ezechiel ezechiel 22 septembre 22:16

@alanhorus "Peut etre que poutine fait parti du plan le but etant d instaurer un ordre mondial avec securite mondiale supervisee par les usa et israel."

Poutine lutte contre le Nouvel Ordre Mondial dirigé par les USA.

"Tout d’abord, sans aucune aucune autorisation du conseil de sécurité de l’ONU, ils ont mené une opération militaire sanglante contre Belgrade. Ils ont utilisé des avions, des missiles en plein coeur de l’Europe. Plusieurs semaines de bombardement continu sur des villes pacifiques, sur des infrastructures vitales. Il est nécessaire de rappeler ces faits, car certains collègues occidentaux n’aiment pas se souvenir de ces événements.
Et quand nous en parlons, ils préfèrent faire référence non pas aux normes du droit international, mais aux circonstances qu’ils interprètent comme ils l’estiment nécessaire. Puis est venu le tour de l’Irak, de la Libye et de la Syrie. L’utilisation illégitime de la force militaire contre la Libye, la dénaturation de toutes les décisions du conseil de sécurité de l’ONU sur la question libyenne ont conduit à la destruction complète de l’état."

"Un sort similaire a été réservé à la Syrie. Les opérations militaires de la coalition occidentale sur le territoire de ce pays sans le consentement du gouvernement syrien, et sans la sanction du conseil de sécurité de l’ONU, ne sont rien d’autres qu’une agression, une intervention.
Cependant, l’invasion de l’Irak, qui n’avait aucun fondement juridique non plus, occupe une place particulière. Comme prétexte, ils ont choisi les prétendues informations fiables dont aurait disposées les États-Unis sur la présence d’armes de destruction massive en Irak. Pour preuve, le secrétaire d’état américain agitait publiquement devant le monde entier un tube rempli de poudre blanche assurant tout le monde qu’il s’agissait d’une arme chimique en cours de développement en Irak. Il s’est avéré que tout cela était une manipulation, du bluff, il n’y avait pas d’armes chimiques en Irak. C’est incroyable, surprenant, mais le fait est là, il y a eu des mensonges au plus haut niveau étatique, et du haut de la tribune de l’ONU.
En conséquence de cela, il y a eu des sacrifices énormes, des destructions, une progression incroyable de terrorisme. En fait, on a l’impression que pratiquement partout, dans de nombreuses régions dans le monde, là où l’Occident vient mettre en place son ordre, cela se termine en blessure sanglante qui ne cicatrise pas."
"Des hommes politiques, des politologues et des journalistes américains, eux-même écrivent et parlent du fait qu’un véritable empire du mensonge a été créé aux États-Unis ces dernières années."

Discours de Vladimir Poutine du 24 février 2022


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe