jeudi 12 mars - par Conférençovore

Coronavirus : Bilan et situation de notre pays face à la crise

Je vous propose un rapport de situation le plus exhaustif possible quant à la situation.

 

Tout d'abord, Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur Général de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a déclaré mercredi pour la première fois en conférence de presse à Genève que l'épidémie du Covid-19, qui a contaminé plus de 110 000 personnes dans le monde « peut être caractérisée comme une pandémie ». Il a également fait part de son inquiétude « niveaux alarmants d'inaction » (parlait-il de la France ?) de la communauté internationale face aux « niveaux alarmants de propagation ». « Dans les jours et les semaines à venir, nous nous attendons à voir le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de pays touchés augmenter ». Le coronavirus a fait 4566 morts dans 113 pays et touche plus de 124 000 personnes selon un nouveau bilan ce jeudi.

Mais voyons au cas par cas et dans l'ordre décroissant de gravité pour l'Europe : D'abord précisons que Donald Trump a décidé de suspendre l'entrée des Européens aux Etats-Unis pour trente jours. La mesure entrera en vigueur vendredi soir à minuit. Elle concerne toute personne qui a séjourné sur le sol européen sauf le Royaume-Uni. « J'ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains ». Le directeur des Centres de détection et de prévention des maladies Robert Redfield a affirmé que « la vraie menace pour nous, c'est désormais l'Europe ». Dans le même temps, le département d'Etat demande à tous les Américains d'éviter tout voyage à l'étranger.

* l'Italie : Le pays comptait plus de 10 100 cas, dont 631 morts, mardi soir. Le bilan est passé à 12 462 cas et 827 morts (bilan dressé ce mercredi). Les 60 millions d'Italiens sont confinés. Il est désormais interdit de s’éloigner de sa commune de résidence et de voyager. Le contrevenant risque jusqu’à trois mois de prison. L’enseignement a été suspendu dans les écoles et les universités. Les musées, les gymnases, les piscines, les stations de ski, commerces (sauf supermarchés et pharmacies) sont fermés. Les voisins, Autriche et Slovénie ont pris des mesures importantes de protection. Les grandes compagnies aériennes (enfin... pas toutes...) ont suspendu leurs liaisons et les touristes fuient massivement.

La situation est inédite dans l'histoire du pays. Le risque majeur repose sur une éventuelle contagion dans le sud de la péninsule. Selon le sociologue Antonio Maturo, si tel était le cas alors "le nombre de morts exploserait en raison de l'État de délabrement du système de santé".

L'appel de ce comédien célèbre de Gomorra dont la soeur est décédée en dit long sur la détresse des Italiens qui se sentent abandonnés :

 

* Espagne : les cas ont quadruplé en trois jours pour dépasser les 2 000. Les écoles de la région de Madrid ont été fermées. La moitié des cas et la majorité des décès se concentrent dans cette région. L’Espagne a 2 140 cas et 48 morts, la grande majorité dans la région de Madrid, selon le dernier bilan communiqué mercredi en fin de journée par le ministère de la Santé. Les autorités ont annoncé une batterie de mesures pour tenter de limiter la progression de l’épidémie : écoles fermées pour deux semaines dans la région de Madrid, interdiction des vols en provenance d’Italie (pour comparaison Air France va stopper ses liaisons dans... deux jours !), compétitions sportives à huis clos, désinfection des transports publics dans la capitale espagnole, fermeture à partir de jeudi et jusqu’à nouvel ordre des musées madrilènes dont le Prado et le Reina Sofia.

 

* France : Jérôme Salomon, directeur de la Santé, a fait état de 2281 cas confirmés et d'un total de 48 morts. Deux éléments viennent assombrir le tableau. D'une part, il s'agit de la plus forte augmentation de cas en 24 heures (+497). D'autre part, la dynamique de l'épidémie semble être la même que celle nos voisins Italiens et Espagnols avec quelques jours d'écart. Des graphiques fortement relayés sur Twitter par des experts, informaticiens et épidémiologistes - mais non sourcés - affirment que la France aurait entre 8 et 9 jours sur l'Italie et selon plusieurs épidémiologistes contactés par l'Express, ce constat est plausible mais doit être nuancé : si "le temps entre chaque doublement du nombre de cas est pratiquement similaire en France, en Italie, en Iran, en Corée du Sud ou encore en Chine au même stade, au moment où le virus se propage de façon exponentielle", d'après Antoine Flahaut, épidémiologiste et professeur à l'Université de Genève, rien ne dit que nous aurons une situation similaire dans les prochains jours/semaines.

"Le virus ce soir circule de plus en plus activement dans des territoires de plus en plus nombreux" a averti mercredi soir Jérôme Salomon ajoutant que "le scénario italien, on doit s'y préparer". Le Pr Jean-François Delfraissy, président du Comité national d'éthique, affirme que "le plus dur est devant nous".

Mais plusieurs éléments peuvent nous faire redouter le pire : D'abord le gouvernement a totalement échoué dans ses prévisions. Début mars, alors que l’épidémie grondait en Italie, Sibeth Ndiaye niait bêtement tout risque et l'on constate depuis le début une sidérante impréparation et légèreté : retard dans les mesures de confinement pour les personnes provenant de pays à risque, pénurie de masques, de gels et d’alcool pharmaceutique (on va voir comment d'autres pays gèrent cela plus loin), absence d’équipement pour les soignants et incohérences dans les décisions (interdiction des concerts mais ouverture du métro et RER dont les millions de passagers quotidiens, sans mesure particulière).

L'État français, rongé par une bureaucratie lourde, une dilution des responsabilités et une population infantilisée risque d'être débordé (une fois de plus...). L'OMS a pourtant publié des recommandations en janvier 2020 mais le retard à l'allumage français est de nouveau évident : https://www.who.int/ith/2019-nCoV_advice_for_international_traffic/fr/

Notre Président s'exprimera ce soir, probablement pour nous faire un numéro spécial d'"en même temps" dont il a le secret...

A noter que dans tous les pays listés ci-après, les Français ont soit une interdiction de séjour soit des mesures de quarantaine à respecter (là aussi on mesure la différence...) : Corée du Nord et Bouthan (interdiction pour tout étranger), Arabie Saoudite (interdiction pour les Français), Îles Marshall arrivées par avion et par la mer depuis dix pays – dont la France -, interdites), Inde (les voyageurs de nationalité française ou en provenance des aéroports français ne sont plus admis en Inde, dixit le site du quai d'Orsay. Jusqu'au 15 avril, plus d’attribution de visas de tourisme), Israël (les voyageurs étrangers qui ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 14 derniers jours en France, Allemagne, Suisse, Espagne, Autriche se voient refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens. Les Israéliens qui résident en France sont eux placés en quarantaine), Jordanie (même chose, à partir du 16 mars pour les voyageurs en provenance de France et quarantaine pour les ressortissants jordaniens), Kazakhstan (depuis ce mercredi 11 mars, interdiction pour les Français), Salvador et Trinité-et-Tobago idem.

D'autres pays imposent la quarantaine des Français à leur arrivée sur leur sol : Plusieurs pays d'Afrique comme l'Ouganda, le Libéria ou le Burundi. Idem pour la Colombie, l'Argentine, Chypre. L'Autriche a bouclé sa frontière avec l'Italie et ne permet le passage que sous condition de la présentation d'un certificat de santé... mais la France, rien !

 

* Allemagne : 1 300 personnes contaminés et 3 morts depuis son apparition fin janvier. Merkel a tenu mercredi sa première conférence de presse sur le sujet expliquant que la situation comportait « davantage d’inconnues » que la crise financière de 2008. « Pour une économie aussi dépendante aux exportations que la nôtre, les défis sont plus importants que pour une économie fermée ». Pour Gabriel Felbermayr, de l'Institut pour l'économie mondiale de Kiel, la récession au 1er semestre est une « certitude » d'autant plus que la Chine et l'Italie, pays les plus touchés par le virus, sont respectivement les premier et cinquième partenaires commerciaux du pays. Le gouvernement fédéral a approuvé mercredi 11 mars un ensemble de mesures destinées à soutenir les entreprises : accès au chômage partiel et au crédit pour les entreprises ayant des problèmes de trésorerie,12,4 milliards euros supplémentaires d'investissement sur trois ans dans les transports, le numérique et le bâtiment, reports d’impôts envisagés, etc.

 

* Belgique : Le dernier bilan de mardi faisait état de 267 cas d’infections détectés et un premier mort a été déploré hier (un homme de plus de 90 ans). « Il n’y a actuellement pas d’augmentation exponentielle du nombre de cas », d'après le ministère fédéral de la Santé, qui souligne tout de même que la maladie circule « localement » sur le territoire belge et que « de nouveaux cas seront encore détectés dans les jours à venir ». La Première ministre belge Sophie Wilmes a annoncé mardi soir de nouvelles mesures : Les écoles resteront ouvertes mais les voyages scolaires sont annulés. Le gouvernement recommande également d’interdire les rassemblements de plus de 1.000 personnes en intérieur.

 

* Grèce : Fermeture des écoles et universités. Mardi, le pays comptait 89 personnes contaminées. * Portugal : une quarantaine de cas. Le gouvernement portugais a recommandé lundi soir l'annulation ou le report d'évènements rassemblant plus d'un millier de personnes dans une enceinte fermée ou plus de 5.000 personnes dans des espaces ouverts. Le semi-marathon de Lisbonne, qui devait avoir lieu le 22 mars avec quelque 30.000 inscrits, a été reporté au 6 septembre.

 

* Pologne, Ukraine et quinzaine d'autres pays dans le monde ont fermé les écoles.

 

* Malte a suspendu ses liaisons aériennes avec la Suisse, l'Allemagne, la France et l'Espagne

 

* Le Danemark a interdit tout rassemblement de plus de 100 personnes et a demandé à ses fonctionnaires de rester chez eux.

 

Ailleurs dans le monde :

* Chine : des entreprises de Wuhan, la ville de 11 millions d'habitants confinés depuis le 23 janvier où est apparu en décembre le nouveau coronavirus, ont été autorisées mercredi à reprendre leurs activités et il est annoncé que cela pourrait être le cas de toutes le 21 mars. La chute spectaculaire du nombre de nouveaux cas quotidiens de contamination explique cet assouplissement. Pour autant, la quarantaine, décrétée il y a 50 jours, n’est pas levée, et les citoyens ne sont pas autorisés à se déplacer librement. Les 5 millions de Wuhanais partis en vacances mi-janvier n’ont toujours pas pu rentrer chez eux, et la province environnante du Hubei et ses 56 millions d’habitants sont toujours coupés du monde. 20 000 personnes sont toujours malades en Chine, dont une grande partie autour de Wuhan. Les autorités chinoises mettent aussi en avant les risques liés aux contaminations par des étrangers.

 

* Corée du Sud : 66 décès au total et plus de 7800 cas de contamination. L’État a su imposer des mesures drastiques. Les salariés des bars et restaurants sont obligés de se protéger et on s’assure que chaque maison soit dûment décontaminée en cas de maladie. La Corée du Sud est certes plus atteinte que la France mais le grand nombre de cas résulte d’une politique de dépistage très large (en France la situation réelle est sous-évaluée, notamment à Paris), les tests étant gratuits. L’État s’est montré très pro-actif, notamment en fédérant l’effort de la communauté économique : par exemple les producteurs de Soju, l’alcool coréen traditionnel, ont été ainsi mis à disposition pour produire les gels et spray de décontamination.

 

* E.U.A. et Amérique du Nord : L'Université Johns Hopkins estime le nombre de cas de coronavirus enregistrés aux États-Unis à environ 1300 et 36 morts. De nombreuses compétitions sportives sont annulées ou en passe de l'être. La NBA compte un premier cas de basketteur professionnel. Sur le sol américain, après le tournoi de tennis d'Indian Wells annulé dimanche dernier, c'est au tour de celui de Miami (23 mars-5 avril). Le Département de la santé publique de San Francisco a interdit les événements rassemblant plus de 1.000 personnes. D’autres clubs et instances sportives ont aussitôt suivi le mouvement. Au Canada, c’est même le gouvernement du Québec qui a annoncé l’annulation des Championnats du monde de patinage artistique, prévus du 16 au 22 mars à Montréal. L'État de Washington est un des plus touchés par le Covid-19 : les autorités ont annoncé l’interdiction de tout rassemblement de plus de 250 personnes dans trois comtés jusqu’à au moins fin mars, y compris la région de Seattle. Le gouverneur Jay Inslee a expliqué que "Notre État a besoin d’une position plus vigoureuse et plus globale et plus agressive si nous voulons ralentir la propagation de cette épidémie".

 

* Iran : La République islamique a annoncé, ce mercredi, la mort de 63 personnes supplémentaires infectées portant le bilan total à 354 morts. L'Iran est l’un des pays les plus touchés au monde. 958 nouvelles contaminations ont été détectés, portant le total à environ 9 000 cas.

 

* Taïwan : Le gouvernement taïwanais a pris en charge la production et la vente des masques de protection. La population des villes ne sort plus sans masque évitant ainsi de contaminer ou de se faire contaminer. L’État a imposé des mesures drastiques. Les salariés des bars et restaurants sont obligés de se protéger et on s’assure que chaque maison soit dûment décontaminée en cas de maladie. Rien à voir avec la France là encore donc... * Qatar : fermeture des écoles.

 

* Koweït : les autorités ont non seulement interdit de se rendre dans « les restaurants, les cafés et les centres commerciaux », mais ont suspendu tous les vols commerciaux à destination et en provenance de l'aéroport international de la capitale.

 

* Colombie et Argentine placent désormais en quarantaine les personnes arrivant des pays les plus touchés, dont la Chine, l'Italie et la France.

 

Conclusion provisoire :

Comme ces exemples le démontrent nos autorités font preuves d'une incroyable légèreté en comparaison d'autres nations. Beaucoup de bavardage mais alors que nous arrivons au stade 3 (contamination de tout le territoire), aucune mesure sérieuse qu'impose cette crise n'a été prise. On peut d'ailleurs faire un parallèle avec la question du terrorisme : sécurité, justice et santé publique, même combat mais toujours ce laxisme. A chacun d'en tirer les conséquences et comme c'est toujours à la fin du bal qu'on paye les musiciens...

 

Sources :

* Le Parisien : http://www.leparisien.fr/societe/sante/coronavirus-l-epidemie-du-covid-19-est-desormais-une-pandemie-selon-l-oms-11-03-2020-8277828.php

* Le Monde : https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/03/10/coronavirus-en-italie-si-la-contagion-gagnait-le-sud-le-nombre-de-morts-exploserait-en-raison-du-delabrement-du-systeme-de-sante_6032498_3232.html

* L'Express : https://www.lexpress.fr/actualite/l-evolution-du-coronavirus-en-france-suit-elle-le-meme-chemin-qu-en-italie_2120614.html

* La Dépêche : https://www.ladepeche.fr/2020/03/12/direct-coronavirus-118-cas-en-occitanie-48-morts-en-france-donald-trump-interdit-aux-europeens-daller-aux-etats-unis,8792918.php

* Contrepoints : https://www.contrepoints.org/2020/03/12/366268-coronavirus-le-covid-19-ou-la-faillite-dun-etat-en-surpoids

* Libération : https://www.liberation.fr/planete/2020/03/11/wuhan-redemarre-l-ue-debloque-25-milliards-la-france-se-prepare-le-point-sur-le-coronavirus_1781287

* La Croix : https://www.la-croix.com/Economie/Monde/Coronavirus-lAllemagne-prete-faire-necessaire-2020-03-11-1201083438

* Sud-Ouest : https://www.sudouest.fr/2020/03/12/coronavirus-l-espagne-passe-la-barre-des-2-000-cas-48-morts-7312969-10280.php

* Le Journal de Saône et Loire : https://www.lejsl.com/france-monde/2020/03/11/coronavirus-ces-pays-ou-vous-ne-pouvez-plus-voyager-(temporairement)

* Le Huffpost pour la vidéo



27 réactions


  • sls0 sls0 12 mars 13:14

    Je m’en fous toujours du coronavirus.

    Chez moi le tourisme c’est le deuxième poste pour le PIB mais ça fait déjà une semaine qu’il n’y a plus de vol en provenance de Milan.

    Il y a 5 cas suspects, le dernier c’est une étudiante portoricaine détecté à l’aéroport. C’est l’avantage d’être sur une ile.

    La France n’est pas une ile mais tout les cas primaires sont passé par un aéroport.

    On ne ferme pas les supermarchés car les actionnaires perdraient de l’argent, pour la transmission de germes et virus les caddys c’est le top.

    Avec 5 cas suspects en quarantaine, ici les poignées des caddys sont désinfectées, à la banque c’est un vigile ganté qui m’ouvre la porte.

    Il y a des distributeurs à solution désinfectante dans le magasin.

    En débalant mes courses je me suis aperçu qu’ils y avaient mis un masque.

    Chez moi en cas d’épidémie ils font dans le drastique, le responsable du supermarché fait en sorte que son magasin ne soit pas fermé.

    On interdit des manifs où les gens n’ont pas trop tendance à se palucher et ne sont pas en vis à vis, par contre les poignées de caddys pas de problèmes.

    C’est vrai que les manifs ça dérange des actionnaires contrairement aux caddys qui rapportent.


  • zendragon zendragon 12 mars 13:41

    Une incroyable légèreté... Exactement. Et ça va durer encore un peu. Au moins jusqu’au second tour des élections... La parenthèse macronienne va nous coûter très cher...


  • Conférençovore Conférençovore 12 mars 15:16

    Article factuel mais hélas truffé de fautes (d’orthographe, de syntaxe, grammaire et mise en page... les faits sont en revanche exacts et tirés des sources - et d’autres - mentionnées). C’est un copier-coller malheureux d’un draft qui a été corrigé entre temps mais une fois de plus, la rédac d’Ago n’aide pas ses contributeurs bénévoles...

    Mon propre texte me pique les yeux. Le définitif était propre... Mes excuses aux lecteurs.


  • pegase pegase 12 mars 17:01

    Pour ceux qui ont le temps d’analyser cette vidéo, le type prétend qu’ils ne font pas grand choses afin qu’un maximum de français soient infectés, ce qui permettrait de légitimer la vaccination de toute la population (le niveau 3 sera décrété après les élections) ... Et donc d’introduire une micro puce (RFID sans doute) dans le vaccin lui même, selon l’intervenant de la vidéo ...

    Alors bon, l’intervenant n’a pas tout à fait tord, j’ai un peu étudié les puce RFID, c’est tout à fait possible et effectivement préoccupant ....Sauf qu’il suffirait de se procurer une dose de vaccin et de la passer au microscope pour détecter la puce en question, d’où selon moi peu de probabilité pour que ce soit réellement le cas smiley

    Des avis SVP ?

    https://www.youtube.com/watch?v=6F8R2WUj23c&fbclid=IwAR3RjSopv1Eivxo-85SOMqTd08PW352oriHXtm8gwJvHvsFaDGaFnvgDkGc


    • yoananda2 12 mars 17:11

      @pegase
      la dernière fois que j’ai regardé la puce rfid était LOIN de pouvoir s’injecter dans le sang, et je doute que ça ai tant changé que ça entre temps.
      De plus à quoi bon s’emmerder à pucer les gens contre leur grès et risquer une scandale si jamais pegase découvre le pot aux roses avec son microscope alors qu’avec les réseaux associaux et les smartphones les gens sont déjà fiché, et avec la 5G leur moindre comportement sera connu.


    • pegase pegase 12 mars 17:23

      @yoananda2
      -
      C’est ce que je me suis aussi dit ...

      à remarquer quand même qu’ils se sont bien foutus de nous avec le compteur Linky, avec une propagande incroyable des médias, allant jusqu’à traiter de complotistes les usagers refusant le Linky au TJ du 20h smiley

      Ils se sont foutus de nous ouvertement concernant le dossier syrien, et d’ailleurs ils continuent ...

      donc .... ?


    • sls0 sls0 12 mars 17:29

      @pegase
      Pas besoin d’un microscope pour un RFID, ça cause quand on le questionne.


    • yoananda2 12 mars 17:34

      @pegase

      à remarquer quand même qu’ils se sont bien foutus de nous avec le compteur Linky,

      oui mais les "conspi" en face aussi. Linky n’emet pas plus qu’une box internet. Par contre, il envoies nos infos électrique sur le réseau toutes les 30s (ou 1min j’ai oublié), ce qui est une violation de la vie privée. Ils disent qu’ils ne traitent que des données anonymisées tous les 30 min, un truc comme ça (j’ai oublié les chiffres exact) : peut être, mais linky lui envoies bel est bien les infos en temps réel. Donc OUI, ils se foutent de nous.

      donc .... ?

      Donc, faire ses devoir : ne pas écouter les médias / politiques, mais chercher les infos et comprendre par soi même.


    • pegase pegase 12 mars 17:39

      @yoananda2
      -
      Il y a même eu des trolls qui venaient ici sur agoravox, casser les pieds aux intervenants ... c’était hallucinant ...ma copine a eu droit a des menaces incroyables, ils lui ont coupé son compteur pendant 3 mois, au final on les a coincés, ils ont du payer des dédommagements conséquents (plusieurs milliers d’euros) ... ils ont du croire qu’elle était une pauvrette sans ressources, elle les a défoncés smiley


    • pegase pegase 12 mars 17:48

      @yoananda2
      oui mais les "conspi" en face aussi. Linky n’emet pas plus qu’une box internet.

      Ah oui, mais la box internet, la wifi, je la coupe la nuit, on est nombreux à faire ça.. Le Linky tu peux pas à cause du congello, frigo, chaudière etc ...


    • pegase pegase 12 mars 17:54

      @sls0
      Pas besoin d’un microscope pour un RFID, ça cause quand on le questionne.

      Faut un code d’accès ...

      Facom en installe sur ses outils pour l’aéronautique ou le nucléaire afin de ne pas oublier une clé quelque part ... Elles servent aussi au contrôle de la maintenance ...

      https://www.zone-outillage.fr/actus/facom/facom-presente-sa-boite-outils-connectee-rfid

      https://www.usine-digitale.fr/article/facom-suit-les-outils-a-la-trace.N290652


    • yoananda2 12 mars 18:38

      @pegase

      Ah oui, mais la box internet, la wifi, je la coupe la nuit, on est nombreux à faire ça.. Le Linky tu peux pas à cause du congello, frigo, chaudière etc ...

      bien vu. Moi aussi je coupe la nuit.


  • Hijack ... Hijack ... 12 mars 17:38

    Coronavirus, Carte Mondiale interactive souvent mise à jour (quand ça fonctionne).

    Chine    81 000
    Italie 12 500
    Iran    10 100
    Corée S.    7 900
    France    2 300
    Espagne    2 300
    Allemagne     2 100
    U.S.A   1 300
    Canada 120
    Inde 80
    Portugal     60
    Algérie 25
    Cuba 3 (idem : Bangladesh, Moldavie, Martinique)
    Népal 1 (idem : Jordanie, Guyane .... )

    Étonnant et heureux cas de l’immense territoire russe, (certes peu au KM²) où
    il y a seulement 28 cas, dont 3 ayant recouvré la santé, 25 tjours en observation et surtout, 0 décès.


    • Guepe maçonne guepe 12 mars 18:41

      @Hijack ...

      Pas tant que ça, le virus en France et en europe s’est diffusé à partir d’Italie , alors que le virus circulait déjà bien en Italie sans être détecté. Je rappelle d’ailleurs que l’Italie a banni tous les vols chinois sur son territoire , preuve que ce genre de mesure ne marche pas. Mais bon ,on empêchera jamais les experts du clavier de l’ouvrirent.

      Les pays de l’Union européenne sont très connecté entre eux,avec de nombreux flux de personnes entre les pays ( en particulier les étudiants ) , le virus a pu se propager partout en Europe. Il n’ y a pas de tel lien avec la Russie, d’ailleurs les pays en dehors de l’ue comme la Biélorussie , l’Ukraine ou la Serbie sont relativement peu touchés encore.


    • Hijack ... Hijack ... 13 mars 02:03

      Total confirmé dans le monde, dans le même tableau interactif que ci-dessus (où les chiffres étaient légèrement arrondis, au pire) :
      =
       128 400 atteints dans le monde à ce jour par le Coronavirus ...
       68 400 guéris soit un peu plus de 53 % des atteints ...
       4 720 morts soit près de 3,70% des atteints
      -------------------
      - Chine :
      80 932 atteints
      62 901 guéris soit près de 78 % (dont 50 318 à Hubei_62%)
      3 072 décès, soit 3,80 % (dont 3 056 à Hubei_3,78%)
      -------------------
      - France :
      2 284 atteints,
      12 guéris, soit 0,53 % des atteints
      48 morts , soit 2,10 %
      -------------
      Allemagne :
      2 078 atteints
      25 guéris, soit 1,20% des atteints
      3 décès, soit 0,14 %
      --------------
      Italie :
      12 462 atteints
      1 045 guéris, soit 8,39 % des atteints
      827 décès, soit 6,64 % des atteints

      *
      *
      *
      Les chiffres et % parlent d’eux-mêmes et laissent perplexe ... Les différences des pourcentages entre la France, l’Allemagne et l’Italie, sont étonnants (pays ayant un nombre d’habitants différents, mais pas tant que ça > France = 66 M / Allemagne = 83 M / Italie 61 M).
      Le truc rassurant (pour l’instant), c’est que par rapport au nombre d’habitants, le Coronavirus fait peu de victimes ... espérons que nous en restons-là !


    • Hijack ... Hijack ... 14 mars 00:17

       smiley

      À ce jour = 140 875 atteints dans le monde.
      Soit + 12 475 depuis hier ... donc une augmentation de près de 9 %.
      On pourra ainsi suivre la progression ... et surtout régression de l’épidémie.


    • Hijack ... Hijack ... 14 mars 15:49

      Comptes ci-dessus pris ce matin vers 0H, que l’on peut considérés comme d’hier. ...

      A l’instant ... je lis :

      147 838 atteints dans le monde.
      Soit + 6 963 depuis hier Oh ...
      .

      France : 3 667 cas_ 12 décès_ 12 guéris.

      Italie  : 17 660

      Allemagne :    3 758

      Chine :      80 976


    • Hijack ... Hijack ... 14 mars 17:38

      Iran : 12 729 atteints (à ce jour).

      -Morts : 611 = 4,80%
      -Guéris : 2959 = 23,25 %


  • Zip_N 13 mars 02:03

    De la Chine le virus a pris sans escale l’avion à destination de l’Iran, puis de l’Iran il est allé sans escale en Italie. Le virus aime prendre le transport rapide pour se propager, les mains salle sur le volant, levier vitesse, poignée de porte, jeu de clefs, flacons, chaussures, et caddies par exemple :

    1 personne sur 40000 a le virus.
    10 personnes par jour touchant un seul caddie est égal a une chance sur 4000 de contamination, en 5 jours c’est une chance sur 800, en 10 jours 1 chance sur 400, en 20 jours le caddie a 1 chance sur 200 d’être contaminé, et comme le caddie est peut-être le 10 ème des sources de contaminations..

     


  • Conférençovore Conférençovore 13 mars 08:55

    * Royaume-Uni :

    Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus au Royaume-Uni se situe "probablement" entre 5.000 et 10.000 personnes, a estimé jeudi le gouvernement, annonçant de nouvelles mesures pour contenir la pandémie.

    Si le nombre de cas recensés est de 590, "nous sommes probablement entre 5.000 et 10.000 personnes infectées actuellement", a déclaré le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, alors que le Royaume-Uni cherche désormais à retarder le pic de la crise. "Nous sommes sur une trajectoire qui nous montre que nous sommes quatre semaines derrière l’Italie et d’autres pays européens", a-t-il ajouté.


  • yoananda2 13 mars 12:53

    "les institutions m’ont abandonnées" ...

    je pourrais faire une dissertation ou écrire un livre à partir de cette phrase !

    Mais je vais juste dire ceci : je crois que c’est l’enjeu sous-jacent, réel, de cette épidémie : la crédibilité des institutions.


    • Conférençovore Conférençovore 13 mars 15:07

      @yoananda2 A moins que ce ne soit la crédulité et le niveau de dépendance et d’attentes des populations à l’égard de ces institutions... parce que s’agissant de leur crédibilité, notamment celle des responsables politiques en place (chez nous au moins), la messe est dite pour une partie croissante de la population, surtout dans un contexte où l’hôpital public est déjà à la limite de la rupture quotidiennement. Si jamais l’épidémie s’étend, il faut être particulièrement crédule pour s’imaginer que ça se passera sans encombre.


  •  Saladin Saladin 13 mars 20:30

    Moi ça me rassure de voir qu’ils veulent absolument nous faire peur.


  • Tchakpoum 14 mars 14:16

    Pas trop le temps cet an ci, je passe juste pour cet article. 19 morts hier en France, ça monte.

    Le mainstream commence enfin, mais bien trop tard à parler un peu sérieusement du coronavirus. https://www.franceinter.fr/coronavirus-cinq-graphiques-claires-pour-bien-comprendre-l-evolution-de-l-epidemie On est exactement dans la trajectoire de l’Italie. Pas de la Chine. Et l’Italie ne sait pas encore où est le pic. La décrue s’approche de son terme en Chine. Sauf que, ils commencent à isoler des arrivants d’autres pays contaminés. Il y aura donc la phase d’après : éviter la relance épidémique par contaminations externe.

    Donc, aller voter demain, c’est contribuer à l’augmentation de la mortalité (et il faut quand même plusieurs moins pour s’en remettre si on ne meurt pas). De toute façon, ce n’est pas ici que je vais apprendre que la politique ne sert à rien. Rester chez soi pour se protéger et protéger les siens (puisque les politiques ne le font pas, hein, vous avez suivi). Rappelons 2003, la canicule sous Raffarin, 19000 morts, les français étaient déjà des champions. Et M. Sang Contaminé est le président du conseil constitutionnel. Bref...’ Se faire un masque et enfiler des gants latex pour sortir. Faire des antivirus, quoi...


  • Hijack ... Hijack ... 15 mars 13:35

    Hum ! Je lis grosso modo + 10 000 atteints en + ... et pas en Chine, mais plutôt en Europe et ailleurs, dont la France et l’Italie. Pas eu le temps de tout comparer.


  • Hijack ... Hijack ... 15 mars 15:06

    En ce moment ... Bilan provisoire :

    Atteints ... /// Décès ... /// Guéris ...

    France :   4 481 /// -91 /// + 12 (Bizarrement, peu de guéris ???) 
    Espagne :  6 391 ///-196 /// + 517
    Allemagne : 4 585 ///-9 /// + 46
    Italie : 21 157 ///-1 441 /// + 1966 (près de 7% des atteints déjà morts)


Réagir