sirocco sirocco 24 novembre 14:06

PRUDENCE !

Les merdias font actuellement de la retape pour inciter la population à se faire vacciner contre la grippe.

Il est fort probable que le vaxxin anti-Covid à ARNm, très dangereux et dont il reste des millions de doses à écouler, soit subrepticement ajouté au vaccin anti-grippal.

Le responsable d’une ARS (les Agences Régionales de Santé sont à la santé ce que les préfectures sont à la répression des libertés individuelles : des officines de l’exécutif...) ne s’en défend même pas, prétendant qu’il est possible, à condition de le demander, de ne recevoir qu’un seul des deux vaccins.

Promesses...promesses... de toute façon au final vous ne saurez jamais ce qu’on vous injecte exactement, à moins d’avoir une confiance absolue dans la personne qui vous pique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe