samedi 24 septembre - par Conférençovore

Bigard, l’ananarque et les barbus de la paix

Bigard, l'ananarque et les barbus de la paix

 

Cela a été le feuilleton de l'été, la séquence médiatique animant la dissidosphère, alors si vous avez raté quelques épisodes, je vous conseille de lire en préambule ces articles :

 

https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/le-spectacle-dieudo-bigard-foutu-94741

https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/dieudo-le-naufrage-vs-sacha-94805

 

Il y a quelques mois de cela, le Camerouno-français Dieudonné avait triomphalement annoncé un spectacle en duo inédit avec Bigard et s'était empressé de fourguer les places de la tournée sur son site. Le public a été apparemment au rendez-vous de ce qui était présenté comme l'ultime tournée des deux. Depuis la réponse de Bigard chez Hanouna, Dieudo a retiré le comique de l'affiche mais a quand même laissé son nom criblé de balles (Mais qui sont les tireurs au juste ? C'est ce que nous allons voir...) et fumant. En description, on retrouve la mention suivante : « Des gueules cassées du spectacle se rassemblent pour un grand baroud d’honneur ! »...

 

Ah on allait voir c'qu'on allait voir ! Foutus pour foutu, ça allait glisser des quenelles épaulées par paquet de 613 dans'l'fion du système ! Bigard, présenté par cette énigmatique productrice comme un poivrot plus antisémite qu'Himmler et le petit moustachu réunis, allait lâcher la purée mais... avec apaisement, avec le pardon comme toile de fond. C'était du sûr de chez sûr selon la productrice, garanti pur porc selon Dieudo.

 

Oui mais voilà... la belle histoire a connu un premier rebondissement quand Bigard annonça via les médias sociaux qu'aucune tournée n'aurai lieu. La fumeuse et très prolixe productrice avait alors multiplié les vidéos et interventions médiatiques, alternant divulgation de données personnelles en lien avec la santé des deux comiques et menaces explicites à l'encontre d'un Bigard selon elle, criblé de dettes et tenu par de prétendus contrats signés avec plusieurs sociétés de production. Sommant Bigard de "porter ses couilles", cette personne se livra à un étrange chantage médiatique des semaines durant... Pendant ce temps et avec son sempiternel faux ton d'apaisement, Dieudo enchaînait ses fameuses vidéos derrière son bureau en traitant tantôt Bigard de Has-Been sans couille (pour rester dans le registre), tantôt d'héroïque poilu luttant contre la pieuvre à tentacules crochues.

 

Et le spectacle a ainsi continué pendant des semaines (le temps d'écouler des billets ?)... jusqu'à ce que Bigard vienne en personne confirmer chez Hanouna (qui avait au préalable reçu la productrice, bien recadrée par Ruquier) qu'il n'y aurait pas de spectacle, épilogue d'une saga estivale pleine de rebondissements et mystères.

 

Dans cet entretien chez Bercoff, Bigard revient sur cet épisode et l'attitude détestable de Crystelle Camus qu'il accuse ouvertement d'escroquerie non sans y mettre les formes qu'on lui connaît. Il revient aussi sur cette idée évoquée par Dieudo de mettre Daniel Prévost dans le projet : il est vrai qu'il aurait fait un très bon personnage de Dieu... mais qui sait... peut-être sera-t-il du seul-en-scène de Dieudo, histoire que les spectateurs n'aient pas trop l'impression de s'être fait enflés.

 

Alors qui ? Mais QUI ???

 

Publicité

"On ne peut plus rire de tout" et j'ajouterais... donc plus rire du tout. Éléments à charge à l'appui, beaucoup d'entre nous ont estimé, non sans raisons valables, qu'une certaine communauté qui se targue pourtant d'avoir un humour débordant d'auto-dérision, goûtait finalement assez peu les écarts humoristiques à son encontre quand ceux-ci émanaient de non-adeptes/adhérents de leur tribu*/religion. Par le passé, on a en effet vu un certain comique dont le nom m'échappe sommé de se justifier au mircro d'une radio communautaire après un sketch (assez mauvais de mémoire) sur cette communauté. De même, Debbouze a dû faire amende honorable en Terre Promise après avoir un peu trop ricané aux blagues de Dieudo et avoir évoqué à demi-mots la nocence d'une milice bien connue et renommée par ses soins "le batard". Mais c'est assurément Dieudo qui a essuyé le plus de conséquences de son irrévérence.

Ceci étant, si Dieudo (tout comme son dernier sparring sur scène, le Professeur Faurisson) a bien a eu à subir la violence physique de certains membres de cette communauté**, force est de constater qu'il est toujours de ce monde. Certes, depuis son fameux sketch chez Fogiel, son activité a été fortement entravée par un milieu du spectacle pour le moins susceptible et cela mérite amplement d'être dénoncé. Mais certains des problèmes de l'artiste n'ont pas forcément de liens avec cette communauté mais plutôt avec ses propres agissements personnels (une tendance à ne pas tout déclarer au fisc par exemple...).

 

La véritable menace, la véritable raison (au moins la principale), Bigard, lui, la révèle enfin : selon lui, leur idée de faire un sketch avec une histoire de barbu "qui pue la merde, hurle "allahu akbar" et se fait exploser" et les tue (lui et Dieudo), revient ni plus ni moins à s'auto-coller sur le front une fatwa. Et jurisprudence Charlie, Rushdie ou Paty à l'appui, poil au zizi (circoncis) oblige, nous savons tous que la religion de paix et d'amour sait trouver des candidats zélés pour faire appliquer des sentences prononcées à des milliers de kilomètres de Paris, Conflans-Sainte-Honorine ou New York. Autre paramètre notable de ces décisions juridico-religieuses : que le juriste/démon qui prononce la sentence soit chiite ou bien sunnite, les bourreaux islamiques n'en n'ont cure. Face au devoir de corriger ces invétérés mécréants blasphémateurs ou simples critiques, les ennemis jurés depuis la mort d'un certain Abou Qassim à la date supposée de 732 de notre ère, savent oublier un temps leurs griefs internes, voire même applaudir des deux mains le geste tranchant d'un membre de la commu quand bien même il ne serait pas tout-à-fait issu de la même crémerie.

 

C'est bien là où je voulais en venir : on peut nous bassiner avec une certaine communauté, les wokes, les post-féministes hystériques, les SJW, les BLM, antifas et extrémistes de tout poil... Dieudo, Gaspard Proust, Greg Toussaint et bien d'autres qui s'essayent à un humour un peu décalé peuvent s'y adonner malgré tout. Par contre, il existe un sujet pour lequel la condamnation peut être mortelle en plus d'être applicable à vie et sans rédemption possible. Même après des décennies, même dans un pays comme les EUA, un Salman Rushdie peut à tout moment se faire enrichir de 10 coups de couteaux. La petite Mila l'a également expérimenté lors de ses vacances sur une île lointaine. D’innombrables autres victimes anonymes, auteurs réels ou immaginaires de blasphèmes, le savent également fort bien...

Ce type de peine n'a aucun rapport avec une condamnation normale puisque, potentiellement, n'importe quel adaepte parmi les 1,5 milliards peut l'appliquer lui-même, en tout lieu et à toute heure.

 

"J'vais pas l'dire parce que... j'vais l'avoir la fatwa, au cul... Mais là c'était la fatwa, pour nous deux, hein... c'est-à-dire qu'on était aussi condamné que Salman Rushdie, tu vois..."

 

L'aveu est lâché. Bigard n'a pas seulement renoncé parce que la famille juive de sa femme, le showbiz, etc, lui aurait dit "n'y va pas", même si l'on sait que les Ruquier, Sémoun et cie ont bien "conseillé" à Jean-Marie de s'abstenir. Non, il a surtout renoncé parce qu'il craignait pour sa vie et celles de ses proches. Il a renoncé parce qu'il ne voulait pas vivre jusqu'à la fin de ses jours "avec deux gardes-du-corps". Et ce danger mortel, permanent, éternel même, ne vient objectivement pas de la communauté stipendiée depuis presque deux décennies par Dieudo. Alors bien sûr, j'imagine que certains diront, qu'en réalité, c'est une sorte d'excuse, de prétexte opportun à une dérobade pour ne pas se cramer en compagnie d'un "infréquentable" mais perso, je crois que Bigard est au premier degré... Il l'a toujours été. Je le crois sincère quand il soutient (contre l'avis de tous ses potes du show-baise, Lalanne excepté) les GJ ou encore quand il s'interroge sur le 9/11. Il est comme ça le Bigard : bon vivant, osé, limite vulgaire par moments et (c'est une appréciation personnelle) plus très drôle mais aussi trop brut de décoffrage pour être malhonnête. Cette auto-censure est le résultat direct de ce qu'Alexandre Del Valle a très bien expliqué : les bénéficiaires du terrorisme islamique sont directement ou non les adeptes du culte en général. Plus personne n'ose n'aller sur ce terrain depuis un certain massacre d'humoristes eux-aussi (à leur façon bien entendu) , un certain 7 janvier 2015. L'humour est mourut définitivement ce jour. Plus que le risque d'être carbonisé en étant sur les planches avec un personnage « sulfureux », c'est sans doute cela qu'a expliqué à Jean-Marie tout ce showbiz quand ce dernier a commencé à expliquer le contenu de son futur spectacle.

 

Fin du feuilleton. C'est la rentrée et les feuilles elles-aussi mortes vont bientôt se ramasser à la pelle, « les souvenirs et les regrets aussi. Et le vent du nord les emporte, dans la nuit froide de l'oubli. » (Montand)

 

Ha oui... pour finir : Bigard est en tournée. On le sait, contrairement à l'autre qui est une pince monumentale, il a une qualité indéniable : la générosité. Il permettra à des artistes locaux de se produire sur sa scène et bénéficier de son public afin de se faire connaître.

 

La partie concernant l'affaire commence vers 22mn 15s :

 

 

 

* Je précise pour ceux qui ne le sauraient pas que les Juifs eux-mêmes se décrivent comme "les enfants de la tribu de Judah".

 

** Son agression en Martinique par des membre de la LDJ. Il raconte aussi avoir échappé à une voiture qui tentait, selon lui, de l'écraser.



34 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 24 septembre 12:36

    Le "bouffon qui a des couilles" s’est métamorphosé en pitoyable et pathétique chiffe molle...

    Si demain Bigard veut écrire un nouveau sketch sur un lâcher de couilles molles il n’aura besoin qu’un d’un stylo et d’un miroir...

    J’ai ressenti une certaine gêne, presque de la pitié, hier soir en matant cette entrevue tant l’ancien comique fort en gueule s’aplatit jusqu’à pouvoir se glisser sous une porte...Ruquier lui écrit un sketch sur le thème "j’arrête les conneries" et il est content, tout fier...en début de vidéo il enchaîne les bribes de son futur spectacle mais la machine tourne à vide, c’est creux, plat comme l’encéphalogramme d’une wokiste non binaire aux cheveux violets, et les rires forcés de Bercoff et de l’autre pintade ne font qu’amplifier l’embarras...

    Ce même Bercoff, dont l’esprit est souvent imbibé de curiosité, s’abstient poliment de questionner Bigard sur ses propos "antimites" que lui attribue Chrystel Camus, propos dont cette dernière a révélé une partie dans une vidéo sur Dictatube et qui font passer Dieudonné pour un doux modéré dans ce registre ô combien sensible...

    C’est simple : même moi j’ai été choqué !

    Ce même Bercoff toujours, fidèle à ses nobles principes qu’on ne peut que louer, ne manquera pas d’inviter prochainement Dieudonné à son micro...

    Le pauvre (au vrai sens du terme) Bigard est au bout du rouleau, il s’est fait rattraper in extremis par la patrouille de la pensée unique alors qu’il avait cédé en pleine conscience à la pulsion libératrice de l’émancipation...il s’est fait poser par Ruquier, Semoun, toute la fine équipe, le bracelet "intellectuel" du repenti sous écrou conditionnel qui a le droit d’exister, de survivre, mais dans les sentiers strictement balisés des bonnes manières...

    Les commentaires Dictatube sous la vidéo convergent unanimement vers cette tonalité guère reluisante pour celui qui a naguère soutenu les GJ et combattu les injections vénéneuses...sous d’intenables pressions il a baissé son froc pour pisser à jets torrentiels sur un ultime baroud d’honneur plein de panache et opter pour une dernière ligne droite sous le sceau de la capitulation et de la soumission...bonjour tristesse...

    Après avoir salué le travail rédactionnel du camarade auteur de ce module, je ne peux m’empêcher de sourire à la lecture de ce triple salto arrière après lequel apparaissent les vilains "barbus" et l’usage d’un relativisme un poil bancal qui me fut maintes fois reproché sur ces canaux...il est déjà périlleux de prendre les propos de Bigard pour parole d’évangile, lui pris en flagrant délit de grossier mensonge, de négationnisme sur l’existence en juillet du projet commun avec Dieudo...la blague du réseau social piraté était marrante, mais bon...

    Il devient coutumier de choisir le "moins pire", le "moins pire" candidat comme le "moins pire" des vandales de la liberté d’expression...ceux qui ne tuent pas ouvertement au nom d’opinions jugées blasphématoires peuvent être tolérés puisqu’il y a pire...voyez cette pauvrette de Mila ce qu’elle subit ouin-ouin alors que c’est une poupée marketing (avec son fond de commerce) d’une idéologie clairement définie dont la mission est également limpide pour qui veut voir ce qu’elle cherche obstinément à cacher...je suis d’accord pour qualifier Mila de "victime" mais dans ce cas il y a une victime, des bourreaux, et des instigateurs...

    Mais peu importe ce cas spécifique, cette mascotte brandie comme une Greta Thunberg par l’oligarchie mondialiste, l’idéologie citée plus haut, avec toutes ses ramifications, n’est pas seulement source de saccages institutionnels (jusqu’à la loi) de la liberté d’expression, elle ne se borne pas à régenter les pensées, loin, très loin de là...

    Mais bon, à la fin ce sont les "barbus" qu’on pointe du doigt...on peut s’en contenter et ne pas creuser ailleurs dans des galeries moins conventionnelles, ou au minimum s’interroger sur la fonction des dits "barbus" qui cachent la forêt...

    Comme pour la guerre OTAN-Russie il y a des appâts rances qui peuvent tromper les esprits les plus affutés, manifestement... smiley


    • Conférençovore Conférençovore 24 septembre 13:13

      @Norman Bates
      Et allez.... smiley
      La dissidosphère d’ago (doublée des débiles d’ago rouge) va sans doute plusser en masse. "Bigard a perdu ses couilles (Christ-elle avait raison CQFD) et mon All... mon Dieu, c’est horrible ! V’la qu’on incrimine ces sympathiques "barbus" qui, au fond, ne sont que de sympathiques hipsters incompris !"

      Sérieusement, l’aubergiste... Tu crois vraiment encore à tes conneries ? Tu crois encore à ton monde pur pourtant peuplé de dissichiaceux poissés à de maintes reprises dans leurs manigances ?

      P.S. : c’est parti... je n’aurais pas trop le temps de répondre aux insultes aujourd’hui mais bon... je sais que ça va déferler. Et c’était le dernier nartic de Qiqi smiley


    • Conférençovore Conférençovore 24 septembre 13:27

      "propos dont cette dernière a révélé une partie dans une vidéo sur Dictatube et qui font passer Dieudonné pour un doux modéré dans ce registre ô combien sensible..."

      Je n’ai pas vu la séquence (mets-la en lien STP) mais cette morue serait probablement prête à accuser Bigard d’avoir violé un gosse si ça lui permettait de gratter un billet. Elle pue la manipulation et le mensonge. Koikil comme disent les djeuns, en privé, tout le monde peut se lâcher, surtout avec un coup dans l’nez. Et donc quoi ?


    • Conférençovore Conférençovore 24 septembre 13:39

      @Norman Bates
      ".voyez cette pauvrette de Mila ce qu’elle subit ouin-ouin"

      Alors ça, c’est vraiment de la merde en barre comme argument.
      La gamine a du déménager, changer de lycée, dissimuler pendant des mois et années son identité, le tout face aux dizaines de milliers de menaces plus ou moisn sérieurses (mais l’on sait que parmi elles, certaines le sont) dont on sait, objectivement, qu’une seule peut aboutir à un égorgement en place publique. Non, là, tu es juste malhonnête. Le fait qu’elle soit devenue (ou ait été dès ses 16 ans) une sorte d’instapute en mal d’attention n’enlève strictement rien à la réalité de sa persécution. Des instaputes, il en existe des milliers mais aucune ne se fait menacer physiquement de viol et de meurtre h24.
      De même, elle n’est pas non plus une "mascotte" brandie par je ne sais qui. Précisément, plus personne n’en a rien à foutre d’elle. Le jour où elle croisera un Tchétchène ou un Algérien énervé et revanchard (même trente ans plus tard, certains n’oubient pas...) qui l’aura reconnu, il sera trop tard pour prétendre à l’incompréhension ou au complot reptilo-sioniste de l’espace. A d’autres...


    • Norman Bates Norman Bates 24 septembre 16:48

      @Conférençovore

      Rebond partiel, faute de temps...
      Ah je me doutais que tu allais réagir avec une certaine véhémence sur la pauvre Mila la "gamine"...j’ai sciemment chargé la barque, histoire de bien mettre en évidence que je ne fais qu’emprunter ton propre sillon rhétorique...
      Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi tu persistes à soutenir cette ardente militante LGBTiste qui, si elle te lisait, t’enverrais chier avec un vocabulaire de racaille...pourquoi.. ? parce que t’es aux antipodes de ses idéaux progressistes, bien trop à "droite" de la mouvance qui en fait tout sauf une pauvre "gamine" isolée, et je n’oublie pas maître Malka et son orchestre...
      Avec la fourberie de cette clique ton soutien maintes fois affiché pourra même être qualifié de harcèlement...perso, "gamine" ou pas, une greluche qui déverse un tombereau d’injures sur tous ceux à sa "droite" qui ne pensent pas comme elle je ne m’abaisserais pas à larmoyer sur son sort...en absence de respect le plus élémentaire c’est "chacun sa merde", et puis de toute manière je n’ai pas la carte pour être assimilé à son fan-club...
      Rebond express : le toubib "élu" qui lance sa bagnole (un beau 4X4) sur la scène et blesse plusieurs personnes c’est un détail, l’important est de savoir si Dieudo était présent ou pas ou s’il a menti sur ce point...oui, oublions le geste qui a dépassé sa pensée du toubib, ce malheureux moment d’égarement...tu te rends compte à quel point ton angle de vision est quelque peu tendancieux.. ?
      Dernier rebond express : si Bigard avait utilisé en guise de pipeau le végan fanatique tu n’aurais sans doute pas manqué de dévier sur le halal...à te lire les "barbus" sont partout et cause de toutes les calamités...si le patron de Pfizer s’appelait Toufik Sidi-Bourla-Benbasculante je pense que tu serais un poil plus vindicatif sur les effets secondaires de la potion et le réseau mafieux de corruption autour de cette action...si le grand manitou de l’OTAN était arabe tu serais sans doute moins poutinophobe etc etc...
      Focus permanent, le nez sur la feuille...avec un peu de recul tu vois l’ensemble du croquis...et surtout son sommet...


    • Conférençovore Conférençovore 25 septembre 04:36

      @Norman Bates
      "Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi tu persistes à soutenir cette ardente militante LGBTiste qui, si elle te lisait, t’enverrais chier avec un vocabulaire de racaille...pourquoi.. ? parce que t’es aux antipodes de ses idéaux progressistes, bien trop à "droite" de la mouvance qui en fait tout sauf une pauvre "gamine" isolée, et je n’oublie pas maître Malka et son orchestre..."

      Je ne soutiens pas cette fille (cela n’a pas échappé que je l’ai traité ici de "sorte d’instatpute"...) et sais pertinemment qu’elle envoie chier tous ceux qui la défendent et qui sont à la droite de Mélenchiasse qui, de toutes façons, entre une Européenne LGBT agressée par des muz frustrés et les muz en question, a choisi son camp. Cette fille est juste un exemple, une incarnation encore vivante du fait avéré que le simple fait de dire que l’islam est une religion de merde (après avoir été harcelée par des milliers de momos en chien... rappelons-le) bousille l’existence du locuteur et pas seulement en Afghanistan ou en Arabie Saoudite mais en France et partout en réalité (elle a été menacée physiquement jusque sur l’île de Malte...).
      Les réactions de cette idiote sont sans importance. Je ne prendrai jamais une balle pour protéger ces gens. J’ai toujours dit que les gauchistes finiront pendus aux réverbères par ceux qu’ils ont défendu toute leur vie et au détriment de leur propre peuple. Le propos n’est absolument pas là. De même je me fous de son opportuniste de baveux, "du haut de la pyramide" et toutes ces conneries. Je ne suis pas aussi visionnaire que certains et me contente d’examiner les faits et les analyser sans extrapoler à un hypothétique grand ensemble dans lequel tout serait inter-connecté dans une immense partie de billard à un million de bandes.

      L’histoire du toubib, j’avoue ne pas l’avoir suivie plus que cela. A l’époque, ce que j’en avais retenu, c’est que Dieudo avait lui-même été visé (je me trompe peut-être). C’est en tout cas ainsi qu’il avait présenté l’affaire. Dieudo a mythonné, comme hélas trop souvent. Enième petit écart de sa part...

      Passons. Il a vendu des places d’un spectacle dont il savait qu’il n’aurait pas lieu (j’aimerais bien qu’on me cite des exemples de bidouillages pareils...). Imagine qu’une tournée "Sardou/Dutronc" soit programmée, que Sardou vende, sur son site perso et pendant des mois, des dizaines de milliers de places pour des concerts Sardou/Dutronc tout en sachant parfaitement que Dutronc ne sera pas présent et que le producteur est véreux et fait du chantage à Dutronc. N’importe qui de sensé trouverait la démarche pour le moins... contestable. Mais là c’est Dieudo, le pauvre petit Dieudo persécuté par la juiverie internationale, donc bon... pour la dissichiasserie, ça passe. Les mêmes qui nous bassinent avec la double-ethique présumée d’une certaine commu se prennent les pieds dans le tapis de prière et bégaient quand il s’agit de simplement constater celui des autres. Paie ta logique...

      "si le patron de Pfizer s’appelait Toufik Sidi-Bourla-Benbasculante je pense que tu serais un poil plus vindicatif sur les effets secondaires de la potion et le réseau mafieux de corruption autour de cette action...si le grand manitou de l’OTAN était arabe tu serais sans doute moins poutinophobe etc etc..."

      Cet argument de l’"arabophobie" est absurde. Certes, je ne suis pas fan de cette culture mais n’ai rien contre eux du moment que celle-ci s’exprime pleinement... chez eux. Cette projection à laquelle j’ai eu droit durant des années ici (avec plus ou moins de subtilité) n’est pas très originale. En outre tu sombres en pleine confusion : Que vient foutre mon éventuelle poutinophobie là-dedans ? Il est arabo-muz Vlad ? Ah j’ai compris.... c’est parce que Zelensky est d’origine juive, donc de manière pavlovienne je serais anti-Russe, c’est ça ton "raisonnement" ?

      Recentrons-nous : ce n’est pas moi qui craint la fatwa encore que, si je n’étais pas sous pseudo, oui, très certainement que je pourrais la craindre car le simple fait de présenter des faits est de trop. J’ai déjà expérimenté ailleurs les posts sous ma propre identité et bien qu’ils soient ultra soft par rapport à ceux que je publie ici, j’ai déjà eu droit à des insultes et menaces (de toujours les mêmes...). Faut voir le niveau de débilité de certains... Non, là, c’est Bigard qui a compris ce que la plupart des Français ont eux-même intégré : avec des millions de muz en Fr et, parmi eux, une minorité capable de passer à l’acte (acte approuvé par une minorité croissante...), mieux vaut ne plus rien dire quant à leur religion de merde. autrement cela se termine en Charlie-Rushdie-Paty party. Comme le disait Alain Wagner, "c’est une leçon de charia" (le terme est impropre : de "loi islamique").

      Oui, ils auraient peut-être pu changer le début de leur spectacle mais en même temps... qui d’autres que des muz se font exploser en hurlant autre chose que "allahu akbar"  ? Ils auraient du faire un sketch où c’est un bouddhiste fou ou un protestant déséquilibré pour ne pas heurter la oumma par ailleurs très représentée parmi le public de Dieudo ? C’était un spectacle autour du pardon et dans lequel les deux humoristes étaient morts. Tu aurais voulu que ce soit d’une cirrhoze pour l’un et d’une attaque cardiaque pour l’autre obèse pour ne froisser personne ? Qui tue au nom de sa religion depuis des années (des décennies, des siècles en réalité) ? Qui a besoin d’être pardonné ?

      Et puis il y a un truc qui me fait bien marrer aussi, c’est l’argument "Bigard est une chiffe molle". En gros Bigard aurait du prendre le risque personnel et se sacrifier pour faire ricaner quelques dizaines de milliers d’anonymes. Ca me fait penser au mec qui veut faire un plongeon depuis une falaise mais qui, une fois en haut, se rend compte qu’il y a de bonnes chances de finir tétra ou mort. Là-dessus ses potes le traitent tous de chiffe-molle mais bizaremment aucun d’entre eux n’est chaud pour y aller à sa place.

      Ah oui, sinon, le patron de Pfizer est juif et donc... quoi ? Le premier pays à avoir été intégralement vaxxxiné est... Israël. Alors oui, je sais... vous avez une théorie alternative comme quoi les jouifs n’auraient pas reçu la même potion mortelle que les goyim... C’est génial avec vous : il y a toujours une théorie ad hoc où à la fin, c’est toujours le siouniss le coupable. C’est la fameuse blague du Titanic coulé par un certain Iceberg... comme par hasard !
      Non, si je ne suis pas aussi vindicatif sur le sujet vax c’est tout simplement parce que contrairement à pas mal de gens ici, je n’ai pas la prétention d’être compétent dans le domaine. Je me suis donc cantonné à traiter des sujets politiques liés à la politique sanitaire, le caractère liberticide des mesures prises, etc, et laissé les éminents spécialistes que vous êtes tous devenus en 2 ans (la formation la plus rapide au monde en épidémio/virologie...) s’exprimer sur le sujet. En outre, je n’ai pas voulu participer à une sorte de psychose collective, une guerre sans fin entre les "pour" et les "contre".
      Quant aux magouilles de Bourla et d’Ursula, c’est simple : les Français ont eu tous les moyens de s’en passer mais ils ont massivement préféré soit s’abstenir (au prétexte que la perfection n’était pas de ce monde... bah non, il est mort crucifié il y a plus de deux millénaires de cela), soit plébisciter le pire des collabos.Bourla, Ursula, Soros, BHL et toute la clique n’ont pas autant de pouvoir en Hongrie. Commençons par avoir des représentants qui défendent nos intérêts, ça nous épargnera pas mal de manifs (quasi inutiles par ailleurs) a posteriori.


      Enfin, ce sur quoi je suis d’accord, c’est le côté un peu pathétique de la première partie de l’entrevue, raison pour laquelle je me suis focalisé sur la deuxième. Effectivement Bigard n’est pas drôle et même assez gênant. Mais ça, ce n’est pas nouveau. De même il est entré dans le politiquement correct de l’époque : son « lâcher de salopes » sur lequel déjà les pétasses hystéro hurlaient à l’époque, se moquait surtout de cette beauferie des mecs, ce côté un peu minable de la drague par déshumanisation des personnes convoitées et assimilées à du gibier. Ce sketch se suffisait à lui-même. Inutile de faire un « lâcher de salauds »... ou alors il faudrait en faire une approche qui ne serait pas très politiquement correct : suffit de demander aux femmes de notre époque quel type d’individu les harcèle... Oups, on en termine avec la marotte du Qiqi qui n’a pas The Big Picture... Pardon, pardon ! J’ai replongé ! Sid’lafotediSiouniss. Voilà, c’est mieux ? smiley


    • Norman Bates Norman Bates 25 septembre 13:06

      @Conférençovore

      Ouarf...bon, je me retrousse les manches...j’attaque ton pavé mais ça va être en mode vrac...
      Ben...avoir "The Big Picture" sous les yeux permet de faire des recoupements, de relier des événements dont les méthodes et les instigateurs sont (par pure coïncidence) les mêmes...
      Exemple : ces affreux "complotistes" qui affirmaient mordicus que l’hystérie covidique n’était qu’une répétition générale...qui voyaient arriver depuis des mois un Pass énergétique...
      Résultat : cet hiver nous aurons la "carte carbone", il y aura des rationnements, des universités vont rester fermées (pour l’instant sur des courtes périodes) et enseigner en "distanciel", un monsieur météo énergétique (façon croque-mort Salomon) viendra chaque soir sur France Télé présenter l’état des stocks...liste des réjouissances non exhaustive...même narratif, même modus operandi, mêmes qui trinquent et mêmes qui s’exonèrent de ces restrictions...et je ne parle pas des autres difficultés (pénuries etc...) que la populace devra accepter pour sauver la fantasmagorique souveraineté du pays de Zelensky...
      Navré de te l’apprendre (peut-être) mais les instigateurs (et les exécutants) sont les mêmes...inutile de me tendre le piège du "Sid’lafotediSiouniss" pour ripoliner de teintes infamantes une série d’éléments factuels parfaitement documentés qui ne concernent pas qu’une communauté...ma modeste et incomplète "modulerie" présente une partie du casting et des fragments de méthodologie, je n’attends que des démonstrations qui prouvent qu’il ne s’agit que de leurres...
      Quant au "vax" lorsqu’une injection en phase expérimentale (selon l’ANSM) est fortement "recommandée" voire obligatoire il convient de monter en compétences pour jauger de la pertinence de l’acte...on peut gober le slogan "sûrs et efficaces" ou tout simplement consulter les bases de données sur les effets secondaires sur des sites "complotistes" comme l’AEM, l’OMS ou les VAERS où les macchabées et les infirmes se ramassent à la seringue...
      Oui, personne ne relève et publie ces statistiques funèbres, c’est vrai...ben, en temps de guerre il est interdit de porter atteinte au moral des troupes, là les "troupes" sont juste des cobayes...dès l’aube de cette piquante campagne les chiffres étaient là, imagine l’impact s’ils sont divulgués...quelle horreur, le méchant covid aurait décimé toute l’Humanité...selon le narratif officiel...
      Mila : si une Cassandre Fristot avait été dans une posture similaire jamais je n’aurais fait publicité du traitement indigne, humiliant, abject qui lui a été réservé...il se trouve qu’elle est loin de mes convictions sur certains aspects mais elle a témoigné de sa reconnaissance à tous ceux qui la soutiennent...
      Mila c’est la victime arc-en-ciel qui coche toutes les cases du mondialisme heureux avec un rôle utilitaire bien précis et un fond de commerce un tantinet malodorant..."Je suis le prix de votre liberté", le titre est joli mais j’y décèle des effluves incommodantes entre chantage émotionnel et appel à souscrire à ce qu’elle représente...pouah.. ! pardon mais ça va être sans ma pomme...
      "Dieudo a mythonné, comme hélas trop souvent. Enième petit écart de sa part..."
      Bis repetita : haro sur le "petit écart" et amnésie sur le 4X4 du toubib qui a effectivement ciblé Dieudo...j’espère qu’à la prochaine attaque à la voiture bélier il aura la courtoisie d’être présent et d’offrir sa généreuse couenne au pare-buffles lancé contre sa personne pour être irréprochable...
      "Que vient foutre mon éventuelle poutinophobie là-dedans ? Il est arabo-muz Vlad ? Ah j’ai compris.... c’est parce que Zelensky est d’origine juive, donc de manière pavlovienne je serais anti-Russe, c’est ça ton "raisonnement" ?"
      Non, absolument pas...pour une fois je suis moins tordu que tu ne le crois...mon propos reposait sur le seul clivage mondialisme-nationalisme et nullement sur d’autres critères, religieux par exemple...
      J’ai établi le lien avec la guerre OTAN-Russie pour souligner ma perception de tes positionnements souvent flous à l’encontre d’un extrême mondialisme que pourtant tu dénonces parfois...or, tu t’en accommodes, tu t’alignes sur cette mouvance, tu y participes sur bien des sujets...ce n’est pas nouveau que nous sommes en opposition sur ce point, il est vrai que j’ai le tort de voir "un hypothétique grand ensemble dans lequel tout serait inter-connecté dans une immense partie de billard à un million de bandes" que j’essaye humblement de décrire avec l’espoir, oui l’espoir, d’errer dans l’erreur...
      Je crois en l’approche radicale, par la racine, et globale de l’ennemi mondialiste et non par le traitement (illusoire, de surcroit) des symptômes vus sous la loupe de l’actualité des médias aux ordres sous coulis émotionnel...je crois en "l’inter-connexion" puisque j’ai des sources qui m’autorisent à y croire, pas des sources de Raoul le "complotiste" pathologique et délirant mais des sources qui proviennent des instigateurs eux-mêmes qui ne se retiennent pas de revendiquer face caméra ou par des écrits leurs actions et leurs projets...
      Pour finir, je ne sais si Bigard dit la vérité sur le concept du spectacle mort-né avec Dieudo...mais je persiste à dire que son renoncement fait pitié...911, GJ, "vaccin", c’est un rebelle bégayant, à éclipses, c’est un évadé en cavale qui revient à chaque fois dans sa cellule par crainte des représailles...je ne suis pas informé de toutes les secousses (violentes) en coulisses avec Chrystel Camus mais il est avéré qu’il s’était engagé avec Dieudo...et que le maton Ruquier l’a saisi par le col, mais pas que Ruquier, hein...
      Enfin, ne sous-estimes pas ce qu’un anonyme peut endurer dans la "vraie vie" lorsqu’il utilise sa liberté d’expression sans tabou...le pilori façon Cassandre n’est jamais loin, il suffit d’un écart de trop, et s’il existe en effet des fanatiques prêts à trancher dans le vif il y aussi une chape de plomb institutionnelle, "républicaine" qui en fait aussi une arme de destruction de la Nation...
      Mince ! encore une inter-connexion ! smiley


  • Norman Bates Norman Bates 24 septembre 12:40

    "Il raconte aussi avoir échappé à une voiture qui tentait, selon lui, de l’écraser."


    C’est ce que "raconte" aussi la justice qui a condamné ce médecin qui soigne à la voiture bélier...

    Médecin d’une certaine euh...bref...je me comprends... smiley


    • Conférençovore Conférençovore 24 septembre 13:04

      @Norman Bates
      " Le polémiste Dieudonné M’bala M’bala n’était pas présent au moment des faits"

      Dieudo a donc menti sur ce point. Il n’a pas été lui-même victime d’une tentative de meurtre par coiture-bélier. C’est écrit dans l’article que tu cites.


  • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 septembre 13:43

    "Non, il a surtout renoncé parce qu’il craignait pour sa vie et celles de ses proches. Il a renoncé parce qu’il ne voulait pas vivre jusqu’à la fin de ses jours "avec deux gardes-du-corps"."

    Certes, mais l’argument du spectacle (que je trouve bon) aurait très facilement pu s’accommoder d’une modification sur ce point précis. Par exemple, les deux humoristes auraient pu avoir été tués d’une autre manière, par exemple lors d’un attentat vegan dans une boucherie, ou dans une autre situation absurde mais n’incriminant aucun groupe dangereux.  



    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 septembre 13:54

      J’ajoute que les bons amis de Bigard auraient pu lui recommander cette légère modification du scénario (surtout que celui-ci n’était encore qu’un projet), si c’était vraiment le point qu’ils trouvaient risqué... et non d’annuler le principe même de tout spectacle avec Dieudonné ! 


    • Conférençovore Conférençovore 24 septembre 14:02

      @Gaspard Delanuit
      " par exemple lors d’un attentat vegan dans une boucherie

      "

      C’eut été d’une lâcheté sans nom. Aucun militant viandard n’est mort des suites d’un attentat vegan. Les vagan, aussi méprisables soient certains d’entre eux ne veulent pas tuer la liberté d’expression et tu le dis toi-même ("mais n’incriminant aucun groupe dangereux"). Tous les groupes ne sont pas égaux en terme de dangerosité. C’est cela l’enseignement de ces dernières (pour les plus naIfs) années. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 septembre 16:50

      @Conférençovore

      "Aucun militant viandard n’est mort des suites d’un attentat vegan."

      Et les lapidations avec des tomates bio, alors ? Le second degré, conf’ ! Je suis strictement végétaro depuis 40 ans et quasi-végan depuis 10 ans (je mange encore les œufs de poules élevées dans de bonnes conditions de ma voisine). 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 septembre 16:55

      @Conférençovore

      "Tous les groupes ne sont pas égaux en terme de dangerosité."

      Et le plus dangereux de tous n’est même pas connu du grand public : 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pastafarisme


    • Conférençovore Conférençovore 25 septembre 06:48

      @Gaspard Delanuit
      Je ne peux pas déceler un second degré dans un message clairement écrit au premier. Tu aurais parlé directement d’une lapidation avec des tomates bio, oui, mais pas avec le premier com. Peu importe.
      Le fond du sujet est que si, en 2022, tu veux faire tout un spectacle basé sur l’idée que tu as été tué lors d’un attentat et traiter de la question du pardon, le courage (l’inconscience ?) est bien de le faire sur la base d’un attentat islamique tout simplement parce que le terrorisme, en 2022, c’est à 99% cela. On nous ressort de temps en temps des affaires d’attentats d’ED mais dès qu’on creuse un minimum, ce sont des affaires de pieds nickelés. Les attentats d’EG datent d’il y a plusieurs décennies et ceux de la mouvance anarcho-écolo et cie sont le plus souvent purement matériels (ils détruisent des antennes relais par exemple...), de même que le terrorisme autonomiste (corse ou basque pour ce qui est de la Fr) à de rares exceptions près. Non, le terrorisme, dans l’esprit des gens EST islamique. Les journalistes ne prennent d’ailleurs même plus le soin de préciser l’idéologie des concernés quand un attentat est déjoué tant il est évident qu’il est en lieu direct avec l’islam.

      La seule idéologie pour laquelle des gens anonymes peuvent décider et parfois sur la base d’une simple rumeur basée elle-même sur un mensonge comme le cas de S. Paty le démontre, de tuer et sacrifier au passage leur vie est la cause islamique. De plus, cette religion n’admet aucun pardon : pour celui qui a apostasié ou blasphémé (ou est simplement soupsonné de l’avoir fait), il n’y aucun pardon possible. Le cas de Rushdie est éloquent à ce titre. C’est le plus connu mais très loin d’être le seul.

      L’idée initiale du spectacle était donc très bonne. Elle aurait pu donner lieu à une belle réflexion sur cette notion du pardon. Mais il y a un énorme "mais"...


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 septembre 00:27

      @Conférençovore

      Je pense que l’idée serait restée bonne même si les deux bonhommes étaient morts dans une circonstance complètement anecdotique et même ridicule. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 septembre 00:35

      @Conférençovore

      "Je ne peux pas déceler un second degré dans un message clairement écrit au premier."

      Ce qui signifie que vous estimez possible de prendre au premier degré l’idée d’un "attentat vegan". La possibilité même ne m’est pas encore venue à l’esprit. Je suis peut-être plus naïf que vous sur ce point.  smiley

    • Conférençovore Conférençovore 1er octobre 08:41

      @Gaspard Delanuit

      Non. Quand tu écris : "Par exemple, les deux humoristes auraient pu avoir été tués d’une autre manière, par exemple lors d’un attentat vegan dans une boucherie, ou dans une autre situation absurde mais n’incriminant aucun groupe dangereux.", la teinte de second degré est effacée par le "ou dans une autre situation absurde". C’est cela qui laisse penser que c’est du premier (i.e. : ils auraient pu mourir autrement, tout simplement). Pour moi, la manière dont ils auraient été tué était au contraire fondamentale puisque le thème du spectacle était le pardon. Il faut bien avoir quelque chose à pardonner, quelqu’un à pardonner, non ?


  • juanyves juanyves 24 septembre 13:55

    Renoncer, il est mort professionnellement.

    Continuer, il dit qu’il est mort : possible.


  • Globulard 24 septembre 14:28

    Et voilà ou se trouve le débat des défenseurs de la France , un combat entre Dame pipi et Dame caca sur deux has been du show baise qui ne font plus rire qu’eux même . Alors que tout se barre en couille dans ce pays de merde , ces 2 abrutis se battent pour savoir de qui entre les feujs et les muzzs lesquels sont les plus nocifs .

    Pendant ce temps le système social est jeté aux ordures , ainsi que le système de retraite avec l’approbation sans faille de Dame pipi , pour dire la connerie de ce mec.

    Foutu pour foutu devrait être le titre du dernier article de l’auteur ( jusqu’au prochain) à la vue des évènements mondiaux qui se passent.

    Il évident que je me remercie sans faille pour cette grande contribution , nonobstant le misérabilisme de cet article. Epouicétout.

    Comprenne qui pourra . CQFD.


    • Conférençovore Conférençovore 25 septembre 06:54

      Groconnard qui se soucie du système de santé et surtout de sa petite retraite... mais qui, comme un bon gollem qu’il est, a fait réélire celui qui va lui mettre profond. Le même groconnard qui se soucie d’événements mondiaux provoqués entre autres par le même collabo que cet énorme gollemos de débile à faire réélire. Que cette situation est amusante... Oh bah mince alors... i’ va pas pouvoir faire sa petite croisière en Méditerranée l’été prochain à cause du vilain micron qui lui a bouffé sa petite retraite. Rôôôôh lala, pas content le ptit viok ! smiley


    • Globulard 25 septembre 13:54

      @Conférençovore
      Pauvre débile qui ne connait rien de ma vie , j’ai 900 balles de retraite/Mois , parce que les accidents du travail m’ont privé de la durée de cotisation de 40 ans . Et ne me dis pas que j’ai pas cotisé , vue quand tant qu’indépendant j’étais imposé sur mon chiffre d’affaire . La retraite je me la suis faites tout seul et je pleurniche pas comme dirait cette ordure de Dame caca . Les voyages organisés et les croisières je les ai toujours eu en horreur , du fait de la promiscuité des bidochons dans ton genre , . J’ai toujours voyagé seul avec ma femme.


  • Ellen Ripley Ellen Ripley 24 septembre 17:26

    Mon Dieu, ce pays est en voie de dégénérescence complète....Ce trou à barbus qu’on appelle encore France, en plein coeur de l’Europe, gauchisé et avili jusqu’au trognon, est foutu. Je conseille vivement aux jeunes qui en ont les ressources de se barrer. Ils éviteront l’humiliation quotidienne de supporter ce genre de ’feuilletons de l’été". 








    • Globulard 24 septembre 17:48

      @Ellen Ripley

      Ah là, tu vas bien t’entendre, avec Dame pipi et Dame caca , c’est des fachos pur jus et en plus, ils sont un petit peu de l’autre côté, comme on dit. Que du bonheur pour toi.


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 24 septembre 18:16

      @Globulard

      Je viens écrire sur ce site pour me détendre et échanger avec des personnes civilisées et courtoises. Donc le globule, ce n’est plus la peine de me parler. J’ai lu tes propos outranciers, obscènes, et diffamatoires , ta prose me donne la nausée. 

      Dans mon milieu on parle pas comme dans un squatt d’Antifas. 

      Au revoir. 


    • pemile pemile 24 septembre 18:24

      @Ellen Ripley "Je viens écrire sur ce site pour me détendre et échanger avec des personnes civilisées et courtoises."

      C’est pas ce qui a motivé ton inscription

      https://www.agoravox.fr/commentaire6439008

      Et relis ton premier post sur avox bleu ? smiley

      https://www.agoravox.tv/commentaire13385820


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 25 septembre 10:20

      @simplesanstete

      Merci !


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 25 septembre 10:23

      @Shawford

      Salut Shawford ! Et on va voir ce qu’il va se passer en Italie. Giorgia Meloni pourrait prendre Salvini comme premier ministre. Salvini qui lui-même veut en finir avec l’immigration , mais aussi avec ces sanctions contre Poutine qui punissent le peuple italien. Attendons de voir le dénouement de tout ça. 

      Et bravo au peuple italien qui a choisi la voie du salut en votant pour "Les frères d’Italie". 

      Fratelli d’Italia ! 


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 25 septembre 10:35

      @pemile

      Incorrigible Pémile....Tu es encore en train d’enregistrer tous mes commentaires ? Tu les encadres au-dessus de ton lit ? Sur ce, je vais lire la presse italienne en sirotant un gros jus d’orange sous le soleil. L’Italie enfin libérée !

      Les gauchiasses en PLS. 

      Hi hi hi. 


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 26 septembre 00:04

      @Shawford

      Exact ! J’ai quand même envie de chanter Fratelliiiiii d’alllll italiaaaaaaa !! 

      On va voir dans un futur proche ce que Giorgia Meloni a dans le ventre. 

      Dieu, Famille, Patrie. C’est le slogan des Frères d’Italie. 

      Bravo à toi peuple italien.


    • Ellen Ripley Ellen Ripley 26 septembre 00:06

      @Globulard

      C’est bien ce que je disais, les gauchards vérolés sont en PLS devant le réveil du peuple italien. 

      Dieu, Famille, Patrie ! 


  • Djam Djam 25 septembre 13:03

    Bigard est un naïf, sincère, mais gravement naïf. Par ailleurs, il a parfaitement bien pigé que s’il voulait bouffer, il devait faire allégeance à la doxa qui, en France, est bien tenue par une poignée de traitres. 

    Le monde des (pseudos) artistes, et en particulier celui des humoristes, est majoritairement composé de collabos. Depuis toujours, ces esprits de basse-cours font semblant de faire les dissidents ou les "courageux" mais il n’échappe à personne qu’ils prennent tous bien garde à marcher dans les clous. 

    Il n’é échappé à personne l’absence magistrale d’acteurs et de petits humoristes pendant tout le délire covidiste... c’est signé et cette profession est le miroir de la caste politique. Les politiques sont des acteurs ratés et vice versa.

    N’est pas Dieudo qui veut et que l’on aime ou déteste le franco camerounais, il reste indiscutablement le plus talentueux d’entre eux. Bigard est effectivement devenu une couille molle qui en est arrivé à trouvert que le sketch de Ruquier est "génial" (sic !) ! 

    Ruquier parvient par son tout petit sketche à faire agenouiller Bigard. Chapeau mec ! 

    En être arrivé à titrer son prochain spectacle "J’arrête les conneries" c’est non seulement une véritable capitulation d’un humoriste arrivé en bout de course et c’est aussi une tentative de plagiat envers un certain Dieudo (encore lui !) qui avait déjà titré un de ses spectacles "j’ai fait le con !".

    Décidément, l’époque est bel et bien un effondrement de tout et ces humoristes qui occupe presque toutes les scènes officielles de la fausse liberté de parole sont les sinistres guignols de cet effondrement intégral.


  • Norman Bates Norman Bates 25 septembre 13:23

    Décidément quand ça ne veut pas...

    Malgré son Paxlovid et quatre doses au compteur, Albert Bourla encore positif au covid-19...la dernière contamination remontait au mois d’août...

    https://edition.cnn.com/2022/09/24/health/pfizer-ceo-positive-covid-19/index.html

    Gageons que McKinsey trouvera les mots et les éléments de langage qu’il faut pour faire comprendre à la populace interloquée qu’en réalité c’est la faute à pas assez de doses... smiley


    • juanyves juanyves 25 septembre 14:21

      @Norman Bates
      Peut’être de la pub pour sa merde : "positif mais aucun symptôme ..... grâce à mes injections". Info tweet reprise par les "informateurs" : ça en dit long.


Réagir