réclame une source...lui qui scrute à peine quelques secondes d’une vidéo avant d’ouvrir le robinet à radotages...


    • Norman Bates Norman Bates 11 décembre 2020 12:39

      @sls0

      "L’hospitalisation d’office c’est sérieusement encadré avec des amendes de 15000€ à la clé."

      Dans certains cas c’est une récompense qu’il faudrait offrir...
      Je ne pense à personne de particulier, hein... smiley


    • CoolDude 11 décembre 2020 12:40

      @Maetha

      Maetha...
      Maetha...
      Maetha...

      Ça vient de France Soir !
      http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/alerte-info-le-pr-fourtillan-qui-est-apparu-dans-hold-interne-en-hopital

      C’est forcement Faux ! Il n’y a aucun vrai journaliste cher eux... Etc...
      > :))

      Je pense que eux aussi il faut les faire fermer boutique car ils commencent sérieusment à nous pomper avec leurs fake news !


    • CoolDude 11 décembre 2020 12:44

      @CoolDude

      Rappelons que le Pr Fourtillan était apparu dans le film avec un passage de 3min25, et s’est fait attaquer verbalement par l’Institut Pasteur. D’après ce dernier, les propos tenus dans le film Hold-up seraient erronés ou faux. L’Institut a même annoncé vouloir déposer plainte sans qu’à ce jour aucune plainte n’ait été reçue par le Pr Fourtillan ou son conseil.

      Il y a quelques jours, le professeur Fourtillan aurait déposé plainte pour diffamation contre le docteur Olivier Schwartz, directeur scientifique de l’Institut Pasteur - et donc contre l’institution - pour "mensonges et déformation de la vérité, préjudiciables pour sa notoriété scientifique et pour les peuples du monde qu’il veux protéger, à propos du reportage du 20 h de France 2, du dimanche 15 novembre 2020, sur le film réalisé par Pierre Barnerias.



    • Super Cochon 11 décembre 2020 12:51

      ‌‌‌.

      A tous les Bien-Pensants qui traitaient les autres de COMPLOTISTES !
      .
      .
      CITATION d’Olivier Véran ........ « Chaque personne diagnostiquée positive au virus se verra proposer une visite à domicile par une équipe pluri-disciplinaire comprenant un soignant qui pourra réaliser des tests antigéniques auprès de l’entourage qui partage le foyer de la personne positive . À l’occasion de cette visite , seront prodigués des conseils sur les conditions d’isolement , seront données des garanties si la personne est isolée , qu’elle ne peut pas faire ses courses , etc. »

      .
      .
      __________________________________________________________

      .

      .
      A l’avenir , on peut même imaginer que ce Régime Totalitaire impose des bracelets électronique aux personnes testée positives afin de les leurs interdire de sortir de leurs domicile , avec incarcération dans des camps d’isolement si ils désobéissent !

      .
      .

       


    • CoolDude 11 décembre 2020 12:52

      @CoolDude

      La plainte de M.Fourtillan contenait des déclarations selon lesquelles ses comptes bancaires auraient été gelés, le laissant sans moyen de paiement.

      Apparemment, il n’y a pas que le compte tipeee qui a été bloqué !


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 13:10

      @Super Cochon


      A l’avenir , on peut même imaginer que ce Régime Totalitaire impose des bracelets électronique aux personnes testée positives afin de les leurs interdire de sortir de leurs domicile , avec incarcération dans des camps d’isolement si ils désobéissent !

      Espérons que tu te chope le Covid alors... ça nous fera des vacances... smiley

      Bisous mon andouillette. 


    • maQiavel maQiavel 11 décembre 2020 13:12

      « "Un participant d’hold-up interné de force" "Le professeur Jean-Bernard Fourtillan aurait été interné dans un hôpital psychiatrique quelques jours après sa plainte contre l’Institut Pasteur. »

      Si c’est un acte de censure, il faut bien évidemment se lever contre ça massivement, quelque soit l’avis que l’on a de ce « documentaire », parce que sinon, on lasserait le pouvoir faire un grand pas en avant vers la soviétisation.

      Mais avant d’hurler au totalitarisme, il faudrait connaitre les faits. Et le problème, c’est que pour le moment, on entend qu’une seule version des faits. Qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son ! Quelle est la version de ceux qui l’ont fait interner ? Qu’en est-il de sa famille ? Et s’il représentait vraiment un danger pour lui-même ou pour son entourage ?

      J’ai eu dans ma famille une personne en décompensation paranoïaque qui a aussi été internée contre son gré parce qu’elle représentait un danger pour elle-même, d’où mes réserves avant d’hurler au totalitarisme.


    • sls0 sls0 11 décembre 2020 13:19

      @CoolDude
      Je viens de lire l’article du journal du CNRS.
      Un article à profil scientifique d’octobre.
      Tant que l’origine du passage à l’homme du virus n’est pas vraiment connue, on garde toutes les hypothèses, une sortie de laboratoire en est une parmi les autres.
      Dans cet article on fait trop référence au marché de Wuhan. Depuis, que ce soit d’une façon génétique ou par enquête sur place (3000 équipes de 5 personnes) on sait que Wuhan n’est pas à l’origine du covid 19.
      L’hôte intermédiaire, la grosse question avant octobre.
      Depuis de grosses alertes dans des élevages de visons. On euthanasie tout car on s’est aperçu que le vison comme tout les mustéïdés sont d’excellents hôtes intermédiaires.
      Dans la province de Hubei ils ont aussi euthanasié des élevages de visons ces dernières semaines.
      Le pangolin n’avait qu’un correspondance à 90,2% et n’avait pas le même biotope que la chauve-souris.
      Avec les mustéïdes on a une protéïne en commun : l’ACE2. Parlant l’ACE2 quand ça discute covid. Un bon candidat pour orienter les recherches le mustéïdé, j’ai comme l’impression que ça va bouger pour avoir une réponse.
      Ca atténue pas mal l’hypothèse laboratoire.
      Prendre comme une des hypothèses la sortie d’un labo est scientifique.
      Ne prendre que l’hypothèse de la sortie d’un laboratoire est complotiste.
      L’article du journal du CRNS paru en octobre est donc un article scientifique et non complotiste.
      Au vu des dernières découvertes, je ne suis pas sûr qu’ils donneraient la même importance à la sortie de labo.
      La sortie de labo est une hypothèse non étayée par du factuel pour l’instant. Les délires de Trump et des sites anti chinois ne sont que des rumeurs, pas des preuves.


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 13:46

      @maQiavel


      Et le problème, c’est que pour le moment, on entend qu’une seule version des faits.

      C’est devenu la norme avec nos brillants esprits adeptes du complot.

      Les gars se plaignaient de la presse mainstream qui ne fournissait qu’une version. Voilà-t-y pas qu’ils font exactement pareil.

      On appelle ça une révolution. On fait un tour de con à 360° et on se retrouve au point de départ.. smiley


    • yoananda2 11 décembre 2020 13:49

      @Maetha
      tu as des accointances avec super concon ?


    • Super Cochon 11 décembre 2020 14:00

      .
      .
      IMPORTANT ........ ce FAUX vaccin contient le VIH !

      .
      .

      .

      Des Australiens testés faux-positifs au VIH après s’être fait VACCINER contre le Covid, le vaccin abandonné

      .
      .
      Le gouvernement australien a mis fin à son accord avec la société de biotechnologie CSL Limited pour fournir 51 millions de doses d’un vaccin anti-Covid en cours de développement par l’Université du Queensland après la détection lors des essais de tests faussement positifs au VIH.

      .
      .
      https://fr.sputniknews.com/international/202012111044913090-des-australiens-testes-faux-positifs-au-vih-apres-setre-fait-vacciner-contre-le-covid-le-vaccin/

      .
      .


    • Super Cochon 11 décembre 2020 14:05

      @Gollum
      .
      .

      A l’avenir , on peut même imaginer que ce Régime Totalitaire impose des bracelets électronique aux personnes testée positives afin de les leurs interdire de sortir de leurs domicile , avec incarcération dans des camps d’isolement si ils désobéissent !

      Espérons que tu te chope le Covid alors... ça nous fera des vacances... 

      Bisous mon andouillette.

      .
      ___________________________________________
      .
      .
      Combien de fois je t’ai dit de réfléchir avant de poster ! ....... Si je suis assigné à résidence à cause du Covid , j’aurais encore plus le temps de poster des commentaires sur Agora Vox !
      .
      .
      CQFD ! ........ c’est bon , tu comprends ? ...... ça monte jusqu’à ton cerveau ?
      .
      .


    • bubu12 11 décembre 2020 14:07

      @Super Cochon

      je pense que l’idée c’était le camp d’isolement, je dis ca, je dis rien smiley


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 14:07

      @Super Cochon

      Ben non mon andouillette... Comme il s’agit d’un complot pour nuire aux esprits éclairés dont tu fais partie on te coupera la connexion bien évidemment...

      c’est bon , tu comprends ? ...... ça monte jusqu’à ton cerveau ? 

       smiley


    • Super Cochon 11 décembre 2020 15:36

      @bubu12-de-QI et Gogollum
      .
      .
      Pas de camps d’isolement si je reste chez moi ! ....... donc , toujours la possibilité de poster sur internet et de sortir en extérieur ! 
      .
      .
      CQFD !
      .
      .

      Et encore mieux , puisqu’il est hors de question que je passe un test !
      .
      .
      kapich ? .......... les deux taupes du Système Médiatico-politique non rémunéré ?
      .
      .
      .


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 16:03

      @Super Cochon

      Pas de camps d’isolement si je reste chez moi ! ......

      Quoi ? smiley Tu ne veux pas pratiquer la rebellitude ? Un vrai dissident comme toi se doit de montrer l’exemple il me semble.

      C’est pas le courage qui te manque vu les risques ÉNORMES que tu prends à poster ici en confrontation directe avec d’infâmes trolls velus et payés par le Système... smiley

      De toute façon t’es déjà repéré et tu fera partie de la première fournée à être internée. smiley


    • maQiavel maQiavel 11 décembre 2020 16:09

      @Gollum
      C’est triste à admettre mais je pense sincèrement que c’est encore pire que ce qu’on peut trouver dans la presse mainstream, le conformisme qu’on voit dans ces petits milieux de soi disant révolutionnaires est effarant. 


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 16:17

      @maQiavel

      Moi honnêtement je le dis comme je le pense j’en ai plein le cul de tous ces connards. Des bons à rien, des pleurnichards, des crétins...

      Y a plus rien à attendre que le Sytème se plante de lui-même. Car faut pas compter sur les mous du bulbe c’est clair.


    • maQiavel maQiavel 11 décembre 2020 16:22

      @Gollum

       smiley


    • bubu12 11 décembre 2020 16:22

      @Gollum

      il commence a dire CQFD comme notre génie préféré smiley
      la sénilité te guette super cochon je crois


    • Super Cochon 11 décembre 2020 16:26

      @Gogollum
      .
      .
      Un rebelle est une personne qui n’avale les mensonges du Système Politico-Médiatique ....... comme TOI !
      .
      .
      .
      Défense du Protocole Raoult
      Refus de se faire vacciner par un faux vaccin
      Sortir sans masque (masque sous le menton ou les lèvres "pour les courses" )
      — Ne pas respecter le confinement et le couvre feu
      .
      .
      .


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 16:30

      @bubu12

      Il doit faire partie du cercle restreint d’aficionados en extase auprès du Maître Suprême, le super génie quantique capable d’être partout à la fois et en même temps nulle part.. 


    • Gollum Gollum 11 décembre 2020 16:32

      @Super Cochon

      Défense du Protocole Raoult
      Refus de se faire vacciner par un faux vaccin
      Sortir sans masque (masque sous le menton ou les lèvres "pour les courses" )
      — Ne pas respecter le confinement et le couvre feu

      Bravo. smiley Quel courage petit cochon... De la vraie rebellitude.

      Fais attention au grand méchant loup quand même. 


    • Mr.Knout Mr.Knout 11 décembre 2020 19:06

      Tout ce petit monde est pollué par la subversion "par le complotisme" opéré par le département d’état des EUA (CF : "Rogue state" et "Killing hope" de William Bloom), tout leurs sujets sont une copie conforme des bouquins qui ont inondés l’occident en 70/80, parlant de complot "communistes" mondiale contre la propriété privée et la liberté, et distribué par le club reader digest pointé du doigt dans "la fabrique du consentement" de Chomsky et Herman. Des rebelles qui militent pour le statu quo, splendide, citant fièrement George Orwell sans rien comprendre à Emmanuel Goldstein.

      Mais, la où vous vous trompé selon moi, maQiavel (tiens le Q de qanon, umm umm, girouette ? Avocat du diable ? Plaisir de contredire ? ou quenelle peut être ?) c’est sur l’échelle de valeur entre le totalitarisme soviétique et celui qui finalise sa mise en place (très loin des fantasmes des fils d’avox, qui comme dit plus haut ne sont qu’un héritage brouillon de la subversion étasunienne).
      Le totalitarisme marchand est bien pire, juste une bête et simple marchandisation globale, jusqu’au plus subtiles couches du vivant, mais qui n’offre aucune aspérité sur laquelle presser, qui absorbe sans sourciller toutes les révoltes, impossible à identifier voilé dans le flou d’idéologies criardes mais obsolètes et qui ne laisse aucunes possibilités d’effondrement inertiel qui n’entraînera pas dans sa chute l’humanité toute entière ou presque.


    • Djam Djam 11 décembre 2020 21:14

      @Norman Bates
      Il va falloir que vous laissiez Louis La Brocante à ses brocantes de contrebande en ligne, il ne sait plus comment faire pour commenter autrement qu’en copiant-collant ses précédents radotages smiley 


    • News 11 décembre 2020 22:13

      @maQiavel Le souci dans ce cas de figure est le suivant : si l’internement est manifestement illégal, pensez vous lucidement que le préfet va se vanter d’avoir commis un acte portant atteinte à l’intégrité physique et mentale d’un professeur de médecine ? Quelle sera la version officielle à votre avis ?


    • maQiavel maQiavel 12 décembre 2020 16:09

      @Mr.Knout

      « tiens le Q de qanon, umm umm, girouette ? Avocat du diable ? Plaisir de contredire ? ou quenelle peut être ? »

      Allons, allons, j’ai ce « Q » dans mon pseudo depuis plusieurs années ( depuis l’affaire de l’interdiction du spectacle de Dieudo) mais si vous voulez faire de moi un avocat du diable, une girouette ou autre, alors très bien, je n’ai rien à vous répondre. 

      Sur le totalitarisme, il y’a deux aspects à ne pas mélanger : l’efficacité et la souffrance infligée.

      Si vous me dites que le totalitarisme marchand consumériste est bien plus efficace que les totalitarisme à l’ancienne pour maintenir le troupeau bien sage, ça me semble une évidence. De plus il est beaucoup plus résilient, j’en ai parlé en long et en large sur ce site des années durant, donc ça c’est un procès qu’on ne peut pas me faire surtout si on me connait.

      Par contre, pour ce qui est de la souffrance infligée, le totalitarisme marchand tel qu’il peut exister dans les régimes occidentaux ne soutient pas la comparaison avec les totalitarismes à l’ancienne. Et je ne vois même pas comment on peut contester une lapalissade pareille quand on connait sur le plan qualitatif, la brutalité et la violence dont ces régimes pouvaient faire preuve et sur le plan quantitatif le nombre de personnes qui les subissaient.

      Vous savez ce que je pense de l’empire américain, je passe même parfois pour un antiaméricain primaire. La société américaine des années 50 n’a rien du pays de Candy avec le maccarthysme, les programmes de contrôle mentaux sur des cobayes et j’en passe des meilleures. Et pourtant, il faudrait avoir perdu la raison pour dresser une équivalence avec la société soviétique des années 50.

      Ce qui m’étonne, c’est qu’aujourd’hui on soit obligé d’énoncer des truismes pareils. Orwell et Soljenitsyne étaient des critiques virulents des régimes occidentaux et pourtant, ils étaient très clairs sur ces fausses équivalences. Si tout se vaut, plus rien n’a de valeur. 


    • CoolDude 12 décembre 2020 16:14

      @maQiavel

      Petite blagounette !
      Plaisir de rire, plaisir d’offrir :
      Le Q est aussi un gros Zéro avec une petite queue...


    • Mr.Knout Mr.Knout 13 décembre 2020 12:41

      @maQiavel

      Pour le Q je n’affirme rien, je pose la question et j’ai ma réponse, je n’avais jamais fais attention avant.
      Je ne répond qu’à votre commentaire pas à votre pensée dans son intégralité et je ne suis encore pas complètement d’accord, je ne fais pas le procès de votre pensée. Je préfère ne pas limité mon jugement sur la violence des totalitarismes mais sur leur impact global.
      Pour moi la violence du totalitarisme soviétique est parfaitement identifiable, ce qui permet une réaction de l’individu lambda même si son expression est étouffée par la répression et la propagande (elle aussi parfaitement identifiable). Le totalitarisme marchand lui avance masqué, sclérose la pensée individuelle qui devient complètement hermétique à la subversion et qui amène le peu de radicaux à défendre des postulats favorables au totalitarisme marchand (sacralisation de l’individu, de la liberté....).

      "Tout est permis, rien n’est possible" cause pour moi plus de souffrances sourdes que la chape de plomb soviétique.
       


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 13 décembre 2020 13:03

      @maQiavel

      On en saura pas plus à moins qu’il se décide à parler lui meme, à cause du secret médical. mais on sait qu’il n’ a pas contesté son internement.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 10:37

      @Guepe maçonne

      Je ne parlais pas de connaitre son état médical mais le contexte de son hospitalisation. Et de fait, là on en sait déjà un peu plus. Ce que l’on sait pour le moment, c’est qu’ il a été incarcéré dans le cadre d’une enquête sur des essais cliniques sauvages et non-déclarés sur des patients vulnérables qui ne pouvaient pas donner leur consentement éclairé (car Alzheimer et Parkinson). Et le médecin du centre de détention a estimé son état psychiatrique incompatible avec la détention provisoire dont il faisait l’objet, d’où son hospitalisation. Ça explique aussi pourquoi ni lui, ni sa famille ne se sont opposé à cet internement ( entre un centre de détention et une chambre en psychiatrie, , la choix est vite fait au niveau confort).

      Bref, compte tenu de ce que l’on sait pour le moment, il n’y a vraiment pas de quoi hurler au totalitarisme dans cette affaire, je ne vois pas en quoi les normes en vigueur depuis des décennies n’auraient pas été respectées. 

       

      @Mr.Knout

      Mais moi, je ne comparais pas leur impact global ou leur résilience mais un aspect spécifique à savoir la dureté en réponse à un post qui faisait comme si, sur ce plan, les deux étaient équivalents.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 10:38

      *le choix est vite fait


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 10:38

      *le choix est vite fait


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 décembre 2020 12:50

      @maQiavel

      Faisons confiance en nos institutions. Depuis l’arrivée de Macron, l’ONU, le CEDH, Amnesty International applaudissent régulièrement le modèle des droits de l’homme qu’est la France et son bon fonctionnement entre les institutions . Michelle Bachelet a encore répété son admiration il y a cinq jours. Les médias étrangers nous envient. Il y a un mois encore, Die Welt s’enthousiasmait sur l’esprit de concorde et sur le fonctionnement démocratique de notre pays.

      Jean-Bernard Fourtillan a porté plainte le 5 décembre contre l’Institut Past...
      - Faisons confiance en nos institutions.

      L’interdiction du traitement avec les patchs par l’ANSM date du 19 septembre 2019. Fourtillan l’a arrêté, il y a eu 3 suicides, c’est le problème avec les gens mal éclairés du consentement... Du coup, la justice en a mis, du temps pour le chopper... Après, vous présentez évidemment la version mainstream du traitement, la seule vraie et juste,sans l’équilibrer ou la confronter avec la version présentée par Fourtillan. Heureusement que vous ne travaillez pas pour la justice.

      L’information sur les brevets déposés par Pasteur qui auraient formé le virus covid 19 sont quand même d’une autre import...
      - Faisons confiance à nos institutions.
      - Ah oui, j’avais oublié, voilà que je m’emballe.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 14:07

      @Tchakpoum

      Ces discours sur la confiance que je vois de plus en plus tourner m’horripilent. Comme si dans notre rapport à la société, tout devait tourner autour du sentiment de confiance ( et en tel cas il faudrait tout gober des institutions sans aucun recul critique ) et de défiance ( et en tel cas, il faudrait croire le contraire de ce que les institutions nous disent sans aucun recul critique). Cette grille de lecture est binaire et simpliste.

      Oui, notre régime n’est pas un modèle en matière de respect des droits fondamentaux et individuels, c’est le moins qu’on puisse dire et on pourrait s’étendre pendant des heures sur toutes les violations dont notre gouvernement a été à l’origine rien que cette année. Et donc, ça voudrait dire que chaque acte de l’ensemble de nos intuitions relève systématiquement d’une violation de ces droits ? Qu’il n’y a plus rien à prouver, que les faits ne valent plus rien, qu’il faille partir de la pétition de principe que lorsqu’une personne est incarcérée ou qu’elle est hospitalisée, la main du gouvernement et des institutions publiques et privées cherchant à garantir leurs propres intérêts se trouvent forcément derrière ? Le soupçon doit donc se suffire à lui-même ( ce qui est caractéristique des personnalités paranoïaques au passage, il est heureux que qui ne travaille pas pour la justice vous disiez) ?  smiley

      Ça me fait d’ailleurs beaucoup penser à ce que Michel Drac disait sur les croyants au complot systématique  : ce sont des gens qui croient que lorsqu’une explication par le complot n’est pas strictement impossible et qu’elle est satisfaisante du point de vue de la cohérence globale de l’environnement tel qu’ils le perçoivent, « ça prouve » , « ça indique » , « ça laisse penser » que le complot est réel, et de rajouter que s’il suffisait qu’une chose soit possible et qu’elle fournisse un schéma explicatif pour qu’on la considère comme démontrée, on pourrait démontrer tout ou presque et son contraire. Du coup, les faits n’existent plus, le soupçon règne. 

      Donc voici  :  je me contrefiche de la confiance ou de la défiance vis-à-vis des institutions, ce qui m’importe, ce sont les faits. Est-ce que oui ou non, Fourtillan est inculpé pour des essais cliniques sauvages ? Est-ce que cette inculpation et son hospitalisation sont faites en dehors du cadre normatif et réglementaire en vigueur en France ? Est-ce que son hospitalisation s’est faite contre son consentement et celui de sa famille ?

      Voilà les questions auxquelles il faut répondre avant de spéculer sur une éventuelle volonté de le faire taire. Et au-delà de la spéculation, il faut autre chose que des soupçons et des corrélations illusoires, des preuves par exemple. Le scepticisme, ce doit être pour tout : pour les discours institutionnels mais aussi pour ceux qui tiennent un discours contre intentionnel. C’est quand même bizarre ce scepticisme à géométrie variable.  smiley


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 décembre 2020 14:58

      @maQiavel

      Moi j’ai Michel Zecler en tête qui serait en détention provisoire, inculpé de rébellion et tentative de prise d’arme, sans la vidéo. Cedric Chouviat, qui serait mort de sa faute et non pas de brutalité policière, sans vidéo. Benalla. Le Gilets jaunes de la Salpêtrière qui auraient été inculpé d’attaque de l’hôpital, si les réseaux sociaux et le personnel soignant n’avaient pas remonté la réalité des choses (ceux qui ont attaqué le porte parolat avec le chariot élévateur ont été attrapés et l’un d’eux fait 18 mois ferme). Comparez le traitement judiciaire de Christophe Dettinger et celui du commandant Didier Andrieux qui ont donné des coups de poings le même jour. Deux ans de tabassages policiers permanents, de traitements judiciaires arbitraires, communiqués par David Dufresne. Le président refuse que l’on parle de violences policières, l’IGPN fait le mort.

      Le parano répond que quand la France n’est plus un Etat de droit, ceux qui s’en tiennent au formalisme des informations se tiennent du côté de l’arbitraire, pas du côté du droit et de la justice.

      Fourtillan, je ne sais pas ce qu’il en est de son traitement. Peut-être qu’il a fait erreur et qu’il n’aurait pas dû. Tout a fait possible. Mais la justice nous a habitué à tant crapuleries, que le mode opératoire de l’arrestation n’a pas plus de valeur qu’une opération de barbouzes.
      Si vous votre voisin vous ment tout le temps, vous aurez raison de ne pas croire à la dernière information qu’il vous donnera, même si pour une fois elle serait vraie.
      Parlez-en à Michel Drac.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 15:25

      @Tchakpoum

      Pour ce qui est de la brutalité policière, vous ne m’apprenez rien, je fais partie de ceux qui craignent une militarisation de la police sur la modèle américain, j’en ai déjà parlé ici en long et en large. Et ?  smiley

      Je dis simplement que compte tenu des informations dont on dispose pour le moment, il n’y a rien dans cette affaire spécifique d’internement de Fourtillan qui atteste d’une volonté de le faire taire. Peut-être que ça va évoluer mais ici et maintenant il n’y a que dalle, juste des gens qui ont des soupçons mais justement sur le plan probatoire, les soupçons ne sont pas à confondre avec des faits. Mais voyez, moi je ne vous demande pas de croire en quoi que ce soit ou d’avoir confiance en quoi que ce soit, ça ce n’est pas mon problème, ce qui m’intéresse ce sont les faits.

      « Si vous votre voisin vous ment tout le temps, vous aurez raison de ne pas croire à la dernière information qu’il vous donnera »

      ------> S’il me dit qu’il pleut, ce n’est pas parce qu’il m’a déjà menti que je vais penser que forcément il ne pleut pas. J’irai simplement vérifier les faits au lieu de me perdre dans des spéculations sur des histoires de confiance : est ce qu’il pleut oui ou non ?


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 décembre 2020 15:49

      @maQiavel

      S’il pleut ou pas, vous le vérifierez vous même. Pas besoin d’avoir confiance. Vous essayer d’esquiver mon explication, mais votre parade est faible. Je répéte : quand quelqu’un vous ment tout le temps, vous n’avez plus de raison de croire. C’est aussi vieux que la fable d’Esope. C’est bien plus solide que vos histoires de croyants du grand complot permanent dont je ne vous ai pas parlé dans cet échange : c’est vous qui en parlez, cette obsession ne vient pas de moi.

      Mais quand vous écrivez : Ça explique aussi pourquoi ni lui, ni sa famille ne se sont opposé à cet internement

      Cela veut dire que vous faites confiance à ce que disent les médias, puisque vous reprenez l’information sans conditionnel, sans recul. Peut-être que cette histoire de confiance vous horripile, mais vous marchez comme ça.
      Celui qui a fait connaître cette arrestation avec sa vidéo (ce ne sont les médias, n’est-ce pas...) a dit qu’il est en accord avec les proches de Fourtillan pour réclamer sa libération car son arrestation est arbitraire.
      Il y a donc deux versions.

      il n’y a rien dans cette affaire spécifique d’internement de Fourtillan qui atteste d’une volonté de le faire taire
      Si : il y a quelque chose sa déclaration à Hold Up et sa plainte qui accuse Pasteur. Qu’il ait tort ou raison, il y a de quoi affoler. Si j’avais besoin d’un détective efficace, ce n’est pas vous que je solliciterais.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 16:46

      @Tchakpoum

      « S’il pleut ou pas, vous le vérifierez-vous même. Pas besoin d’avoir confiance ».

       ------> Exactement. C’est pour ça que la question de la confiance est HS. Ce qui importe, ce sont les faits.

      « quand quelqu’un vous ment tout le temps, vous n’avez plus de raison de croire ».

       ------>  Et on n’a pas non plus de raison de croire le contraire de ce qu’il dit. Il ne reste que la vérification des faits.

      « vos histoires de croyants du grand complot permanent dont je ne vous ai pas parlé dans cet échange : c’est vous qui en parlez, cette obsession ne vient pas de moi  ».

       ------> J’en parle parce qu’il y’a en commun dans cette croyance et votre réponse à mon post l’idée de tout articuler autour du sentiment confiance. C’est vous qui avez parlé de confiance ici, moi je n’en ai rien à faire.

      « Cela veut dire que vous faites confiance à ce que disent les médias, puisque vous reprenez l’information sans conditionnel, sans recul ».

       ------> Non, je prends acte, raison pour laquelle dans l’ensemble de mes posts je prends la précaution d’utiliser les expressions « pour le moment » sachant que les infos peuvent évoluer. Maintenant, la charge de la preuve qu’il y’a des défauts dans la procédure revient à ceux qui la contestent.

      « Celui qui a fait connaître cette arrestation avec sa vidéo (ce ne sont les médias, n’est-ce pas...) a dit qu’il est en accord avec les proches de Fourtillan pour réclamer sa libération car son arrestation est arbitraire. »

       ------> J’ai écouté cette vidéo plusieurs fois et il parle bien de ses proches et je ne sais pas si ça signifie que ça inclue sa famille ou non ( des amis sont aussi des proches par définition). De plus je ne peux pas prendre acte d’un propos aussi flou sur le contexte. Et des journalistes ont été précis sur le contexte et parlent de son fils ainsi que de sa femme. 

      « Si : il y a quelque chose sa déclaration à Hold Up et sa plainte qui accuse Pasteur ».

       ------> Mais non, là c’est à vous de prouver que son hospitalisation a un quelconque lien avec cette déclaration et sa plainte, sinon ça ne reste qu’un soupçon et on ne peut rien en faire. C’est bien de parler de détective mais une affaire, ça se conclut sur des preuves, pas sur de simples soupçons, aussi fondés croyez-vous qu’ils soient. smiley


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 décembre 2020 20:21

      @maQiavel

      Je prends cet article qui fait un point et un inventaire des informations sur le sujet.

      https://www.francetvinfo.fr/sante/vaccins/ce-que-l-on-sait-de-l-hospitalisation-en-psychiatrie-du-militant-anti-vaccin-jean-bernard-fourtillan-apparu-dans-hold-up_4218039.html

      Vous dites que "ce sont des faits". Ce sont des informations rapportées par France Info. Ce n’est pas pareil. Le berger d’Esope a informé le village que le loup était parmi les moutons. Les villageois ont vérifié et ont constaté que c’était faux. Sauf que nous deux on ne peut pas vérifier si Fourtillan est en HP, si le procureur a correctement respecté les procédures pour l’inculper relativement à son traitement expérimental, si lui comme sa famille ne contestent pas son internement. Vous dites « ce sont les faits ». Parce que vous avec cette horripilante confiance à ce que disent les médias.

      Moi, je n’ai pas de raison de douter de son incarcération (Fourtillan existe, on l’a vu dans le documentaire, il a renseigné son essai de traitement, il accusé l’institut Pasteur, un copain à lui a fait savoir son interpellation et son enfermement, information reprise par les médias). Mais pour le reste, je n’ai pas de certitudes et je ne dis pas « ce sont des faits » si je ne peux pas vérifier, au minimum recouper. Vous si, vous relayer des affirmations, sans moyen de prouver et sans les remettre en question non plus.

       

      Des faits rapportés, ce ne sont pas des preuves. Voici des preuves :

      Brevets européen et etatsunien d’invention d’une nouvelle souche de coronavirus associée au SRAS déposé en 2003 (ou 2004 ?), détenu –notamment- par l’institut Pasteur.

      https://patentimages.storage.googleapis.com/e0/4e/2e/09e238c87e2d20/EP169482 9B1.pdf

      https://patentimages.storage.googleapis.com/a4/05/1b/5235413cbce04d/US200701 28224A1.pdf

      Brevet pour le même virus inventé déposé encore aux US en 2010.

      https://patentimages.storage.googleapis.com/3f/95/d1/7c5473b6868a98/US834371 8.pdf

       

      Maintenant, il faut exploiter.

      Est-ce que cette souche est le covid 19 ? Je n’en sais rien, je ne suis pas expert.

      JB Fourtillan, oui, il l’est. Son CV :

      http://d.p.h.free.fr/covid19/docs/CURRICULUM_VITAE_JBF.pdf

       

      Il explique avec son expertise que cette souche est bien le covid 19 :

      http://verite-covid19.fr/Plainte_Fourtillan.htm

       

      Ça demande :

      - Un contrôle de ces pièces avec les registres d’origine, au cas ou Fourtillan ait utilisé du tippex ou Paintbrush pour maquiller.

      - Une contre-expertise avec un ou des autre(s) expert(s), pour aboutir l’explication si le Covid 19 est celui de Pasteur, ou non.

      - Une enquête dans l’Institut.

       

      L’essai de traitement contre les maladies neurodégénératives, ça concerne 400 patients. Le covid, ça concerne d’une manière ou d’une autre l’ensemble des humains de la planète. Moi, j’ai envie de savoir si les morts de mon entourage sont dus à un pangolin ou à un laboratoire, ce n’est pas pareil. Si ça vient de Chine ou de France, ce n’est pas pareil non plus.

       

      Mes suspicions concernant les raisons de l’interpellation et l’enfermement de JB Fourtillan sont tout à fait normales. Les protestations auprès des autorités françaises sont justifiées tant que les réponses n’éclaircissent pas ces suspicions.


    • maQiavel maQiavel 14 décembre 2020 22:43

      @Tchakpoum

      Lorsque je parle fait, je ne parle pas de vérités absolues et éternelles incontestables mais des éléments dont nous disposons ici et maintenant dans un contexte où les informations dont nous disposons sont incomplètes. Autrement dit, ce sont les données dont on peut prendre acte jusqu’à preuve du contraire. Et justement, en fonction de ces preuves du contraire, ça peut évoluer. D’où ma précaution de langage « compte tenu de ce que l’on sait pour le moment ». Si j’avais des certitudes, je n’aurais pas employé cette expression. Et au passage, une information rapporte un fait, la question est de savoir si ce fait est avérée ou non et surtout, lorsqu’on n’est pas en mesure d’en prendre directement connaissance, de savoir s’il y’a une bonne raison de réfuter sa véracité ou non. Et des soupçons, ça ne suffit pas …

      Des informations rapportées ne sont pas des preuves mais c’est à celui qui affirme qu’elles sont fausses que revient la charge de les apporter ces preuves. Pour une raison simple qui relève de la réfutabilité : vous pouvez prouver qu’il y’a une conspiration institutionnelle pour faire taire Fourtillan alors qu’il est impossible de prouver qu’il n’y a pas de conspiration. Et donc, jusqu’à ce que vous apportiez ces preuves, il n’y aura aucune raison de penser que les informations rapportées sur son hospitalisation sont fausses. C’est quand même étonnant de devoir expliquer de telles lapalissades.  smiley

      Tout le reste dans votre post ne m’intéresse pas parce que vos suspicions ne m’intéressent pas, ce qui m’intéresse ce sont les faits. Avez-vous des éléments qui attestent que cette hospitalisation découle d’une volonté de le faire taire ou pas ? Si la réponse est oui, lesquels ? Si la réponse est non, la cause est entendue. Pour le reste vous pouvez protestez comme vous le voulez auprès des autorités parce que vous êtes suspicieux, ça je m’en contrefiche, je ne suis pas là pour vous en empêcher, les hurlements des suspicieux existeront toujours à mon sens, et pour tout et n’importe quoi, je n’ai ni l’envie ni l’énergie de changer ça … 


    • Tchakpoum Tchakpoum 15 décembre 2020 00:19

      @maQiavel

      Lorsque je parle fait, je ne parle pas de vérités absolues et éternelles incontestables

      Un fait est par définition incontestable, puisqu’il décrit un évènement produit. Il est un fait que Fourtillan est interné. Mais il n’est pas un fait que lui et sa famille ne contestent. Il n’est pas un fait non plus que la procédure lancée contre lui soit conforme à la légalité.

      Ce que vous qualifiez de faits sont des informations rapportées et non pas des réalités. Ce que je présente comme preuves sont des informations étayées. Ces documents sont des réalités, ils disent que l’Institut Pasteur a inventé un coronavirus. Reste à vérifier que ce ne sont pas des faux. Mais ils sont bien plus probants et réfutables (par simple vérification) que des informations rapportées (qui nécessiteraient de refaire l’enquête pour tout vérifier).

      Tout le reste dans votre post ne m’intéresse pas parce que vos suspicions ne m’intéressent pas


      Ce ne sont pas des suspicions, mais des documents que j’interroge et je sais, comme vous, que Fourtillan en est le porteur. Si vous ne voulez pas les prendre en compte, ce n’est plus un problème logique, rationnel ou cognitif. C’est un problème psychologique. Soit que ces informations rentrent en conflit avec votre système de valeurs. Soit qu’ils rentrent en conflit avec votre besoin d’autorité en référence.

      Et de mon côté je ne rejette pas psychologiquement les informations données sur les conditions et raisons de l’internement de Fourtillan. Mais je les interroge rationnellement par rapport à d’autres informations, celles que je vous ai communiquées, pour en comprendre une cohérence, ou bien en constater l’absence de cohérence.

      Ce que vous faites correspond à du story telling, ou de la no news : prendre en compte certaines parties d’une histoire et en refuser d’autres. Ce qui permet de présenter des réalités selon un système de valeurs préalable. C’est la fabrication constante des médias mainstream qui ne veulent qu’une perception des choses à proposer à l’opinion.
      Une infox est plus facile à traiter : c’est une info soumise, ou donnée : on la confronte avec la question vrai/faux.
      La no news est plus insidieuse et difficile à relever : c’est qui manque et on ne peut savoir ce qui manque.


    • maQiavel maQiavel 15 décembre 2020 08:35

      @Tchakpoum

      « Un fait est par définition incontestable, puisqu’il décrit un évènement produit ». 

      Dans le cadre d’une investigation, qu’elle soit historique, journalistique ou judiciaire, un fait n’est pas incontestable, pour une raison très simple : les informations dont l’investigateur dispose sont incomplètes. C’est pour ça qu’il existe des méthodes de vérification des faits qui consistent justement à compléter les informations. Si un fait était incontestable, il n’y aurait pas besoin d’en prouver la véracité ou de s’inquiéter qu’ils puissent être tordus ou carrément mensongers puisqu’ils seraient à priori déjà considéré comme absolument vrais. Dans ce cadre, une information qui rapporte qu’un événement est advenu n’est jamais certaine, on la considérera néanmoins temporairement comme vraie jusqu’à ce que la preuve du contraire sera apportée. C’est pour ça qu’ici j’ai utilisé dès le début la précaution de langage « compte tenu de ce que l’on sait pour le moment ».

      Franchement, je ne reviendrai plus là-dessus, là je suis patient parce que je suppose que vous m’avez mal compris et je vous laisse le bénéfice du doute mais s’il s’avère que vous m’avez très bien compris dès le départ mais que vous essayez tout de même de faire croire que j’aurais dit que les informations que rapportent les médias sont incontestables malgré toutes mes précautions de langage, j’arrête car poursuivre cet échange serait inutile, parce que là mine de rien j’en suis réduit à vous expliquer, comme on expliquerait à un collégien qu’il existe plusieurs acceptions du mot « fait », ça devient étrange.  smiley

      « Il n’est pas un fait non plus que la procédure lancée contre lui soit conforme à la légalité ».

      Jusqu’à ce qu’on nous apporte une information qui montre qu’il y’a eu une violation de la procédure, c’est un fait. Il n’y a pas à prouver qu’aucune action illégale n’a été prise à son encontre, c’est à ceux qui affirment le contraire de le montrer, il ne faut pas inverser la charge de la preuve. 

       

      « Ces documents sont des réalités, ils disent que l’Institut Pasteur a inventé un coronavirus. Reste à vérifier que ce ne sont pas des faux ».

      Supposons que ce document soit vrai. Quel serait le rapport avec son hospitalisation ? Ça ne prouve rien. Que ça alimente vos soupçons est une chose mais ça ne démontrerait pas que son hospitalisation découle d’une volonté de le faire taire.

      Si vous voulez prouvez qu’il y’a une volonté de le faire taire, c’est par la procédure de son hospitalisation qu’il faut commencer, en montrant par exemple que son inculpation et son hospitalisation sont faites en dehors du cadre normatif et réglementaire en vigueur et à partir de cette forfaiture, vous pourrez remonter la chaine de responsabilité. Et ensuite, une fois que les responsables seront trouvés, on pourra s’interroger sur leur mobile. Et ce n’est que là que vos documents pourront être interrogés pour leur véracité et mit en lien avec la volonté de le faire taire qui à ce stade là sera avérée. Mais sans avoir montré que la procédure est illégale, vous établissez des liens dans le vide, vous faites ce qu’on nomme communément des corrélations illusoires

      Mais encore une fois, si vous désirez hurler parce que vous avez envie que les autorités éclaircissent vos soupçons, moi je ne vous en empêche pas, ça ce n’est pas mon problème … 


    • Tchakpoum Tchakpoum 15 décembre 2020 13:46

      @maQiavel

      un fait n’est pas incontestable, pour une raison très simple : les informations dont l’investigateur dispose sont incomplètes.

      ==> C’est bien ce que j’essaie de vous expliquer depuis le début et c’est l’inverse que vous affirmiez dans vos premiers messages, dont je reprends les extraits.

      Bref, compte tenu de ce que l’on sait pour le moment, il n’y a vraiment pas de quoi hurler au totalitarisme dans cette affaire, je ne vois pas en quoi les normes en vigueur depuis des décennies n’auraient pas été respectées
      ==>
      Ici, vous ne voyez rien de contestable. Les informations présentées sont suffisantes et satisfaisantes pour vous.

      Est-ce que oui ou non, Fourtillan est inculpé pour des essais cliniques sauvages ? Est-ce que cette inculpation et son hospitalisation sont faites en dehors du cadre normatif et réglementaire en vigueur en France ? Est-ce que son hospitalisation s’est faite contre son consentement et celui de sa famille ?

      Voilà les questions auxquelles il faut répondre avant de spéculer sur une éventuelle volonté de le faire taire.

      ==> je vous avais répondu que ce sont des informations rapportées par les médias, à ne pas confondre avec des faits. Une info sert à présenter un fait, mais cela ne veut pas dire que l’info est vraie. Je vous avais dit que je n’avais pas de raison de douter de la première information (Fourtillan est interné), mais que je n’en savais rien pour les deux autres questions sur les affirmations des médias.

      Je dis simplement que compte tenu des informations dont on dispose pour le moment, il n’y a rien dans cette affaire spécifique d’internement de Fourtillan qui atteste d’une volonté de le faire taire.
      ==>
      Là encore, les informations rapportées sont suffisantes et satisfaisantes pour vous.

      Peut-être que ça va évoluer mais ici et maintenant il n’y a que dalle, juste des gens qui ont des soupçons mais justement sur le plan probatoire, les soupçons ne sont pas à confondre avec des faits.
      ==> Ici, vous avez pris les informations rapportées pour des faits. Vous vous servez de cette confusion pour contester mes doutes.
      Ce qui importe, ce sont les faits.

      De plus je ne peux pas prendre acte d’un propos aussi flou sur le contexte. Et des journalistes ont été précis sur le contexte et parlent de son fils ainsi que de sa femme. 
      ==>
      Oui, il y a des endroits où il a été clair (interpellation, adresse de l’HP). Mais il n’est pas précis quand il parle de proches (est-ce la famille ?). Vous confrontez avec les informations des journalistes que je vous remets ici en gras:oui, c’est précis, mais non, ça ne veut pas dire que c’est vrai (on n’a pas entendu, par exemple leurs témoignages ou déclarations).

      Lorsque je parle fait, je ne parle pas de vérités absolues et éternelles incontestables mais des éléments dont nous disposons ici et maintenant dans un contexte où les informations dont nous disposons sont incomplètes.
      ==>
      C’est ici que vous commencez à prendre du recul. Avant, les informations étaient suffisantes pour vous et vous les preniez pour des faits que vous opposiez à mes des "soupçons" (mon simple exercice du doute).

      un fait n’est pas incontestable, pour une raison très simple : les informations dont l’investigateur dispose sont incomplètes.

      ==> Le fait est ce qu’on recherche, ce qui est justement incontestable "quels sont les fait ?". Vous constatez, enfin, que ces informations sont incomplètes. Alors qu’elles vous semblaient satisfaisantes plus haut. Maintenant, je suis d’accord avec vous, elles ne sont pas suffisantes pour présentez les faits. Il reste encore la place au doute, ce que vous me contestez depuis le début.


    • maQiavel maQiavel 15 décembre 2020 15:53

      @Tchakpoum

      « Les informations présentées sont suffisantes et satisfaisantes pour vous.  »

      Bien sûr, satisfaisantes pour le moment, pas incontestables, d’où mon usage de l’expression « compte tenu de ce que l’on sait pour le moment ». 

      « vous avez pris les informations rapportées pour des faits  »

      M’enfin les informations rapportent des faits. Est-ce que ces faits sont avérés ou non, c’est une autre question mais ça n’en reste pas moins des faits. J’ai dit ce que j’avais à dire à ce sujet et je ne reviendrais plus là-dessus.

      « C’est ici que vous commencez à prendre du recul.

       En résumé, je dis que pour le moment, il n’y a vraiment pas de quoi hurler au totalitarisme dans cette affaire puisque rien ne montre que les normes en vigueur n’ont pas été respectées. Avec la patience d’un cistercien, je vous explique ce que j’ai voulu dire et pourquoi dès le départ j’ai utilisé des précautions de langages comme « compte tenu de ce que l’on sait pour le moment ». Mais visiblement, vous savez mieux que moi-même ce que j’ai voulu dire alors qu’il s’agit de mes propres propos  smiley , au point de voir une différence entre mon propos de départ et les explications que j’ai donné et d’affirmer que je prends du recul.

      De deux choses l’une  : soit vous me trollez, soit vous pensez réellement que votre interprétation de mes propres propos prévaut sur mes explications ( et là la communication est de toute façon impossible entre nous). Je ne sais pas laquelle des deux hypothèses est juste mais dans tous les cas, poursuivre cet échange n’a aucun intérêt.

      Donc j’arrête là. 


    • Tchakpoum Tchakpoum 15 décembre 2020 17:19

      @maQiavel

      M’enfin les informations rapportent des faits.

      C’est là dessus que vous faites erreur.
      Si je lis "Incendie en raison d’un court circuit"

      .
      Une enquête peut ensuite établir que cet incendie provient d’une cigarette mal éteinte.
      Un résident a par exemple caché sa cigarette mal éteinte. Le média peut avoir été trompé, car il a appris par ailleurs que le système électrique de l’immeuble était défectueux.

      Dans l’information, "Incendie en raison d’un court circuit"

      , l’incendie était un fait, cela se constate immédiatement. Le court circuit était une présomption.
      Un fait ne peut pas être contredit par un autre fait. C’est une information qui peut être contredite par une autre.


  • V_Parlier V_Parlier 11 décembre 2020 16:31

    Les producteurs du film ont oublié une chose. On ne leur a pas dit clairement car c’est sous-entendu, ça "va de soi" : On ne s’attaque pas impunément aux conseilleurs officieux comme Attali et tout son clan. C’est tabou, sauf pour les quidams comme nous qui n’accédons pas aux médias officiels. Mais quelqu’un qui joue dans la cour des grands n’a pas le droit de faire ça, sinon c’est sa mort professionnelle. Je peux sincèrement croire qu’ils ne se sont pas rendu compte de ce qu’ils faisaient quand ils se sont attarder sur Attali et Bergruen. Beaucoup trop chaud pour un documentaire porté par des plateformes officielles.

    Quant au reste : L’Institut Pasteur n’est pas content de l’insinuation, OK. Et après, quoi d’autre finalement ?


  • Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2020 16:58

    Quand les enfants demandent ... Papa, qu’est-ce que c’est un complotiste ?

    -Réponse : Eh bien les enfants ... un complotiste c’est quelqu’un qui n’approuve pas automatiquement et surtout sans réfléchir ce qu’il entend ici ou là, notamment dans médias officiels notamment. Évidemment, les sujets concernés par ce soi disant "complotisme" sont tjrs des trucs qui titillent le cerveau de ceux qui, soit ne se posent pas de questions, soit ce qu’ils refusent de penser à ce qu’ils ne veulent pas que ce soit, ce serait trop pour leur cerveau ... Les enfants, il ne faut pas leur en vouloir, leur cas, pour la très grande majorité est sans espoir de retour à la normale/logique.

    .

    Mais papa, pourquoi on les traite aussi d’être d’affreux antisémites  ?

    -Là, je bloque les enfants ... sans doute ont-ils des pistes auxquelles on n’a pas encore pensé.


    • Hijack ... Hijack ... 12 décembre 2020 17:00

      Ci-dessus, je m’aperçois après lecture, que j’ai fait mon "Norman", sans m’en rendre compte.


Réagir