Et Hop ! 22 janvier 12:51

@Mr.Knout : " Il n’y a pas de race, le mot race implique la domestication. "

Il y a autant des races chez les nanimaux sauvages que domestiques.

L’Homme n’est pas une race mais une espèce, composée de races comme chez tous les animaux.

Nier l’existence biologique des races c’est comme nier celle des sexes, c’est du délire complet.

Le fait quon puisse reconnaître une poule d’un coq, une vache d’un taureau et un lion d’une lionne n’est un pas un préjugé sexiste, ni la conséquence de la domination masculine. Le fait qu’on puisse reconnaître un Sénégalais, un Irlandais et un Japonais n’est pas un préjugé raciste, ni les conséuence du suprémacisme blanc.

Ce n’est pas parce qu’on reconnaît qu’il y a des races et des sexes que cela implique l’idée qu’il y a des races et un sece supérieurs qui doivent dominer les autres.

Les races humaines se sont formées parce qu’il y a eu des isolats de peuplement pendant des milliers d’années, c’est particulièrement visible entre les ethnies en Afrique noire où le peuplement n’a pas été perturbé jusqu’à il y a très peu de temps. Il y a des très belles races originales.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe