vendredi 20 juillet 2018 - par childéric

Habiter seule en Algérie, la galère !

En Algérie, de nombreuses femmes célibataires ou divorcées subissent une discrimination dans l'accès au logement. Elles sont cadres, salariées, gagnent bien leur vie mais malgré cela, trouvent des difficultés à se loger, à louer un appartement seules ou entre filles. La colocation entre filles non-mariées ou divorcées est un phénomène récent et encore mal vu dans la société algérienne.



10 réactions


  • ricauret 20 juillet 2018 23:50
    COMME DISAIT UNE CERTAINE PERSONNE
    JE N AI RIEN CONTRE LE VOILE J ADORE LE MOYEN AGE 

    • louis 21 juillet 2018 01:01

      @ricauret
      la ou c’est pratiquement obligatoire elle voudraient bien pouvoir s’en débarrasser .

      Chez nous si elles le mettent c’est pour d’autres raisons que la religion, elles se comportent comme des enfants gâtés .


    • La mouche du coche 21 juillet 2018 07:40

      Vidéo de propagande française complètement à la ramasse. 

      Elle veut à la fois nous faire pleurer sur ces femmes égoistes qui ne veulent pas d’homme comme le demande la LGBT et attaquer la société algérienne parce que celle-ci n’est pas LGBT friendly.

      On voit la contradiction : si le célibat ou le divorce sont une réelle difficulté, la société algérienne a raison de ne pas l’encourager comme le fait notre société française dominée par l’idéologie matérialiste athée consumériste. 


    • pegase pegase 21 juillet 2018 10:28

      @ricauret

      Cliché du moyen âge complètement faux, les femmes n’ont jamais été aussi libres qu’au moyen âge !

      Jeanne d’Arc ne portait pas le voile, elle portait même une sorte de minijupe avec des collants et des houseaux, un peu comme des bottes de cuir ou des guêtres qui remontent au dessus des genoux, tenue qui était relativement courante à l’époque ...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Houseaux

      Peinture d’époque dans une chapelle de Domrémy ...

      http://www.stejeannedarc.net/images/NDBermont/Jeanne2.jpg


    • Sozenz 21 juillet 2018 11:58

      @La mouche du coche
      On voit la contradiction : si le célibat ou le divorce sont une réelle difficulté, la société algérienne a raison de ne pas l’encourager comme le fait notre société française dominée par l’idéologie matérialiste athée consumériste.

      quand on voit les femmes en france se faire frapper par leur mari alors qu’ il y a des lois pour les proteger ; alors j imagine les femmes qui se trouvent dans un pays où il est accepté et mème recommander de taper sa femme .

      dès lors on peut comprendre que certaines femmes ne souhaitent pas se faire massacrer la tete ; on ne nait pas pour devenir la chose de quelqu ’ un .

      nous ne sommes pas obligé non plus femme d avoir une vision materialiste athée et consumériste pour vouloir rester celibataire ( et peut etre meme par la meme mieux servir Dieu, comme tous ceux qui font voeux de chasteté )

      mais ça fait chier certains mâles, de ne pas dominer par la force car ça demande d être intelligent pour vivre dans l amour véritable .



    • La mouche du coche 21 juillet 2018 16:30

      @Sozenz
      1 - qu’est ce que vous fumez ?

      2 - est ce qu’il vous en reste ? 


  • cassini 21 juillet 2018 16:35

    Chaque pays a ses arriérations. En France quand ma première épouse m’a largué et fait virer personne ne s’est demandé si je coucherais sous les ponts. Pour louer ailleurs, il fallait quatre fois en revenu le montant du loyer, ce qui revient à dire qu’on ne voulait pas louer à un homme célibataire. Si j’avais été en couple on m’aurait loué puisque j’aurais eu deux fois plus. Autant je plains les célibataires algériennes, autant le système français, je le merde. 


  • Hijack ... Hijack ... 21 juillet 2018 19:18
    T’ain ... cette vidéo date ! Cela étant, certes, les femmes seules ont des difficultés en Algérie, surtout un certain genre.
    Mais les femmes de tous les jours que l’on voit dans les rues d’Algérie (voilées ou pas) ... n’ont aucun problème, au contraire.
    Celles qui confondent vie à l’occidentale et vie orientale (au bled j’entends)... auront tjrs des problèmes. J’y connais des femmes très actuelles, débordantes d’énergie, créatrices d’entreprise ... qui voyagent bcp. J’en connais une, commerçante dans moyen patelin du sud (se voile parfois dans les petites villes, juste par correction par vis à vis des autres, vient souvent en France sans voile, depuis l’aéroport d’Oran). Si je lui montre cette vidéo, elle se tordra de rire ...

  • Vraidrapo 22 juillet 2018 07:56
    Faut pas trop vous plaindre... En Arabie ou aux Émirats, elles n’ont mm pas le droit de conduire... une automobile. Il me semble que dans les années 70, les Libanais rechignaient à louer des bicyclette (avec selle) aux femmes mm touristes...
    C’est la rançon d’Allah...

    • Hijack ... Hijack ... 22 juillet 2018 15:38

      @Vraidrapo

      Pas la rançon de Dieu, mais la connerie des hommes.

      Sinon, bonne nouvelle pour les saoudiennes ... elles ont en principe à présent le droit de conduire sous surveillance, toutefois.


Réagir